mercredi 6 août 2014

Les déclarations d'intérêts des parlementaires du NPDC (7)


Les députés du 59

- Élu député, le 30 juin 2014, suite à la démission de JL Borloo, Laurent Degallaix, maire de Valenciennes depuis mars, Vice-Président de l'Agglo Valenciennes Métropole, a déclaré qu'il était maintenant responsable de la fondation "Agir et Réussir ensemble" sous l'égide de la Fondation Caisses d’Epargne pour la Solidarité qui soutien "des projets de mécénat philanthropique et des initiatives qui favorisent la création d’emplois et les projets solidaires". Il percevait,  à ce titre, à la date de son élection, 54 000 euros bruts annuels pour un temps partiel à 60%. A-t-il conservé ce job ? Il semblerait que oui puisqu'il dit que sa rémunération est fonction de son temps de travail (il ne devrait pas lui rester beaucoup de temps en dehors de ses fonctions électives...)


- Enfin, avec Marc Dollez, un député qui semble avoir des collaborateurs en nombre "normal", puisque 3 travaillent avec lui à temps plein et un autre est partagé avec un autre député. Ne cumulant pas, M. Dollez est, forcément, assidu et actif à l'Assemblée. Il a claqué la porte du Parti de gauche qu'il avait créé avec JL Mélenchon, du fait de "l'outrance du verbe " de ce dernier. Il est, néanmoins, resté au Front de gauche.


- Par rapport à ses collègues déjà cités, Anne-Lise Tonini innove :
* elle cite l'indemnité forfaitaire de frais de mandat (le fameux IRFM) comme revenu !
* comme collaborateurs parlementaires, elle cite un directeur de cabinet (celui de sa mairie de Denain plutôt qu'un hypothétique directeur de sa fonction de vice-présidente de l'Agglo de Porte du Hainaut...), un chauffeur et une secrétaire... Naïveté ? Rappelons qu'elle n'est députée que depuis décembre 2012 et a succédé, à 41 ans, à l'emblématique Patrick Roy.
Son assiduité à l'Assemblée n'est pas bonne et son activité réduite, selon le site nosdeputes.fr.

- Connu pour son implication dans le domaine de l'éducation (il est le rapporteur du projet de loi sur la refondation de l'éducation), le site spécialisé ne distingue pas spécialement Yves Durand pour son activité. Et pourtant l'ancien maire de Lomme ne semble avoir conservé qu'un seul mandat: parlementaire...

- Député-maire (Marcq-en-Baroeul), Bernard Gérard est vice-président de LMCU (suite aux dernières élections municipales). Il est devenu avocat honoraire, ce qu'il n'indique pas dans sa déclaration (aucune importance). Il est également délégué du Sivom alliance NO (maires de droite LMCU...) aux compétences "étonnantes" (voir la note sur MP Daubresse), il est vice-président du SIVOM Centre Métropole (Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple) qui permet de développer une politique commune avec les villes de Mouvaux et Wasquehal dans le domaine du médico-social et du médico-éducatif (!). Je ne suis pas sûr que sa déclaration sur le sujet soit aussi claire que je viens de l'indiquer... (http://www.hatvp.fr/files/declarations/gerard-bernard-dia-depute-59.pdf). Malgré ses multiples tâches, son activité parlementaire est effective.
A noter qu'une de ses assistantes parlementaires est sa première adjointe à la mairie de Marcq (Bernard Gérard) et conseiller communautaire... No comment !

19 commentaires:

  1. http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/08/04/m-hollande-vous-etes-comptable-d-une-certaine-idee-de-la-france-qui-se-joue-a-gaza_4466378_3232.html

    RépondreSupprimer
  2. http://www.mediapart.fr/journal/international/230714/palestine-monsieur-le-president-vous-egarez-la-france

    RépondreSupprimer
  3. Nouvelles du front.
    "ARGENT - Pour beaucoup, cela serait suffisant. Mais pour Gilbert Collard, gagner 16.000 euros par mois n'est pas assez. Le médiatique avocat, élu député du Gard sous l'étiquette du FN en 2012 explique aujourd'hui avoir perdu beaucoup d'argent depuis qu'il s'est lancé en politique.

    Alors que la publication des déclarations d'intérêt des parlementaires a montré qu'il était dans le peloton de tête des élus les mieux lotis, GIlbert Collard estime qu'il ne gagne plus bien sa vie. "Depuis que je suis député, j'ai perdu 40% de mon chiffre d'affaires. Je gagne beaucoup moins bien ma vie qu'avant", a-t-il déclaré mardi 5 août sur Europe 1 (à partir de 5'30)." Le Monde.

    Ohhhhhh.... organisons un FNthon, vite! Sa retraite d'avocat est si maigre.

    RépondreSupprimer
  4. chaque mois touche plus de 12800 E de retraite on en parle pas sans compter ses 9000 E comme président du monde arabe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis 10 ans MLP, et 30 ans JMLP, pointe à 15000 euros par mois comme députés européens, sans RIEN y faire, sans compter leurs autres mandats ou charges...
      Lang n'est pas président du monde arabe (!), mais de l'Institut du Monde arabe où en ce moment il y a une superbe expo sur "L'orient express". Au moins, lui, il travaille!

      Supprimer
    2. oui de l institut arabe mais touchant 9000 E par mois il travaille pas ce que dise la presse en dévoilant ses chiffres pourquoi vous pensez q un élu ne bosse pas???? d’abord sa étudies les dossiers si vs pensez que cela ne bosse pourquoi ne vs postulez pas à ses postes à ce prix la

      Supprimer
    3. L'orient express ou le train de la bourgeoisie européenne. Agenouilles-toi, pauvre bougre et admire le luxe de la gauche-droite caviar.

      Supprimer
    4. C'est de l'histoire pauvre ignare... de la géographie et de la politique. Faudra t-il brûler Versailles, les châteaux de la Loire , le Taj Mahal et pourquoi pas les pyramides? Pourquoi pas une petite révolution culturelle tant qu'on y est!

      Supprimer
    5. Pauvre ignare ? Décidément on se montre sous son vrai jour. Pour information, ce train était celui des bourgeois européens et russes qui traversait l'Europe. Alors oui, c'est de l'histoire, mais c'est aussi et avant tout un symbole de la puissance et de l'injustice. Et personne n'a dit de bruler quoi que ce soit. Ce sont les mots de Mary, comme toujours, qui accuse les autres de ce qu'elle écrit. Du pur FASCHISME !

      Supprimer
  5. ah ce mr lang sa retraite et sa présidence??

    RépondreSupprimer
  6. On en arrive au 7ème chapitre des déclarations d'intérêts parlementaires, pour conclure quoi? Par contre, j'aimerais savoir les verdicts de vos procès (Binaisse, Thibaut, Corbisez etc.....ou ils ne sont pas encore jugés car votre crédibilité est en jeu, et même éventuellement si vous êtes encore sur Hénin-Beaumont car vous avez écrit qu'après les élections vous auriez déménagé......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que M. Alpern n'est pas tenu de parler de ses procès, il n'est tenu de parler que de ce qu'il veut. Mais c'est en effet la même logique à l'oeuvre, celle de la "transparence". Ce déballage sur les élus est gênant voire abject. Combien tu gagnes? Tu es avec quelqu'un? C'est un homme ou une femme? Répond ! On veut savoir ! Et il/elle fait quoi dans la vie? Ce n'est pas de la transparence, c'est la stasi à la portée de l'homme du commun.
      Ne pas oublier Soljenitsyne : "La presse a le pouvoir de contrefaire l’opinion publique, et aussi celui de la pervertir. (...) ‘Tout le monde a le droit de tout savoir’ (slogan mensonger pour un siècle de mensonge, car bien au-dessus de ce droit il y en a un autre, perdu aujourd’hui : le droit qu’a l’homme de ne pas savoir, de ne pas encombrer son âme créée par Dieu avec des ragots, des bavardages, des futilités. Les gens qui travaillent vraiment et dont la vie est bien remplie n’ont aucun besoin de ce flot pléthorique d’informations abrutissantes)."

      Supprimer
    2. 9H38 : Vous avez raison, mais quand les procès seront terminés, j'en donnerai quand même les résultats...
      Par contre, pas d'accord sur le reste. Je vous ferai part de mes conclusions à l'issue de la publication de toutes les déclarations... Vous remarquerez d'ailleurs que je ne cite que rarement les revenus des parlementaires, ce à la différence de certains médias...

      Supprimer
    3. Dans ces déclarations, il y a du bon. Les assistants, listes des mandats et rémunérations, fonctions et emplois. Très bien ! Mais il y a un dérapage effroyable lorsqu'on s’immisce dans la vie privée. On se fout de savoir si untel est marié ou non, si untel a un(e) conjoint(e) ou non ! Ca donne ce genre de commentaire "Daniel Percheron a même omis d'indiquer qu'il avait une compagne, dans la rubrique ad hoc du document qu'il a rempli. Pauvre Régine !" et d'autres incursions dans lesquelles nous n'avons pas à aller.
      Je comprends la logique : il faut éviter les conflits d'intérêts. Si M. X, député est mariée à Mme X , directrice d'une usine pharmaceutique, M. X risque de faire passer des lois favorisant Mme X. Mais il peut le faire aussi pour son meilleur ami, pour son fils, pour sa mère, pour son tonton Jules, son amant... On s'arrête où? En attendant, c'est sordide.

      Supprimer
  7. peu compréhensible

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne comprends pas...ce qui est "incompréhensible".

      Supprimer
  8. Nous savons que vous êtes déjà au fait de bien des résultats de tous ces procès, alors pourquoi nous faire languir ??
    Savez vous, si gb a eu l'aide financière qu'il a quémander auprès de la nouvelle municipalité pour sa protection d'ancien élu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les protections, les passes-droit, etc... digne de la royauté.

      Supprimer