mercredi 2 octobre 2013

Dérapages à Marseille et à Lens (rien à voir avec l'OM et le RCL...)

 

 A Marseille

Viol et cannabis, la comparaison douteuse d'un candidat FN

Le Monde.fr |

Le candidat du Front national aux élections municipales de Marseille, Stéphane Ravier, a fait un passage remarqué sur Canal+, samedi 28 septembre. Interrogé par Thierry Ardisson dans l'émission "Salut les Terriens" sur une éventuelle légalisation du cannabis pour lutter contre les trafics dans sa municipalité, le prétendant à la mairie phocéenne a exprimé sa forte opposition au projet en usant d'une comparaison pour le moins polémique.
"On pourrait légaliser le viol aussi ! Parce que le viol, finalement, c'est un rapport amoureux, qu'une partie des deux souhaite. La deuxième pourrait faire un effort. Si je suis votre raisonnement, c'est la même chose... On pourrait légaliser le viol, ou le vol de voiture."
Devant le tollé déclenché par ses propos, relayés par La Provence puis sur les réseaux sociaux, le candidat frontiste a publié un billet de blog, intitulé "Petite leçon de manipulation de la Pravda provençale", dans lequel il se défend de tout "dérapage". Il y dénonce une "manipulation de [ses] propos".
"Il s'agit là bien évidemment d'une grossière manipulation issue du cerveau en panne d'un pigiste anonyme qui, à l'aide d'une bonne paire de ciseaux, d'un bâton de colle et d'une kolossale [sic] finesse, a fabriqué de toute pièce un 'dérapage' désireux de faire croire à ses lecteurs et surtout à ses lectrices que Stéphane Ravier n'était plus, plus seulement, le candidat de 'l'extrême droite' mais aussi le taliban marseillais ennemi déclaré de la gente féminine et de la civilisation toute entière !"
Sans revenir sur ses propos, Stéphane Ravier explique ensuite que cette "proposition est bien sûr une réponse par l'absurde à celle formulée et de façon tout a fait sérieuse par EELV, de légaliser la vente et la consommation du cannabis".

 A Lens

Je n'ai eu qu'à me féliciter des relations amicales que j'ai entretenues avec Cécile Bourdon, quand nous siégions, ensemble, au Conseil régional de 2004 à 2010. J'ai suivi son ascension politique : présidente à l'époque de la commission santé du conseil régional, elle est devenue vice-Présidente à la Santé et au Plan anti-cancer. On sait qu'elle est, par ailleurs, adjointe à la ville de Lens, chargée des questions de santé et depuis avril dernier, dans le cadre de la gestion de la Fédération PS62 sous tutelle, elle est une des 4 membres de la direction collégiale où elle est porte-parole en charge de la vie militante, des relations avec les sections. On a même parlé d'elle comme future 1ère secrétaire fédérale...
Le hasard a fait que je suis tombé sur son profil (dressé par elle-même) sur le réseau social Linkedin (http://fr.linkedin.com/pub/cecile-bourdon/76/55b/8b2) et que j'ai appris que, pendant qu'elle était en charge de la politique santé de la région (depuis 2010), elle a travaillé à Apreva de janvier 2012 à juin 2013, soit pendant 18 mois ! Apreva est une mutuelle complémentaire santé ("1er organisme de protection sociale complémentaire au nord de la France" voir le site http://www.apreva.fr/). Que sa fonction à Apreva ait été d'être en charge du développement de l'unité d'accueil des personnes handicapées mentales en EHPAD n'est pas une excuse... (cela ne rentre pas dans les compétences du Conseil régional). Ce qui est ennuyeux, par contre, dans ce conflit d'intérêt, c'est qu'il ait pu exister car on voit très bien le profit, l'influence, qu'Apreva pouvait retirer d'avoir comme salariée celle en charge de la politique santé régionale... Quelle belle carte de visite !
Décidément, on aura tout vu dans notre NPDC ! Va-t-on découvrir que le VP de la région en charge de l'économie vient d'être embauché chez Mulliez (Auchan) ou le VP sports chez Décathlon, sans parler du recrutement du VP  Agriculture chez Bonduelle... Impensable, me direz-vous ? C'est pourtant ce qui est arrivé pour la Santé...
Probablement que certains verront encore là, de ma part, une réaction mesquine, alors qu'il me semble qu'on est en présence d'une situation caricaturale de ce que font certains élus, ne se rendant même plus compte qu'il s'agit d'un manquement grave à la morale politique. Je peux comprendre que Apreva se soit attachée les services de quelqu'un qui, par ses entrées, peut l'aider de plusieurs façons... Mais qu'un élu ne prenne même pas conscience de cette situation répréhensible !
Cela me fait penser à l'intervention de Cécile Bourdon en bureau fédéral du PS, lundi soir. Alors que Guy Delcourt demandait à ce que le PS national paye un permanent pour la Fédé (alors que certains assistants parlementaires effectuaient, jusqu'à il y a peu encore, une partie de leur fonction à la fédération...), C. Bourdon a élevé la voix en disant que les "camarades élus" devaient plutôt payer leurs cotisations (10% des indemnités pour la fédération, 5% pour la section) afin de faire rentrer de l'argent. Malheureusement, les élus socialistes lensois trichent et minorent fortement leurs indemnités pour payer le moins cher possible ! A travers les déclarations fournies par un ancien trésorier de la section, j'ai pu constater ceci : après leur élection de 2008, plusieurs adjoints (je ne les ai pas toutes, mais parmi celles en ma possession, il y a la déclaration de Cécile B) touchaient 1254 euros* et ils en déclaraient royalement... 509,74€ !
Bien sûr, c'est un problème purement interne au PS, mais, quand même, ce n'est pas très joli de tricher avec son propre parti...


* en fait, c'est un chiffre revalorisé en 2010, et donc le montant devait être de quelques dizaines d'euros inférieur, en 2008...voir http://dailynord.fr/2013/09/combien-gagnent-nos-elus-municipaux/

29 commentaires:

  1. "Dailynord" est souvent cité en ce moment. C'est visiblement le journal en ligne poil à gratter qui devient référence au niveau régional. C'est un peu notre Médiapart ou notre Rue 89. C'est un peu aussi désormais comme Wikipédia quand on cherche une définition ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wikipedia n'es pas une référence de tout reproche sur leur contenu...je vous rappelle que chacun peut en modifier le contenu....!

      Supprimer
    2. C Bourdon a démissionné je suppose...?

      Supprimer
    3. Anonymous2 octobre 2013 09:31 : MDR
      il y a d'autres élus lensois qui travaillent chez APREVA non ?

      Supprimer
    4. oui, il y a l' adjoint aux finances qui est directeur financier. Qui a remplacé Cécile Bourdon ? Demandez à Guy Delcourt qui il a fait rentrer dans cette entreprise.....

      Supprimer
  2. Procès d'intention injustifié mais nous connaissons le fonctionnement médiatique de la gauche en campagne électorale.
    Candidat FN, gardez le silence , si vous ne voulez pas exercer ce droit, tout ce que vous direz pourra être utilisé contre vous !!!
    Effectivement, il n'y a que les bien pensants qui n'ont pas pu y voir/comprendre la réponse par l'absurde à la question idiote qui était posée.
    Ras le bol qu'on sorte de son contexte la moindre phrase, surtout, comme par hasard quand ce sont des élus frontistes, allons Alain je suis sur que vous avez d'autres sujets contrairement à Piret vous n'avez pas le syndrome de la page blanche .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas la moindre phrase, même en "plaisantant". Mettre sur le même plan viol et consommation de cannabis est inadmissible, surtout pour une personne qui prétend diriger la ville de Marseille.
      Chaque acte sexuel forcé est une entreprise de déshumanisation. C'est un crime, et il n'est pas besoin de fusil ou de couteau... Même sortie de son contexte, ceci ne peut être entendu , sinon malheureusement encore dans l'inconscient collectif.
      Chaque année 75000 femmes sont violées ( petites filles entre 2 et 12 ans inclus). Une , toute les 8 minutes. Ce qui fait 1 femme ou petite fille sur 10 qui garderont toute leur vie en mémoire cette aventure amoureuse... Mais c'est encore une fois un détail, n'est-ce pas ?
      Le viol est au rapport amoureux ce que Mr Ravier est à l'esprit et au respect des femmes.

      Supprimer
    2. Rien à ajouter sauf que l'on saisit mieux qu'aucune phrase n'était sortie de son contexte...

      Supprimer
    3. Sorti de son contexte le détail de l histoire
      Sorti de son contexte le durafour crématoire
      Sorti de son contexte la torture
      Sorti de son contexte l agression d une femme opposante politique
      Sorti de son contexte l idée que les SS. Étaient pas si méchant que cela
      Sorti de son contexte les propos accusant les résistants d être responsables du massacre d ouradour....
      Ils n ont même pas le courage d assumer leurs paroles

      Supprimer
    4. "Rien à ajouter sauf que l'on saisit mieux qu'aucune phrase n'était sortie de son contexte.", d'A.Alpern, On ne peut plaisanter sur le viol, c'est de trop, et le terme de 'dérapage' reste bien un euphémisme pour parler d'un sujet de haute importance et de gravité !!!

      Supprimer
  3. que vont faire maintenant les 2 mouches bleues de la politique héninoise,C.C. et P.P.
    quitter E.B.,discredité enfin par le P.S. ripoux,pour rejoindre lena,macq ou l'U.D.I. ???

    RépondreSupprimer
  4. A 10H49 et 13H25: votre commentaire (2 fois envoyés) est proprement injurieux ! C'est de la provoc ?

    RépondreSupprimer
  5. "On pourrait légaliser le viol aussi ! Parce que le viol, finalement, c'est un rapport amoureux, qu'une partie des deux souhaite. La deuxième pourrait faire un effort. Si je suis votre raisonnement, c'est la même chose... On pourrait légaliser le viol, ou le vol de voiture."- il suffit de revoir l'émission, cette phrase est de trop, je persiste et signe, tout le FN en somme, chassez le naturel, il revient au galop........n'en déplaise!

    RépondreSupprimer
  6. 730000 euros de démolition de l'ex CPAM plus 290000 euros prévus de contentieux . Les 544000 euros de taxe sur les enseignes ne suffirons pas , attendez vous à payer des taxes supplémentaires .

    RépondreSupprimer
  7. pourquoi donc bouquillon etait a la pj ce mercredi!
    tic tac boum

    RépondreSupprimer
  8. Hier matin, binaisse et son DGS était aux services techniques de la mairie pour rencontrer les agents des espaces verts. Après 4 années à la tête de la municipalité, il ne sait toujours pas où se trouve la salle de réunion, c'est la preuve qu'il n'est pas venu souvent pour voir le personnel dans quel condition ils travaillent, avec en permanence une décharge à ciel ouvert (odeur, rats). Il a mit de la pommade pour féliciter le service, alors qu'il n'a pas eu la politesse de leur serrer la main. s'il croit que c'est comme ça qu'il va récupérer les voix des agents communaux, il se fou le doigt dans l'œil. En mars il dégage avec son 1er adjoint bouquillon et ses élus incompétents. Malheureusement à cause de tout ça beaucoup d'agents qui avaient voté dalongeville aux dernières élections ce sont tournés vers le FN car la droite, les socialistes et eux sont à mettre dans le même sac (tout pour eux, rien pour les autres) Pierre darchicourt reviens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous dites des âneries;Le DGS était déjà arrivé et Binaisse était accompagné de M Lecat son chauffeur sans doute?
      Mais où était son chauffeur en titre.

      Supprimer
  9. La commission de déontologie a-t-elle été saisie ? Si ce n'est pas le cas, je crois bien que la VP Santé est dans de beaux draps...

    RépondreSupprimer
  10. Nous avons frôlé le drame , notre star , l'incomparable C B S , a faillit vivre un enfer , elle a faiilit trépasser , sortant de chez elle , sur un passage clouté , un ignoble cyclo faillit la renverser , elle en resta sans voix ; sur gala ou voici . Même chose sur Hénin aleperno , détournement de timbres et pire encore , madame Bourdon aurait été en situation d'inégibilité ; mais rassurons nous , notre comique troupier a bien d'autres blagues à nous proposer .Mais en attendant , en Grande Bretagne , cher pays européen , le chomeur doit effectuer 40 heures de travail bénévole pour toucher ses 80 euros , et si on le payait réellement à cette tâche .EN ATTENDANT EN FRANCE , IL S'EN PASSE DES !!! mais le ps et Binaisse , c'est plus important , ciao et douce nuit

    RépondreSupprimer
  11. Bêtise ou mauvaise foi ?
    - Personne n'a sorti cette ineptie que Cécile B était inéligible. Bêtise, donc...
    - A Hénin, la ville risque fort d'être prise par le FN. Le PS a une responsabilité énorme... D'autre part, le 23 ou le 30 mars prochain au soir, si le FN l'emporte ce sera un drame héninois et national... Bêtise et mauvaise foi
    - Tout cela met en lumière où en est arrivée la démocratie : ce ne sont pas des blagues de comique troupier...
    Bêtise assourdissante...

    RépondreSupprimer
  12. bin alors AA tu parle pas du CM de ce soir...ta oublier...?
    pourtant y avait de l'ambiance...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Compte-rendu très long à écrire : 2heures 15 !

      Supprimer
  13. Décidemment, Cécile adjoint au maire de Lens et membre de la collégiale de la Fédé socialiste du Nord Pas De Calais est une spécialiste des conflits d'intérêts! Alors que les primaires socialistes auront lieu à Lens "dans le respect des militants du PS" dixit camarade Cécile, elle a toute la semaine dernière pris partie pour Sylvain Robert... Décidément, le Fédé des socialistes du Nord Pas de Calais doivent rester sous tutelle... Surtout, la triche sur les cotisations à payer concernent uniquement Cécile BOURDON? Quid des autres élus de la mairie de Lens???

    RépondreSupprimer
  14. Coup d'épée dans l'eau !

    RépondreSupprimer
  15. pj bouquillon pour ramery et masquelier
    tic tac boum!

    RépondreSupprimer