dimanche 19 mai 2013

Trois lettres


1- Lettre à un commerçant héninois


"En réponse à votre interrogation sur ce que vous devriez faire si Madame Le Pen et ses sbires venaient chez vous pour manger.
Bien entendu, il vous est interdit de refuser de les servir comme vous en aviez primitivement l'intention.
Mais rien ne vous interdit de faire en sorte qu'ils ne reviennent plus. Le repas et  le service, qui sont de qualité chez vous, peuvent très bien être adaptés pour faire en sorte que vous ne revoyez plus ceux que vous souhaitez ne pas recevoir.
Je comprends très bien que vous vouliez mettre en adéquation vos valeurs et votre souci de faire marcher votre commerce. Cela vous honore. Vous participez ainsi à la résistance contre ce qui nous paraît une régression pour la démocratie.
Le conseil que je vous donne peut s'adapter à d'autres types de commerce. Un marchand de vêtements, un coiffeur ou un épicier peuvent très bien adapter leurs services, s'ils ne souhaitent pas revoir certains clients...."



2- Lettre à Gérard Dalongeville


" Le tribunal correctionnel jugera bientôt si le système que vous avez mis en place sur Hénin-Beaumont n'a enrichi que quelques uns de vos comparses, le parti socialiste ou vous-même. Evidemment, on sourit quand on vous entend plaider que vous n'avez rien perçu de ces millions d'euros évaporés et payés, in fine, par les contribuables héninois. Nul doute que le procès remettra les choses à leur place, car je suis de ceux qui ne goûtent pas vos plaisanteries.
Vous avez donc dupé les Héninois, et je le dis tout en respectant la présomption d'innocence. Je suis d'ailleurs surpris que certains "avalent" aussi facilement ce mensonge sur le financement du parti socialiste par vos manoeuvres. En effet, de 2001 à 2008, vous n'étiez plus membre de ce parti, mais du MRC auquel vous avez adhéré pendant un an (et auquel vous n'avez plus cotisé ensuite...) . Est-ce ce dernier que vous avez alors arrosé ? Vous vous défendez  en disant que c'est votre adjoint aux finances qui distrayait l'argent pour financer le PS. Permettez-moi également de sourire à penser que vous vous laissiez faire par C. Chopin qui vous aurait contraint à fermer les yeux sur ses pratiques. Bref, votre défense ne tient pas.
Mais que vous ayez l'outrecuidance de vouloir vous présenter aux municipales de 2014 est un manque de respect pour la démocratie...Vous trompez, abusez, truandez et vous osez clamer votre virginité !
Vous avez déjà participé, avec le PS, à conduire le FN aux portes de la ville. Votre comportement actuel indécent et votre mépris pour les Héninois menacent, une fois de plus, la démocratie par la victoire annoncée des fachos.
Il fut un temps où l'on banissait des villes les gens comme vous, avec goudron et plumes : vous mériteriez, au minimum, un tel châtiment !"


3- Lettre à Eugène Binaisse, maire d'Hénin-Beaumont.


Vous laissez entendre un peu partout que vous entendez vous représenter aux prochaines élections municipales.
Vous n'avez pas conscience, semble-t-il, du mal que vous avez fait à Hénin-Beaumont et à ses habitants. Certes, vous n'êtes pas le premier... G Dalongeville, par ses malversations, le PS, par volonté de cacher ses turpitudes, ont conduit le Front national aux portes de la ville. Mais vous, au lieu de fermer la porte aux fachos, vous l'avez laissée grande ouverte. Sous votre mandat, soit en 3 ans, le FN est passé de 48% à 56%  (score réalisé à HB, lors des législatives d'il y a un an). Un an passé depuis juin 2012 et une autre année jusqu'à 2014 font penser que cette progression permettra au FN de réaliser plus de 60% en mars prochain, lors d'un second tour, si l'élection n'est pas déjà jouée dès le 1er tour... 
Donc, vous êtes responsable, au même titre que le PS et GD, de ce qui fera d' HB une ville pestiférée. Vous n'avez pas su ouvrir votre majorité, notoirement incompétente;  vous n'avez pas su aller à la rencontre de vos concitoyens et vous êtes, malgré les nombreux échecs et erreurs, le jouet de votre DGS.
Si vous renonciez à votre intention, je ne dis pas que le FN ne gagnera pas, parce que le mal est trop profond, mais vous laisseriez la place à un renouvellement de génération et le geste vous honorerait. Dans le cas contraire, votre nom sera honni pour longtemps ".

24 commentaires:

  1. e dictionnaire de laurent baffie
    musulman : personne qui ne demande jamais si c'est du lard ou du cochon.
    mygale : quartier de parisou spiderman va aux putes

    RépondreSupprimer
  2. Au point où nous en sommes et compte tenu de la capacité de réflexion d'Eugène Binaisse ,mis à l'épreuve des faits depuis de nombreuses années, il est inutile d'espérer quoique ce soit de ce maire qui a préférer le confort de ceux qu'il prétendaient combattre que de mener une politique de rénovation des moeurs qu'il appelait de ses voeux lorsqu'il rédigeait sur le blog de l'AR.
    Il est vrai ,pour sa défense, que son environnement immédiat tant politique qu'administratif n'a rien fait pour l'aider à rénover les mauvaises habitudes qu'ils prétendaient combattre, que ce soit son premier adjoint, pressé de retrouver les bancs de l'école de la Vie Active et de son sulfureux président ou le directeur général si prompt à mener la politique du parti avant de reconstruire une administration neutre et digne.
    Il est certain que nous sommes nombreux à avoir observé cette dérive qui a mené au naufrage; nous sommes aussi nombreux à avoir prodigué quelques conseils précieux d'organisation, de programme, de gestion financière, de choix en organisation des services, de méthode.
    Tout ceci a été écrit sur ce blog notamment . Il y a eu un vrai travail de construction avec propositions précises régulièrement présentées.
    Mais les faits sont là. Ils se sont vautrés dans la facilité que leur offraient les perpétuels élus d'un système en place pourri qu'ils avaient eux-mêmes soit disant combattu...
    Quant au maire, qui venait pourtant d'une autre famille politique, comment a-t-il pu ainsi se laisser séduire par une maîtresse pourtant déjà bien décatie et dont il se méfiait préalablement ?
    La nature humaine est riche de mystères devant lesquels nous restons admiratifs.

    RépondreSupprimer
  3. bien dit mr Alpern , mais ces lettres arriveront-elles aux destinataires ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lecture de ce blog sera l'occasion de les lire...
      Quant au commerçant concerné, je lui ai prodigué le conseil oralement, mercredi.

      Supprimer
    2. Avec tous les intermédiaires de la pensée unique, en Mairie, ça va pas être évident. Au fait, si l'un de vous à une réponse écrite à un courrier envoyé là-bas, qu'il la scanne et la montre.
      Ah bah, non. Qu'il l'encadre plutôt, car elle risque d'être un collector.

      Tom Jericho.

      Supprimer
    3. oui,on peut le dire! jamais de réponse aux courriers envoyés en mairie!quel mépris des habitants!

      Supprimer
    4. Mais si seulement il n'y avait que les habitants????????
      Réfléchissement

      Supprimer
  4. la manif pour tous à aussi pour slogan non à lo hmophobie19 mai 2013 à 10:42

    des actes hétérophobes se devellopent marddi les veilleurs de lille ont vu des manifestants s accarrant du mégaphone hier samedi des insultes lors du défilé des manifestant contre la loi toubira jes pere que les pro mariages ne sont pas tous intolérant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. É nou, on nesperre que tu zalé à laicole.

      Supprimer
  5. Quand on vous écoute Mr Alpern on pense que vous avez les solutions à tout vous n'êtes ni commerçant ni maire et encore moins juge. Donc il arrivera ce qui doit arriver

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. permettez-moi d'etre un citoyen et d'exprimer une opinion, même si elle ne vous convient pas

      Supprimer
  6. hétérophobes ... le mot est assez curieux .... vous pensez donc que seuls les homo sont pro mariage pour tous ???? ou que les héréro se détestent eux mêmes (!!!!)
    Et moi qui pensais que les intolérants étaient dans vos rangs ... désolée je me serais trompée ... on m'aurait menti ...
    C'est tellement une marque de tolérance de manifester pour retirer des droits (et oui ça y est c'est passé ...) à des gens...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous avais indiqué que c'était incompréhensible ...

      Supprimer
    2. manifester est un droit et les attaques envers des partisans de la manif pour tous

      Supprimer
    3. toujours aussi peu compréhensible...Vous faites du tort à votre cause !

      Supprimer
  7. Votre première lettre est un peu choquante. Nous vivons ensemble. Il y a l'espace public de la politique, le débat, la confrontation des opinions, et d'un autre côté il y a des individus, privés. Quand on remplace " Marine le Pen et se sbires" par " un arabe ou un autre étranger" , ça fonctionne à merveille , aussi. Le combat , c'est celui des idées, pas des personnes. L'exclusion des individus, pour délit d'opinion, ce n'est pas efficace ( l'idée , les idées ne sont pas attaquées, affrontées) , mais en plus c'est limite du point de vue moral.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison : je combats les idées du FN. Et ceux qui me demandent conseil, j'essaye de leur expliquer comment faire pour les combattre ! D'autre part, je tente d'expliquer pourquoi ces idées sont nocives et néfastes.... Enfin certaines positions frontistes ne sont pas des idées, mais des délits ...

      Supprimer
  8. Vous parlez de plumes et de goudron pour GD ; je suis tout à
    fait d'accord avec vous , mais sans oublier, par la même occasion,
    celui qui se fait appeler DGS , qui a maintenu la tête sous l'eau à
    cette pauvre ville de par son incompétence notoire et sa complicité
    avec le système en place depuis 40 ans.Réfléchissez un peu :
    Duquesne le maintient" sur ordre" au poste de DGS dont il n'a pas
    le niveau et ni l'envergure.Pourquoi ? Mais pour faire le ménage,
    pardi .Il fallait faire disparaître certains documents et autres dossiers
    très compromettants .Quelle fut la première mesure de Duquesne , une
    fois élu ? Supprimer les pompes funèbres municipales !!! Etait-ce si
    urgent que ça ? Je vous rappelle que pas moins de 7 entreprises
    privées s' installèrent à HB après la fermeture de la régie municipale .
    Bizarre , bizarre , vous avez dit bizarre.........
    On continue ? Que dire des deux cambriolages des archives municipales
    sans que notre fameux Maire ne s'en émeuve plus que ça ?
    Plusieurs dossiers très importants disparurent dont celui des........
    pompes funèbres !!! Réfléchissement , chers Héninois .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Question posée autrement: Duquesne avait-il les épaules assez larges pour relever un tel défi ?
      Formé lui-même dans cet environnement qui l'avait cocooné, pouvait-il s'en extraire aussi simplement ?
      Avoir ainsi les honneurs de la Premlère fédérale, après avoir été exclu du parti qui l'a vu naître, n'était-ce pas cela le retour au bercail du fils prodigue ?
      Nous n'aurons jamais la réponse; mais ce sont des signes forts qui ont montré les limites de l'action de feu l'Alliance Républicaine... et le maintien du DGS de Dalongeville est encore un exemple parmi d'autres de cette soumission aux hobereaux du Pari.

      Supprimer
    2. Les épaules assez larges ? Laissez-moi rire .

      Supprimer
  9. Que Dalongeville soit totalement innocent de ses turpitudes, c'est peu probable.

    Que tous les élus PS soient corrompus, je ne peux y croire. Peut-être suis je naïf?

    Mais que certains élus PS dont celui qui doit repasser en justice ce mardi soient liés à l'affaire Dalongeville, ça j'y crois dur comme fer, surtout que les entrepreneurs pris dans l'affaire Dalongeville sont les mêmes que ceux qui pourraient être mis en cause dans de nouvelles affaires de Monsieur K.

    Et quant au dossier Carlton de Lille, je n'ai pas d'avis fait quoique certains protagonistes sont également identiques à ceux des affaires du Pas de Calais.

    RépondreSupprimer
  10. Le repas et le service, qui sont de qualité chez vous, peuvent très bien être adaptés pour faire en sorte que vous ne revoyez plus ceux que vous souhaitez ne pas recevoir.

    Parfois il est utile d'analyser le contenu du repas par des inspecteurs d'hygiène de la restauration en gardant les restes dans un sachet.

    RépondreSupprimer