vendredi 9 décembre 2016

Comment on manipule l'opinion...

Voici un exemple de manipulation de l'opinion par des proches de l'extrême-droite. On peut supposer que la Commission des sondages a été saisie pour non-respect de la méthodologie en la matière.  

« 93 % des Français prêts à voter Marine Le Pen » : itinéraire d’une intox d’extrême droite

Sondage bidon, faux sites d’information, pages Facebook militantes… Voici comment des réseaux favorables au FN fabriquent et diffusent de fausses informations.
LE MONDE | 08.12.2016 Par Adrien Sénécat
Partager (6 775)Tweeter
A première vue, la nouvelle semble venir d’un site d’information traditionnel : « Sondage : plus de 93 % des Français sont prêts à voter Marine Le Pen à la présidentielle de 2017 ! », peut-on lire sur le site MyJournal.fr. Des dizaines de comptes Facebook militants ont fait part de l’information ces dernières semaines, contribuant à la diffuser à des milliers d’internautes. Sauf qu’il s’agit d’une fausse information, sciemment fabriquée et véhiculée par des réseaux de propagande d’extrême droite. Explications.

Ce que dit la rumeur
L’article du site MyJournal.fr semble présenter, graphique à l’appui, les résultats d’un prétendu « sondage », fait « auprès de 1 013 Français » en août. Conclusion : 3 % d’entre eux seraient « prêts à voter Marine Le Pen »

POURQUOI C’EST FAUX

Tous les voyants virent au rouge dès que l’on tente de retracer le parcours de cette « information ». D’abord, le prétendu « sondage » vient du site MySondage.fr. De prime abord, il s’agit d’une banale étude d’opinion. Mais il n’a en fait aucune considération méthodologique : loin d’être pensé pour tenter de refléter l’opinion de la population, le site se contente de poser des questions à qui voudra bien répondre en ligne, sans souci de représentativité. Ses résultats n’ont donc aucune valeur statistique.
En consultant la « liste des sondages » disponibles sur le site, on s’aperçoit d’ailleurs qu’il a une certaine propension à interroger les internautes sur les positions du Front national (FN) :

POURQUOI C’EST FAUX

A première vue, le site MyJournal.fr semble être un média comme un autre, sans parti pris particulier. Un petit tour sur son onglet « politique » fait pourtant apparaître une ligne éditoriale beaucoup plus orientée. Le FN y est ainsi présenté comme le « seul parti politique n’aillant [sic] jamais été au pouvoir et qui se préoccupe vraiment du sort de la France et des Français ».
Un parti pris qui se décline à travers des titres d’articles comme « Immigration : Marine Le Pen pose les bonnes questions ! » ou « Les électeurs LR et PS vont se sentir con [sic] en regardant cette vidéo ! » Le site relaie par ailleurs de nombreuses fausses informations, comme lorsqu’il reprend au premier degré un canular du site belge NordPresse.com sur une femme admise « aux urgences après avoir pété dans son burkini »



Un réseau de sites sous le giron d’un sympathisant FN

Le site MyJournal.fr n’a ni formulaire de contact ni mentions légales. Il renvoie en revanche vers un autre, MyAnnuaire.com. On apprend dans les mentions légales de ce dernier que le réseau de sites a été créé par un certain Yann Gouriou. Malgré nos demandes de contact par les formulaires de ces sites, ou en appelant aux numéros de téléphone qu’ils mentionnent, nous n’avons pas reçu de réponse de l’intéressé.
Nous avons néanmoins pu joindre un de ses anciens collaborateurs, qui dit ne plus travailler pour MyAnnuaire.com depuis « environ quatre ans ». Ce dernier nous a affirmé avoir vécu « une mauvaise expérience » en découvrant qu’il travaillait en fait pour un militant du FN, dont les sites portent cet engagement.
Cette proximité entre Yann Gouriou et le FN apparaît de manière assez claire sur plusieurs plans. On trouve ainsi des selfies en compagnie de Marine Le Pen ou des appels à rejoindre la page officielle de l’eurodéputée sur Facebook. Le webmaster a également diffusé un bon de commande pour une affiche intitulée « Appliquer le coran nuit gravement à la santé mentale » au nom de MyAnnuaire.com.


Cet exemple montre comment un simple militant peut fabriquer, légitimer et propager de fausses informations.
Le tout derrière des sites apparemment anodins pour qui tombe par hasard sur un de leurs articles.


17 commentaires:

  1. 11e:ben alors,rien sur notre représentant(e)PS aux futures législatives?ils sont encore en train de dépouiller peut-être?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FK repart pour un tour. Le changement, au PS, c'est jamais.

      Supprimer
    2. Il y a un candidat nous citoyens

      Supprimer
  2. Il n'y a pas à dire, ils sont vraiment très très c... ces bas du Front, les bien nommés... La le pen , on va la remettre dans les soutes du train de Montretout, comme pour les départementales et les régionales, avant qu'elle ne soit trainée devant les juges pour détournement de fonds publics et non déclaration de son immense patrimoine de nantie au fisc! Yeah!

    RépondreSupprimer
  3. Trolollo est trop rigolo. Comme son clan, il radote, il joue sur les peurs, insultes et fait justice avant la justice elle-même. Mais ne leur en voulons pas trop. Après tout, ils ne peuvent par grand chose, et surtout pas nous présenter un bilan. Sur le chômage d'abord, sur la sécurité des biens et des personnes ensuite. QUE DALLE.
    Maintenant, trolollo et ses potos se demandent si comme à son habitude ils doivent copier ce texte pour remplacer le mot socialo par facho ou d'autres trucs du genre. Ou citer un poète qui ne pourra plus objecter d'être ainsi utilisé.
    Ah, les trolollo-traitro-pseudo-socialos. Trop, trop, vraiment trop rigolos!

    RépondreSupprimer
  4. L'équipe du "Football Leaks Club" prend forme et se renforce.En effet: l'attaque dispose de Ronaldo,Neymar,Messi,Falcao,Higuain.
    Le milieu de terrain de:Pastore,De Maria,Alonso,Pogba.
    La défense centrale: Carvahlo
    Il manque 1 gardien de but, 2 latéraux et 1 défenseur central mais j'ai bon espoir le mercato hivernal arrive bientôt.ouais, j'oubliais l'entraineur sera Mouhrino et on pourra proposer la Présidence à Cahuzac (un nom du football également...)En complément d'effectif, on peut prendre Conte.....Quelle dérive du football!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parlons plutôt des dérives des politiques, de ceux qui sont payés avec NOS IMPÔTS.

      Supprimer
    2. A la Télé, il n' y a que le foot, la politique et les conflits donc si j'ai bien compris, la France est en pleine dérive...

      Supprimer
    3. ... comme la télé. Pardon, la "culture".

      Supprimer
  5. Trolollo facho collabo de bribri bikini tout petit d'où dépassent les plus grosses bouboules et le plus gros "mapin" de France et de Navarre aussi est trop rigolo. Comme son clan, il radote,il ment, il joue sur les peurs ( les méchants, méchants nétrangers pour cacher la nullité de leur "politique", insulte, menace de mort et de viol et fait justice avant la justice elle-même. Mais ne leur en voulons pas trop. Après tout, ils ne peuvent par grand chose, et surtout pas nous présenter un bilan ( à part le gros mapin et les grosses bouboules et la grosse piscine gonflable... et autres conneries). Sur le chômage d'abord, sur la sécurité des biens et des personnes ensuite, sur le soutien des "pauvres français" au chômage. QUE DALLE à Hénin, pire, ça chasse le Secours Populaire, ça fait le buzz et rien d'autre. QUE DALLE.La maitresse montre l'exemple , elle fraude le fisc. On place les copains fachos.
    Maintenant, trolollo facho et ses potos décérébrés se demandent si comme à son habitude ils doivent inventer encore plus des sondages bidons pour faire croire que la fuhrie aurait une chance . Il ne peut pas citer un poète, lui et ses potos sont incultes et historiquement aiment les autodafés.
    Ah, les trolollo-traitro-fachos pseudo-"populos". Trop, trop, vraiment trop rigolos ces fachos et leurs collabos!

    RépondreSupprimer
  6. Alerte, alerte Mr le Maire... des réfugiés "padechénou" seraient arrivés à Hénin! Une famille bronzée type rom avec un bébé ( mais on n' est pas sûrs que ce soit une vraie famille et on sait que les roms volent les bébés... ). Il y a aussi trois nègres en djellabah, (des voleurs probablement)avec des sacoches remplies de iphones, tablettes, vêtements et bijoux volés aux commerçants et aux Héninois "dechénou".
    Ils parlent tous de fraternité universelle, d'accueil des réfugiés et d'amour ( des cocos du Secours Populaire encore)... pour mieux profiter des allocations.
    Monsieur le Maire, vous qui êtes à l'égal de Dieu le père, c'est inadmissible. Ils ne partagent pas nos valeurs, ils dorment avec des animaux, un boeuf et un âne! Ils nous menacent, vont agresser nos femmes!
    Monsieur le Maire, chassez-les avant qu'ils ne commettent d'autres méfaits! Vous aviez promis une ville sans migrant(s). J'ai signalé à la DDASS le bébé qui dort dans cette cabane... je vote FN mais quand même j'ai un peu de coeur (mais il ne faut pas que cet enfant soit scolarisé dans nos écoles, faut pas pousser quand même!).
    Monsieur le Maire, ras le bol de ces migrants. C'est nous qu'on paye la cabane.

    Un militant patriote d'extrême droite et... chrétien qui vous soutient dans votre combat pour les vraies valeurs chrétiennes.

    RépondreSupprimer
  7. Fraternité chrétienne à la le pen: ne pas permettre la scolarisation des enfants de réfugiés et sans papier... elle préfère sans doute les voir mendier dans la rue, dans le froid. Elle s'en fout, sa fille est bien au chaud dans le lycée privé le plus chic et le plus cher de France, avec les fils et filles de nantis. IMPOSTURE

    Le Monde: L'imposture FN
    "Les valeurs républicaines ? Avec un cynisme consommé, la présidente du FN les revendique désormais. Mais que reste-t-il de l’égalité quand la « priorité nationale », fondée sur une discrimination ethnique généralisée à l’emploi, au logement et aux prestations sociales, reste au cœur du projet lepéniste ? Ou quand l’immigration est dénoncée comme la cause de tous nos maux et l’immigré désigné comme le bouc émissaire ?

    Qu’en est-il de la fraternité quand le FN propose le rétablissement de la peine de mort, au mépris de la Constitution ? Ou quand sa présidente saisit le prétexte des attentats terroristes du 13 novembre pour réclamer la suspension immédiate des procédures d’asile des réfugiés, au mépris d’un droit universel et d’une tradition qui honorent la France ? Que devient la laïcité quand, brandie contre le fondamentalisme islamique, elle vise, en réalité, à jeter le soupçon sur l’ensemble de la communauté musulmane de France ? La liberté, enfin : la réaction de Mme Le Pen à l’appel récent de La Voix du Nord contre le FN dit assez quelle conception elle en a, agressive et intolérante.
    Un programme économique illusoire

    L’intérêt national n’est pas moins menacé par le programme économique de l’extrême droite. Certes, le FN s’emploie depuis peu à gommer ses propositions les plus dissuasives. Mais son projet reste bâti sur trois illusions aussi simplistes que dangereuses. La première est de croire que la sortie de l’euro et le rétablissement du franc, qui restent l’objectif central, doperaient, sans risque, l’économie nationale. C’est oublier que la dévaluation de la monnaie se solde toujours par un appauvrissement : l’explosion de la dette publique serait immédiate et catastrophique. La deuxième illusion est de prétendre que la France pourrait retrouver une croissance vigoureuse et une industrie florissante grâce au protectionnisme et à une quasi-autarcie. C’est oublier que nous faisons plus de la moitié de notre commerce extérieur avec la zone euro et que nos partenaires ne manqueraient pas de riposter durement.

    Enfin, le Front national promet de raser gratis : augmentation des bas salaires, revalorisation des retraites et rétablissement de la retraite à 60 ans, baisse des tarifs du gaz, de l’électricité, du train et des prix de l’essence… Non seulement ces mesures grèveraient lourdement les finances publiques, mais elles relèvent d’un étatisme d’un autre âge et ruineraient une compétitivité convalescente.

    Quant à l’image de la France dans le monde, elle s’effondrerait aussi vite que son économie si, d’aventure, Mme Le Pen arrivait à ses fins. Ce serait celle d’un pays retranché derrière ses frontières, obsédé de sa pureté ethnique, portant la responsabilité du démantèlement de l’Union européenne, enfermé dans l’impasse d’un nationalisme étriqué et hargneux. Bref, un pays déconsidéré, tournant le dos à son histoire, autant qu’à son avenir.

    Le parti de Mme Le Pen se prétend « national ». Elle-même se targue d’incarner « l’esprit de la France ». C’est, en tous points, une imposture. L’audience croissante du FN témoigne, certes, de l’efficacité de sa recette : attiser les peurs des Français pour mieux leur vendre ses mirages. Or, la peur, dans ce pays, a toujours conduit à des catastrophes. Puissent les électeurs en prendre conscience, dès ce dimanche.

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/12/04/le-front-national-cette-imposture_4824550_3232.html#6W8RCH1XGT6uwvcY.99

    RépondreSupprimer
  8. C'est "bourré" de bêtises,de fautes d'orthographe et de syntaxe trolollo facho de 19H56, ton essai "d'expression". Allez, on ne peut pas t'en vouloir, tu votes fion national!

    "insulte sans "s" ( sujet= il)
    "ses potes se demandent si comme à LEUR habitude",à la place de "son". Tu ne sais plus ce que tu dis entre le début et la fin de ta phrase!(syntaxe, trolollo facho, la syntaxe babache!).

    Sur le fond et la forme: 1/10 ( pour l'encre que tu as gâchée.Reprends donc le BLED et essaie de penser à l'avenir! Naturellement, alors, tu cesseras de voter FN)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on peut pas se défendre sur le fond, on attaque la forme. Mais le résultat est là. Vos multiples commentaires démontrent que 19h56 a raison.

      Supprimer
  9. 7H53 prouve exactement le contraire: 1956 et 16H36 ont tort. Les feneux "dirigeants" et militants sont des imposteurs ou des manipulés. CQFD et c'est fait.

    RépondreSupprimer