dimanche 27 juillet 2014

A propos des manifestations de "soutien à Gaza et à la paix"

ÉDITORIAL

Le Monde 24 juillet 2014

Contre la banalisation d'un nouvel antisémitisme


Il faut regarder cette vérité en face : il y a un nouvel antisémitisme en France. Il est aussi révoltant que celui qui a longtemps sévi dans l'Europe du XXe siècle. Ce n'est pas un antisémitisme d'Etat, bien sûr, comme au moment le plus sombre de l'histoire du pays. Pour autant, les organisations juives ont raison de tirer le signal d'alarme comme elles le font aujourd'hui. Une fois de plus.
Sur les quelque quarante manifestations de solidarité avec les Palestiniens de Gaza qui ont eu lieu en France depuis trois semaines, toutes ou presque se sont déroulées sans incidents. Ni violences de casseurs, ni violences antisémites. Le pays n'est pas en proie à une vague d'émeutes dont les juifs de France seraient la cible, comme le rapporte une certaine presse étrangère.
Manuel Valls met en garde avec sagesse : " Il faut être précis et ne pas tout mélanger. La grande majorité des manifestants défile pour des motifs légitimes – l'indignation face aux atrocités de la guerre ", a dit le premier ministre à notre confrère Le Parisien.
On aurait tort, cependant, de prendre pour des cas isolés ce qui s'est passé dans les trois manifestations qui ont dégénéré, à Paris et à Sarcelles. Des synagogues ont été menacées ou attaquées. Une pharmacie a été brûlée uniquement parce que sa propriétaire était juive. Une épicerie casher a subi le même sort. Des slogans intolérables ont été entendus : " Mort aux juifs ! ", " Hitler avait raison ! "
Impensable il y a quinze ou vingt ans, cette violence, celle des actes comme celle des mots, n'est pas exceptionnelle. Elle est représentative d'un antisémitisme banalisé, normalisé, qui s'exprime prioritairement dans une frange de la population musulmane, mais aussi ailleurs – notamment chez les inspirateurs de l'extrême droite.
Dans un fatras idéologique confus, mêlant djihadisme, défense de la cause palestinienne, détestation d'Israël et archétypes racistes les plus ignobles, c'est bel et bien la vieille théorie du " complot juif " qui est remise au goût du jour. Ce sont les mêmes stéréotypes judéophobes véhiculés à plaisir sur <internet, et qui finissent par tuer – d'Ilan Halimi, torturé à mort, en passant par les assassinats de Merah à Toulouse et à Montauban, ou, plus récemment, au Musée juif de Bruxelles.
Dans ces milieux, où Israël est démonisé, où les conflits arabo-arabes ne font pas descendre dans la rue, pas plus que les malheurs des chrétiens d'Orient, l'antisionisme n'est que la face mal cachée de l'antisémitisme.
On peut comprendre que le conflit israélo-palestinien ait un écho particulier chez les musulmans et les juifs de France, suscitant des solidarités naturelles. On peut néanmoins contester cette sorte de légitimisme par procuration qu'observent les représentants de ces communautés, qu'elles soient musulmane ou juive. Cette façon mécanique de s'aligner sans nuances sur les positions des parties en conflit sur le terrain ajoute à la polarisation des esprits.
Il reste cette vérité terrible : dans la France de 2014, dans certains quartiers, il n'est pas facile de porter une kippa – pour ne pas dire impossible. Refuser de voir cela, c'est fermer les yeux, lâchement.

23 commentaires:

  1. la gauche au gouvernement ca craint quand on voit les villes qui on été dirigé sous l étiquette ps ex toucoing hénin et nous apprenons que l ex maire ps laisse une ardoise de 400 millions d euros et aprés il nous parle de la gestion des villes fn qui datent de 1990

    RépondreSupprimer
  2. "Or, plus personne ou presque ne doute aujourd'hui que l'antisémitisme nazi n'a pratiquement rien à voir avec les juifs, leurs mérites et leurs défauts. Les nazis ne font désormais plus mystère de leur propos de dresser les Allemands à pourchasser et exterminer les juifs dans le monde entier. Ce qui est intéressant n'est pas la raison qu'ils en donnent, et qui est une absurdité si manifeste qu'on se dégraderait en en discutant, fût-ce pour la combattre. L'intéressant, c'est ce propos lui-même, qui est une nouveauté dans l'histoire universelle : la tentative de neutraliser, à l'intérieur de l'espèce humaine, la solidarité fondamentale des espèces animales qui leur permet seule de survivre dans le combat pour l'existence ; la tentative de diriger les instincts prédateurs de l'homme, qui ne s'adressent normalement qu'aux animaux, vers des objets internes à sa propre espèce, et de dresser tout un peuple, telle une meute de chiens, à traquer l'homme comme un gibier. Une fois que ces penchants meurtriers fondamentaux et permanents à l'égard des congénères ont été éveillés et même transformés en devoir, changer leur objet n'est plus qu'une formalité. On voit bien déjà qu'il est facile de remplacer « les juifs » par « les Tchèques », « les Polonais » ou n'importe quoi d'autre. Il s'agit d'inoculer systématiquement à un peuple entier - le peuple allemand - un bacille qui fait agir ceux qu'il infecte comme des loups à l'égard de leurs semblables ou qui, autrement dit, déchaîne et cultive ces instincts sadiques que plusieurs millénaires de civilisation se sont employés à refréner et à éradiquer. "

    Sébastian Haffner. Histoire d'un Allemand. Souvenirs (1914 - 1933). Arles, Actes Sud/Babel.

    Je suis inquiète et est- il vain de répondre à ces attaques antisémites, sinon à nous salir? Le manque de conscience politique de nombre d'intégristes des deux bords est une muraille si haute. Ce qui se passe dépasse évidemment le conflit israélo palestinien. C'est un prétexte.
    Le silence des Le Pen est assourdissant d'ailleurs.

    Mais il fait beau en Bretagne, les hommes urinent debout et les femmes accroupies. Est-ce l'instinct ou une construction?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, c'est reparti, maintenant c'est aussi la faute des Lepen si les cousins de banlieues abreuvés de haine, contre les juifs, mais aussi contre la république, ses institutions, ses représentants... montent à Paris. Le "silence assourdissant". Ben tiens. Ils ne disent rien, donc ils sont forcément coupables, complices, voire manipulent dans l'ombre, etc...
      Pour haïr ou vouloir pour tuer l'autre, les petites kaïras n'ont besoin de personne. Et surtout pas d'un borgne ni de sa fifille. Pour elles, tout est prétexte pour taper, voler, casser, la moindre occasion est bonne.
      Remballes ta camelote, ma pauvre. Nous avons les yeux grands ouverts. Tes petits tours de pisse partout, même debout, ça ne marche plus.

      Supprimer
    2. Je ne pense pas que c'est ce que Mary a écrit. Donc la paranoïa et les insultes ne sont pas de mise.
      Par contre, il semblerait que JM Le Pen ait désapprouvé les bombardements sur Gaza, mais le FN ne s'est pas prononcé officiellement, partagé qu'il serait, entre les 2 camps...

      Supprimer
    3. Effectivement mon pauvre 16H39, ardent défenseur du FN, ton ignorance crasse m'insupporte comme les chiens qui pissent sur ma serviette. Moi aussi je sais parler "caïras" comme toi tu vois, la bêtise c'est facile..
      Apprends à lire et à comprendre....
      Effectivement je tiens le Pen et sa triste clique d' inféodés ( Dieudonné , Soral) pour responsables de ce qui se passe actuellement en France. Et je le maintiens. Je maintiens que les intégristes des deux bords, sans véritable conscience politique véritable, sont manipulés par ceux qui tirent bénéfice honteusement de tout évènement.

      Supprimer
    4. Comme tous mouvement politique, il y a les pour et les contres.
      Pur Mary, pas de Parano, il suffit de lire.

      Supprimer
    5. Ben voilà, suffisait de le dire. Ne reste plus qu'à leur mettre sur le dos les chiffres du chômage et t'auras fait le tour. Mon ignorance tu dis, hmm, intéressant cette faculté à prendre les autres de haut, qui, sont, une fois encore, forcément, ardent défenseur du FN puisqu'ils te contredisent. Effectivement, la bêtise c'est facile, court et simpliste. Ce sont les personnes comme toi qui font la présence du FN, que je condamne, mieux sur lequel je pisse à défaut de pisser sur ta serviette. A bas le FN, je le dis haut et fort et à bas ceux qui en font le jeu, au jour le jour. Toi.

      Supprimer
    6. En tous les cas, 7:45, vous dites ne pas être FN, mais vous en avez tous les symptômes...

      Supprimer
    7. Le FN est une conséquence. Rfléchissez plutôt aux raisons de sa présence. Mais pour ça, il faudrait déjà oser vous regarder dans une glace 08:07.

      Supprimer
    8. 7H45, tu es amusant...

      Supprimer
  3. Quand on est juif et qu on a une terre que dieu, excusez du peu, vous avait promise, la moindre des choses c est d y habiter. Quand on est musulman est que des terres sont consacrées à ce culte, pourquoi s en priver est persister a vivre sur celles impies. Alors prenez vos kippas et vos keffiehs et allez jouer ailleurs. La foi ou l estomac là est la quetion ?

    RépondreSupprimer
  4. C'est sur que le problème crucial c'est la mntee de l'anti sémitisme mais pas les 600 civils tués.
    Mais enfin, venant d'un blog dont l'auteur à appeler à voter blanc aux derniers municipales à HB, comment être étonné de cette myopie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 16H33 est l'illustration de ce qu'est la tentative de manipulation (ou l'incompréhension ou l'ignorance, mais je n'y crois pas, tellement c'est gros) :
      - l'article est un article du Monde (mais j'approuve son contenu)
      - il ne parle que de la montée de l'antisémitisme en France. Son objet n'était pas de parler de Gaza. Cela parait évident à la lecture du texte ! (En ce qui me concerne, sur ce dernier point, j'ai déjà écrit ce que j'en pensais...)
      - j'aurais appeler à voter blanc aux municipales à HB ! Complètement faux : j'ai écrit que je votais blanc, point/barre.

      Pourquoi autant de mensonges en 3 lignes ?

      Supprimer
  5. "Il faut regarder cette vérité en face : il y a un nouvel antisémitisme en France"... Il aura fallu trente ans pour que Le Monde accepte de voir le "nouvel antisémitisme", qui du coup n'a plus rien de nouveau. Mais ils sont totalement idiots de faire la leçon de morale; Le Monde a "fermé les yeux lâchement" et ils découvrent l'eau tiède.
    Parler "d'intégristes des deux bords" relève de la même lâcheté.
    Enfin, sur ce sujet, il vaut mieux pour tout le monde que Le Pen se taise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est un sujet connu, mais par peu de personnes : les Juifs, en premier lieu, certains certains chercheurs, des militants contre le racisme... Mais il y a eu, ces derniers temps, conjonction de plusieurs éléments qui nous explosent à la figure :
      - des débordements dans certaines manifestations de soutien à Gaza et à la paix
      - la haine propagée sur Internet, très souvent par ignorance, mais certains se font un plaisir de souffler sur les braises...
      - le "succès" de Soral et Dieudonné, relayé par des mouvements antisémites d'extrême-droite, trop heureux de voir le sujet revenir sur l'avant-scène
      - cette confusion idiote que je ne cesse de dénoncer entre anti-sionisme et antisémitisme. Le sionisme n'a plus aucune raison d'être aujourd'hui puisque l'état d'Israël existe et a été reconnu par l'ONU. On peut être contre la politique d'Israël envers les Palestiniens et n'être pas antisémite. Mais quand on se dit antisioniste c'est qu'on est contre l'existence d'Israël comme le sont le Hamas et le Djihad islamique (mais pas le Fatah), ainsi que la plupart des pays arabes (sauf l'Egypte et la Jordanie).

      Supprimer
    2. Je suis d'accord avec vous, les éléments que vous évoquez forment un catalyseur dangereux. Mais il suffit de voir la liste des attentats antisémites depuis 40 ans, ils ne sont pas fait pas des lecteurs de Drumont.Et il suffit de vivre en France les yeux ouverts pour le savoir. Sans être chercheur ou militant. Or, pendant 30 ans, quiconque évoquait cet antisémitisme arabo-musulman, était rejeté par Libé et le Monde dans l'enfer de l'islamophobie et du racisme. Je trouve que maintenant, ils ne sont pas crédibles. De plus, je pense que là, c'est de circonstance : c'est tellement flagrant qu'ils ne peuvent pas faire autrement. Mais ça repartira bientôt de plus belle.

      Supprimer
    3. a quand une manif pour soutenir les chretiens (comme ceux persecutes en Irack)

      Supprimer
    4. il y a un nouvel antisémitisme en France"...
      Nouveau non, ça toujours existé ,c'était pour ça la loi Gayssot , le MRAP,etc...
      Seulement va falloir trouver d'autres chiens de garde et d'autres loi pour la protection de la pensée unique, quoi que je doute des résultats vu le grondement de plus en plus fort des français contre son grand remplacement démographique et culturel imposé par les élus du gouvernement pantins des élites de la pyramide de l'oeil de caïn .

      Supprimer
    5. - "Nouvel antisémitisme" : il faut lire "nouvelle forme d'antisémitisme"... même s'il existe en filigrane depuis quelques années mais explose aujourd'hui.
      - Le reste de votre commentaire me paraît assez obscur...

      Supprimer
    6. Vador sort de ce corps !

      Supprimer
  6. http://www.lavoixdunord.fr/region/montigny-en-gohelle-il-vole-un-chequier-et-une-carte-ia34b0n2297213
    Pas très sérieux tout ça... A.A. ;)

    RépondreSupprimer
  7. Cette terre est à moi
    Dieu a donné cette terre à moi
    Cette terre brave et ancien
    Pour moi

    Read more: Andy Williams - The Exodus Song ou...... tout ça pour ça !

    http://www.youtube.com/watch?v=-evIyrrjTTY

    RépondreSupprimer
  8. J'ai lu pas mal de choses intéressantes en parcourant votre site web.
    Merci

    my site ... robe arabe ()

    RépondreSupprimer