mercredi 5 avril 2017

Petit guide pour les élus FN.

J'ai pondu ce vade-mecum à l'usage des élus FN soupçonnés de malversations. Certaines des règles sont déjà utilisées, inconsciemment ou non. Quelques exemples de réactions de collègues viendront rassurer ces pauvres militants montrés du doigt...

1- Quelles que soient les accusations, n'avouez rien. Regardez le copain Rachline, soupçonné d'avoir exercé un emploi fictif au sein du groupe FN de la la région Nord-Pas-de-Calais (aujourd'hui "Hauts de France"), pendant le mandat 2010-2015 et donc payé par ce Conseil alors qu'il était élu au Conseil régional de PACA (et conseiller municipal à Fréjus). Il a éludé intelligemment les accusations : "ça fait dix ans" que je travaille avec Marine Le Pen et "tout cela n'est pas sérieux". Point barre, cela suffit...
2- Criez au complot. Vous avez le choix entre :
 "C'est signé, on sait d'où ça vient. Plus c'est gros, plus ça passe avec les amis de monsieur Hollande", comme Rachline. Fillon utilise cette méthode, avec un certain succès (désolé pour la comparaison !)
* "C'est le "système" contre lequel nous luttons", souvent utilisé par votre présidente ou même son vice-président Florian Philippot. Nous sommes anti-système, rappelez-vous !
Surtout, n'utilisez pas les expressions "complot judéo-maçonnique" ou "complot internationaliste" ou complot "sioniste", même si vous êtes persuadé que le coup provient de là... Évitez toute relation avec les Alain Soral et Dieudonné... 
3- Ne réanimez pas le débat, car il est possible que les attaques cessent, on ne sait pas toujours pourquoi. Ainsi une élue municipale héninoise, en charge du CCAS, et conseillère départementale du Pas-de-Calais, a été épinglée par le président du Conseil départemental lui-même, pour avoir omis de déclarer ses indemnités d'élue municipale alors qu'elle percevait le RSA ! L'affaire s'est terminée là...
4- Demandez pourquoi c'est le FN qui est montré du doigt et pas les autres partis. Suivant l'accusation dont vous êtes l'objet, vous avez le choix de citer les exemples de Sarkozy, Balkany, Thévenoud, Cahuzac, etc. Évoquez même le cas de l'ancien maire d'Hénin-Beaumont, Dalongeville, condamné à de la prison ferme, mais qui n'a jamais purgé sa peine...
5- Un argument très fort à brandir sans hésiter : c'est toujours en période d'élection que les prétendues affaires sortent. Pas de problème, il y a, en principe, toujours des élections et vous n'aurez que l'embarras du choix. Sauf que 2018 et 2019 sont des années sans consultation électorale. Alors méfiance durant cette période-là : n'évoquez cet argument, dans l'avenir, qu'à partir de début 2019, un an avant les municipales...
6- Ne vous rendez pas chez les juges ! Tous des membres du Syndicat de la magistrature (vous vous rappelez "le mur des cons" ?). Des "rouges" à fuir absolument ! Voyez avec l'avocat du parti. Marine a refusé de se rendre chez le juge, par exemple, en argumentant qu'il y avait une trêve (!) en période électorale. 
7- si les choses se précisent contre vous, n'hésitez surtout pas à évoquer que le secret de l'instruction est bafoué ! Les médias nationaux (Le Monde, Médiapart, Libération, Le Canard enchaîné) sont des spécialistes, mais la presse régionale (surtout notre ennemie "number one" "La Voix du Nord") s'y met aussi. Par contre, les chaînes de TV sont très prudentes, allez savoir pourquoi... 
8- De même invoquez la présomption d'innocence. Marine, notre cheffe, parvient ainsi à faire le silence sur toutes les affaires (Riwal, attachés parlementaires, déclaration de patrimoine...) dans lesquelles son nom est évoqué. Menacez de déposer plainte si on vous accuse de telle ou telle malversation. Gravez sur votre front l'expression "présomption d'innocence", vous ferez taire tout le monde !
9- Si les faits sont prouvés, faites immédiatement suspendre le militant. Après, on verra, si les choses s'arrangent. Les militants qui ont proféré des paroles racistes, ou fait le salut nazi ou une quenelle, doivent être bannis et désavoués publiquement. Vous direz que le parti ne savait pas et qu'en aucun cas vous ne souscrivez à leurs déclarations ou leurs gestes. Profitez-en pour dire aux militants de restreindre ce type de comportements à des rencontres privées et qu'aucune photo ou vidéo ne doit être prise. Rappelez-vous notre mot d'ordre : dédiabolisation !
10- enfin, si le parti est désavoué, reprenez, dans l'ordre, les règles évoquées ci-avant : n'avouez pas, criez au complot, etc. 

23 commentaires:

  1. En clair , tu agis ainsi , t'es sur d'être au moins à 5% et au pire d'être remboursé avec commission en plus pour le parti ; et de plus tu peux vivre de cette ou ces élections . Tu t'appelles POUTOU ? tu bosses en usine , tu ne ment pas , tu es honnête et travailleur , tu repartira avec peut être , par miracle tes 5% . En tous cas ce monsieur Poutou aura eu bien du mérite et du courage et je l'en félicite chaleureusement !

    RépondreSupprimer
  2. La walkyrie, la fille du borgne indigne, la duchesse de Montretout sauf sa vraie fortune au fisc, anti- système ( PDR), elle en a pris hier avec son pote fion!
    Elle a bien tenté de rire, de son rire gras et caverneux de vieille sorcière embourgeoisée mais Poutou l'a écrasée la fuhrie! Pourtant Poutou s'est trompé. Elle pique le fric de l'Europe ( c'est notre argent, nos impôts qu'elle pique) mais elle pique aussi directement en France, nos impôts, au Conseil Régional des Hauts de France! Elle bat Fion dans les grandes largeurs Poutinette! Elle est morte! TANT MIEUX.


    A VOIR ABSOLUMENT : Philippe Poutou l'a fait :) Il a mangé Fillon et Le Pen et les a recrachés magnifiquement :
    Regardez leur tête :) Le fion et la poutinette sont défaits!

    - "Fillon, il est en face de moi. Plus on fouille, plus on sent la corruption, la triche. En plus ce sont des bonhommes qui nous expliquent qu'il faut la rigueur, qu'il faut l'austérité et eux mêmes piquent dans les caisses publiques."

    - "Le Pen pique dans les caisses de l'Europe, pour quelqu'un qui est anti-européen, ça ne gène pas de piquer de l'argent de l'Europe. Et le pire, c'est que le FN qui se dit antisystème se protège grâce aux lois du système grâce à l'immunité parlementaire et donc refuse d'aller aux convocations policières.
    Quand nous on est convoqué par la police, nous ouvriers, on n'a pas d'immunité ouvrière."
    SALVE D' APPLAUDISSEMENTS! MERCI MR POUTOU!ENCORE!

    RépondreSupprimer
  3. Chapi et Chapo, les tontons Yoyo, mais qu'est ce qu'ils ont sous leur grand chapeau... s'attaquent encore une fois, dans leur journal de propagande nullicipal, à la Voix du Nord et à Monsieur David Noêl ( qui a l'adresse de bons psys, qu'on en finisse? Chapi et Chapo chapeautent de la touffe, ça fait pitié!).Ou alors c'est comment faire diversion... Et les yoyos, ça ne marche plus les délires! Ils feraient mieux de commencer à bosser et s'occuper de la mafia feneuse...et la FERMER! La justice sera peut être plus clémente...

    FN POURRI:
    "Le Front national soupçonné d’emplois fictifs au conseil régional du Nord-Pas-de-Calais

    La justice s’intéresse au cas de David Rachline, le directeur de campagne de Marine Le Pen.
    Le Monde.fr avec AFP et Reuters

    Le Front national n’a décidément pas fini d’entendre parler de l’emploi de ses assistants, au niveau local ou à l’échelle européenne. Selon Le Canard enchaîné du mercredi 5 avril, le parquet de Lille a ouvert une enquête préliminaire portant sur des soupçons d’emplois fictifs au sein du groupe FN au conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, entre 2010 et 2015. Une enquête qui vient s’ajouter à celle déjà conduite, depuis décembre 2016, à Paris, par les juges d’instruction du pôle financier, sur l’emploi présumé fictif d’assistants frontistes au Parlement européen.

    Lire aussi : Affaires du FN : les documents qui accusent Marine Le Pen

    Selon l’hebdomadaire satirique, cette nouvelle enquête vise à déterminer si le parti d’extrême droite a utilisé les moyens humains et matériels du conseil régional pour préparer la campagne de Marine Le Pen pour l’élection présidentielle de 2012. Et si certains collaborateurs ont réellement effectué le travail pour lequel ils étaient salariés. La présidente du FN dirigeait à l’époque le groupe de son parti au sein de l’institution régionale.

    A l’origine de l’enquête, une lettre anonyme évoquant trois emplois avait été reçue en novembre 2015 par un juge parisien, selon les informations du Monde. Un dossier qui a été transmis au parquet de Lille, qui a ouvert son enquête en janvier 2016.

    Un ex-collaborateur, en particulier, est visé : le sénateur du Var et maire de Fréjus, David Rachline, directeur de campagne de Mme Le Pen pour la présidentielle de 2017. Il a été salarié au conseil régional du Nord - Pas-de-Calais, en 2010, alors qu’il était conseiller municipal de Fréjus, à plus de 1 000 kilomètres de là. M. Rachline, qui travaillait aussi à l’époque comme permanent au siège du Front national, à Nanterre, est par ailleurs devenu conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur la même année. Invité à réagir, l’intéressé a préféré détourner le sujet en dénonçant une supposée instrumentalisation de la justice. « Peut-être que le pouvoir, le système, a trouvé le moyen de mettre sur écoute le directeur de la campagne présidentielle de Marine Le Pen, a déclaré M. Rachline, sur BFM-TV. Cela fait au moins dix ans que je travaille avec Marine, tout cela n’est pas sérieux. »

    Lire aussi : Emplois fictifs, un air de déjà-vu

    RépondreSupprimer
  4. Suite de Chapi et Chapo et les affaire du parti anti-système qui profite du système!!! FN POURRI!

    "Interrogés par Le Monde, plusieurs conseillers régionaux frontistes du Nord - Pas-de-Calais parlent d’un « pétard mouillé » dont la mèche aurait été allumée par un « cabinet noir ». Et contestent l’idée selon laquelle le maire de Fréjus aurait occupé un emploi fictif. « David Rachline a même logé pendant huit mois à la permanence FN d’Hénin-Beaumont, entre juin 2010 et février-mars 2011, explique le conseiller régional Bruno Bilde, proche de Mme Le Pen. Cette enquête va faire flop. Pour accéder aux locaux, il faut un badge, ils vont voir que les collaborateurs étaient là. »
    Important roulement

    Pour preuve de leur bonne foi, les frontistes ont exhumé la vidéo d’une séance plénière au conseil régional datant de décembre 2010, dans laquelle M. Rachline apparaît dans les travées. Seul hic, l’intéressé a déclaré à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique avoir été salarié au conseil régional entre janvier et mars 2010. En dehors, donc, des différentes dates précitées. Le tout pour un salaire de 3 700 euros nets par mois...

    Selon Le Canard enchaîné, par ailleurs, un important roulement a été opéré parmi les collaborateurs du groupe FN au conseil régional : pas de moins de trente-cinq assistants différents auraient été embauchés sur la mandature, contre douze pour le PS et huit pour l’UMP. Et ce, alors que le parti d’extrême droite comptait moins d’élus. De quoi alimenter les spéculations sur la volonté de la formation lepéniste d’utiliser son groupe comme une « pouponnière » pour ses cadres – accusation émise auprès de l’hebdomadaire par un conseiller régional sous le sceau de l’anonymat. « On a eu un nombre incalculable de collaborateurs qui ont cherché à décamper, y compris vers le Carré [le siège du FN]. Philippe Eymery, qui était vice-président délégué du groupe, se montrait sévère, il demandait aux gens d’être là à 6 heures du matin », rapporte un frontiste.

    Lire aussi : Au FN, affaires et bisbilles internes pèsent sur la fin de la campagne

    Comme l’a révélé l’enquête sur le financement des campagnes présidentielle et législatives du FN en 2012, M. Rachline avait par la suite été salarié de la société Riwal, dirigée par Frédéric Chatillon, en mai et juin 2012. Il était alors candidat aux législatives dans le Var, délégué national du FN pour la communication numérique, conseiller régional de PACA et conseiller municipal à Fréjus. Un homme polyvalent."

    Mon gars Bildou, toujours dans les bons coups... Môman Dominique Bilde apparait aussi sur les listes de la justice... Quelle belle famille , des Corléone!

    RépondreSupprimer
  5. " Foutez-nous la paix avec la religion! 70 pour cent des français n'ont pas de religion. Qu'est ce que vous avez à vouloir nous imposer ces pratiques qui ne sont pas les nôtres! Elles vous poussent où les racines vous?"

    Jean Luc Mélenchon à la le pen qui voudrait nous imposer sa religion ( comme les djihadistes voudraient l'imposer).

    " Et ça vous arrange Daesh, ça vous arrange... Arrêtez ! Vous collaborez avec les pires intégristes ( catholiques) , vous et votre nièce!"

    Benoît Hamon à la le pen, tâclée encore une fois.

    Et une bonne fois pour toutes, qu'ils se la mettent là où je pense leur crèche, le briois , le bilde, la le pen, cagoles du nord et du sud. Qu'ils nous foutent la paix avec la religion,leurs bondieuseries, ces grenouilles et crapauds de bénitiers hypocrites, haineux, racistes, homophobes, et intégristes!
    DEHORS et Hors de l'espace public les religions. De toutes les façons le fascisme et le racisme ne sont pas compatibles avec le catholicisme! Ils nous gavent ces néo Croisés faux croyants.
    Nous, athées,majoritaires en France ( tant mieux) demandons à ce qu'ils se TAISENT et nous foutent la paix avec LEURS religions, toutes LEURS religions.

    RépondreSupprimer
  6. Adaptable à tous les partis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non, c'est à l'adresse du FN uniquement...

      Supprimer
  7. La supportrice élue, de la cascadeuse des piscines, accusée par l'ami de celui à qui on a retiré la légion d’honneur ? Mais tout part à vos lots pardon vaux l'eau mme la présidente. Signé RSA indu

    RépondreSupprimer
  8. Ça me rappelle tout de même lorsque le parti nazi recrutait dans les prisons françaises des truands en tout genre pour former des bataillons de collabos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le FN fait la même chose à Hénin-Bt en recrutant des collabos qui en ont rien à faire des autres collègues,mise à part faire de la délation,diffamation et dénonciation pour rendre les Agents doux comme des agneaux et leur montrer qui est le Maître.
      Demandez à certains salariés ce qu'ils ont subit.
      Signé:VOLVERINE

      Supprimer
    2. Volvurine, faut pas regarder tant de films. La réalité et la fiction sont 2 choses uniques. Allez, vas te brosser les dents et au dodo, mon petio.

      Supprimer
    3. Facho de 16H55, il faut lire, te cultiver, enlever tes oeillères, te redresser, arrêter de te trainer dans la boue fn, sortir ton groin de la m..... Allez enlève tes couches sales, sois un homme, relève toi!
      Volverine dit la stricte vérité. Tu sais, petit "homme", tu ne pourras pas cacher la vérité très longtemps... Tic, tac, BOUM! Bientôt...

      Supprimer
    4. Ah, tiens, Volvurine et le troll de 6 du mat qui repasse 15 fois par jour et que l'on appel aussi Bruno alias "j'insulte tout le monde de facho" sont une seule et même personne!

      Supprimer
    5. Mais oui eul 21H50,alias 16H55, mais oui, mais oui, mais oui.
      Allez eul collabo ( nous on t'appelle kommendantur )va te reposer! Tu te crois sur les pages de ton bruno-steeeeefffff, les ankylosés du majeur , ici? Eh, p'tit gars, tu crois qu'on te croit! Il y a de la matière grise ici!
      Allez va te reposer!T'as ton quart bientôt et les cacahuètes à la clef. Arrête tes délires, ici ça ne marche pas.Tu te ridiculises.
      FN POURRI.

      Supprimer
  9. Je pense que Mélenchon a refusé trop vite sa participation au débat de france 2.Sur ce dernier débat ,il aurait accentué encore plus sa domination, aurait peut-être décidé les indécis à voter pour lui, et certainement le désistement de Hamon pour lui au 1er tour, la gauche aurait eu une chance d'être qualifiée et d'éliminer le FN,ensuite après les tractations d'avoir une majorité au parlement.Ce n'est si difficile la stratégie....

    RépondreSupprimer
  10. Les racines chrétiennes, les traditions, dont nous saoule la le pen ( aussi obsessionnelle celle là que bribri et sa tablette avec la Voix du Nord. Ils n'ont rien d'autre à foutre?) nous ont été imposées au cours des siècles et de force.
    Nous nous sommes débarrassés de cette religion, il y a eu les Lumières, la loi de 1905. Nous sommes un état laïc et je ne veux pas de crèche en mairie. La loi l'interdit et il va falloir la renforcer avec ces néo culs bénits d'extrême droite qui nous gavent avec la religion.

    Le gros rachline et sa clique profitent de la République honnie en se gavant sur les impôts des boeufs du Nord au Conseil Régional... Leur religion, c'est le fric!

    Les vraies racines de ce "parti"? Léon Gaultier, ancien SS, co-fondateur du Front National

    Léon Gaultier, co-fondateur du fn avec le borgne, fut secrétaire général à l’Information du gouvernement du maréchal Pétain —, chroniqueur à « Radio Vichy », et fut l’un des fondateurs de la Milice française. Il combattit sous l’uniforme allemand de la Waffen-SS avec le grade de Untersturmführer, il commanda une unité française sur le Front de l’Est durant l’été 1944. Il est grièvement blessé au combat en Galicie. Frappé d’indignité nationale, il est emprisonné et condamné aux travaux forcés en 1946.
    Il est mort! Tant mieux.
    Vivement une bonne canicule pour ceux, admirateurs du Troisième Reich, qui restent encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La conclusion est surprenante voir choquante, la canicule provoquant la mort de nombreuses personnes fragiles qui n ont rien à voir avec tout ça.

      Supprimer
    2. La conclusion est surprenante voir choquante, la canicule provoquant la mort de nombreuses personnes fragiles qui n ont rien à voir avec tout ça.

      Supprimer
    3. Oui, mais ce ne sont pas ces personnes qui sont visées...

      Supprimer
    4. Et dans ce cas souhaiter leur mort , et une heureuse initiative . Hein Alain

      Supprimer
    5. Ce n'est, en tout cas, pas moi qui irai les aider !

      Supprimer
  11. Et ci git un admirateurs du Troisième Reich... Champagne, youpi, un de moins!

    RépondreSupprimer
  12. Encore une de ces sinistres créature morte peinarde dans son lit , et comme souvent des gens d'extrême droite , être pourri doit permettre de vivre vieux et peinard !

    RépondreSupprimer