lundi 21 juillet 2014

J'ai mal à ma France

Cette guerre nous rend tous dingues, c'est ce que j'ai pu lire sur Facbook (merci, Louisa !). A lire les reportages sur les manifestations interdites dans la région parisienne, les commentaires sur les réseaux sociaux, les images de Gaza, les slogans entendus à Barbès ou Sarcelles... Tout le monde est dingue... Comment démêler le vrai du faux, digérer les excès en tout genre, supporter les simplifications les plus ignobles... J'avoue mon désarroi et, moi aussi, je deviens dingue, effrayé par toute cette haine...

Alors oui, osons le dire : ce qui se passe à Gaza et en France n'a aucune raison d'être lié...
Il y a une guerre là-bas dans laquelle les Israéliens et les Palestiniens, le Hamas en particulier, sont tous les deux responsables. Israël parce qu'elle n'a jamais su négocier avec les Palestiniens. Admettons encore que cela fut difficile quand l'unique objet des organisations palestiniennes et des états arabes était d'éradiquer Israël. Mais depuis quelques années déjà, l'Egypte et la Jordanie ont reconnu l'état hébreu, le Fatah l'a fait également. Pourquoi n'avoir pas pu trouver une solution ? Je sais bien que le Fatah est affaibli par le Hamas qui continue à vouloir détruire son voisin israélien. Cela fait des mois qu'il bombarde Israël avec ses dizaines de roquettes quotidiennes, devenues des centaines depuis le début juillet. Le Hamas est donc aussi responsable que son adversaire de la situation. Pourquoi cacher ses armes dans des écoles, faisant ainsi des Gazaouis des boucliers humains. Le Hamas est une organisation classée terroriste, rappelons-le... Mais rien ne justifie que les habitants, dont des enfants, meurent tous les jours. Mais, je le répète, Israël et le Hamas sont responsables de n'avoir pu trouver un accord précédemment. Je sais bien qu'Israël se défend en disant qu'elle ne peut se permettre d'avoir des dizaines de victimes avant de réagir... Bref, je renvois les deux parties dos à dos.

Mais je n'admets pas que l'on puisse importer ce conflit en France. Remarquons tout d'abord que cette "importation" est proprement française. Quelques manifestations ici ou là (à Londres notamment) ont eu lieu dans le calme. Qu'il y ait des appels pour soutenir les habitants de Gaza, pourquoi pas ? Mais on peut se demander pourquoi il n'y a pas de manifestation pour des drames encore plus graves, en nombre de victimes, en Syrie, Irak (création d'un état autoproclamé du "Djihadistan" !), au Nigéria, en Centrafrique, tous ces pays où les musulmans vivent des moments dramatiques... Mystère que cette exclusivité sur Gaza... 
Et cette focalisation (je le répète, je conçois aisément le soutien à Gaza : sans les débordements prévisibles et réels, je m'y serai probablement rendu) sur l'unique point palestinien pose beaucoup de questions. Non seulement, on y a entendu des propos expressément antisémites, mais les slogans "antisionistes" fleurissaient. Or ces derniers sont, en vérité, et je le crie depuis des années, des propos antisémites déguisés. Le sionisme est une doctrine qui n'existe plus depuis la création de l'état d'Israël, puisque cette création était son objectif. Et Valls a raison quand il déclare que les expressions antisionistes qui pullulent sur Internet sont des déclarations antisémites. Je sais bien qu'une partie de ceux qui les profèrent (les jeunes notamment) ignorent l'Histoire et ne comprennent pas combien ils se font manipuler. N'empêche que tout cela est très grave. Que les gens se déclarent anti-israéliens, c'est concevable, suivant l'opinion que l'on a dans ce conflit proche-oriental. D'ailleurs, je me suis exprimé, à maintes reprises, sur cette politique israélienne que je ne soutiens pas. Mais pourquoi utiliser ce terme 'antisionisme" alors que l'on connait ses connotations antisémites ? Les événements de samedi et dimanche (notamment à Sarcelles) ont été sans équivoque sur ce point, puisque des attaques de commerces tenus par des juifs et des tentatives d'aborder des synagogues ont donné lieu à de véritables guérillas urbaines. On a d'ailleurs confirmation que l'interdiction de ces manifestations était une erreur. N'empêche que ne pas avoir su faire respecter cette interdiction pose question. Il est fort probable qu'une minorité de manifestants sont venus "pour casser du juif", mais il n'en reste pas moins vrai que la passion, l'atmosphère, la haine des autres ont dû être exacerbées... Cela ne sert pas la cause de ceux qui voulaient apporter pacifiquement leur soutien aux Gazaouis. Qui est derrière tout cela pour envenimer la situation  ? Qui manœuvre pour que la France soit montrée du doigt, comme unique pays où l'antisémitisme sévit de façon aussi visible ? Les multiples arrestations pourront apporter des réponses à ces questions. On peut également se demander ce que venait faire là le NPA, seul parti politique présent. 

17 commentaires:

  1. I ne suffit pas d'avoir une carte d'identité pour être français. Il ne suffit pas d'être né(e) sur son sol pour s'en prévaloir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. houla la attention certain ne vont pas aimer votre commentaire12h51

      Supprimer
  2. qu en pense monsieur Noel

    RépondreSupprimer
  3. Vos deux premiers paragraphes sont excellents. et je dis + 1
    Lorsque vous dîtes "Mystère que cette exclusivité sur Gaza..." , je pense que c'est ironique. Ce n'est un mystère ni pour, en deux ans, Mohammed Merah, Mehdi Nemmouche ou Mohamad Hassan El Husseini ( l'auteur, français, de l'attentat antisémite en Bulgarie, on vient de l'apprendre). Ce n'est pas un mystère pour qui a lu les rapports sur l'état de l'éducation en France ( dans les banlieues, l'enseignement de la seconde GM se voit souvent répliqué un "Hitler n'a pas fini le travail" , la minute de silence pour les victimes de Merah a été impossible etc...).
    Il y avait le NPA, mais aussi des personnes du FDG comme Clémentine Autain. Imaginez si le FN avait manifesté au mépris d'une décision 1) du préfet 2) de la Justice. Que n'auriez vous pas dit !

    RépondreSupprimer
  4. Quand on interdit une manifestation, on fait en sorte qu elle ne se déroule pas en y mettant les moyens. Hier encore la republique à été humiliée par d un côté, des barbares et de l autre la faiblesse de nos dirigeants. Qu attend on nous pour reagir à ces premisses de pogroms, que les fascistes juifs, la LDJ, envoient des commandos effectuer des représailles dans les secteurs arabes de notre pays. Le ver est plus que jamais dans le fruit.

    RépondreSupprimer
  5. Un avion transportant des anonymes , des personnes se rendant en visite vers le famille ,en congrès contre le sida etc .. a été abattu par , à priori , des communistes . Moi je dis communistes assassins , communistes Français complices . Un élu communiste au parlement Européen désignait François Hollande complice de Israël , eh bien que nos communistes prennent les devant et manifestent contre la Russie communiste qui a annexé une partie du territoire Ukrainien , puis empêche , après avoir fait des centaines de victimes civiles en faisant exploser un avion , de faire une enquête .Aussi pourrions nous parler du parti communiste Chinois . Chers communistes , plutôt qu'attiser les braises d'un grave conflit , plutôt que de prendre parti pour un camp , un seul , si vous ne pouviez devenir démocrates .En France , c'est clair , limpide , vous voulez voir exploser ce gouvernement , soit . Dire que l'on est pas en extase devant sa politique est d'une vérité criante , mais le jusqu'au boutisme ne créera, en même temps que celle du Ps, votre mort , et celle de la Gauche .Et devinez la suite , la longue suite ....

    RépondreSupprimer
  6. http://www.mediapart.fr/journal/france/210714/henin-beaumont-la-justice-rejette-l-arrete-anti-mendicite-de-briois

    RépondreSupprimer
  7. Très bon propos, que je partage, sur les événements que connaissent notre quotidien. Je suis également tombé sur un article de Rue89 que j'ai trouvé intéressant.
    http://rue89.nouvelobs.com/2014/07/19/vu-entendu-a-manif-interdite-barbes-253811

    RépondreSupprimer
  8. Je suis globalement d'accord sur cette question avec Alain Alpern.

    Le sionisme comme mouvement politique d'émancipation nationale est apparu au XIXe siècle et s'inscrit dans la lignée des mouvements nationaux de l'époque. Je vous rappelle que les Grecs ont obtenu leur indépendance après une guerre contre l'empire ottoman. Les Belges obtiennent leur indépendance en 1830. Les Italiens se battent pour l'unité de leur pays contre l'empire d'Autriche et finissent par construire leur Etat-Nation avec Cavour et Garibaldi. Bismarck crée l'empire allemand par la guerre.
    Et à l'époque, il y a les nationalismes frustrés des Polonais, des Irlandais...
    Le sionisme émerge à la fin du XIXe siècle, à une époque où les Juifs de l'empire russe subissent des pogroms. Le sionisme s'inscrit dans ce cadre là. Les Juifs qui ont émigré en Palestine rêvaient, comme d'autres de créer leur Etat-Nation et ce combat était légitime.

    Après 1948, Israël occupe des territoires de Palestine qui auraient dû revenir à un Etat palestinien indépendant. Israël est aujourd'hui un Etat colonisateur. La colonisation est toujours une agression et le colonisateur est toujours illégitime.

    La lutte armée contre une puissance coloniale est légitime si les autres moyens pacifiques n'aboutissent pas, mais à condition qu'elle ne cible pas les civils. Je condamne donc à la fois la colonisation israélienne et ces frappes aériennes monstrueuses, tout comme je condamne à la fois l'idéologie réactionnaire des islamistes et leurs méthodes de terreur qui frappent les civils.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente réponse David. Mais maintenant, une remarque, la France n'est ni la Palestine ni Israël. Et pourquoi un certaine jeunesse, soutenue par le NPA, mène une guerre idéologique dans notre pays. Condamnes-tu ces personnes qui ont sévis à Barbès récemment ?

      Supprimer
  9. De plaines en forêts de vallons en collines
    Du printemps qui va naître à tes mortes saisons
    De ce que j'ai vécu à ce que j'imagine
    Je n'en finirai pas d'écrire ta chanson
    Ma France

    Au grand soleil d'été qui courbe la Provence
    Des genêts de Bretagne aux bruyères d'Ardèche
    Quelque chose dans l'air a cette transparence
    Et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche
    Ma France

    Cet air de liberté au-delà des frontières
    Aux peuples étrangers qui donnait le vertige
    Et dont vous usurpez aujourd'hui le prestige
    Elle répond toujours du nom de Robespierre
    Ma France

    Celle du vieil Hugo tonnant de son exil
    Des enfants de cinq ans travaillant dans les mines
    Celle qui construisit de ses mains vos usines
    Celle dont monsieur Thiers a dit qu'on la fusille
    Ma France

    Picasso tient le monde au bout de sa palette
    Des lèvres d'Éluard s'envolent des colombes
    Ils n'en finissent pas tes artistes prophètes
    De dire qu'il est temps que le malheur succombe
    Ma France

    Leurs voix se multiplient à n'en plus faire qu'une
    Celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs
    En remplissant l'histoire et ses fosses communes
    Que je chante à jamais celle des travailleurs
    Ma France

    Celle qui ne possède en or que ses nuits blanches
    Pour la lutte obstiné de ce temps quotidien
    Du journal que l'on vend le matin d'un dimanche
    A l'affiche qu'on colle au mur du lendemain
    Ma France

    Qu'elle monte des mines descende des collines
    Celle qui chante en moi la belle la rebelle
    Elle tient l'avenir, serré dans ses mains fines
    Celle de trente-six à soixante-huit chandelles
    Ma France

    Je remercie Monsieur Jean Ferrat. Je suis d'accord avec toi Alain , c'est la haine de l'autre, l'antisémitisme qui s'est montré en France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les antisémites portent crâne rasé mais aussi et de plus en plus le keffieh.

      Supprimer
  10. Et dieu dans tout ça, aurait il choisi son camp, serait il encore une fois du côté du plus fort, ça devient lassant cette habitude. En même temps, rien qu un coup d oeil sur le matos, y prend pas beaucoup de risque le vieux et puis il en tellement vu dans ce secteur, et comme il a toute l éternité il en revera bien d autres, passera un jour de l autre bord. Viens d' jetter à l instant un regard sur l Irak, une partie du trio , les chrétiens, se fait massacrer par une autre, les musulmants , dit donc!!!!!!! Écoeuré qu il est le barbu, qui lui viendrait l idée de renoyer tout qu' ça étonnerait personne.

    RépondreSupprimer
  11. pas un mot de la LDJ, responsable également des débordements de la Synagogue rue de la Roquette, vous avez vu les vidéos AA ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai vu les vidéos et je ne comprends pas pourquoi les manifestants pro soutien à Gaza ont quitté la manif et sont venus jusqu'à la synagogue... peut-être était-ce de simples passants qui passaient par là, sans se rendre compte qu'il y avait une synagogue. Les membres de la LDJ ont probablement eu peur et ont attaqué ces innocents promeneurs... Il y a quelque fois des coïncidences...

      Supprimer
    2. Ou alors, les manifestants ont vu de la lumière, une sorte de révélation faite d'amour, de paix ret de fraternité ?

      Supprimer
  12. vous devriez consulter en urgence un ophtalmologiste, ou alors c'est votre éternel langue de bois...?

    RépondreSupprimer