mardi 11 avril 2017

Drame familial en perspective chez les Le Pen...

J'avais mis un lien, hier, sur Facebook, vers un article du Monde sur les propos de M. Le Pen sur la rafle du Vel d'Hiv. Vous trouverez ce lien, ci-dessous (1). MLP rappelait les déclarations du général de Gaulle qui estimait que l'Etat français était à Londres à ce moment-là et que ce n'était donc pas la France qui avait ordonné la rafle : le régime de Vichy ce n'était pas l'Etat français. J Chirac était revenu, en 1995, sur cette doxa en déclarant que la France était bien responsable de la rafle du Vel d'Hiv...
J'avais introduit le sujet de la manière suivante : "Moi, ma famille paternelle a été raflée par des gendarmes français.
Ma famille maternelle a été prévenue par un commissaire de police qu'elle allait être cueillie chez elle le lendemain matin.
Dans les deux cas, c'était la France, Madame Le Pen !"

Or, toujours dans le Monde, Annette Wieviorka, historienne, directrice de recherche émérite au CNRS et spécialiste de la Shoah, revient sur les propos de Marine Le Pen sur la rafle du Vél’ d’Hiv. Lien ci-dessous (2). Et elle corrobore ma préface : "La France, c'était à la fois de Gaulle à Londres et Pétain à Vichy".
De Gaulle, à la Libération, n'avait qu'un seul objectif : réconcilier les Français. Pour cette raison, il n'eut de cesse de dire que Vichy n'était pas la France. Aujourd'hui, les collaborateurs de cette époque (élus, fonctionnaires, simples citoyens) ont pratiquement tous disparus : les plus jeunes (20 ans en 1945) auraient aujourd'hui plus de 90 ans. Et ce n'est plus la peine d'entretenir la stratégie ambiguë du général... La réalité est bien que l'Etat français, c'était celui représenté par le gouvernement de Vichy. La Résistance ne représentait pas la France, même si elle combattait pour elle, et contre le régime de Vichy. Chirac avait eu le courage de le reconnaître en 1995 et F. Hollande confirma ce constat d'évidence.
Alors pourquoi cette saillie de M. Le Pen ? Annette Wieworka l'explique bien : "Beaucoup se sont aveuglés en disant qu’il n’y avait plus d’antisémitisme au Front national. En fait, ce parti est composite et il y a aussi une tendance antisémite en son sein. Ce n’est pas parce qu’il y a un antisémitisme musulman que l’antisémitisme a disparu dans le reste de la population. Marine Le Pen espère sans doute flatter cet électorat. Le substrat antisémite est toujours remonté à la surface en période de crise. C’est encore le cas aujourd’hui. On l’entend encore au sujet d’Emmanuel Macron en rappelant qu’il était banquier chez Rothschild. Comme je le dis souvent, on ne lui collerait pas cette étiquette de banquier s’il avait travaillé au Crédit agricole."

Oui, il existe encore des nostalgiques de Vichy au FN, ceux qui créèrent ce parti, et cette "vieille garde", pas toujours vieille d'ailleurs (on sait qu'il existe de nombreux néo-nazis au FN, ou en marge du parti), n'est pas d'accord avec la politique de dédiabolisation voulue par MLP. Cette dernière mesure bien que, en cas d'échec lors des deux prochaines élections, certains remettront en cause sa stratégie. On pense bien entendu à Marion Maréchal-Le Pen et, en sous-main, à JM Le Pen. 

2- http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/04/10/annette-wieviorka-la-france-c-etait-a-la-fois-de-gaulle-a-londres-et-petain-a-vichy_5108938_823448.html#Ahy28VgsDZihs3bR.99


23 commentaires:

  1. Pierre Bergé "Rafle du vél d'hiv. De Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterrand avaient raison. La République ne présente pas d'excuses au nom de Pétain"

    Bruno Masure "La vérité oblige de dire que Le Pen a exactement le même raisonnement que de Gaulle et surtout Mitterrand sur Vichy et le Vel d'Hiv"

    Mitterrand "La France n'a pas d'excuses à donner. Ni la République. A aucun moment je ne l'accepterai. Je considère que c'est une demande excessive, de la part de gens qui ne sentent pas profondément ce que c'est que d'être Français, et l'honneur de l'histoire de France"

    Sur ce sujet la question est simple : ceux qui rendent la France responsable veulent-ils abolir l'Ordonnance du 9 août 1944 ? Pourquoi est-il urgent de se réclamer de Pétain ainsi, et de le défendre?

    Chacun ses choix. Pour moi la France était à Londres et dans le désert d'Afrique. Si d'autres se sentent une filiation avec Vichy, tant pis pour eux, ils sont à jamais irrécupérables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire de France n'a pas toujours été honorable. C'est un fait! Et ne pas le reconnaître ce serait recommencer les pires horreurs. La France a été collabo et pétainiste et a participé activement à la déportation de juifs et d'opposants, d'homosexuels et de communistes et je ne me sens aucune filiation avec Vichy.Je combats le FN et le fascisme. C'est ainsi et vous ne pourrai rien y changer! Faites votre examen de conscience si vous votez le pen, il est temps! Et ça suffit ce révisionnisme! Les millions de morts ne se sont pas auto-déportés! Certains pays ont déporté et la France en fait partie!La France collabo et pégainiste! POINT BARRE!

      Supprimer
    2. Ne faites pas semblant de vouloir discuter si c'est pour terminer par "point barre". Qui reste encore à ce jour la phrase la plus idiote que je connaisse.

      Votre commentaire comporte de graves inexactitudes historiques. Il ne s'agit pas de reconnaître les horreurs, il faut déjà, avant, les connaitre.

      Vous prenez donc le point de vue de Pétain. Tant pis pour vous. Votre france est vichyste. Tant pis pour vous.

      Supprimer
    3. La France a fait des excuses. Il était plus que temps. N'oublions jamais qu'elle fut pétainiste et à soutenu les nazis. Les discours contraires sont ceux de lepénistes, dont les racines sont la collaboration, Léon Gaultier, les milices françaises des années noires, lepénistes qui osent invoquer De Gaulle et même Jaurès ou Jean Moulin! N'oublions jamais que la France fut responsable de la rafle du Vel d'Hiv, entre autres...

      Une fille de déportés parle:
      "Madame Le Pen, votre histoire n’est pas la nôtre !
      Brigitte Goldberg
      Madame Le Pen, permettez-moi de m’adresser à vous. Je vous interpelle au nom des treize personnes de ma famille déportées vers les camps de la mort dont douze ne sont jamais revenues.

      Je m’adresse à vous au nom de ce grand-père que je n’ai jamais connu, juif, communiste et franc-maçon, qui fut lâchement abattu d’une balle dans le dos en fuyant le wagon qui l’emmenait vers l’enfer.

      Permettez-moi de m’adresser à vous au nom de toutes ces ombres qui ne cherchent pas la vengeance mais la justice, mot dont vous semblez ignorer le sens.

      En déclarant que ces ombres n’avaient pas été des victimes de notre pays lors de la rafle du Vel d’Hiv, c’est l’histoire que vous venez d’insulter madame Le Pen.

      Vous semblez oubliez un peu vite que le Maréchal Pétain n’est pas arrivé au pouvoir à la suite d’un coup d’état mais par un vote démocratique de l’Assemblée Nationale auquel seuls 80 parlementaires se sont opposés. Vous semblez ne pas vous souvenir que tous les magistrats, sauf un, prêtèrent serment au régime de Vichy.

      Vous ne vous rappelez pas que 4 000 enfants de moins de 16 ans, qu’il n’avait pas été initialement prévu de déporter, le furent par la seule volonté du régime français.

      Il ne s’agit ici nullement de stigmatiser le peuple de France, qui a eu ses résistants et ses justes, mais, comment oublier que les policiers qui ont entraîné des femmes et des enfants vers les camps de la mort étaient eux aussi français ?

      Si François Mitterrand, dont certaines amitiés furent pour le moins coupables, refusa la reconnaissance officielle des crimes de Vichy, ce fut Jacques Chirac qui rétablit l’honneur de notre nation en reconnaissant solennellement la responsabilité de l’Etat français dans les crimes commis pendant l’Occupation.

      Cette ligne fut suivie par l’actuel président qui, le 22 juillet 2012, évoquant ce que vous niez farouchement, à savoir que la rafle du Vél d’Hiv était « un crime commis en France par la France », perpétua, malgré les négations et les refus, l’honneur de notre pays.

      Je n’ai heureusement pas connu cette époque madame, pas plus que vous n’avez assisté à la poignée de mains entre Pétain et Hitler à Montoire, tâche de boue sur les livres d’histoire.

      Mais, ce dont je suis sûre, c’est qu’en voulant, comme vous le faites, considérer que le gouvernement de Vichy n’a jamais été que le jouet de l’Allemagne et l’administration une marionnette de l’occupant, vous niez tout simplement l’existence de la sombre et sinistre collaboration qui fut bien malheureusement une réalité historique.

      En clamant votre conviction, vous avez, madame la présidente, tenu le discours d’une vérité : la vôtre. Celle d’une France qui n’aurait connu que la fierté au nom d’un populisme que vous revendiquez comme l’on brandit un drapeau.

      En niant la réalité de l’Histoire, vous vous excluez vous-même du débat démocratique auquel vous avez un temps fait l’illusion d’appartenir.

      Votre candidature est indigne de notre démocratie tout simplement parce qu’elle est incapable de l’embrasser aussi bien dans sa gloire que dans ses erreurs.

      En niant ces dernières, ce n’est pas seulement les victimes de la Shoah que vous insultez, mais celles et ceux de nos concitoyens qui croient encore aux valeurs de notre République."

      Supprimer
    4. De Gaulle et Mitterrand ont eu tort. Heureusement, la France que j'aime s'est relevée en ne modifiant pas l'histoire. La France a eu ses Justes et ses résistants ( républicains, communistes, socialistes... point d'extrême droite), c'est la France glorieuse. Mais elle a eu ses pétainistes, ses collabos et son extrême droite des années 40 responsables de crimes de masse et c'est la France de la honte.
      Quand sur une page FB d'un petit maire haineux d'extrême droite on peut lire les appels aux meurtres d'étrangers et de réfugiés, c'est cette histoire qui recommence. C'est la France de la honte et du déshonneur,de l'extrême droite et de la droite extrême avec qui je n'ai et n'aurai jamais de filiation. Elle s'impose à moi et salit mon pays. Je la combattrai de toutes mes forces et s'il le faut par tous les moyens.Elle et son négationnisme!Honte à 14H18.

      Supprimer
    5. Ce débat est stupide. La République s'est mise en parenthèse sous l'ère PETAIN. Elle n'est donc responsable de rien.En revanche, l'ETAT Français, lui, existait bel et bien, et donc est coupable de cette monstruosité du Veld'hiv

      Supprimer
    6. OOH37 est un c... ( probablement un feneux). No comment car ce ne sont pas ses ancêtres d'extrême droite qui ont résisté aux nazis... Il est contre mais tout contre Vichy et l'état français infâme à cette période. A vomir cette stupide engeance feneuse. En plus, ça comprend rien!

      Supprimer
  2. M. Alpern, avez vous entendu cette rumeur courant dans Hénin-Beaumont. S. Briois se serait converti à l'islam ? Qu'en pensez vous?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un hoax ou un fake comme on dit aujourd'hui. Je ne vois pas du tout son intérêt : il aurait tout à perdre !
      Faites attention, les réseaux sociaux regorgent de ces fausses informations et il faut y mettre un holà avant qu'elles ne se propagent et deviennent innarêtables. Je reconnais que celle-ci a peu de chances de prospérer tant elle est saugrenue...

      Supprimer
  3. J'ai entendu la même chose au marché. Briois est devenu musulman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne validerai plus aucun commentaire sur ce sujet...

      Supprimer
  4. Moi j'ai entendu que David N. se serait converti au port de la chemise sans carreaux.

    RépondreSupprimer
  5. soyons sérieux ,ce monsieur le pseudo maire flatte énormément les personnes d'origine Arabe , élections obligent, mais même s'il n'éprouve aucune sympathie envers eux , juste des électeurs pour lui, il n'en est pas pour autant devenu croyant , Catho ou autres il n'en a rien a faire , les crêches c'est du folklore ou du buzz : donc non il n'est ni devenu musulman ,ni catho . Les amis skins heads de sa jeunesse exploseraient de désespoir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A défaut d'être flatté par les socialistes ?

      Supprimer
    2. Et c'est un pseudo opposant nullicipal qui vous le dit!

      Supprimer
    3. 13H56 alias 17H37, lui, le pauvret c'est un vrai troll facho.
      Le bribri bikini, pseudo maire et vrai popo...populiste à popo à part se ridiculiser en faisant karakoé ( la vidéo tourne et ça rigole bien sur la toile, c'est viral "au makumba"!) et flatter la croupe des mamies, c'est le vide abyssal, la nullissitude facho! Il est rien ce pauvre bribri, un clown, le degré 0 de la politique. Comme son parti de mafieux!

      Supprimer
    4. Eul 18h54 fait sont quart à la Kommandantur!

      Supprimer
  6. Il paraitrait que les suédois commettent des attentats. Ils auraient attaqué un bus en Allemagne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux sont les antifascistes responsables des attentats

      Supprimer
  7. Il parait que bilde est démocrate et républicain! Il parait que les CM à Hénin sont de vrais CM; et que le FN est un parti comme un autre. Il parait qu'il faut "réviser" l'histoire: la France n'aurait pas été pétainiste et collaborationniste avec l'occupant nazi! Chut !Il faut un grand récit national et comme dit l'autre, "la France n'était QU'A Londres et dans le désert d'Afrique ( sic). Vous êtes irrécupérables (re sic) si vous écoutez tous les témoignages et les études historiques sur la shoah et les français qui l'ont permise, devançant même les souhaits des nazis. Chut!

    RépondreSupprimer
  8. Radio Debout Lannion à Bois de Boulogne.
    19 mars, 19:30 · Paris, Ile-de-France ·

    C'est le parti le plus condamné le France, celui dont la candidate à la présidence réclame une justice expéditive tout en refusant la convocation des juges dans une affaire d'emplois fictifs. Une organisation xénophobe et europhobe, suspectée d'avoir volé 1,1 millions d'euros aux contribuables européens, qui profite des institutions comme des médias qu'elle prétend honnir.

    Les gains électoraux du Front National et de Marine Le Pen représentent, avant même les scrutins de 2017, une imposture frappante. Comment des citoyens dont les intérêts sont opposés à ceux de l'oligarchie en viennent à voter pour ses représentants les plus hideux ?

    Comment une présidente châtelaine, entourée par des membres issus de la noblesse d'ancien régime ou de néonazis poursuivis pour financement illégal de campagnes, dont le père et est un évadé fiscal, avec qui elle partage une suspicion de sous-évaluation du patrimoine de 60 % auprès du fisc en 2014, dont la cheffe de cabinet est mise en examen, peut concourir à une élection et y tenir un discours audible sur la probité ?

    "Partout au FN, des riches, des nobles, des Le Pen"

    Les explications noircissent des pages et les progressistes auraient tout intérêt à s'y pencher plutôt qu'en singeant l'extrême-droite sur l'immigration, l'enseignement ou la sécurité.

    Reste qu'un rappel constant des faits est nécessaire et c'est ce à quoi s'emploie la sociologue des riches Monique Pinçon-Charlot. Le fascisme a toujours représenté une roue de secours pour le grand patronat, quand il n'était pas son premier atout, tant il verrouille l'ordre social. Qu'il conquiert le pouvoir ou menace d'y accéder !

    Pour aller plus loin que ces deux minutes extraites de l'émission Le Gros Journal de Mouloud Achour, nous vous conseillons la version longue de l'émission et surtout de lire les bouquins de Monique Pinçon-Charlot.

    Sources :
    Interview de Monique Pinçon-Charlot par Mouloud Achour, version longue, Le Gros Journal, Canal +, 10 octobre 2016 - http://www.dailymotion.com/video/x4wu9e2

    "Sociologie de la bourgeoisie", Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, Editions La Decouverte, 2009 - https://www.cairn.info/sociologie-de-la-bourgeoisie--978270…

    "Le Front national verrouille l'ordre social", Serge Halimi, Le Monde diplomatique, janvier 2016, https://www.monde-diplomatique.fr/2016/01/HALIMI/

    RépondreSupprimer
  9. Il paraitrait que le FN est un parti républicain et pacifiste. Il suffit de lire la page FB du maire d'Hénin avec ses appels aux meurtres pour s'en convaincre! Il suffit de savoir qu'il aide le Secours Populaire et son "peup". Il suffit d'aller aux CM un vendredi... de vacances... à 9H quand le "peup" travaille et voir que l'opposition est respectée et qu'il n'y a pas de cris de boeufs et de génisses à tout bout de champ. Il paraitrait que l'extrême droite est républicaine...

    RépondreSupprimer