samedi 16 août 2014

Florilège de Politiques (7)


  • "Le bobsleigh, c'est comme l'amour : on hésite au début, on trouve cela très bien pendant et on regrette que cela soit déjà terminé après" (Roselyne Bachelot après un tour en bobsleigh).
AA : Il faut dire que Roselyne a beaucoup roulé sa bosse !
  • "C’est un combat essentiel que celui de la laïcité, il a causé, Dieu sait, beaucoup de morts dans notre pays" (Dominique de Villepin).
AA : Dieu sait (ainsi que Xavier Galouzeau de Villepin, d'ailleurs) que les religions ont fait beaucoup de morts pour et à cause de lui... 
  • "Mitterrand est aujourd'hui adulé, mais il a été l'homme le plus détesté de France. Ce qui laisse pas mal d'espoir pour beaucoup d'entre nous…" (Laurent Fabius)
AA :  A qui Laulau pense-t-il ?
  • "quel est votre livre de chevet ?" : Zadig et Voltaire. (Frédéric Lefebvre)
AA : J'ai rencontré, l'autre jour, à Paris, Frédo, dans la boutique Zadig et Voltaire du Boulevard Saint-Germain. Il lisait Zadig de Voltaire... Allez savoir pourquoi !
  • "Vous avez vu comme Monsieur Sarkozy est populaire en forêt amazonienne ?" (Christian Estrosi, en Guyane).
AA : il faut dire que son côté "bling-bling" fait un tabac là-bas...
  • "Il faut avoir conscience de la profondeur de la question du sens" (Jean-Pierre Raffarin).
AA : Hé, Raffa, tu nous prends pour des c... avec ta science !
  • "Quand j'ai appris que Xavier Bertrand appartenait à la Franc-Maçonnerie, je ne me suis pas étonné de le découvrir Maçon ; mais franc, ça m'en bouche un coin" (François Fillon).
AA : Fifi, faut faire appel à un maçon, franc ou pas, pour démaçonner ton coin bouché...

  • "Tu as prévu de filer les clés de l'UMP à Xavier Bertrand ; tu devrais en garder un double". (Jean-François Copé à N. Sarkozy).
AA : Pauvre Xavier, personne n'a confiance en lui...
  • Luc Chatel, ancien ministre de l’éducation nationale et aujourd'hui secrétaire général de l'UMP : « Une touche de rose, vert, rouge : c’est le retour de la gouache plurielle ».
AA : L'essentiel, Chacha, c'est qu'il n'y ait pas de bleu et de brun...
  • "Nous sommes tous des immigrés ; seule notre date d’arrivée change." (Jean-Louis Borloo).
AA : Jean-Louis sait de quoi il parle : il a émigré de Paris à Valenciennes, il y a quelques années...
  • Nathalie Arthaud, porte-parole de Lutte Ouvrière : « Je ne serai peut être pas élue Présidente de la République, mais je ne serai pas la seule ».
AA : Et na !

41 commentaires:

  1. contrairement à ce que vous dites , Mary , la nouvelle équipe municipale passe ses vacances à Hénin , sur le terrain.
    Mais au fait , votre ami le nouveau président Gorillot ( le vigilant ) il les passe ou ses vacances , lui ? dans quelle résidence de beau-papa ?

    RépondreSupprimer
  2. Dans la fubrique: derriere le front y a pas grand chose, une perle de l inefable boute en train M N LIENEMANN, qui declare, avec ce serieux que seul maitrisent les plus grands comiques, que le president Hollande risquait un décrochage dans l opinion publique.RISQUAIT UN DECROCHAGE DANS L OPINION PUBLIQUE!!!! Riiiiiiiiire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pour faire mieux rire les p'tites n enfants, elle d'eclare qu il faudrait prendre pour exemple le général De Gaulle et Margaret Thatcher, et là les dents m en tombent

      Supprimer
    2. Tatcher, la sinistre criminelle d'en haut qui fit assassiner des mineurs britanniques.

      Supprimer
  3. - En 1936, 1937 et 1938, le camarade "Petit père du peuple" Joseph Staline organise une série de procès truqués afin de se débarrasser de ses opposants. Tout y est : tortures, promesses de vie sauve en cas d'aveux bidons, pas d'avocat.... Le P.C.F, dirigé par Thorez, n'y voit aucun inconvénient. Mieux, le journal " l'Humanité" écrit: " Le verdict du tribunal militaire, les balles du peloton d'exécution abattant les criminels contre-révolutionnaires, ont exprimé la volonté unanime du peuple soviétique exigeant que les chiens enragés de la bourgeoisie soient annihilés. Vive le camarade Staline, conducteur génial des travailleurs vers la vie libre et heureuse ! '


    - Le 23 août 1939, l'URSS et l'Allemagne nazie signent un pacte de non-agression, prévoyant la répartition des territoires conquis par les deux pays. 22 parlementaires communistes français sur 74 démissionnent. Mais les autres sont avant tout fidèles à l'URSS et trouvent n'importe quel prétexte pour justifier ce pacte avec le diable. Aragon, un poète idolâtré par les communistes, écrit dans le journal " Le Soir" : " Ce fait, se produisant à un moment d'extrême tension en Europe, est avant tout un gain pour la paix. L'URSS, qui a donné au monde la politique de sécurité collective, marque une fois de plus, et avec éclat, sa volonté de paix avec tous. "
    Le PCF militait contre le nazisme, mais le secrétaire de la IIIème Internationale, Dimitrov, lui transmet les ordres de Moscou : cesser les attaques contre l'Allemagne et ne plus dénoncer que " la guerre impérialiste des Britanniques et des Français" .

    Jean-Luc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous me permettez une remarque Jean-Luc, on pourrait rappeler aussi que l'événement majeur du 20e siècle n'est pas la seconde guerre mondiale ni même l'avènement du nazisme dans l'entre-deux guerres. L'événement majeur du 20e siècle est la révolution Russe de 1917, qui précédât elle-même de quelques mois la longue chute d'une autre puissance de premier ordre, allemande pour le coup. Peut-être me contredirez-vous sur ce point, mais un effet domino ne demande-t-il pas la chute d'une première pièce pour se concrétiser ?

      Tom Jericho.

      Supprimer
  4. je vais vous donner quelques exemples du culte de la personnalité.
    Ca peut atteindre des sommets.
    Le petit livre rouge de Mao, recueil de pensées du Grand Timonier aussi profondes que " Après la pluie vient le beau temps" en est un exemple.

    Moins connu est " l'Ode à Staline" que voici:
    Poème de Rashimov, la Pravda du 28 août 1936 :

    " Ô Grand Staline, ô chef des peuples,
    Toi qui fais naître l'homme
    Toi qui fécondes la terre
    Toi qui rajeunis les siècles
    Toi qui fais fleurir le printemps
    Toi qui fais vibrer les cordes musicales
    Tu es la fleur de mon printemps
    Un soleil reflété par des millions de cœurs humains. "

    ça, c'est de l'adoration !

    Ou encore :
    Paul Eluard, qui est pourtant considéré comme l'un des plus grands poètes francophones du 20 ème siècle, n'hésita pas, à l’époque de "Liberté j’écris ton nom", à écrire ce poème stupéfiant de 1950 :

    Staline dans le coeur des hommes
    Sous sa forme mortelle avec des cheveux gris
    Brûlant d'un feu sanguin dans la vigne des hommes
    Staline récompense les meilleurs des hommes
    Et rend à leurs travaux la vertu du plaisir
    Car travailler pour vivre est agir sur la vie
    Car la vie et les hommes ont élu Staline
    Pour figurer sur terre leurs espoirs sans bornes.

    Et Staline pour nous est présent pour demain
    Et Staline dissipe aujourd'hui le malheur
    La confiance est le fruit de son cerveau d'amour
    La grappe raisonnable tant elle est parfaite.

    Jean-Luc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux vaut des fachos bruns que des fachos rouges, Jean Luc?

      Supprimer
    2. Mary,
      Cette page, comme vous l'avez probablement remarqué, est consacrée aux florilèges des politiques.
      Ce qui fait que mes posts ne sont pas tellement hors-sujet, contrairement aux vôtres.
      Mais bon....vous me demandez mon avis et je vais vous le donner.
      Vous savez que la seconde guerre mondiale a fait environ 55 millions de morts, dont une bonne partie est imputable au fascisme brun.
      Vous savez aussi que l'on attribue au marxisme quelque 100 millions de morts, et que plusieurs pays sont toujours marxistes .

      Alors ? Eh bien, alors, pour moi, être responsable d'une bonne partie de 55 millions de morts, c'est "moins pire" que 100 millions de morts!

      Voilà !

      Jean-Luc

      Supprimer
    3. Et bien pas pour moi! Une seule mort suffit. Et à bas toute les dictaTures, la peste et le choléra.
      Vos posts, ceux de ce jour, sont totalement hors-sujet!
      Voilà!

      Supprimer
    4. Hitler et le nazisme ne sont pas une cause, mais une conséquence. On peut aussi bien faire la même démonstration avec les Lepen aujourd'hui.

      Tom Jericho.

      Supprimer
    5. Tout à fait d'accord avec vous Ton Jéricho GB

      Supprimer
    6. J'oubliais Jean Luc... Le temps et la technique! Ces 55 millions de morts "moins pires" ( sic), sur quatre- cinq ans, c'est cela, une courte shoah quoi, mettant en oeuvre tous les progrès de la "science"...
      Si les débarquements n'avaient pas eu lieu, si des communistes russes ( et oui, désolée,certains peuvent se reprendre) ne s'étaient pas battus, à Berlin, entre autres, les nazis auraient continués, n'en doutez pas.
      Ils restaient des juifs, des tsiganes, des homosexuels, des communistes, des socialistes, des déficients mentaux... à éradiquer.
      " Monsieur" Le Pen, président "d'honneur" du parti d'extrême droite français, en éprouvait encore des regrets dernièrement... Florilège dont vous pourriez nous entretenir.
      Mais bref, votre démonstration est indigne et inquiétante. Je ne préfère pas certaines morts moi! Il ne devrait pas exister d'échelle de "valeur" sur cette question.

      Supprimer
    7. Vous n'avez jamais entendu parler des Khmers rouges, de la longue marche de Mao, de sa révolution culturelle, de la république populaire de Cuba, de la dynastie marxiste régnant actuellement sur la Corée du Nord ? Liste non exhaustive !
      Tout cela, c'est plus récent que la seconde guerre mondiale.
      Bonne journée !

      Jean-Luc

      Supprimer
    8. Jean-Luc 21H17 . Je pense qu'il n'y a pas d'échelle dans l'horreur. Les crimes des Khmers rouges, le génocide des Arméniens et la "liquidation" des Tutsis sont "équivalents" aux horreurs nazies et staliniennes... Intéressant et révélateur de ce qu'est l'Homme serait de comparer les prétextes conduisant à ces barbaries...

      Supprimer
    9. Je pense au contraire qu'il y en a une. Et je le dis sans occulter la monstruosité de ceux qui sont à la seconde, troisième... place. Le communisme est la pire de ces monstruosités. Il s'est exporté dans le monde entier et continu, environ un siècle après sa création, a faire des milliers de victimes. Le nazisme n'a heureusement pas eu le temps de durer pour prétendre à ce "titre". Par contre, le siècle en cours, avec l'Islam aveugle peut mener à un changement au classement. Je sais, c'est froid, mais on ne peut opposer, une fois les idées passées, les cadavres froids... que des chiffres aux bourreaux.

      Supprimer
    10. Monsieur Jean Luc persiste. Il défend avec un triste brio les horreurs commises par la droite et l'extrême droite. Il omet de parler bien sûr des crimes du colonialisme des dirigeants blancs et de ses missionnaires chrétiens et militaires qu'il considère sans doute comme une oeuvre civilisatrice sur un islam "aveugle" , sur une Afrique noire sous développée, sur des Indes à acquérir. La religion chrétienne ne l'ayant jamais été, aveugle, bien sûr!
      Encore une fois, à bas TOUTES les dictatures rouges, brunes et vive la laicité!

      Supprimer
    11. Je ne suis pas l'auteur du commentaire de 11h12. Monsieur Alpern, en vérifiant les IP, peut en témoigner, je pense.
      Quant à vous, Mary, j'ignorais - et vous prie de bien vouloir m'en excuser, que vous aviez le don de télépathie, ou pensiez avoir ce don.
      Je signe toujours mes posts par mon prénom " Jean-Luc", ou parfois, lorsque j'ai la flemme, je mets "JL "
      Je salue au passage votre connaissance de l'histoire :-)
      Jean-Luc

      Supprimer
    12. Veuillez m'excuser Jean Luc.

      Supprimer
    13. A 12:07, ne pas citer toutes les dictatures qui existent ne veut pas dire les accepter. Vous continuer sur votre lancée. En plus de la pensée unique, vous avez désormais le don de télépathie. C'est ballot.

      Supprimer
    14. Vous êtes un con cher 17H47. Vous êtes aussi bien installé sur la rampe de lancée . Lâchez moi ou argumentez pour une fois Bonne soirée.

      Supprimer
    15. Puisque vous me traitez de con (le modérateur ici est a géométrie variable), et comme c'est une habitude pour vous d'insulter les autres, ma très chère conne, non seulement je ne vais pas vous lâcher, mais en plus je vais remettre de nouvelles couches puisque vous aimez tant nous parler de peinture. Les dictatures sont en effet à bannir, rouges, brunes, etc... mais vous oubliez aussi les blondes. Castratrices. Les arguments sont là. Un peu plus haut. Il suffit de les lire, de les analyser, de les comprendre. Mais bon, comme vous ne supportez pas la moindre opposition, maculé personnage, il est toujours plus facile de prendre de haut, d'insulter les commentateurs (avec la bienveillance de AA qui si je ne m'abuse élimine les insultes des frontistes, contre lesquels je me bas à longueur d'année, mais qui laisse passer les votre, tiens comme c'est curieux). Bonne journée, ou plutôt bonne nuit vu que vos œillères ne doivent pas laisser passer de lumière. Vous savez, cet élément extérieur qui pourrait vous apporter du bien si seulement vous acceptiez son existence.
      Ah oui, j'oubliais, votez blanc !

      Supprimer
    16. Cher demi- con de11H24:
      Croyez-vous vraiment que j'excuse les horreurs et les massacres des dictatures staliniennes et rouge sang? Sommes-nous en France menacés par les bolcheviques avec le grand couteau dans la bouche ?Croyez-vous vraiment que la montée de l'islamisme radical ne m'inquiète pas?
      Hollande mène une politique de droite catastrophique... Que voulez-vous me dire?
      Quelles sont les oeillères dont vous me parlez? Je tente d'analyser comme vous les raisons de la grave crise que nous vivons. Elle dépasse je pense les frontières de l' économie. Le vote à présent décomplexé pour le FN me fait peur, très peur. Il suffit de soulever le tchador de la dédiabolisation pour voir ce qui nous attend si par malheur...et en effet les ponts avec l'histoire passée ne doivent pas être coupés.
      L'argument de la pensée unique est si facile. Il coupe court à tout dialogue.
      La conne.

      Supprimer



  5. 27 janvier 2008



    Les voeux du futur maire de notre ville.



    Après avoir fait une photo sur le perron de l'hôtel de ville, de nombreux membres de l'Alliance Républicaine se sont ensuite retrouvés dans notre siège à l'occasion des voeux du futur maire d'Hénin Beaumont en la personne de Daniel Duquenne.

    BLOGSELECT Trop drôle

    RépondreSupprimer
  6. Il m'arrive parfois d'intervenir sur ce blog, qui, je dois le reconnaître est de loin le plus argumenté, même s'il ne fut pas toujours très tendre avec moi. Mais il faut savoir accepter. J'affirme que lorsque j'interviens sur ce blog et surtout lorsque je réponds à un autre visiteur je personnalise ma réponse. Cela vaut par exemple pour le commentaire du 16 Août à 07h38. . N'en déplaise à celles et ceux qui pensent le contraire. Georges BOUQUILLON alias GB

    RépondreSupprimer
  7. Mr Gorillot n'est pas un ami... La prochaine fois, comme vous, je passerai mes vacances aux pieds des terrils, à casser des cailloux... C'est vrai quoi, c'est scandaleux que je puisse passer des vacances en Bretagne près de ma famille!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la barbe. Marre de vos clichés. Car évidemment on passe tous nos vacances au pied des terrils. Ben tiens, comme s'il n'y avait que ça ici. Et puis, c'est bon aussi de nous rappeler que nous cassons des cailloux, oui oui, à longueur de journée. Des Valjean(s) des temps modernes quoi. Ici c'est pas le bagne, c'est le noooooooord. Vraiment faible le niveau, madame la soit-disant littéraire !

      Supprimer
    2. Vous avez l'humour d'une huitre...

      Supprimer
    3. Au moins, 02:26 en a.

      Supprimer
    4. Non! Lui, il a cru que "Bienvenue chez les Ch'tis" était un documentaire...
      Et moi, je porte un ciré jaune de chez Tonnerre, une marinière, une coiffe bigoudène ( pas pratique dans le tram), mes parents sont alcooliques, moi aussi. Je ne mange que des galettes de blé noir, arrosées de lait Ribot, mais surtout de Chouchen, je n'aime que le beurre salé et évidemment je souffle dans un biniou pour passer le temps. Une bretonne quoi! Ah oui, il y a un menhir qui a poussé dans mon jardin.

      Supprimer
  8. A 19h36, fort heureusement pour eux les gens du nord pdc ont des occupations plus agréables, y compris près des terrils GB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Auriez-vous un humour de bulot Mr Bouquillon?

      Supprimer
  9. Pour rester, à peu près, dans le florilège des politiques :

    "Il ne faudrait pas s'alarmer outre mesure des effets meurtriers des bombes asphyxiantes. Qu'on se rassure, ce n'est pas bien méchant" .

    Cette interview du député socialiste André Lefebvre dans "le Matin" du 27 avril 1915 intervient quelques jours après la première offensive par gaz de l'armée allemande à Ypres. 10 000 victimes, morts ou blessés, en quelques jours . A la fin de la guerre, les gaz de combat auront fait 100 000 morts et un million d'handicapés .

    Lefèvre sera ministre de la Guerre en 1920 !

    Jean-Luc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Parmi les autres expériences épouvantables visant à promouvoir les objectifs raciaux des nazis, il faut citer également des tentatives de stérilisation, menées principalement aux camps d'Auschwitz et Ravensbrück. Les chercheurs nazis y testèrent différentes méthodes pour trouver une procédure efficace et peu coûteuse de stérilisation de masse des Juifs, des Tsiganes et des autres groupes que les leaders nazis jugeaient indésirables du point de vue racial ou génétique."

      Supprimer
    2. Pourquoi lorsque Jean-Luc nous donne une information lambda, il se trouve toujours une personne, la même je suppose, pour lui opposer le fait que les nazis ont fait ceci ou cela de bien pire ? C'est là une forme de négation du fait qu'il y ait eu d'autres criminels, qui ne portaient pas l'uniforme noir. Inquiétant comme méthode. De l’extrémisme sans religion je dirais même.

      Supprimer
  10. Les politiques côsent,
    pour leurs progénitures, un geste suffit !

    http://minilien.fr/a0oitk ou cliquez sur ANONYMUST

    RépondreSupprimer
  11. Me alpern vous ne m avez pas répondu que font grisson et sa collstiere gourmez qui passez leurs temps a racontez tout aux différentes équipes municipales Le fn ne se laissera pas prendre aux jeux de ses deux personnages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1- Je ne sais pas ce qu'ils font mais vous avez peut-être de meilleures entrées en mairie que moi, pour nous mettre au courant...
      2- Pourquoi "colistière" ? Auraient-ils été sur la même liste ?

      Supprimer
  12. "Il ne peut pas y avoir de crise la semaine prochaine : mon agenda est déjà plein ." ( Henry Kissinger )
    "La politique de de Gaulle en Algérie a été droite comme un tire-bouchon" ( Wladimir d'Ormesson )
    "Christophe Colomb fut le premier socialiste : il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait, et tout cela aux frais des autres." ( Winston Churchill )
    "Je me suis battu pour des idées et des principes dont j'ai perdu le souvenir exact " ( Serge July )
    "J'aime mon chien, parce qu'il est né le 18 juin " ( Michel Droit )
    "Je vote pour lui parce que c'est le plus bête " ( Georges Clémenceau )
    " Qui a peur de son ombre attend midi pour se lever" ( François Mitterand )
    Jean-Luc

    RépondreSupprimer