samedi 28 mars 2015

Une candidature FN caricaturale

À deux jours du second tour, La Voix du Nord a posé une question aux deux formations encore en lice (PS et FN) pour les départementales : quels sont les trois projets que vous souhaiteriez soutenir pour le canton si vous étiez élu ?

Le binôme socialiste a listé ses projets. Quant au FN, le quotidien a préféré retranscrire la discussion pour "ne pas créer de polémique".
Voici ce que cela donne :


Didier Delelis (candidat FN) : « Je ne répondrai pas à vos questions, n’insistez pas ! Je connais les méthodes de votre journal ! »
La Voix du Nord : « Mais monsieur, il n’y a pas de piège, vous êtes candidat à une élection, d’accord ? Bon, donc on vous demande simplement trois points de votre programme. C’est tout, rien d’autre. »
D. D. : « Je dévoilerai mon programme dimanche soir après le deuxième tour si je suis élu ! »
La Voix : « Donc, les électeurs doivent voter pour vous sans savoir quel est votre programme ? »
D. D. : « Écoutez, mes électeurs me seront fidèles, je ne me fais pas de souci, quand je les vois sur le terrain, ça se passe très bien. »
La Voix : « Justement, c’est ça qui nous intéresse. Quand vous les voyez sur le terrain, de quoi vous parlez avec vos électeurs, pour le canton ? C’est ce qu’on veut savoir. »
D. D. : « Eh bien par exemple, on parle du collège de Douvrin. »
La Voix : « Mais le dossier est bouclé pour ce projet, d’ailleurs le chantier va démarrer bientôt. »
D. D. : « Euh… Écoutez, mes projets pour le canton, ça ne vous regarde pas. C’est mon problème. Arrêtez d’insister ! »

94 commentaires:

  1. Paroles Marine est là/ Artiste : Tryo
    Album : "Ladilafé "

    Pendant que la France s'étripe,marine se fait couler un bain,
    Elle a peaufiné sa tactique,et se met sur son trente-et-un,
    marine a ôté son brassard,et débarrassé les complexes,
    La France pays de Franchouillards,marine a gardé les réflexes,
    Pendant que l'on digère Vichy,marine se fait couler un bain,
    Elle a peaufiné sa tactique,et travaillé son coup de rein,
    Pendant que la France s'agite, marine joue au sous marin,
    Un peu à gauche, un peu à droite,elle fait des vagues dans son bain,
    Main de fer pour gant de velours,tout en sourire, coeur sur la main,

    C'est la haine qui parle d'amour,c'est le rosier dans le purin,

    Pendant que la France s'agite,marine joue au sous marin,
    Un peu à gauche, un peu à droite,elle fait des vagues dans son bain,

    marine est là, tout le crachin de son papa,

    Pendant que les grattes papier s'excitent,marine joue d'la mousse dans son bain,
    L'étoile jaune c'est du passé et marine s'en lave les mains,
    marine a ôté son peignoir et va se couvrir de parfum,
    C'est pas Jaurès, c'est pas Weimar,c'est pas Sarko, c'est pas Pétain,
    Pendant que les journaleux s'excitent,marine se fait couler un bain,
    Elle a peaufiné sa tactique, un peu maitresse, un peu pantin,

    marine est là,
    Tout le crachin de son papa
    Que cette fille a l'air sympathique,c'est le portait de son Papa,
    C'est qu'le bagout c'est génétique,et les chiens ne font pas des chats,
    Que cette fille est sympathique,on lui ouvrirait bien la porte,
    Malgré les discours populistes,sur l'étranger, sur l'Europe,
    Marine se refait une toilette,mais les chiens ne font pas des chats,
    Elle reste terreur en goguette,tout le portrait de son Papa...

    RépondreSupprimer
  2. Mouaaaahhhh, "le programme pour le département, c'est mon problème, ça vous regarde pas", mouaaahhhh.
    Incroyable mais vrai. Le degré zéro de la politique. Du made in fn. Inquiétant, très inquiétant. Pauvre français qui vont voter pour ça. Pauvre France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouhaaaaaa mouhaaaaaa l autre folle demain tu vas avoir les fessés rouges l'hystérique

      Supprimer
  3. « QUAND LES BLES SONT SOUS LA GRELE, FOU QUI SONGE A SES QUERELLES » Aragon

    Il n'est plus temps, même s'il faudra y revenir, d'expliquer par le menu ce que le programme du front national contient de régression pour les femmes ; de mystification par son brigandage sur le vocabulaire laïc et républicain ; de dissimulation par son vernis de bonne conduite qui ne trompe surtout pas ceux des siens qui se défoulent en saillies racistes, antisémites, xénophobes, homophobes ; de fourberie dans ses dénonciations du système, qu'il parasite à la première occasion lorsque ses frais élus s'empressent d'augmenter leurs indemnités.

    Il n'est plus temps car le temps presse.

    Dimanche, le choix est limpide. Malgré le tintamarre de ceux qui tentent de le brouiller, il s'agira bien de choisir entre deux façons différentes de mettre les collectivités au service des citoyens.

    Les départements sont, comme les communes, les lieux de l'action publique de proximité. Couvrant un territoire plus vaste, ils peuvent optimiser leurs moyens et étendre à un plus grand nombre de citoyens les effets bénéfiques de leur programme.

    Le tour de France des conseils généraux permet de mettre en lumière les différences réelles de politiques conduites dans les départements gérés par la gauche et ceux que détient la droite. A quelques exceptions près de part et d'autre, il apparaît clairement que les politiques de gauche se distinguent par des programmes favorables aux personnes âgées comme les maisons de solidarité, l'aide au maintien à domicile, l'aide personnalisée à l'autonomie ; pour les jeunes grâce aux cartes jeunes, aux tablettes numériques pour collégiens, aux petits déjeuners, aux tarifs de cantine ; pour les habitants par les programmes de rénovation urbaine et de logement en mixité sociale; et pour tous, des services publics locaux, la gestion publique de l'eau, l'investissement pour le haut débit. Ce sont là de vraies différences de choix, car la pression fiscale n'est pas plus lourde dans ces départements que dans ceux où la préférence va aux dépenses somptuaires plutôt que dans le service à la population. Ainsi les départements de gauche ont eu à cœur d'amortir les désengagements de l'Etat sur le dernier quinquennat, assumant ces protections indispensables aux plus vulnérables, ces solidarités entre générations, ces investissements pour l'avenir.

    Partout où la gauche a su se rassembler, la dynamique de mobilisation est plus vive. Il nous faut la conforter.

    Là où des candidats UMP ont plus de chances de l'emporter face au front national, malgré les tergiversations calculées de leur président, malgré les ambiguïtés de certains de leurs dirigeants, c'est en responsabilité que nous porterons notre choix sur ces candidats tant qu'ils s'assument républicains. Puis les élus de gauche œuvreront en vigilance pour que les politiques de ces conseils généraux-là, ne déchirent pas inconsidérément le lien social.

    Voilà pourquoi, dimanche, le choix est limpide. Ne pas voter, c'est laisser choisir les autres.

    Christiane Taubira

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'elle se pointe avec son amende cette bonne femme qu'on se marre un peu. Le choix va être limpide.

      Supprimer
    2. En voilà un gentil feneux démocrate tout trop plein de neurones dans sa petite tête. Un stigmatisé sans doute... A bas le FN, bravo Madame Taubira.

      Supprimer
    3. Bah le tout, c'est de les dégager, ces élus qui font de belles citations. Leur mettre du Front National en pleine gueule c'est plus efficace que de manifester.

      Supprimer
    4. 07:08, 07:12, 07:24, 08:30 et 09:03 = Manipulation. Imposer un point de vue. Contreproductif.

      Supprimer
    5. 12H15.... on ve se gêner . Tu sais ce qu'on en fait de ton contre productif?

      Supprimer
    6. C'et dans ton cul que tu vas l'avoir ton FN, pauvre imbécile! Tu viendras chouiner après et c'est ces élus qui viendront t'aider!

      Supprimer
    7. 12H15, le feneux philosophe des bistrots. Un pilier de bar.

      Supprimer
    8. 12H15, 10H02,9H17, 8H30 et d'autres sans doute= Manipulation. Imposer son point de vue et protéger son parti d'extrême droite. Opération échouée. Le silence sur l'imposture FN tuerait; Dénonçons les clowns feneux!
      Try again 12H15! Mais c'est inutile.

      Supprimer
    9. 12:15 = nihilisme, excellente saillie

      Supprimer
    10. 13H52, utilise pas un lexique que tu ne comprends pas. Tu es ridicule, c'est contre-productif.

      Supprimer
    11. demain soir tu vas pouvoir commencer à réfléchir 15:52. Histoire d'être juste un peu plus productif

      Supprimer
    12. Il y a des commentaires autant haineux que ignobles provenant de ces sinistres individus d'extrême droite .Sur ce blog , qui je le répète est démoocrate, ces horreurs foisonnent .Pourtant chaque fois que l'on tire une chasse d'eau , on évacue le plus riche de leurs idées , mais ils reviennent chaque jour , en force .Que faire avec ces ... merdes ?

      Supprimer
    13. Feneux énervé de 16H31.

      Supprimer
    14. Du destop! Contre les bruns.

      Supprimer
    15. De 12:55 à 17:02. cqfd !

      Supprimer
    16. Respire 17:02 c'est ça la France

      Supprimer
    17. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  4. Le petit quatrain anti fasciste du matin :

    Pour les fachos du fhaine
    Femmes en maison sont cloitrées
    marine et marion Le Pen, les cheftaines
    Que n’attendent-elles pour rentrer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le café est prêt ?

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    6. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    8. Du miel et du tabac et tu verras comme il .........

      Supprimer
    9. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    10. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    11. Grognasse n'a pas disparu, alors je récidive.
      " Le café? Oui, brûlant et très corsé... et la cafetière dans la tienne de g...... .
      A bas les machos feneux ( pléonasme).

      Supprimer
    12. Mary cesse de te mettre à ce niveau .

      Supprimer
    13. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    14. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    15. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  5. Euh...c'est le principe même du mandat représentatif...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le vote FN, c'est d'abord un vote de contestation.

      Supprimer
    2. Ben c'est pas comme ça qu'il faut contester. Le fn , un plat de merde.

      Supprimer
    3. Bien au contraire c'est qu'il faut servir aux élus à vie du secteur : un beau plat de merde made in FN

      Supprimer
    4. Dégré zéro de la politique mon pauvre 16H29. Le FN s'attaquera au peuple et mènera le pays dans le mur... Les élus seront des élus FN et alors? On aime le pire à ce point?

      Supprimer
    5. et oui "On va dans le mur...,"(à demain soir mes amis mdr)
      "Oui, le système français est devenu fou. C'est qu'en France, on a une bien triste manie : on empile tout. Les taxes, les structures administratives, les agences de l'État, les textes de lois, les normes, etc. La meilleure illustration de ce trouble obsessionnel compulsif bien français : le Code du travail est lourd de 1,5 kg alors qu'il ne pesait (que) 500 grammes en 1985 ! Pour Agnès Verdier-Molinié, c'est sûr, on va dans le mur - et d'ailleurs tout le monde le sait parfaitement -, mais personne ne bouge une oreille pour changer cela. "

      http://www.lepoint.fr/economie/economie-la-france-droit-dans-le-mur-13-03-2015-1912413_28.php

      Supprimer
  6. VIDALIE:Le premier n´avait plus qu´un œil
    C´était un vieux mâle de Krivoï
    Il installa ses dix femelles
    Dans le maigre square de Grenelle
    Et nourrit ses deux cents petits
    Avec les enfants de Passy... alors... rappel de TU144

    RépondreSupprimer
  7. Départementales : La feuille de route (extrême) droite des candidats FN
    "Canard Enchaîné" du 25/3/15

    "La direction du Front tient fermement la main de ses candidats novices. MLPen ne veut voir qu'un tête et diffuse ses ordres par écrit. Garde à vous !

    Bien conseillés, bien coachés, bien ficelés, les candidats FN aux départementales ! Un document interne au parti, intitulé : « Consignes pour la campagne du 2è tour », a été envoyé aux candidats, le 20 mars, pour leur donner la ligne et les maintenir dans les clous. Il faut dire que certains zigotos ne sont pas faciles à tenir.
    Dès la semaine dernière, le FN anticipait un triomphe « les remontées de terrain, particulièrement favorables, laissent présager un nombre exceptionnel de candidats FN au second tour », peut_on lire dans cette note aux candidats, d'une tonalité euphorique.
    Mais pas question de gâcher la fête. Chacun à sa place, et les élus en herbe seront bien gardés. Première consigne : formellement interdit de céder aux consignes sarkozystes. L'attitude des candidats lors du second tour est strictement encadrée : « Il est hors de question de participer à des tractations avec nos concurrents, voire de retirer nos candidatures pour faire plaisir à tel ou tel. Nous remercions les candidats d'en avertir sur le champ leur fédération et la direction de campagne, qui leur donneront les instructions sur la conduite à tenir ».

    Drôle de trame
    Etre élu c'est très bien, mais savoir se tenir, c'est mieux ! Le parti a donc concocté tous les éléments de langage pour la soirée du 29 mars. En toute hypothèse, « rester positif » et « respecter la trame suivante ». Le binôme n'est pas élu ? L'essentiel est de faire bonne figure : « Vous valorisez votre résultat et vous vous féliciterez du bon score obtenu seul contre tous par le FN, qui confirme ainsi son ancrage local et prépare ses futures victoires, et vous donnez rendez-vous aux électeurs en décembre pour les élections régionales ». Le binôme est élu ? Attention ! « pas de triomphalisme ou de fanfaronnade » ordonne le parti. « Vous n'êtes déjà plus des candidats en campagne face au cartel UMPS, vous êtes les nouveaux élus du peuple au service de l'ensemble de la population, qui se battront pour elle et seront, dès lundi matin, à leur poste de travail, à oeuvrer à l'intérêt général, sans sectarisme, ni esprit de clan » (*******SIC!!!!)
    Magnifique ! La langue de bois, çà s'apprend dès la première leçon...
    Il y a les sublimes élans patriotiques. Mais il faut songer aussi à l'intendance et aux basses questions matérielles. Le Front ne perd pas le nord et adresse aux candidats ce ferme rappel : « Notre prestataire de service, la société RIWAL ( !!!!!!!!!!!!!!!!!!!) se charge de la réalisation et de l'acheminement des bulletins de vote et professions de foi. Elle vous fera également parvenir des affiches officielles de second tour » ?

    Les fonds du Front
    Preuve que Marine Le Pen reste fidèle à ses copains de Riwal, une boite bien connue des lecteurs du « Canard ». Celui qui détient cette société, l'ancien patron du GUD Frédéric Chatillon, a été mis en examen en janvier, pour faux et usage de faux, escroquerie, abus de biens sociaux et blanchiment d'abus de biens sociaux dans le cadre de de l'information judiciaire concernant le financement des campagnes du FN de 2011 (cantonales) et de 2012 (législatives et orésidentielle). La justice soupçonne Riwal et Jeanne, le microparti de Marine Le Pen, d'avoir détourné 10 millions d'euros de fonds publics, une pécadille, via un mécanisme de surfacturation des « kits de campagne », vendus au prix fort aux candidats frontistes. Ce qui n'a pas empêché le parti de proposer ces kits pour le premier tour de cette élection. Axel Lousteau, le trésorier de Jeanne, a été à son tour mis en examen, le 20 mars, pour escroquerie, faux et usage de faux, etc... Le parti « antisystème » a aussi son affaire Bygmalion. Bienvenue au club...

    http://www.zupimages.net/viewer.php?id=15/13/wb12.jpg

    RépondreSupprimer
  8. savez que les nouvelles compétences du département ne sont pas encore définies??? mr les socialos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On connait pratiquement tous les grands thèmes de compétences. Interrogez les candidats FN...

      Supprimer
    2. Les candidats socialistes et les candidats démocrates connaissent bien mieux les départements que les candidats feneux débarqués là. PDR avec les feneux...

      Supprimer
    3. Ils étaient déjà pas mal nombreux. Ils seront encore plus nombreux pour la gamelle !

      Supprimer
    4. Il faut demander aux élus démocrates, ils connaissent même le menu de la cantine

      Supprimer
    5. Chez les pauvres candidats feneux, l'obsession imbécile c'est le porc, à leur effigie. Ils ont de petites priorités les simplets. Pour le reste, les missions des instances départementales, difficile pour leurs comprenettes... Et puis la walkyrie s'occupe de tout, ils s'occupent de rien.

      Supprimer
  9. Caricatural mais lamentable... Les kits ( juteux) de campagne de l'extrême droite, professions de "foi" des candidats FN, les mêmes pour toute la France! Et oui, c'est ça l'imposture FN. Ils n'en ont absolument rien à foutre. Seuls le pouvoir et les indemnités de la république honnie les intéressent . Des profiteurs.Les pires.

    Le seul commentaire de la voix du nord, sur l'interview du représentant fn local à propos de son programme: voir l'interview, où on se rend compte qu'une personne se trouve au 2e tour des élections départementales SANS PROGRAMME LOCAL!!!!!!

    RépondreSupprimer
  10. Un message de Boris Cyrulnik, psychiatre, psychanalyste, éthologue et auteur de nombreux ouvrages, très connu pour avoir vulgarisé le concept de "résilience" :

    "J'ai connu des régimes totalitaires, pendant et après la Seconde Guerre mondiale. On sait maintenant comment ils se préparent : il faut d'abord désigner des boucs émissaires de façon à orienter l'agression contre les étrangers et les parasites sociaux en affirmant que le gouvernement précédent les a laissés s'installer. Quand l'émotion est ainsi provoquée, les foules subjuguées sont faciles à manipuler.

    Les discours totalitaires agissent sur les sentiments bien plus que sur la raison. Ils ne tiennent pas compte de la réalité qui est toujours plus nuancée et difficile d'accès.

    A l'opposé, les débats démocratiques donnent la parole à plusieurs conceptions du monde. Ils sont plus laborieux, ils exigent des échanges et parfois des compromis, mais ils évitent les dictatures et les radicalisations sociales.

    Je ne pensais pas qu'un jour, j'entendrais à nouveau des discours totalitaires qui renaissent dans le monde et en France.

    Il est plus que jamais nécessaire de prendre position pour défendre nos valeurs républicaines."

    Boris Cyrulnik - 24 mars 2015

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et je prescris du lexomil, c'est mon métier. La vie en rose, c'est du coton. Camisole chimique pour les coucous

      Supprimer
  11. Gênant la vérité, hein 14H01! Pour les électeurs fn, prévoir de la vaseline . Après la vie en noir, ce sera nuit et brouillard. Prison réelle pour les gogos.

    RépondreSupprimer
  12. Ahahah, les feneux, eux la gamelle ça les intéresse pas...

    Preuve que Marine Le Pen reste fidèle à ses copains de Riwal, une boite bien connue des lecteurs du « Canard ». Celui qui détient cette société, l'ancien patron du GUD Frédéric Chatillon, a été mis en examen en janvier, pour faux et usage de faux, escroquerie, abus de biens sociaux et blanchiment d'abus de biens sociaux dans le cadre de de l'information judiciaire concernant le financement des campagnes du FN de 2011 (cantonales) et de 2012 (législatives et orésidentielle). La justice soupçonne Riwal et Jeanne, le microparti de Marine Le Pen, d'avoir détourné 10 millions d'euros de fonds publics, une pécadille, via un mécanisme de surfacturation des « kits de campagne », vendus au prix fort aux candidats frontistes. Ce qui n'a pas empêché le parti de proposer ces kits pour le premier tour de cette élection. Axel Lousteau, le trésorier de Jeanne, a été à son tour mis en examen, le 20 mars, pour escroquerie, faux et usage de faux, etc... Le parti « antisystème » a aussi son affaire Bygmalion. Bienvenue au club...

    RépondreSupprimer
  13. Le fn bidonne de A à Z.

    Il est possible de démontrer que les préconisations du FN aggraveraient rapidement et fortement la situation économique. De même que l'on a fait tomber Al Capone sur un banal contrôle fiscal, c'est sur l'économie que l'on pourrait arrêter Marine Le Pen.

    http://www.lexpress.fr/…/le-vote-fn-est-plus-economique-qu-…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dessine nous un mouton possible de démontrer

      Supprimer
    2. Il faut lire mon grand, il faut lire. Il y a un lien...

      Supprimer
    3. Apprends à parler français avant...

      Supprimer
  14. dans un peu plus de 24 heures,2 cumulard(e)s vont être battus.ils pourront ainsi s'occuper un peu mieux de leurs autres mandats.
    devinez qui sont-ils?
    une sucette sera gagné par la première bonne réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. briois et bilde évidemment! Ils vont perdre quel mandat parmi leurs nombreux mandats? Ils seront en mairie alors pour travailler. Merci pour la sucette

      Supprimer
  15. Fraude aux prestations sociales : 140 millions d'euros.
    Fraude aux cotisations sociales : 12 MILLIARDS d'euros
    Fraude fiscale : 80 MILLIARDS d'euros

    Programme UMPFN/ " Lutter contre les fraudes aux prestations sociales commises par les plus pauvres donc.Pour les autres fraudes ( commises par les plus riches), motus, aucun mot, aucune indignation...
    La guerre aux pauvres est déclarée par le FN et le plus triste c'est que les pauvres se divisent, s'accusent, se bouffent entre eux. Des pauvres se réjouissent que des municipalités FN enlèvent aux familles modestes les aides cantine et l'aide aux devoirs.
    Quelle déchéance la lepénisation des esprits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assez d accor avec vous. Ce sont les plus pauvres qui seront les premières victime du FN ; contrôle des bénéficiaires du rsa etc etc.
      Et son pognon papy lepen il l a mis ou? En Suisse comme l avait déclaré son ex femme?

      Supprimer
    2. Ah bon le FN est au pouvoir,je ne savais pas .

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  16. Mais où va-t-on dans ce pays ?

    "Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a condamné "avec une extrême fermeté l'agression particulièrement choquante" de la jeune femme enceinte, coupable de porter un foulard ( son visage n'était pas voilé)..

    Le ministre de l'Intérieur rappelle "la détermination totale du gouvernement à combattre les actes et les propos anti-musulmans, tout comme l'ensemble des actes racistes et antisémites, qui font systématiquement l'objet de poursuites".

    "En faisant de la lutte contre le racisme et l'antisémitisme une grande cause nationale, le gouvernement fait en sorte qu'aucun Français ne puisse être attaqué ni menacé en raison de son origine ou de sa religion. Il en va de la préservation de la cohésion nationale et du respect des principes fondateurs de la République", conclut-il."

    Ne dites pas que vous ne saviez pas... A bas le FN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  17. C'est dingue comme la politique peut déclencher de haine !
    D'autant plus que, dans le cas présent, il ne s'agit QUE d'élections départementales, ces mêmes départements dont, voici un an, beaucoup de politiques disaient qu'ils ne servaient à rien, que leurs "compétences" faisaient double emploi avec celles des régions, qu'on économiserait de l'argent et du personnel politique en les supprimant purement et simplement. Ce qui est toujours mon avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le fn qui déclenche les haines. Il est programmé pour ça.

      Supprimer
  18. Il y a le vote contestataire, celui d 'adhésion, et puis un autre que je qualifierais de nihiliste. Des électeurs qui n'attendent plus rien d'un système fatigué, usé jusqu'à la corde, corrompu et corrompant , qu'ils voudraient voir disparaitre le plus rapidement possible en votant pour des gens qui accéléreront le processus. Il y a des endroits ou les gens voteraient, voir votent, pour des bourricots, seraient ils affublés d'un chapeau de paille, du moment qu'ils portent le label fn, prouvant par là le malaise et la défiance portée envers les autres offres. Mais n'en doutez point, le succès attirera des charognards de tous bords, plus instruits de la chose publiques, ils délogeront les premiers à avoir monté au front, et seront, cela , plus dangereux que la première vague.

    RépondreSupprimer
  19. "Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues"
    adolph hitler

    hitler aurait voter front national et vice versa.

    RépondreSupprimer
  20. Les retraites en or des conseillers généraux de l'Yonne
    Le Point - Publié le 24/03/2015 à 15:47 - Modifié le 25/03/2015 à 06:28
    DOCUMENTS. Des élus de l'Yonne bénéficient d'un complément de retraite jusqu'à 21 000 euros par an. Des pensions essentiellement financées par le département...
    association, tous d'anciens élus du département, reçoivent en effet par le biais de "l'Amicale" un généreux complément de retraite. À en croire les annexes aux comptes 2013 consultés par Le Point.fr, ils sont 24 à toucher entre 3 000 et 21 000 euros par an, avec une moyenne s'établissant à 10 600 euros annuels. Les épouses de dix conseillers généraux décédés profitent également du soutien de l'association. Que la soupe est bonne!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourquoi n'auraient Ils pas droit une retraite, proportionnnelle à la durée de leur mandat ? Surtout. Qu'ils cotisent !

      Supprimer
    2. Le problème, c'est le montant de cette cotisation comparé à la pension empochée. 29 euros par an, en échange de compléments de retraite de plusieurs milliers d'euros !Le différentiel ? Il est pris en charge par le conseil général, qui subventionne l'association depuis bientôt quarante ans. D'après les calculs du Point.fr, sur dix ans, ce sont plus de 3,5 millions d'euros d'argent public que se sont "auto-votés" les bénéficiaires. En 2013, "l'aide départementale" s'élevait encore à 295 000 euros, elle était 300 000 euros l'année précédente.

      Supprimer

    3. Vrai pourquoi avoir honte d'empocher ces belles sommes républicaines ?...Alain cela confirme ce que je clame à tous les vents : les valeurs républicaines de ces messieurs-dames sont à la banque, inutile de chercher ailleurs, vous ne trouverez pas !
      Pas belle la Vie ? Merci qui ?

      Supprimer
    4. Alain,Alain;29 euros euros de cotisation annuelle pour un coût de trois
      millions et demi en dix ans .
      Retraite en sus des cotisations versées au prorata de leurs indemnités .
      Ils ne sont pas FN pourtant ces voleurs !

      Supprimer
  21. Je ne répondrai pas à vos questions, n’insistez pas ! Je connais les méthodes de votre journal ! »
    A hénin A Fréjus ils sont tous pareils,d"ailleurs jugés en vous mêmes c'est le national qui dicte tout ,qui élabore les tracts le même dans toutes les villes de France ,derniere en date les professions de foi des candidats FHAINES identique sauf les photos dans toutes les communes de France encore une fois exepté sur un 4 pages les trois restantes que la siréne bleu marine qui s'exprime et les petits roquets qui agitent la tête
    Ah au fait Lilliane ta était déja à Ramatuelle ?en camping car?

    RépondreSupprimer
  22. Oui 24,euros par an ! ( sic) cela s apparente a du détournement de fonds public

    RépondreSupprimer
  23. La prolo FN qui donne la fessée au notable bourgeois de gauche....prof des écoles Jouissif...Le Monde
    Pendant près de trente ans, Marie-Jeanne Parfait a été employée à la municipalité de Marle, dans l’Aisne, notamment à l’entretien. Il lui fallait emprunter l’escalier d’honneur pour utiliser une salle de bains, son logement de fonction n’en comptant pas, et marcher sur la pointe des pieds les jours de réception. Le maire s’appelait Yves Daudigny, socialiste, devenu l’un des politiques les plus puissants et respectés du département, président du conseil général, de la communauté de communes, puis sénateur.
    Depuis ses débuts, en 1983, Daudigny n’a jamais perdu un seul scrutin, passant dès le 1er tour. Sa première défaite, particulièrement cuisante, vient d’avoir lieu aux élections départementales : dimanche 22 mars, il a échoué à la troisième place dans le canton de Marle. C’est Pierre-Jean Verzelen, jeune hussard de l’UMP, qui est arrivé en tête, une surprise, avec 37,62 % des voix. Entre les deux, un binôme s’est interposé, faisant définitivement trébucher Daudigny : celle qui le conduit, pour le Front national, est Marie-Jeanne Parfait, sa femme de ménage, ou plutôt celle de la mairie. Et le canton de Marle paraît soudain une fable de l’époque, celle de cette France qui vient de se découvrir politiquement coupée en trois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui alors, le fn est le parti de la classe laborieuse et le prof des écoles est un notable bourgeois. Oh oui alors! Pauvres dindons de la farce qui vont voter fn et se faire plumer... Pauvres d'eux.

      Supprimer

  24. Tous les jours, on en apprend de belles. N'oublions pas qu'ils viennent de se faire cadeau dès 2016, d'une indemnité de fin de mandat, en cas de non-réélection, d'un an des émoluments perçus à ce titre... Sachant que 80 % des élus sont fonctionnaires et sont assurés de retrouver leur emploi dans l'administration ! Toujours avec les impôts de ceux qui se lèvent tôt le matin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faux. Voir mon post de jeudi... Ah les rumeurs...

      Supprimer
  25. Beaucoup sur ce blog se plaignent , soit ! Je suis fils d'immigré , Polonais , un avantage . Le coron dans lequel j'ai vécu ... une heureuse jeunesse , vous n'en voudriez pas .Pas de wc , ni salle de bain , pas de tout à l'égout , deux chambres , l'une pour les parents , l'autre pour mes frère et soeur . Le charbon , moi l'ainé je le "rentrait " à la brouette lorsque mon père était au travail , modeste ouvrier au lavoir . Seulement , mes parents nous imposèrent de passer le bac , ils disaient qu'importe la suite , tu auras une formation de base ;Ma soeur et mon frère ,, tout comme moi en firent de même avec nos enfants . Ils sont enseignants , entrepreneurs , ou ont choisit des métiers artistiques . tous sont conscient des difficultés de la vie , mais n'en veulent pas aux autres , nous remercient de notre culture , de notre accompagnement de leur vie scolaire , pourtant bien souvenjt sans bourses et pourtant j'était un modeste employé . Nous n'en voulons ni aux élus , ni aux medecins , profs , pompiers , infirmiers et autres , nous avons tous juste essayé d'aider nos enfants sans trop en faire , juste accompagner et , je puis vous dire , que bon an , mal an , des soucis oui il y a mais le fn est pour eux le pire ennemi dans la réussite non financière , mais de la vie .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  26. dimanche je souhaite comme beaucoup la victoire du peuple et notamment des héninois va t on voir la bibine de binaisse gorillot piret

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le FN n'a rien à voir avec le peuple.Du peuple , il n'en a vraiment rien à faire.Les candidats d'extrême droite n'ont même pas de programme local et ne dévoileront pas le programme. Zéro pointé sur toute la ligne 23H06. Le FN est le parti des fortunés, du capital et des actionnaires.C'est une défaite mais vous l'apprendrez d'ici peu.

      Supprimer
  27. Pour 23H06, la victoire du peuple, vraiment? Les cumuls de briois et bilde, c'est peuple vraiment?

    "Les fonds du Front
    Preuve que Marine Le Pen reste fidèle à ses copains de Riwal, une boite bien connue des lecteurs du « Canard ». Celui qui détient cette société, l'ancien patron du GUD Frédéric Chatillon, a été mis en examen en janvier, pour faux et usage de faux, escroquerie, abus de biens sociaux et blanchiment d'abus de biens sociaux dans le cadre de de l'information judiciaire concernant le financement des campagnes du FN de 2011 (cantonales) et de 2012 (législatives et orésidentielle). La justice soupçonne Riwal et Jeanne, le microparti de Marine Le Pen, d'avoir détourné 10 millions d'euros de fonds publics, une pécadille, via un mécanisme de surfacturation des « kits de campagne », vendus au prix fort aux candidats frontistes. Ce qui n'a pas empêché le parti de proposer ces kits pour le premier tour de cette élection. Axel Lousteau, le trésorier de Jeanne, a été à son tour mis en examen, le 20 mars, pour escroquerie, faux et usage de faux, etc... Le parti « antisystème » a aussi son affaire Bygmalion. Bienvenue au club...

    http://www.zupimages.net/viewer.php?id=15/13/wb12.jpg"

    RépondreSupprimer
  28. Entre 22H16 et 23H06, un monde... Sur une rive, l'analyse et l'intelligence, la responsabilité et la démocratie. Sur l'autre, la haine, l'invective,la revanche, l'irresponsabilité et l'extrême droite.
    Je vais voter. Ouf,quel bonheur, ici à Nantes, le parti d'extrême droite a été écarté au premier tour. Nous n'avons pas à subir cette engeance qui divise et n'apporte que plus de mal au maux de la crise. Je vais voter et choisir entre deux partis démocrates. Je suis sur la rive de 22H16, avec des exigences et des revendications pour que nos politiques se réapproprient LA politique, se fassent obéir des vrais responsables de la crise et n'acceptent plus que le parti de la haine et de l'irresponsabilité désigne des boucs émissaires. Le fn est le pire ennemi.

    RépondreSupprimer
  29. "Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues"
    adolph hitler

    hitler aurait voter front national et vice versa. le borgne et sa fille et petite fifille raconte aux gens simples, les choses les plus stupides et les plus crues!

    RépondreSupprimer
  30. Alors Lilianne c'est quand que tu vas à Ramatuelle avec ton camping car?
    Au fait tu le prends lui le clauuuuuude ben oui c'est lui qui à le flouzzzzz!

    RépondreSupprimer
  31. comme après tout bon repas ,festin,ripailles même et surtout au frais du contribuable,l'addition est arrivée ce soir.la bérézina socialiste annoncée est au rendez-vous.je souhaiterais que le front national qui gagne HENIN 1 ,HENIN 2 et LENS,embrasse sur les 2 joues les coupables socialistes suivant :
    percheron
    génisson
    facon
    kucheida
    alexandre
    dalongeville
    binaisse
    sans oublier david noel,etc,etc.

    RépondreSupprimer