mercredi 12 novembre 2014

Vu sur Facebook...

- C'est un lapsus malheureux. Lors de l’émission "Le jour du seigneur" sur France 2 dimanche, la langue d'un prêtre, Nicolas, a fourché. Et bien fourché. En direct, l'homme d'église a transformé l'expression "on se sert les coudes" en... "on se sert les couilles", alors qu'il évoquait la solidarité entre les jeunes prêtres au quotidien. voir : http://www.huffingtonpost.fr/2014/11/12/lapsus-pretre-france2-video_n_6143884.html
Les gaz de combat de la premiere guerre mondiale à l'origine des pesticides En ce 11 Novembre, 90 ème anniversaire de l'armistice de 14-18, souvenons nous que ce conflit a été un formidable accélérateur pour l'industrie chimique naissante. Elle a abondament produit des explosifs et des produits toxiques destinés à exterminer l'adversaire. La paix revenue, les nouvelles molécules et les produits ont été redirigés ..vers l'agriculture. Ce n'est malheureusement pas le seul lien entre pesticides et armes de guerre, puisque qu'on retrouvera le Zyklon B à Dachau, Monsanto et l'agent orange au Vietnam, syndrome de la guerre du golfe... voir http://biodiversite.20minutes-blogs.fr/archive/2008/11/11/les-gaz-de-comabt-de-la-premiere-guerre-mondiale-a-l-origine.html
 "Le Monde" révèle que le dernier livre d'Éric Zemmour a été lu avant d'être publié par le directeur de cabinet de Marine Le Pen. Une révélation qui en dit long sur le rapport de moins en moins ambigu entre le polémiste influent et le FN, comme l'explique notre chroniqueur Bruno Roger-Petit. http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1277158-le-livre-de-zemmour-lu-au-fn-avant-sa-publication-ce-que-cache-cette-terrible-complicite.html
- Terra Nova, think tank, proche du parti socialiste, présente aujourd’hui une note sur les concessions autoroutières. Il propose notamment de taxer ou de menacer de taxer les groupes auxquels appartiennent les sociétés d’autoroutes afin de les inciter à réviser à la baisse leurs contrats avec l’Etat. Seraient ainsi visés Vinci, Eiffage ou Abertis plutôt que les exploitants que sont par exemple ASF, APRR ou Sanef. Une martingale destinée à répondre à la contrainte inhérente aux contrats des concessions qui stipulent que toute fiscalité portant atteinte à l’équilibre général de la concession sera entièrement compensée. Ce qui signifie hausse des tarifs de péage.
Terra Nova suggère d’introduire une taxe exceptionnelle sur l’excédent brut d’exploitation (EBE) généré par les sociétés d’autoroutes dans les comptes des groupes auxquels ils appartiennent. Selon la fondation, cet EBE atteint parfois un « niveau stratosphérique » de l’ordre de 70 %. http://www.lemonde.fr/…/autoroutes-une-idee-choc-pour-faire-baisser-le-prix-des-peages_4522132_3234.html

15 commentaires:

  1. le zyklon-b s'est inspiré du gaz utilisé dans les chambres à gaz pour les condamnés à mort aux u s a ;avant la guerre il servait de désinfectant pour les tissus et vêtements.
    pour les sociétés autoroutières on ne vit pas suggestions ou de notes de think tank ;il faut taper dans ce panier de crabes d'actionnaires richissimes.
    32 exemplaires du livre de ce personnage "complexe" ont été délivrés dans différentes rédactions de presse:zemmour qu'on aime ou qu'on déteste (le plus généralement)fait vendre .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amusant ça, associer dans le même texte le zyklon et zemmour...

      Supprimer
  2. On se SERRE les coudes, c'est bien aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact. Je n'ai pas rectifié l'erreur du journal...

      Supprimer
  3. Bien moi, je trouve ça plutôt sympa ce lapsus d'un jeune prêtre! S'il se les serre, ça prouve qu'il en a et c'est plutôt rassurant! Non ?
    Quant à Zemmour, il doit une fois de plus se délecter ! Sous couvert d'un semblant d'indignation, le nouvel Obs lui fait une super promo ! Et le bougre, pro parmi les pro du PAF ne demande rien d'autre! ( N'est-ce pas RUQUIER?). Vous pouvez dire qu'il est laid, réac, naze, corrompu, il s'en tape, ce qui compte, c'est que l'on parle de lui! ( Dieu sait si c'est pourtant difficile à entendre ou à lire pour le commun des mortels) .Merci le nouvel OBS!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une fois de plus se délecter ou déféquer ?

      Supprimer
    2. GB pas GD Erreur excuses

      Supprimer
    3. GD ? Le GD d'Hénin ? Le fameux GD ?

      Supprimer
    4. GB et GD ne seraient qu'un seul et même homme !!! alors la barbe était postiche...

      Supprimer
    5. Pas de différence, les 2 (certes pas les seuls) ont permis à qui nous savons de gagner.

      Supprimer
  4. 90eme anniversaire ??? de l'armistice

    RépondreSupprimer


  5. .
    Pour rester dans le sujet :" Conférence de presse de Dieu"
    Ce texte n'est pas nouveau, mais j'aime bien ;-)

    En réponse aux récents évènements ayant eu lieu sur Terre, Dieu, la Déïté créatrice omnisciente adorée par des milliards d'êtres humains de diverses "confessions" depuis plusieurs milliers d'années, a tenu à clarifier sa position vis-à-vis des tueries d'êtres humains.

    Voici:

    "Dites-donc, je n'ai peut-être pas été assez clair, alors, je tiens à le répéter ici" a dit le Seigneur, son divin Visage trahissant quelque émotion contenue, lors d'une conférence de presse donnée près des ruines des Twin Towers.

    "Il y a pas mal de gens qui se sont mis dans la tête que je leur demandais de zigouiller leurs voisins. Mais non, ils se trompent. Et pour tout dire, je suis vraiment écoeuré que ça arrive encore. Non seulement je ne tiens absolument pas à voir les hommes s'entretuer, mais j'ai spécifiquement ordonné que vous ne le fassiez jamais. Et je l'ai fait en des termes d'une telle simplicité que nul ne peut ne pas comprendre ou les ignorer.

    Adoré des chrétiens y compris intégristes, des juifs inclus les intégristes, des musulmans y compris islamistes, et de milliards d'autres humains d'autres croyances, Dieu a répété que l'on avait invoqué Son Nom un nombre de fois incalculable, comme s'il s'agissait d'un bon motif pour tuer son voisin, au cours de ce qu'il a qualifié de "cycle de violence perpétuel".

    "Je me fiche bien de savoir à quel point quelqu'un se prétend "saint" ou "prophète", a dit Dieu. "Si un seul vous raconte que c'est moi qui demande qu'on tue, il a tort. Vous avez saisi? Je me fiche de vos religions, ou de ce que vous croyez être ennemi, et je recommence: Tu ne tueras point, ni en Mon Nom, ni en celui de qui que ce soit d'autre, nommé ou innommable.

    TU NE TUERAS POINT, compris?

    La conférence de presse en a surpris plus d'un au sein de l'humanité, vu que Dieu intervient fort peu dans les affaires humaines. Sa très très ancienne politique - elle date de bien avant le déluge - c'est de laisser des hommes interpréter Son message et Sa divine Volonté, qu'ils soient Imams, Mahatmas, Papes, Grands Rabbins, théologiens, simples humains ou universitaires. Tous peuvent passer autant de temps qu'ils le désirent à soupeser les ineffables mystères et décider ce que leur foi devrait être. Sa décision de parler devant l'homme faisait suite à l'outrage qu'il avait vécu à partir du 11 septembre 2001, où d'aucuns invoquèrent une fois de plus Son Nom , Yaveh, YMVH, Dieu, God, Allah, etc etc, pour décider de tuer deci-delà de par le monde, ou prétexter Dieu pour préparer d'autres tueries.

    "J'ai essayé d'être le plus simple possible, Hommes et femmes, alors essayez de comprendre, car je crois que c'est assez capital. Je pense que je n'avais laissé aucun doute, en gravant dans les tables de pierre de la Loi que j'ai refilées à Moïse, ces quatre mots courts: TU NE TUERAS POINT.

    A suivre
    JLT

    RépondreSupprimer
  6. Suite de la Conférence de presse de Dieu

    "Est-ce que je peux être encore plus net? J'ai beau l'avoir déjà été, il y a toujours eu des gens bizarres qui se pointaient un jour devant les foules réunies, ou qui se disaient à eux-mêmes "Il faut Tuer Untel". Ben non. Ce n'est pas la Volonté de Dieu, okay? Dieu, ça signifie aussi: Ne tuez personne. Compris?"

    Le pire, c'est que les pires des pires des hommes invoquent des passages de livres religieux, Coran, Bible, Torah, ou n'importe quoi, pour prétendre qu'il faut tuer. D'accord, il y a des tonnes de contradictions dans ces ouvrages, les gars. Je comprends bien qu'on ait pu les comprendre de travers. Des tas de gens, qui se disaient mes messsagers ou non, ont mal interprété Mon Message au cours des millénaires. Et en vérité, Je vous le dis: une bonne partie de ce qu'on trouve dans les matériaux finis d'aujourd'hui, c'est de la connerie doctrinaire pompeusement publiée, parfois par de véritables abrutis. Je tourne la tête cinq secondes de Mon Eternité, et qu'est-ce que je retrouve? toute une série de bétises qui font croire que Dieu veut faire tuer les homosexuels - oui, c'est dans le Lévitique, ou d'autres inepties tout aussi sanguinaires que stupides, inventées par Dieu Sait quel crétin de mes créatures.

    Ca me fait hurler! C'est à croire que les gars écoutent le Démon en écrivant les textes qu'ils me prètent, des fois."

    Dieu a félicité une grande majorité de musulmans, disant qu'ils étaient de braves gens pieux.

    "Toute cette affaire de Jihad, de but ultime, elle est médiévale, et ça avait quasi disparu de l'Islam depuis des siècles, et pas sans raison. Ca n'existe pas, des guerres "saintes" - il n'y en a que des mauvaises, des satanées guerres, si vous préférez. Et Jihad, c'est pas guerre que ça signifie. C'est but suprème.

    La vaste majorité des musulmans rejette les actions des ces extrémistes radicaux, tout comme une vaste majorité de chrétiens américains déteste les pisse-froid du genre des "dévôts" qu'on a entendus ici."



    Et Dieu de continuer Sa Sainte Colère:

    "Allah est gentil, Allah est miséricordieux, Allah est bon. Et ça dure. Mais non, il a fallu qu'une série d'assassins sanguinaires aillent remettre en route tous ces passages sur la guerre sainte. Et on a toute sorte de gens qui commencent à croire que les Musulmans seraient des assassins barbares. Allez coucher, les talibans, vous êtes en train de pourrir mille années de progrès!"

    Dieu insista bien sûr sur le fait que "Ses remarques n'étaient pas destinées aux les seuls talibans, bien loin de Lui cette idée, mais contre tous ceux dont l'idéologie étroite et zélote finissait par faire disparaître l'aptitude des hommes à comprendre Son Message Véritable, perceptible au coeur de chaque vraie religion."


    "Que voulez-vous que ça me fasse, la religion que vous choisissez? Et vous qui n'arrètez pas de reproduire la même erreur depuis l'aube des temps, en "Me" faisant dire Ceci ou Cela, selon l'humeur ou la folie de vos chefs... Et les Bouddhistes massacrent les Hindous, les Sikhs vont réagir et massacrer les musulmans, les chrétiens massacrer les "infidèles " (où diable en-ont-ils vus?). Et les Chrétiens qui se mettent à croire que si on leur colle une gifle, il faut tendre impérativement l'autre joue - ce qui ne vous a pas empèchés de tuer tout le monde depuis les Croisades - ou de vous laisser tuer par les Romains, qui croyaient en Dieu-Jupiter, non, mais, où diable est votre logique, dans ce fatras??

    A suivre
    jlt

    RépondreSupprimer
  7. Suite et fin de la Conférence de presse de Dieu

    De plus en plus furieux, Dieu ajouta: "Vous ne voyez donc rien? Vous êtes quoi au juste, des idiots - d'accord, il y en a qui disent que vous seriez à mon image, je ne sais pas,moi. - mais il y a bientôt autant de traditions et de fois différentes qu'il y a d'hommes sur cette terre, et tous m'adorent de façons diverses. Mais le message, lui, c'est toujours le même, les gars, que vous soyez tout ce que vous voudrez, çà ne me chaut!

    "On" vous a dit et "On" vous répète de vous aimer les uns les autres, okay? C'est quand-même pas si difficile! Et plaisantant d'un clin doeil divin, Dieu dit: "Je ne vais quand-même pas devoir vous supprimer tous pour vous apprendre à ne plus vous battre en Mon Nom, non, hein? Bon."

    "Les Hommes n'ont vraiment aucun besoin de Moi pour servir d'excuses à se battre, ce que vous faites sans mon aide depuis que vous êtes descendus des arbres, bandes de singes pas améliorés de ma fabrication. Hé, dites-donc, les gens, croire en Dieu, c'est d'abord chercher à élever son niveau de comportement! Il faut que je vous le dise comment?"

    Et, haussant alors la voix au point de dépasser largement le bruit du tonnerre ou celui des Twin Towers en train de s'effondrer, Dieu martela: "Vous m'entendez? J'en ai ras-le-bol de vos histoires. Je n'accepte pas que vous tuiiez qui que ce soit. Je suis contre, Nom de Dieu! Ne tuez plus jamais personne, Sacré Nom! Je suis terriblement sérieux."

    Ayant fini son sermon, Dieu se tut, disent les témoins. Il resta momentanément immobile sur l'estrade. Puis ses épaules se soulevèrent et il se mit à pleurer : "Que la Grande Déesse nous Garde..."

    JLT

    RépondreSupprimer