mercredi 25 juin 2014

LA VIE DU NORD


Europe

Échec du FN à former un groupe au Parlement européen. Madame Le Pen va-t-elle commettre un parricide ?
Une nouvelle fois, JM Le Pen a torpillé les tentatives de cette banalisation prônée par sa fille. Nul doute que la dernière sortie de Le Pen père a eu comme effet de confirmer à certains partis islamophobes européens que le FN était toujours antisémite, ce qui constituait pour eux une ligne rouge dans leur rapprochement avec le FN. Jusqu'à quand Mme Le Pen tolérera-t-elle ces incartades ? Écarter son père pourrait lui faire perdre le soutien de ceux qui ont fondé le FN ou l'ont rallié parce que c'était un parti antisémite. Anciens pétainistes (il ne doit plus en rester beaucoup), néonazis, anciens de l'Algérie française, racistes : tout cela constitue une base de sympathisants que Mme Le Pen ne peut renvoyer d'un revers de main vers d'autres mouvements d'extrême-droite ouvertement racistes. 

Pas-de-Calais

Un nouveau président du Conseil Général est un homme très fraternel.
Michel Dagbert a été élu pour succéder à Dominique Dupilet. Le maire de Barlin (qui devrait démissionner de ce mandat local) sera-t-il plus patient que lorsqu'il fut désigné président d'Adévia, où, avant même d'avoir pu bénéficier d'un véhicule de fonction (il attendit plus de 2 mois pour la livraison), il avait embauché son frère, au chômage, comme chauffeur. Recrutera-t-il son frère, une nouvelle fois, pour le véhiculer, car on peut supposer qu'il démissionnera de sa fonction à Adevia, et que de ce fait, son chauffeur fraternel perdra son emploi ? Conservera-t-il la voiture de fonction de son prédécesseur ?  Rappelons tout le mérite de cet homme de 52 ans, aide-soignant de formation (à l'époque, le certificat d'études suffisait), qui a su s'élever grâce à son travail pour succéder au légendaire maire-conseiller général de Barlin, Joseph Brabant, qui lui servit de parrain.

Edition de Béthune 

Les hommes politiques sont-ils des menteurs ou des comédiens ?
Lors du dernier conseil municipal de Béthune, concernant une délibération sur la rénovation du monument aux morts, l'acien maire, Stéphane Saint-André, interpelle Olivier Gacquerre, le présent maire :  «Vous avez coupé tous les arbres autour, est-ce qu'ils étaient malades ? ». «Oui !» répond le maire. «Non!» affirme S. Saint-André. «Ah, vous allez nous annoncer que vous avez un diplôme d'horticulteur?!» ironise le maire. «Oui!» lâche son prédécesseur. L'adjoint aux travaux, contredisant les duettistes, explique, alors, que ces arbres n'étaient plus en adéquation avec le projet ! 
Messieurs, c'est pas beau de mentir !

Edition de Boulogne

A la suite de la victoire de la France sur la Suisse, scènes d'émeutes à Boulogne !
Des scènes de liesse ont donné lieu à des débordements, dimanche soir à Boulogne. Un jeune de 28 ans a tapé sur la police : à vrai dire, il a donné quelques coups de pied sur la porte arrière du véhicule de police. Emmené au poste, il a été  relâché quelques heures plus tard. Par contre, la tension fut forte au port de plaisance : au bassin Napoléon, des portes de bateaux ont été fracturées et des vols ont été constatés. La police n'était pas sûre que ce vandalisme soit en rapport avec la victoire des Bleus...

Edition de Valenciennes


À l’issue du premier tour de la législative partielle (remplacement de JL Borloo), marqué par une forte abstention, Laurent Degallaix (maire de Valenciennes), avec 47,02 % des suffrages, est arrivé largement en tête, décrochant sa place au second tour dans la 21e circonscription. Dimanche, il affrontera en duel le candidat FN Jean-Luc François Laurent, arrivé deuxième (18,69 %). 

Un front républicain et le soutien de Jean-Louis Borloo devraient faire du second tour une simple formalité pour L. Degallaix. Il n'y aura pas de troisième député FN à l'Assemblée. Et il est vrai qu'il eût été dommage qu'il en fût autrement pour succéder au député centriste auquel nous souhaitons beaucoup de courage pour affronter les mauvais moments qu'il endure.


Courrier des lecteurs 

AA d'Hénin-Beaumont

J'ai connu Joseph Brabant, prédécesseur de Michel Dagbert, en tant que maire et conseiller général, mais il fut également président du District de Béthune-Bruay qui devint Communauté de Communes un peu plus tard et Communauté d'Agglo ensuite. Dans les années 90, j'étais militant associatif (écologie) et, à ce titre, j'étais membre du comité consultatif pour la gestion de l'incinérateur de Labeuvrière, un des plus polluants de France. J'intervenais, à chaque réunion, pour demander des explications sur les forts taux de dioxines inclues dans les fumées rejetées par l'incinérateur. Brabant était un cacique du PS, un petit baron local et beaucoup d'hommes politiques me chambraient gentiment, en me disant de ne pas trop l'importuner, pour préserver sa santé. Fatigués de ne pas être entendu, avec quelques amis (accompagné de la maire d'Annezin de l'époque), nous envahîmes un conseil d'administration de l'incinérateur et firent mine de prendre en otage les membres. M. Brabant prit peur quand je fis mine de le prendre par le collet, en présence de la presse locale. Résultat : sous pression médiatique, mais, surtout du fait de la législation qui devenait de plus en plus sévère, on installa des filtres spécifiques pour ne pas rejeter totalement les dioxines. M. Brabant n'était pas très évolué (il avait pourtant été instit') et, un jour, en pleine séance, alors que je l'avais une nouvelle fois interpellé, il lâcha, excédé : sachez, Monsieur A, qu'ici on ne produit pas de dioxine !". Formule qui fit le titre d'un article d'un journal local !
Vous vous doutez bien pourquoi Joseph était tant protégé, car il en connaissait des secrets sur le PS ! Que penser, alors de son filleul qui, d'aide-soignant, devient Président du Conseil général, en une vingtaine d'années ? j'ai bien ma petite idée sur ces "arrangements en famille"... 

22 commentaires:

  1. Alors Eugène, heureux ? Tic-tac, tic-tac ... BOUM !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. eh toi ! ta katie t'a quitté, ta katie t'a quitté , t'es cocu qu'attends tu , cuite toi t'es cocu ... tic tac tic tac , ta katie t'as quitté , et elle a bien raison !!!

      Supprimer
  2. Insinuations, accusations sans preuves, le courrier des lecteurs donne à voir ce que serait une France rendue à l'extrême droite ! Et puis quel mépris social de ces bourgeois du FN ! Untel n'est pas évolué, tel autre, parce que aidé-soignant ne pourrait pas être Président du conseil général. Ça fait froid dans le dos ! Sans parler de la violence dont ces gens se ventent! Merci au journal de publier cette lettre dans le courrier des lecteurs pour que chacun puisse voir le vrai visage de cette extrême droite haineuse.
    Oh ! Quoi? On me dit qu'en fait, ce lecteur n'a pas sa carte au FN... Alors tout va bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment qualifier l'auteur de ce commentaire qui manipule ce qu'a écrit l'auteur du courrier qui n'a jamais critiqué qu'un aide-soignant devienne Président du CG ! Le texte est sans ambiguïté !
      D'ailleurs, l'auteur de l'article du journal souligne le mérite expréssément de cet autodidacte qui à force de travail obtient ce mandat.

      Manipulation : vous avez dit manipulation ?

      Supprimer
    2. Je ne manipule rien, il suffit de lire : " Vous vous doutez bien pourquoi Joseph était tant protégé, car il en connaissait des secrets sur le PS ! Que penser, alors de son filleul qui, d'aide-soignant, devient Président du Conseil général, en une vingtaine d'années ? j'ai bien ma petite idée sur ces "arrangements en famille"... "
      Insinuations, accusations sans preuve, mépris social.

      Supprimer
    3. Exactement, même s'il manque des éléments biographiques permettant d'expliquer cet ascenseur social vertigineux, il est connu que les aides-soignants sont d'un dévouement sans bornes.
      Que celui-ci se voie récompensé n'est que justice, on est même carrément dans un conte dé fées!
      J'en connais une qui va être contente de voir en oeuvre ses (re)constructions chimériques.
      Sur ce coup, rien à dire : les partis politiques, çà a du bon!
      En attendant que la PQR nous chante les louanges quotidiennes du "Bon Roi Dagbert".
      Ok, je sors!
      Le peuple du bassin minier a toutes les raisons d'être heureux évidemment

      Supprimer
    4. 15:06 : quelle mauvaise foi ! Je ne suis, pourtant, pas le seul à connaître les us et coutumes du PS 62 et savoir comment on est adoubé par ceux à qui on a su plaire. Je pensais que ce système était maintenant en voie de démantèlement. Ben non, on continue à promouvoir ceux qui ont des casseroles...
      Concernant Dagbert, sur Google, faire Alain Alpern et Dagbert, vous trouverez tous les liens permettant de comprendre pourquoi j'en veux une nouvelle fois au PS 62 (voir par exemple : http://alpernalain.blogspot.fr/2011/01/adevia-le-debut-dun-enorme-scandale_31.html).
      Maintenant si vous estimez que choisir un Président de CG qui a su placer son frère et son fils de manière éhontée, en dehors de toute règle éthique, je ne peux rien pour vous : continuez à défendre ce "système" à l'agonie, c'est votre problème mais votre morgue est insupportable...

      Supprimer
    5. Il a été adoubé car il a su plaire ou alors c'est un autodidacte qui travaille et qui mérite? Il faut choisir. Un coup, il y a des magouilles, un coup non.
      Je ne défends aucun système; je n'aime pas quand on attaque et accuse sans preuve. Il ne suffit pas de dire " j'ai ma petite idée" en jetant le soupçon au tout venant.
      De plus, le fait de signaler qu'il est aide soignant, pour appuyer l'incongruité de son élection relève, comme dit plus haut, d'un mépris social qu'aucune morgue ( cessez de faire la victime ! ) ne saurait égaler.
      Je m'étonne qu'on puisse voir l'extrême droite partout et tout le temps pour lutter contre et en même temps utiliser les méthodes de la vrai extrême droite. Mais puisque vous avez votre petite idée, alors accusons ! Dommage car à force d'avoir des petites idées, règnent les idées petites.

      Supprimer
    6. Mauvaise foi évidente. Voyez les liens et les accusations étayées sur le frère et le fils Dagbert. Cela ne vous suffit pas ? Nepotisme et favoritisme :rien que ça.... AA ne perdez pas votre temps avec cet internaute...

      Supprimer
    7. 22:58, vous avez raison de choisir le mépris. Comme c'est courageux et productif... On dirait du Mary. Vous êtes sur la bonne voie.

      Supprimer
  3. Est-ce le Joseph auquel je pense ? Il n'était pas instit : il régnait en véritable Baron sur sa circonscription. Ah! Le droit de cuissage, cette petite noblesse de l'éducation nationale savait s'en servir.

    RépondreSupprimer
  4. La présence du mot sur le supporter fr est pour rappeler que les fr tapent autant que les assimilés fr. Personne n'est dupe. Sinon, un parrain, un frère. Bienvenue dans la famille rose bonbon.

    RépondreSupprimer
  5. Lu dans la VDN de ce jour : " l'adjoint Bruno Bilde évoquant des lignes du compte
    administratif 2013 anormales, voire suspectes " . Si Briois demande un contrôle de
    la CRC, c'est qu'il possède de sérieux arguments contre le CA de Eugène Thibaut .
    Tout ceci va devenir très intéressant, n'est-ce pas Philippe Binaisse ?

    RépondreSupprimer
  6. david noel continue de cracher sur le P.S.mais pourtant il n'a pas hésiter à faire l'union avec lui lors des dernières municipales,en rejoignant le branquignole thibault binaisse,tout en trahissant le parti de gauche. il arrêtera de vomir sur la mafia socialiste lors des prochaines élections,au nom de la sainte gamelle.pffff.

    RépondreSupprimer
  7. un nouveau passage piéton ,rue denis papin .
    mr alpern,pouvez nous nous donner le connard qui a fait cela à cet endroit là et surtout le nom du roi des cons qui n'a pas pas amélioré le probléme ,malgré vos pertinentes remarques.j'espère qu'il n'est plus maire.
    hélas ils en restent encore.cela doit coûter moins cher que renouveler la flotte automobile de la ménagerie binesque.

    RépondreSupprimer
  8. Défenseur des plus pauvres, des ouvriers, des chômeurs?
    Monsieur not' bon maire FN a augmenté de 1000 euros son salaire mensuel ce qui fait 24 000 euros à la charge des contribuables , un peu moins, il est vrai, que ce que coûtait la gratuité de la cantine pour 65 enfants!

    "On essaye de chercher les économies partout où on peut en faire". Joris Hebrard, nouveau maire FN du Pontet, assume sa décision de supprimer la gratuité totale de la cantine scolaire pour les enfants des familles les plus démunies. "Les petits cours d'eau font les grandes rivières", explique-t-il . ...
    La mairie devrait valider en conseil municipal la décision, qui passe très mal, en revanche, du côté de l'opposition. L'UMP Claude Toutain y voit ainsi "une mesure anti-sociale, on touche les familles les plus défavorisées, alors que le maire a augmenté son salaire de 1000 euros par mois."
    "Qui n'a pas 1,57€ à verser à la collectivité?"
    "Nous souhaitons responsabiliser les parents", a déclaré à l'AFP Xavier Magnin, directeur de cabinet du maire. "Les familles doivent contribuer aux charges collectives. Ce qui est gratuit pour les uns est payant pour les autres, car le coût est supporté par la collectivité", a-t-il affirmé, ajoutant: "Qui n'a pas 1,57€ à verser à la collectivité pour un repas complet et équilibré?".

    C'est la somme que devrait payer -par repas- les 65 parents concernés.
    29 000 euros d'économies par an

    Le tarif normal dans les cantines du Pontet est de 3,15 euros par repas. Economies estimées: 29 000 euros par an, sur un budget communal d'environ 50 millions d'euros.
    Cette politique n'est pas sans rappeler celle menée par Robert Ménard, soutenu par le Front National à Béziers. Ce dernier entend interdire l'étude surveillée, entre 7h35 et 8h30, aux élèves de primaire dont les parents ne travaillent pas. Un choix là-aussi justifié par souci "d'économies".

    En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/education/un-maire-fn-veut-couper-la-cantine-gratuite-aux-enfants-de-familles-pauvres_1554356.html#kvZuAY3BhQEvaR4R.99

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas parce que un type se comporte mal que tous les types sont des salauds.

      Supprimer
    2. Ben tiens! On dit pas pareil au FN quand on parle de l'UMPS!

      Supprimer
  9. Ps, Pcf (les minuscules sont volontaires) , elv: minuscule, je ne crache sur aucun individu,,je ne fais que constater l'absence d'idéologie de ces partis . Je couvrirai la commune de faucilles et de marteaux pour rappeler tout simplement. Un grand merci à mon fils qui taguer dans les années 90.Messieurs les flicards, soyez prévenu que je serai ans arme ...

    RépondreSupprimer
  10. Ni le drapeau rouge, ni les emblèmes du communisme n'appartiennent à D N que je respecte .

    RépondreSupprimer
  11. Vous avez oublié l'edition de maubeuge : http://www.lavoixdunord.fr/region/debordements-apres-le-match-algerie-coree-du-sud-a-ia23b44386n2234784

    RépondreSupprimer
  12. A propos de l'élection du très douteux Michel Dagbert à la tête du conseil général de notre département, il me fut pénible de constater la contribution des élus "communistes" de cette institution. Quand j'ai demandé les raisons de ce ralliement à un "pourri" auprès d'un permanent (peu compétent) du PCF 62, celui-ci me répondit : "quand tu sauras au pc f on te la diras" (sic !) avant de me proférer des menaces verbales par téléphone... Il est vraiment navrant (pour ne pas dire révoltant) de constater que ce parti se prétendant défenseur des travailleurs et des personnes dans le besoin se comporte de la sorte, en confirmant entre autres ses revirements grossiers et grotesques de ces derniers mois (notamment lors des dernières municipales avec l'édifiant exemple d'Hénin-Beaumont et du terne David Noël).
    Remarque : étrangement, après cette soumission des pseudo-communistes à l'Hôtel du département, nous vîmes une des leurs, Cathy Apourceau-Poly, devenir présidente de la Mission Bassin Minier... (http://www.missionbassinminier.org/fileadmin/user_upload/Actualites/dossier_presse.pdf) Simple coïncidence ou conséquence de petits arrangements ?

    RépondreSupprimer