mardi 28 juin 2016

Double Brexit !

Depuis hier soir, beaucoup se gaussent de la défaite des Anglais devant la modeste équipe d'Islande au Championnat d'Europe de football, appelé l'Euro. En 5 jours, nos amis d'Outre-Manche ont donc quitté 2 fois l'Europe ! Au-delà de cette boutade qui fait florès ce matin un peu partout, il y a plusieurs remarques qui viennent à l'esprit :
- l'équipe de France qui rencontrera l'Islande dimanche en quart de finale n'aura quand même pas l'outrecuidance de se faire éliminer pas les valeureux Vikings. Certes, après avoir vaincu (ou fait match nul) précédemment quelques très, très modestes équipes (Albanie, Suisse, Roumanie et Irlande), un pays de 330 000 habitants dont le sport national est le handball ne devrait pas résister outre mesure aux Français... Reste que l'Angleterre...
- justement, l'Angleterre : imaginez qu'elle ait vaincu l'Islande, elle aurait alors rencontré la France et la valeur symbolique d'une telle rencontre n'échappera à personne !
- le tremblement de terre mondial que représente le Brexit est à la mesure de l’événement. Mais on ne peut pas dire que les médias aient anticipé cette décision historique... Preuve que personne n'y croyait vraiment...
- et si finalement, c'était une bonne chose ? A court terme, bien sûr... En effet, le temps des incertitudes du aux modalités de sortie de l'UE et de négociations d'accords avec l'Europe, devrait conduire à une situation économique et sociale plus que difficile pour notre futur ex-partenaire de l'Union... Il ne s'agira pas de s'en réjouir, mais de constater que sortir de l'UE est bien une opération irréaliste et irresponsable. La crédibilité des populistes en prendra, espérons-le, un coup fatal. Exploiter les peurs des gens a le plus souvent conduit à des dictatures sanglantes. La comparaison avec l'Allemagne nazie est édifiante...
- de même l'élimination de l'Angleterre de l'Euro (football) est probablement une bonne chose. En effet, dans le cas contraire, elle aurait rencontré la France et une défaite de cette dernière, aurait conduit à une demi-finale contre un autre grand pays de l'UE (l'Allemagne ou l'Italie). On n'ose imaginer ce qu'aurait représenté un titre de champion d'Europe emporté par les Anglais... 

Ouf ! On l'a échappé belle !

17 commentaires:

  1. L’UE est soutenue par ses fanatiques, quiconque quitte la secte doit être immolé, hein AA!?....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut quitter l'UE quand on veut... Par contre, il est pratiquement impossible de quitter une secte !

      Supprimer
    2. Pratiquement impossible. Voilà bien un langage de baratineur voire de politicien.

      Supprimer
    3. Vous avez bien,quand même,quitté la secte des verts AA!

      Supprimer
  2. au fait, l'Islande et l'UE, AA....?
    Je plussoie....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Islande ne fait pas partie de l'UE, ce qui n'empêche pas qu'elle possède une bonne équipe de foot... Pas comme la Suisse, la Turquie ou comme la Norvège, non membres de l'UE...

      Supprimer
  3. Lorsque j'étais lycéen, nous avions dans notre "Lycée d'Etat de Garçons" un professeur d'histoire tout à fait original -royaliste qui plus est- lequel ne manquait jamais de nous répéter que l'"ennemi naturel de la France" était l'Anglais et pas les Allemands, ce qui provoquait chez les élèves fous rire et sarcasmes du genre: "collabos...!" Imaginez en effet ce discours dans les années 60 ! Il fallait oser dans un lycée d'Etat...

    RépondreSupprimer
  4. Mary, non à l'ignominie de l'extrême droite. Demandons l'interdiction du FN;28 juin 2016 à 19:02

    Alain, help! Qui sont -ils? Sont -ils encore humains? Ce que je lui souhaite à celui là, c'est que la prochaine bombe des terroristes , qu'il appelle de ses voeux, c'est que cette prochaine bombe, explose dans sa maison remplie de sa famille, des ses proches ... et qu'il en sorte vivant et SEUL!
    Irresponsable, dangereux, haineux, indigne, vil, inhumain, ignoble, ce pauvre type.Je lui souhaite le pire! Je le dis et je l'assume, ce "parti" devrait être interdit!

    Sylvain Chazot
    sylvain.chazot@europe1.fr

    "ALWAYS LOOK ON THE BRIGHT SIDE OF LIFE - S'il y a bien une chose que les élus FN détestent, c'est la récupération d'un drame humain à des fins politiques. Il n'y a qu'à voir comment certains ténors du parti se sont insurgés contre les tentatives de récup' des tenants du "remain" après l'assassinat de la députée britannique Jo Cox, quelques jours avant le référendum sur le Brexit au Royaume-Uni. Cela n'empêche pas le parti de Marine Le Pen de surfer sur des événements tragiques, comme ce fut le cas après les attentats du 13 novembre par exemple. Mais détourner un événement terrible à des fins électorales est un jeu auquel le FN refuse de se livrer en théorie.

    Il était donc un tout petit peu surprenant de découvrir dans La Voix du Nord, lundi 27 juin, ces propos prêtés à Bruno Bilde, adjoint à la mairie FN d'Hénin-Beaumont et conseiller spécial de Marine Le Pen :


    Avec le terrorisme, on ne sait pas quels événements peuvent encore intervenir et donc dans quel état d’esprit sera le peuple français d’ici à avril 2017. On peut avoir une bonne surprise...

    Des propos qui ont "choqué" l'élue d'opposition à Hénin-Beaumont Marine Tondelier (EELV). Cette dernière réclame par ailleurs des excuses de la part de l'élu frontiste."

    Des excuses, ça va bien!!!

    RépondreSupprimer
  5. Mary, non à l'ignominie de l'extrême droite. Demandons l'interdiction du FN;28 juin 2016 à 19:08

    Tant mieux qu'il n'y ait plus ce genre de discours de m...; L'ennemi? LES CONS!!! Pas les hommes et les femmes mais le nationalisme, l'extrême droite qui poussent à la haine, les dictateurs en devenir... "L'anglais et l'allemand", cela ne veut rien dire! Merde et ça suffit!!! ça suffit, stop!

    RépondreSupprimer
  6. Votre analyse sur la future catastrophe économique de la Grande Bretagne est loin d'être partagée par nombre d'experts en économie.
    Allez sur le podcast de RTL et écoutez par exemple les analyses de François Langlet et d'Alain Duhamel....

    RépondreSupprimer
  7. François Langlet et Alain Duhamel des experts en économie ? C'est de l'humour ? le premier a une formation littéraire : maîtrise de lettres modernes et maîtrise de philosophie... certes il est devenu un bon pédagogue en économie, mais de là à le qualifier d'expert... Quant à Alain Duhamel, c'est un journaliste politique !

    RépondreSupprimer
  8. Il est quand même extraordinaire que vous passez sous silence la défaite de Podémos en Espagne, comme quoi en matière d'objectivité, vous êtes aussi dangereux que les autres....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceci est un blog avec un article par jour et non un journal d'infos !

      Supprimer
    2. Certes, mais quelles que soient la pertinence de vos articles et de votre point de vue, force est de constater que nombre de commentaires du blog n'ont rien à voir avec l'article du jour et dérivent invariablement vers le FN.

      Supprimer
    3. Il s'agit d'une seule personne 13h12. Qui fait tout sauf convaincre les lecteurs.

      Supprimer
  9. Il est quand même extraordinaire que briois passe sous silence la mort de la députée anglaise morte sous les cous d'un terroriste d'extrême droite, les propos indignes de son adjoint et concubin souhaitant des attentats en France, les dérives de beigneux et des deux adjoints tricheurs, la casse des nationalistes d'extrême droite supporters russes et anglais pendant l'Euro, les affaires de la Jeanne ... comme quoi en matière d'objectivité, ils sont aussi dangereux que les autres....mais il est vrai que sur la page du maire ne s'expriment que ceux qui poussent des râles de plaisir! On vous entend gémir 5H48, un peu de tenue!
    Répondre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TG. La seule que vous méritez.

      Supprimer