mardi 23 juin 2015

Conseil municipal du 22 juin 2015

Je n’étais donc pas au conseil municipal d’hier à Hénin-Beaumont, comme je l’avais annoncé. Je dispose des compte-rendus de Marine Tondelier (MT), de La Voix du Nord et du FN (très, très succinct). En voici la synthèse.
Après les ambiances des précédents CM, indignes d’une démocratie, le Maire ne pouvait faire autrement que de demander, enfin, à ses troupes emplissant la salle de ne pas manifester ses sentiments. Quant à lui, il avait dû, probablement, retenir la leçon du dernier CM où il s’était montré sous un jour que certains (dont moi) qualifièrent de « son vrai jour ». L’atmosphère fut donc, semble-t-il, calme. MT estime que « La caméra que j'avais disposée face à Bruno Bilde a également eu l'effet escompté: le 5ème adjoint a été obligé de se contenir et de se montrer sous son meilleur visage. ». Il était difficile de contester cette caméra puisqu’il fut un temps où le FN, alors dans l’opposition, filmait les séances du conseil.
A noter que la morgue du FN, si elle s’est tarie pendant le CM, a quand même pris le dessus, puisque, on peut lire, de sa part, en guise de compte-rendu : « l’opposition ne serait-elle pas encore pire quand elle essaye de s’attaquer au fond ? Les invectives et les outrages ont certes été plus mesurés qu’à l’accoutumée, sans pour autant que l’équipe Binaisse ne gagne en crédibilité.
Mensonges et baratin sur les associations, ignorance intégrale de la ville et de ses habitants de la part du factotum de Philipe Kemel, Stéphane Filipovitch, le Courriérois qui prend nos concitoyens pour des affamés et des idiots, mauvaise foi crasse sur l’interprétation des chiffres du Compte administratif 2014 : l’opposition n’ayant rien à se mettre sous la dent, elle s’est heurtée hier à la compétence, à l’honnêteté, à l’intégrité de la majorité municipale. » Ce qui précède représente 12 des 17 lignes du soi-disant « compte-rendu » produit par le FN ! La Voix a, quand même, noté un agacement de Briois vis-à-vis de S. Filipovitch, pendant l’examen du compte administratif, en ajoutant que le secrétaire de section socialiste « aura parfois donné des verges pour se faire battre ».
Concernant le compte administratif, gros morceau de la soirée, seule la VDN y consacre quelques lignes : « Avec, globalement, une baisse des dépenses de fonctionnement de 707 801 €, soit près de 2 %. Parmi celles-ci, 12 % de baisse des charges à caractère général dont les postes les plus lourds sont l’eau et le chauffage. C’est dire si, en mairie, on attend avec impatience la renégociation du marché Dalkia, en 2017, qui pourrait permettre d’économiser entre 20 et 30 000 €.
Seul poste à avoir augmenté, celui des charges de personnel, en hausse de 5 %. « Il y a des augmentations mécaniques, mais on devrait y voir plus clair dans 2-3 ans en n’ayant pas remplacé les départs d’agents non productifs. Et puis, cette année, on a eu les TAP qui nous coûtent 500 000 € et une dizaine de contrats d’avenir, sachant que les recettes d’État sont comptabilisées par ailleurs… Quant aux embauches 2014, il n’y en a eu que 13 pour 24 départs ! » explicite le maire. Heureux également d’acter des charges de gestion courantes, financières ou exceptionnelles également à la baisse (entre 1,8 à 22 %) alors que le budget équipement, sur les 11,8 M € inscrits au BP 2014, a été consommé à 67 % contre 57 l’année précédente. Un premier bilan qui n’aura pas l’heur de recevoir la bénédiction du groupe d’opposition, Stéphane Filipovitch explique voir ses « inquiétudes du BP amplifiées » et stigmatise « un fonctionnement non maîtrisé… vous avez beaucoup recruté pour un projet de ville qui n’avance pas beaucoup, n’est pas ambitieux et n’a pas de direction ! 
On notera quand même que le budget 2014 fut celui préparé par la majorité précédente et qu’il était sans ambition, et on ne peut donc être surpris qu’il ait bien été exécuté par ceux qui n’ont été au pouvoir que pendant les ¾ de l’année 2014…
Il y eut un couac avec la taxe d’habitation dont la baisse de 5% sur la part communale (ce qui représente très peu en euros) a été refusée par le Préfet parce que cette part est liée à la part intercommunale qui, elle, n’a pas été modifiée. Par un tour de passe-passe, la majorité a fait passer la baisse initiale. On verra ce qu’en pense l’administration préfectorale qui n’aime pas, en principe, que l’on joue ainsi avec elle…
On peut également retenir que le bulletin municipal sera désormais financé par la publicité. Nul doute que l’on fera appel aux fournisseurs de la ville pour les annonces. Cela ressemble à s’y méprendre au financement du « Journal du Pays » de Guy Mollet, sauf que l’éditeur sera toujours municipal, mais cela n’est pas très sain pour la morale publique… MT note également que la subvention pour l’Escapade est insuffisante…
Sur ce sujet comme pour d’autres délibérations, on attend d’autres informations…








66 commentaires:

  1. Bref, pour un avis objectif, lire plutôt la voix (même si). Parce que l'impartialité n'est ici pas de mise. Des tocards, il y en a dans tous les camps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous vous prenez pour un tocard, 11:05 ?

      Supprimer
    2. Non, les tocards sont ceux qui mettent une ville au bord de la faillite, morale et financière.

      Supprimer
    3. Attendez encore un peu avant de les traiter de tocards : cela ne fait que 15 mois qu'ils sont là ! Je veux bien vous suivre en parlant de demi-tocards... pour l'instant.

      Supprimer
    4. Alors que dire des précédents ? Quel superlatif?

      Supprimer
    5. Pour la plupart, c'étaient des ringards, des roublards, des vieux briscards de la tocardise . On leur a souvent dit : "attention, gare à vous ! " .Mais ils se fichaient pas mal de ces mises en garde ...

      Supprimer
    6. + 10 9h09, oui on prévient le fn de ses dérives. Espérons qu'ils entendent!

      Supprimer
    7. Les dérives ont été payées en mars 2014 !

      Supprimer
  2. Grenoble n' est pas Nantes la ville rose (politique) bien sur ). INTERVIEW - Pierre Tholly, le responsable sud-est du syndicat policier Alliance, les trois fusillades de ce week-end à Grenoble sont la preuve d'une «banalisation» de la violence extrême dans la ville

    LE FIGARO.- Un cap a-t-t'il été franchi dans l'escalade de la violence avec les trois fusillades ce week-end, qui ont fait un mort samedi soir?
    Pierre THOLLY. - L'agglomération de Grenoble est particulièrement difficile depuis 30 ans, cela n'a rien de nouveau. Mais on peut estimer qu'un cap a été franchi en effet, notamment avec les fusillades de jeudi soir qui se sont produites aux portes du centre-ville, au sein du quartier Saint-Bruno. Saint-Bruno n'est pas un quartier facile mais l'on n'y est pas habitué aux coups de feu. Nous constatons une terrible banalisation voire une ‘démocratisation' du passage à l'acte extrême. Utiliser une arme est devenue à Grenoble un acte banal, un passage presque obligé dans la défense d'un territoire dans le cadre d'un trafic de stupéfiants. Ces règlements de compte se développent et vont maintenant avoir lieu aux quatre coins de la ville, à la sauvage.
    Certains habitants réclament des caméras de surveillance au maire Eric Piolle (EELV), qu'il refuse de mettre en place. Que pensez-vous de cette politique?
    Eric Piolle avait même promis lors de sa campagne qu'il les démantelerait toutes, avant de rétro-pédaler. Les caméras de surveillance sont indispensables et je regrette que le maire ne décide pas d'en installer de nouvelles dans les endroits difficiles. D'une part, elles ont un effet dissuasif très important. Et d'autre part, elles permettent évidemment aux enquêteurs de gagner un temps précieux dans l'identification des auteurs de fusillade. D'autant plus que le seul moyen de faire baisser la criminalité à Grenoble est de démanteler les réseaux de trafic de drogue, de procéder à des interpellations massives.

    RépondreSupprimer
  3. La dangerosité des militants fn. L'insécurité c'est eux, aussi.

    L'express
    Deux institutrices ont porté plainte contre X après avoir été menacées par des parents d'élèves parce qu'elles souhaitaient faire chanter leurs élèves Imagine de John Lennon en plusieurs langues dont en arabe.

    Une plainte contre X a été déposée par l'inspection d'académie de la Corse après des menaces contre deux institutrices ayant voulu faire chanter des écoliers en arabe dans le village de Prunelli-di-Fiumorbu (Haute-Corse), a indiqué lundi le rectorat.

    Les institutrices avaient préparé leurs élèves à chanter "Imagine" de John Lennon en plusieurs langues (français, corse, arabe, anglais et espagnol) à la kermesse de fin d'année de l'école prévue le 26 juin. Plusieurs parents ont protesté contre ce projet et des menaces de perturber le déroulement de la kermesse ont été proférées contre les enseignantes qui ont saisi l'inspection d'académie.
    Droit de retrait

    Les enseignants de l'école primaire de Prunelli-di-Fiumorbu, un village à forte communauté maghrébine sur la façade orientale de la Corse, ont déploré dans un communiqué "l'amalgame entre langue et religion ainsi que la désinformation véhiculée par certains parents".

    Faisant jouer leur "droit de retrait", ils n'ont pas assuré leur service lundi et la kermesse a été annulée. "L'espace de neutralité dû aux élèves et la sécurité de personnes ne peuvent être garantis", selon le communiqué des enseignants. Ils ont affirmé "respecter les programmes d'enseignement inscrits dans les instructions officielles".

    Le recteur d'académie, Michel Barat, leur a apporté son soutien, stigmatisant cette "attitude inqualifiable contre les valeurs que représente l'école".

    Read more at http://www.lexpress.fr/actualite/societe/corse-elles-voulaient-faire-chanter-leurs-eleves-en-arabe-elles-sont-menacees_1689860.html#bmVEBXMLHaFROGwL.99

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh c' est quoi le rapport avec des militants FN?

      Supprimer
    2. C'est cela aussi!

      Démantèlement d’un trafic de drogue à Corte

      D'autre part, un homme de 39 ans originaire de Marseille, Mohamed Beradei, a été mis en examen pour trafic de stupéfiants, blanchiment et extorsion de fonds.

      Plusieurs biens, dont trois appartements, trois voitures et deux motos, ainsi que plusieurs milliers d'euros en espèces lui appartenant, ont été saisis.

      Interpellé jeudi 19 mars dans la cité phocéenne, il est soupçonné d'avoir fourni en cannabis deux dealers, déjà mis en examen. Ils sévissaient sur Corte. Une centaine de consommateurs de la cité universitaire ont été entendus dans cette affaire.


      Supprimer
    3. C'était peut-être pas très intelligent de vouloir faire chanter cette chanson qui prône ouvertement les valeurs de l'athéisme dans une école laïque. Et puis, en Corse - que je connais - on comprend très bien l'italien. Pourquoi l'italien a-t-il été exclu ?

      Supprimer
    4. 9H16 Il n'est aucunement question d'athéisme dans cette belle chanson ! Il est simplement dit d'imaginer un monde sans paradis, sans enfer et sans religion (début de la chanson). Mais aucune mention sur l'existence ou non d'un dieu...

      Supprimer
    5. Oui, à l'école publique, la religion, la couleur de peau importe peu. C'est la laïcité! Vive l'école publique.

      Supprimer
    6. A ce jeu là, du racisme 7H42, avec son parti, risque de perdre...

      "Les élections municipales de 2014 semblent bel et bien lancées. Après la tête de liste UMP désormais connue, c’est le FN qui se met en ordre de marche après la désignation de son secrétaire départemental Vincent Gérard, bien connu des services de police, moins des électeurs même s’il s’est déjà porté candidat à diverses élections dont des cantonales à… Saint-Laurent sur Gorre !

      L’homme a été condamné à 4 mois de prison avec sursis pour violences avec arme. En état d’ébriété, accompagné d’un comparse frontiste, Vincent Gérard s’était rendu dans un bar très fréquenté du centre-ville parce que «c’était un repère de « redskins » et de gens d’extrême gauche», selon un extrait d’audition lu à l’audience. A la suite de cette incursion, une première rixe avait éclaté, interrompue par une intervention de policiers. Mais, un peu plus tard dans la soirée, ils étaient revenus à deux et avaient notamment porté des coups au patron du bar.

      Marine Le Pen avait dénoncé cet acte et demandé sa démission en cas de condamnation ! Mais malgré cette condamnation Vincent Gérard est maintenu dans sa fonction et vient compléter la longue liste des candidats et élus FN condamnés:

      Supprimer
    7. Un ex-responsable départemental du Front national de Seine-et-Marne a été écroué mercredi 10 juin au soir dans l’attente de son procès pour avoir incendié des voitures et inventé une agression alors qu’il dénonçait sur son blog « l’insécurité » dans sa commune.

      Adrien Desport, 25 ans, aujourd’hui suspendu du Front national, devait être jugé à Meaux en comparution immédiate aux côtés de cinq autres militants FN de Seine-et-Marne et du Val-d’Oise. Les prévenus ayant demandé un délai pour préparer leur défense, le procès a été renvoyé au 15 juillet. Dans l’attente, M. Desport, décrit par le ministère public comme « le plus impliqué », a été placé en détention provisoire. Les autres ont été mis sous contrôle judiciaire.

      A des degrés divers, la justice reproche aux six militants, âgés de 19 à 25 ans, l’incendie de voitures en Seine-et-Marne et dans le Val-d’Oise ; leur participation à une association de malfaiteurs ; la dénonciation d’une agression imaginaire ; la consommation de produits stupéfiants. Ils sont également poursuivis pour avoir tagué la voiture d’un militant de leur propre parti dans le Val-d’Oise, ainsi qu’un portail, une sonnette et une boîte aux lettres appartenant à un autre membre du FN en Seine-et-Marne, selon Le Parisien.
      Nourrir le discours sécuritaire de leur parti

      Supprimer
    8. Êtes vous sur 12h53 voulez vous que nous continuions à jouer?

      Supprimer
    9. Oui! c'est pas dans votre intérêt!

      Supprimer
  4. Malgré la bourde parlementaire qui lui a profité, l’affaire des financements de campagne du parti d’extrême droite n'est pas enterrée. Selon nos informations, le parquet a délivré le 19 juin un réquisitoire supplétif pour engager de nouvelles poursuites visant notamment le FN en qualité de personne morale.

    http://www.mediapart.fr/…/financement-du-fn-le-parquet-enga…

    RépondreSupprimer
  5. Sur la page facebook de briois! Aveuglements et orgasmes à tous les étages et tous les jours.

    Sylvie Olivier:Félicitations Steve ..tu fais du bon travail avec ton équipe tout le monde le dit et cela dépasse Henin Beaumont ...avant quand on disait que on était d Henin on nous parlait tjrs de la même histoire et maintenant c est ...vous avez de la chance vs avez un bon maire qui fait pour sa commune Au moins'''''. La je suis toute fière .de mon maire et de son equipe

    Dorothee Ham: Exactement mais la, peu en parle du bien qu'il fait a la ville par contre avec les autres maire sa y aller les infos voix du nord les gents baver partout mais la on en parle.moins du changement bizarrement bref voila merci pour tous ce qu'il fait steeve.

    Et non les groupies, Hénin est isolée et on parle de la ville comme celle tenue par l'extrême droite. On se moque en France. Les fêtes à répétition, le rebouchage des trous, le coupage des arbres, c'est bien mais... quel projet pour le développement économique, le logement social, le patrimoine immobilier, la renegociation des prêts toxiques, la sécurité? RIEN!
    Dans un an, après overdose de cacahuètes et de confettis, la vérité éclatera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 8:55 : la page FB de SB est publique...

      Supprimer
    2. Je ne suis pas certain que l'on ait le droit de citer des gens sans leur consentement. Et, de plus, ça laisse l'impression que l'on épie les gens qui ont le culot d'être d'un avis différent . Tolérance ? Vous avez dit " tolérance" ?

      Supprimer
    3. : J'ai pourtant répondu à 9:38 qui semble ne pas comprendre... Tout le monde a accès à cette page FB, c'est clair, non ?.

      Supprimer
    4. La page facebook du sieur briois est en effet ouverte à tous. Alui de la rendre plus confidentiel. Quand aux commentateurs, ils savent que c'est public!

      Supprimer
  6. L' express ou la bonne gestion des deniers publics.......
    au train de vie d'Agnès Saal alors qu'elle dirigeait le Centre Georges Pompidou, à Paris. Cette fois, ce sont quelque 38 000 euros de notes de taxis, présentées entre janvier 2013 et avril 2014, par la directrice générale du Centre qui intéressent les enquêteurs, a-t-on appris ce mardi de source judiciaire.

    400 000 euros en sept ans?
    Le parquet de Paris a ouvert, le 8 juin dernier, une enquête préliminaire pour des faits présumés de "détournement de fonds publics par personne chargée d'une mission de service public". Les investigations, toujours en cours, ont été confiées à la police judiciaire mais ni l'avocat d'Agnès Saal, Rémi Sermier, ni la direction du Centre Pompidou n'ont souhaité faire de commentaire à ce stade

    RépondreSupprimer
  7. Mary, non au FHaine24 juin 2015 à 07:58

    "Imagine" est une chanson de paix et de concorde.
    L'école doit rester un lieu d'apprentissage de la tolérance et donc de la lutte contre toutes les formes de racisme.
    Mes collègues corses ont été menacées directement par l'extrême droite alors qu'elles faisaient leurs courses. Cette extrême droite violente, raciste, homophobe et sexiste qui tente le ripolinage, ne doit tromper personne, à Hénin non plus.Sous leurs masques se cache l'intolérance, le mensonge et la haine. Et malheureusement, pour les "cadrer", les caméras sont nécessaires en CM... Triste constat...
    A mes yeux, ils ne sont pas républicains et ne le seront jamais. La dangereuse nièce de la dynastie lepeniste, qui a déjà menacé de représailles des journalistes, coupables de ne pas être à ses rangers, a rappelé dans un de ses discours imbéciles " qu'il ne faut pas que la République soit une obsession"! Rappel des discours de figures de l'extrême droite des années 40...
    La République, et bien, elle l'aime ou elle la quitte et surtout, elle ne profite pas grassement d'elle à Bruxelles! Il en va de même pour tous leurs députés européens et leurs élu(e)s.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la question de la poule et de l'oeuf: Qui est à l'origine de l'autre ?
      Là c'est pareil: Une opposante a mis une caméra sur une table, le CM est calme, donc c'est grâce à la caméra ! C'est d'un puéril Mary !

      Supprimer
    2. Et pourtant c'est la vérité! Les caméras ont permis un cm digne, même sous un régime d'extrême droite autocratique. C'est les deux caudillos qui sont puérils... filmés, ils montrent leurs masques policés. C'est mieux que la violence et la jungle des précédents cm.

      Supprimer
    3. SVP des arguments.24 juin 2015 à 15:57

      13h23 à 07h58 ( Mary). Parmi les personnes hostiles aux idées du Front National, vous n'en trouverez pas une qui soient en contradiction avec vos écrits. mais pourriez vous svp passer un cap, ne pas vous en tenir aux slogans et tenter d'expliquer ce qu'il y a de nuisible dans le projet FN. ( Economique, Europe, Frontières, Questions sociétales: Place de la femme, peine de mort, euthanasie etc). D'avance je vous en remercie.

      Supprimer
    4. Je parlais aussi des menaces de l'extrême droite contre l'école et les enseignantes... Relisez. Qu'en pensez-vous?
      Malheureusement, oui je le crois, il faut des caméras pour que les CM puissent se dérouler normalement avec l'extrême droite. C'est eux qui sont puérils et tout-puissants. Pas moi!

      Supprimer
    5. Mary, non au FHaine24 juin 2015 à 17:26

      Cher 15H57, ce serait trop long car TOUT est nuisible , tout. dans le programme de l'extrême droite. Lisez d'abord son "programme".Trop long ici pour vous démontrer sa dangerosité sur le plan moral, éthique et économique, ses inconséquences, son racisme, son sexisme, son projet culturel et ses "valeurs" rances et pétainistes, sa violence et sa bêtise.
      Donnez moi ce qu'il y a de positif dans le programme de l'extrême droite. Commençons par la tolérance et la concorde républicaine, voulez-vous?
      D'avance, je vous remercie!

      Pas de slogans, un détournement des chansons de Brassens, qui aurait détesté le FN; j'aurais pu choisir les "Imbéciles heureux"...

      Tout est mauvais chez elle,
      il y a tout à jeter,
      sur mon hexagone français,
      elle ne peut exister.

      Supprimer
    6. Mary, non au FHaine24 juin 2015 à 17:40

      Des arguments? Par où commencer?
      Le FN est sexiste, évidemment. Première mise au point: il n'y a aucun avortement de confort et seules les femmes décident si elles désirent une grossesse ou pas. Nous n'allons quand même pas revenir aux débats des années 70, rappeler Gisèle Halimi ou se remémorer la souffrance de Simone Veil face aux attaques immondes. . Je serai radicale, les hommes n'ont pas voix au chapître. Est ce qu'on me consulte sur la construction et l'entretien de stades de foot, pour arrêter certains avec l'argument, ce sont mes impôts...

      Le FN continue à défendre une conception patriarcale du couple et du « rôle » des femmes. Papa Le Pen assénait qu’il fallait « convaincre les femmes de notre peuple de l’absolue nécessité d’assumer leur fonction de reproduction », mais la fille se dit favorable à un salaire familial pour les femmes au foyer et opposée au remboursement de ce qu’elle appelle les « IVG de confort ».

      Le programme du FN prône, encore et toujours, une «politique familiale nataliste» traditionnelle, tournée vers le passé.

      «Un pays en bonne santé est un pays qui fait des enfants» ; «On est bien loin de la vocation initiale en 1945 des allocations familiales dont l’objectif était de favoriser la natalité française et d’aider toutes les familles, quel que soit leur revenu»

      « Au niveau européen, les trois eurodéputé-e-s frontistes de la mandature 2009-2014 ont voté systématiquement contre les textes en faveur de la construction de l’égalité femmes-hommes (notamment le rapport Estrela sur la santé et les droits sexuels et génésiques en décembre 2013 et le rapport Zuber sur l’égalité femmes-hommes en mars 2014). Ils seront donc à présent 24 à rejeter les avancées en matière d’égalité hommes-femmes. »

      ►http://www.osezlefeminisme.fr/article/europeennes-2014-le-front-national-est-lennemi-des-droits-des-femmes

      Supprimer
    7. Mary, et bien voilà ! Vous y êtes ! Bien évidemment ce n'est pas en une journée que l'on peut démontrer la dangerosité du programme FN. J'en suis bien conscient. Mais point par point on peut s'y attacher en prenant son temps. Imaginez qu'à Hénin Beaumont un tract simple et pédagogique soit distribué en 12.000 exemplaires sur la position du FN vis à vis des femmes! Cela aurait un sacré impact. Imaginez que 2 mois plus tard on explique ce qui se passerait si l'on fermait les frontières......etc etc...Cette pratique là je vais la mettre en oeuvre dès le mois de Septembre, et en toute modestie, je pense qu'elle sera efficace. Bien à vous Mary

      Supprimer
    8. A Mary, attention! Ne me faites pas jouer un rôle que je ne veux pas jouer !
      Moi aussi, je suis hostile, comme vous aux thèses du FN mais pour les combattre je suis convaincu qu'il faut respecter les personnes susceptibles d'écouter nos arguments, donc éviter les slogans qui comme le disent certains sont totalement contre productifs. La politique, c'est de la pédagogie....c'est votre domaine !

      Supprimer
    9. A 17h26! Après on va arrêter OK, mais je me permets de vous donner une de vos argumentations qui ne touchera personne:


      "Tout est mauvais chez elle,
      il y a tout à jeter,
      sur mon hexagone français,
      elle ne peut exister"

      Je sais que vous êtes sincère en le disant, mais politiquement ce genre de discours est totalement .....et là je reprends des termes que je n'ai jamais employés par écrit: " Contre productifs".

      Supprimer
    10. Pour combattre le fn, il aurait fallu déjà dénoncer l'expulsion de la LDH, l'arrêté anti mendicité, le lynchage de Coget en cm, les attaques contre la presse, les injures vis à vis des opposants, les cm cirques de deux élus indignes d'être maires, la lettre mensongère aux associations, les censures dans le bulletin municipal à la seule gloire des deux maires, la récupération des projets menés par les prédécesseurs, les procès à répétition, les menaces,la violence lors des commémorations, la photo détournée de M Tondelier ou cacahuètegate,les mensonges, la manipulation, la gestion de la ville sur les réseaux sociaux, la politique qui se limite aux fêtes et confettis, le manque de projets, la non renégociation des prêts toxiques... et ne pas attendre septembre!

      Supprimer
    11. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    12. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    13. 09h52 et 12h27 sont au même niveau: Celui des égoûts

      Supprimer
    14. A gb 19h59 cela me fait rire "sur mon hexagone français,
      elle ne peut exister"
      Mon hexagone ça fait franchement franchouillard. mon hexagone, ma nation ma patrie; Les donneurs de leçons se referment dans leurs coquilles

      Supprimer
    15. Avec vos discours de haine, c'est votre message qui l'est 12:27.

      Supprimer
    16. 13H02 : vous m'avez devancé... Voilà l'exemple de commentaires que je ne valide pas...

      Supprimer
    17. A 13h53, j'espère qu'il ne vous a pas échappé que ces propos ne sont pas de moi ! Je n'ai pas ce talent ! Pour autant votre commentaire illustre bien que tout dogme a ses limites !

      Supprimer
    18. Mais oui, mais oui...

      Supprimer
  8. "la ville d'Hénin-Beaumont semble enfin revivre".elle le semble à vous, 8:57 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas seulement à lui/elle.

      Supprimer
  9. Elle me semble " à moi", certes. Mais aussi à beaucoup d'autres :-) De toute façon, il suffit d'y vivre pour s'en rendre compte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y vis et comme beaucoup d'autres, je ne vois aucun changement. A part quelques pots de fleurs, comme du temps de Dalongeville... Rien ne change...

      Supprimer
    2. J'y vis aussi, rien de fondamental n'a cha,gé ou ne changera d'ailleurs!

      Supprimer
    3. Elle ne me "semble" pas à moi et à beaucoup d'autres. Nouveauté, les cm épouvantables et le culte de la personnalité de briois ( comme sous dalongeville) et comme pour les pots de fleurs

      Supprimer
    4. Le culte de la personnalité...hum, tu regardes trop de films hollywoodiens toi.

      Supprimer
    5. On l'appelle aussi galoche ou ma binette partout... que je m'aimeuuueuuu

      Supprimer
  10. Bon, c'est une polémique inutile. Seules les prochaines élections municipales diront si les Héninois sont satisfaits ou non de la gestion de l"équipe actuelle. Perso, je pense que la majorité actuelle sera renforcée...mais je me trompe peut-être !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu te trompes.

      Supprimer
    2. Non, tu voudrais qu'il se trompe. Nuance.

      Supprimer
    3. Il, se trompe pourtant

      Supprimer
    4. je crois que 12h26 se trompe d'interlocuteur...Pas grave

      Supprimer
    5. 12:26. Tout sais tout toi. Des comme toi, il y en a eu beaucoup dans l'Histoire. Inquisition, procès à Munich et Moscou. Des gens qui avaient raison. Toujours.

      Supprimer
    6. Mais oui, mais oui...

      Supprimer
    7. Et oui, et oui.

      Supprimer
  11. De quelle polémique 19h38 parle-t-il ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des gens qui viennent déverser une haine, anti fn pour le coup (oui, c'est paradoxal j'en conviens). Ou plutôt, anti tout ce qui n'est pas de gauche.

      Supprimer
    2. Un combat anti fn. Déterminé. Et ça va, on va quand même pas leur faire des bisous! C'est l'extrême droite!

      Supprimer
    3. Oui, mais tu fais comme eux. Tu écris comme eux. On ressent la haine à chacune de tes interventions. Les gens ne te suivent pas.

      Supprimer
    4. A qui tu parles?

      Supprimer