dimanche 23 juin 2013

Hommage à Pierre Dac (1)

André Isaac, dit Pierre Dac, né le 15 août 1893 à Châlons-sur-Marne et mort le 9 février 1975 à Paris, est un humoriste et comédien français. Il a également été, pendant la Seconde Guerre mondiale, une figure de la Résistance contre l'occupation de la France par l'Allemagne nazie grâce à ses interventions sur Radio Londres.
Pierre Dac est notamment l'inventeur du Schmilblick, un objet rigoureusement intégral qui ne sert absolument à rien et peut donc servir à tout, et du mot Chleuhs pour désigner les Allemands durant le conflit planétaire de 1939-1945. Il popularise également l'expression « loufoque » formée à partir du Louchébem  (qui désigne l'argot des bouchers parisiens et lyonnais de la première moitié du XIXe siècle). Après guerre, il constitue un fameux duo humoristique avec Francis Blanche (je vous, conseille : http://www.youtube.com/watch?v=ZrbT9e42IHA et http://www.youtube.com/watch?v=O3ftTXC2SBs ;http://www.youtube.com/watch?v=dcThCyvXw34)
et conçoit et anime les populaires séries radiophoniques Signé Furax et Bons baisers de partout.
Entre 1964 et 1966 il fait reparaître L'Os à Moelle (fondé en 1938, organe officiel des loufoques, une publication humoristique hebdomadaire). En 1965, il se déclare candidat à la présidentielle, soutenu par le MOU, Mouvement ondulatoire unifié, dont le slogan était : « Les temps sont durs ! Vive le MOU ! ». Il désigne Jacques Martin Premier Ministre, et deux de ses futurs ministres : Jean Yanne et René Goscinny. À la demande de l'Élysée, et pour ne pas se fâcher avec le général de Gaulle, l'ancien résistant renonce et abandonne sa campagne
(tiré en partie de Wikipedia)

A l'occasion des 120 ans de sa naissance, j'ai rassemblé quelques-unes de ses pensées les plus humoristiques :
- la plus célèbre : Celui qui, dans la vie, est parti de zéro pour n'arriver à rien dans l'existence, n'a de merci à dire à personne. Et j'ajouterai qu'il peut dire m.... à tout le monde !
- un peu mysogine : Les femmes, c'est comme les chaussures. Quand on les quitte, il faut y mettre les formes. Et c'est vrai qu'aujourd'hui, peu savent encore ce que sont "les formes" (de chaussures, bien sûr).
- Ce n'est pas en tournant le dos aux choses qu'on y fait face. Il suffit pourtant de se retourner...
- Le chemin le plus court d'un point à un autre est la ligne droite, à condition que les 2 points soient bien en face l'un de l'autre. Il s'agit d'un addendum au postulat d'Euclide, si je ne m'abuse...
- Ce n'est pas parce qu'en hiver, on dit "fermez la porte, il fait froid dehors" qu'il fait moins froid dehors quand la porte est fermée. Mais avec le réchauffement climatique, il vaut quand même mieux fermer la porte...
- C'est en forgeant qu'on devient forgeron, et c'est en sciant que Léonard devint scie. Et que Mona lisa... (Hum...)
- Il vaut mieux se laver les dents dans un verre à pied que les pieds dans un verre à dents. Sauf si on ne peut faire autrement...
- Je suis pour la peine de mort... avec sursis. Et en cas de récidive ?
- Avec de la méthode et de la logique on peut arriver à tout aussi bien qu'à rienDescartes, avec son "Discours de la méthode" doit se reourner dans sa tombe...
- Dans la lutte pour la vie, celui qui est à bout de souffle, à bout d'arguments, à bout de moyens et à bout de tout n'est heureusement, et par contre, pas au bout de ses peines. A ne pas retenir si vous êtes au bout du rouleau...
- Dans les accidents de chemin de fer, c'est toujours le dernier wagon le plus dangereux. C'est pour cela qu'on l'a supprimé. De plus, c'était le seul wagon où l'on pouvait monter sans payer...

A suivre (dimanche prochain)


15 commentaires:

  1. MERCI de faire revivre ce très, très grand humoriste à travers cet article. Outre son humour unique, Pierre Dac était d'une rare intelligence (souvent les deux vont de pair) ... et savait écrire, poser les mots ...

    RépondreSupprimer
  2. vous avez des nouvelles de Stephane Guillon...disparue?
    viré de France Inter par Sarkozy il n'as jamais réintégrer une télé ou une radio...
    dommage j’aimais sa quotidienne tout les matins a 7h45...
    une des plus extraordinaire fu celle sur DSK...
    tout est dans le texte...
    http://www.dailymotion.com/video/x8efvy_guillon-visite-de-dsk-a-france-inte_fun#.UcarttjDWSo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disparu... Il faut pas abuser ! Après France Inter, il a fait deux ans sur Canal + , alors si , il a réintégrer. Et il a fait TOUS les plateaux de TV et radio pour son livre... Autrement, oui, nous avons des nouvelles, il vient d'ironiser et de se réjouir pour l'opposant au mariage gay qui va en prison... Destin et parcours d'un humoriste officiel de la gauche bobo.

      Supprimer
    2. merci steph...!

      effectivement quand on fait le con avec les flics, c'est impardonnable en correctionnel...!

      Supprimer
  3. Hollande un humoriste qui s'ignore au niveau de ses électeurs à défaut de compétence politique:
    Petite phrase du chef de l’Etat à un hôtelier qui lui expliquait sa situation : « Votre saison est en croix si je puis dire ».
    Un peu plus tard, à une femme qui lui demandait si l’eau et l’électricité seraient rétablies rapidement, François Hollande se veut rassurant : « Oui ! Je vérifierai, j’allumerai la télé » lui répond-il.

    Si Sarkozy avait osé une blague de ce style,on imagine la polémique de la gauche!!!
    Aurait-il osé sur un culte musulman ou juif ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lui il osera pas, par contre d'autre s'en charge...!

      Supprimer
  4. Je retourne ma veste pour être élu en 201423 juin 2013 à 14:29

    Pauvre Georges B
    2014 signera sa fin de carrière alors il se raccroche aux branches par une justification qui lui-même ne semble pas y croire,tout un chacun connait ses relations secrètes avec le FN ,autant de pages que la bible ne convaincra personne.

    Jésus reprit la parole, et dit : Georges descendait de Hénin-Beaumont à vélo. Il tomba au milieu des brigands, qui le dépouillèrent, le chargèrent de coups, et s'en allèrent, le laissant à demi mort.
    Luc-chapitre 10-verset 19 à la sauce Pierre Dac

    Depuis quatre ans certains s'évertuent à m'injurier et à me calomnier.
    Georges B chapitre 0-verset 0

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On comprend rien à tes conneries.

      Supprimer
  5. j'avais parlé y a quelque jours de la garde a vue du nouveaux patron d'Adevia,Jean Jacque Delille, ex patron du SMTD(syndicat mixte transport douaisis, celui ci c'est expliquer dans les colonnes de la Voixdunord.
    lisez cet article et notamment les commentaires des internautes,très riches d'infos,...
    encore des affaires, rien que des affaires, grillés chez SMTD, mais il n'a pas eu de mal a rebondir dans une autres institutions financières:Adevia

    http://www.lavoixdunord.fr/region/tram-du-douaisis-jean-jacques-delille-se-confie-apres-sa-ia16b0n1326333

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur la page en question, j'ai le sentiment qu'on se fout de nous et que les 4 commentaires émanent de la même personne...

      Supprimer
  6. Un rêve , non un cauchemar ! , 2014 , mon copain , mon seul ami me dit si on a perdu je viendrai t'informer .Effectivement , à l'heure maudite mon ami Maurice sonne et me dit :c'est la fin ! c'est la seule fin mon ami , fermons les portes !

    RépondreSupprimer
  7. Je salue le courage de Laurent Wauquier et de la dizaine de députés de tous bords qui dénoncent
    publiquement , au nom de l'égalité en temps de crise , les avantages dont bénéficient les ministres,
    députés , sénateurs , élus....et qui ont montré l'exemple en renonçant à certaines primes qui leur
    étaient légalement dues .
    Que Messieurs les fonctionnaires et autres bénéficiaires de régimes spéciaux prennent exemple et
    acceptent d'aligner leur statut de privilégiés sur celui des privés .Mais là , ne rêvons pas , leurs
    syndicats maison veillent ! D'ailleurs , l'initiative de nos courageux députés est déjà critiquée par
    leurs confrères ( Bartolone en tête ) , aussi bien de droite que de gauche , qui considèrent qu'il s'agit
    d'un coup de publicité personnelle ." Comment ? Notre statut serait remis en cause , de l'intérieur ,
    par quelques membres honnêtes de notre caste ? "

    Mon cher Alain , Je me suis permis de retranscrire cette lettre écrite par D.A de Marcq-en-Baroeul ,
    parue aujourd'hui dans la VDN à la page 47 "le courrier des lecteurs".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un mot : opportunisme. Ils savent très bien que rien ne va bouger, et, pour des raisons électorales ils la ramènent. Vous n'êtes certes pas le seul naïf, mais voilà pourquoi nous sommes gouvernés par des vautours. Les moutons se félicitent d'être bouffés.

      Supprimer
    2. Alors , que faire ?

      Supprimer
    3. Nous ne pouvons rien faire, ils ont les cartes en main.

      Supprimer