lundi 22 juin 2015

Conseil municipal d'Hénin-Beaumont de ce soir.


Je ne serai pas présent ce soir au conseil municipal d'Hénin-Beaumont, me trouvant, actuellement, loin de France (je n'ai pas demandé de report de la séance...).
Je souhaite à tous les démocrates qui assisteront à cette réunion de ne pas vivre les moments terrifiants de la précédente, au cours de laquelle un maire méprisant et arrogant fit chauffer ses partisans et créa un climat insoutenable. 
J'invite tous ceux qui participeront à cette séance à déposer ici leurs réactions. J'essayerai, à travers les commentaires, de poser un regard le plus objectif possible sur ce qui se sera passé.

13 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Camba vient de recruter... Julien Dray l'homme aux breloques à 30 000 euros et ancien mis en examen dans le cadre de la MNEF et de la LMDE !
    Entre repris de justice, il y a une grande solidarité versus socialistes !

    RépondreSupprimer
  3. Bizarre aucun mot dans les médias autres que le point .
    "Le Parti socialiste fait plus fort que Les Républicains : son « gouvernement », nommé samedi 20 juin au soir, compte plus de 70 personnes. Une immense armée mexicaine ! La loi des grands nombres étant ce qu’elle est, cette pluie de promotions au sein de l’appareil augmente le risque de couacs. Yacine Chaouat s’est ainsi vu attribuer, comme secrétaire national adjoint, la responsabilité de l’intégration républicaine. Une mission d’importance, donc, qu’il a pourtant dû abandonner au bout de 24 heures. Pourquoi ? Parce qu’il a été condamné à six mois de prison avec sursis, il y a quelques années, pour violences aggravées sur conjointe.

    Un choix pour le moins malheureux, qui a déclenché une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. « Après la gauche caviar, la gauche JoeyStarr ! », a par exemple tweeté la députée LR des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer. Yacine Chaouat, lui, considère au moment de sa démission qu’il subit une « double peine » : « Dans la France d’aujourd’hui, déclare-t-il, on n’a pas droit à une deuxième chance quand on est musulman. » Quel rapport ? Sa nomination aurait-elle semblé plus appropriée si cet éphémère apparatchik du PS, condamné pour les mêmes faits, appartenait à une autre confession ?

    La faute de Cambadélis

    Ce ne sont pas ses détracteurs, en vérité, qui ont commis une faute dommageable, mais bien ceux qui l’ont nommé à ce poste, à commencer par le premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis. On n’ose imaginer comment se déroulent ces promotions par dizaines, où la désinvolture l’emporte quelquefois – souvent ? – sur l’examen des qualités et des compétences. L’appareil, en tout cas, pourra difficilement plaider qu’il ne savait rien.

    À l'époque de sa condamnation, Yacine Chaouat était adjoint au maire du 19e arrondissement de Paris, Roger Madec. Un poste dont il avait dû démissionner, déjà, à la suite de l’indignation des Verts notamment. Cet épisode avait été relaté, début 2012, dans les colonnes du Parisien. Il n'était donc nullement resté confidentiel. Mais il semble plus difficile que prévu de mettre en application la « République exemplaire » chère à François Hollande, même, pour commencer, dans le parti qu'il a dirigé pendant onze ans !"

    RépondreSupprimer
  4. Tous les commentaires précédents sont hors sujet...
    Qui nous parlera du CM d'hier soir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour que tu puisses cracher ton venin, hein.

      Supprimer
    2. à qui tu parles?

      Supprimer
  5. Ils se sont calmés les feneux de la tribune et du public. Il faut multiplier les caméras!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au lieu de multiplier les caméras, feriez mieux de sur-multiplier l'activité, les socialos verdâtre et rougeaud. Après avoir quasiment ruinés la ville, il serait temps.

      Supprimer
    2. 17: 03 Au lieu d'un seule caméra, la majorité en a promis pléthore (il y a plus d'un an...)
      Au fait, pourriez-vous me citer un seul investissement fait ces 15 derniers mois ? Vous me direz, c'est dans la continuité de la majorité précédente et je dirais : c'est encore pire !

      Supprimer
    3. Quels sont les projets de l'extrême droite brunatre en matière de développement économique? Ah si, la pub dans le journal municipal au bénéfice des grandes surfaces! Du logement social ? Rien! Du patrimoine immobilier, Rien!
      Si, un isolement. C'est tout ce qu'elle a apporté dans ses sacoches!

      Supprimer
    4. Le patrimoine immobilier a été bradé par les socialissssssses.

      Supprimer
  6. madame tondelier change d avis elle place une caméra alors au début elle est contre la video une volte face

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais la video c'est pour empêcher les délinquants potentiels d'agir !

      Supprimer