mercredi 29 janvier 2014

Qui disait que l'Europe ne servait à rien ? Enfin une mesure pratique, efficace et écologique


Commentaires AA à la fin de l'article 

Obésité : La commission européenne souhaite diviser par 2 le diamètre des crêpes bretonnes


Brest – Les Bretons bientôt à nouveau vent debout contre la commission européenne qui souhaite statuer sur le diamètre officiel des crêpes. Objectif : lutter contre la malbouffe avec des crêpes bretonnes plus légères. Reportage.
Jusqu’à aujourd’hui, le diamètre des crêpes bretonnes pouvait varier entre 30, 40  voire 50 centimètres. Beaucoup trop selon l’Union européenne qui souhaite un diamètre unique de 15 à 20 cm. « C’est beaucoup trop pour une simple crêpe » commente le commissaire européen Joachim Bramheuld qui pilote cette nouvelle directive qui doit s’appliquer au 1er juillet 2014. « Il faut prendre en compte les facteurs nouveaux comme l’obésité et le souci d’économiser les matières premières » souligne-t-il, affirmant que la baisse du diamètre des crêpes pourrait faire économiser plusieurs centaines de milliers de tonnes de blé, de chocolat et de rhum.
En outre, le rapport préconise que les crêpes ne soient cuites que d’un côté, pour des raisons de santé. « Une crêpe trop chaude peut brûler le palais en quelques secondes, et rien n’indique que la cuisson multiface soit un plus » rattachant plus cela à une coutume qu’à une vraie technique alimentaire. « C’est la santé du consommateur qui est en jeu. » En outre, pour permettre une meilleure hygiène et une bonne circulation de l’air, il suggère qu’à l’instar du gruyère les crêpes soient percées de trous sur leur face supérieure.
Des propositions qui ont mis en colère les nombreux restaurateurs bretons et spécialistes de la crêpe bretonne, notamment en Basse-Bretagne d’où elle est originaire. Outre l’obligation de racheter des poêles conformes aux tailles édictées, ils craignent la perte d’une culture traditionnelle. Déjà, le mois dernier, un commissaire européen avait demandé une simplification de la recette du Kouign-Amann, une pâtisserie jugée par beaucoup bien trop compliquée à réaliser.

Legorafi.fr 


AA : Certes, l'obésité, et la santé en général, est visée par cette directive européenne, mais je vois d'autres objectifs espérés et non mis en avant dans l'article ci-dessus.
- la réduction de la taille des crêpes permettra une diminution de la consommation d'énergie propre à lutter contre le réchauffement climatique;
- la prise en compte d'une consommation sobre : il faut savoir économiser les ressources naturelles et apprendre à consommer moins, c'est cela cette fameuse décroissance ! Ce qui ne veut pas dire que l'on ignore l'emploi, puisque la nouvelle directive va "booster" la fabrication de nouvelles poêles aux dimensions requises et donc obliger les entreprises à recruter.

Remarques :
- Les "bonnets rouges" vont monter au créneau et démontrer, une nouvelle fois, leur conservatisme, frein à l'évolution de la Bretagne et donc de la France.
- Les partis anti-européens vont, une nouvelle fois, manifester leur opposition aux directives européennes s'imposant en France. 2 réponses sont déjà prêtes : outre l'intérêt général (pour la planète et ses habitants), en ce qui concerne la santé et l'énergie, n'oublions pas que l'on mange des crêpes partout maintenant et pas seulement en France !

Vive l'Europe !


24 commentaires:

  1. Et les pizzas , et les choucroutes et les paëllas et .........

    RépondreSupprimer
  2. Retour sur une interrogation d hier.
    De 1945 à 1950, le camp de Buchenwald fut utilisé par les sovietiques pour y interner nazi et opposants politiques.Jorge Semprun avait confirmé cela en 2010, en ajoutant que les sovietiques avait caché les fosses communes des 7000 morts, le plus souvent par manque de nourriture, par la plantation d un bois.
    Suite à la réunification de l Allemagne, l ouverture des archives de l Est, denombre a ce jour 3 autres cas similaires.

    Elections pièges à c.........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "À Auschwitz, par exemple, la durée écoulée entre la dernière libération de juifs du camp principal et l'arrivée des premiers Allemands ethniques ne fut que de quinze jours. "
      "Sur le portail des camps, on retirait même la devise des SS Arbeitmachtfrei(Le travail rend libre) pour la remplacer par la formule biblique Okozaoko, zubzazub(« OEil pour oeil, dent pour dent »)."

      Les déplacés allemands après la seconde guerre mondiale
      Fortis Matthieu Copin Raphaël
      Paris-Est Marne-la-Vallée - Licence Histoire 2013

      http://www.memoireonline.com/07/13/7221/m_Les-deplaces-allemands-apres-la-seconde-guerre-mondiale4.html

      Réutilisation du camp de concentration de Zgoba :

      "Il était à l'origine une section du camp d'Auschwitz, basé à Świętochłowice. Son nom allemand était KZ Eintrachthütte.
      En février 1945, après avoir été libéré par l'Armée rouge, le camp et ses infrastructures ont servi pour interner officiellement des prisonniers de la Wehrmacht, mais en réalité une forte proportion de civils allemands (y compris femmes et enfants) et de Polonais. Selon l'Institut de la mémoire nationale, entre 6 000 et 10 000 personnes y furent détenues jusqu'à sa fermeture en novembre 1945, systématiquement torturées, parfois par Salomon Morel lui-même, directeur du camp"

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Zgoda

      Supprimer
    2. "Salomon Morel, né le 15 novembre 1919 dans le village de Garbów dans le district de Lublin dans une famille de confession juive, fut directeur du camp de Zgoda (ex-section d'Auschwitz).
      Il a été inculpé en 1996 par la justice polonaise pour crimes de guerre et pour crimes contre l'humanité, après avoir fui en Israël où il est mort le 14 février 2007."

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Salomon_Morel

      Supprimer
    3. "En quelques mois, plusieurs milliers d'internés moururent d'épuisement, sous les coups ou par suicide, incapables de supporter davantage les traitements inhumains. La plupart furent enterrés dans d'immenses charniers aujourd'hui nivelés."

      Zgoda. Une station sur le chemin de croix silésien
      JENDRYSCHIK (Sepp)

      Supprimer
  3. Touchez pas à ma galette de sarrasin, ou je ne réponds plus de rien..
    Je mets un bonnet rouge, je participe à la manif " Jour de colère", je me fais poser des implants mammaires j'invite ma voisine du dessus, je me teins en blonde comme toutes les militantes FN, je lis "Closer"et "Minute"... et encore je ne dis pas tout.
    Signé: "Krampus orthodoxus" Canal historique.

    RépondreSupprimer
  4. Soutenir eugéne binaisse est la mort du commerce local

    Mr binaisse maire

    Taxe sur les enseignes

    Le cfe doubler en 2014-01-29

    Le seul maires de la région qui ne ces jamais opposé a l’agrandissement de 10000 m2 de la galerie commercial

    Interdiction a l’union du commerce de se réunir à la maison du commerce

    Aucune subvention à l’union du commerce de henin beaumont

    Le seul maire de France qui a voulu faire payer une location de place pour l’organisation d’une manifestation
    (pour l'organisation de la fêtes italienne ) courrier à l'apuis

    Aucun dossier fisac déposé pendant son mandat

    Aucun projet en vue du commerce héninois
    5 commerces propriété de la ville vide depuis 2009
    ext
    le cédre bleu
    la voge
    j'en pas et des meilleur

    quel bilan mr binaisse et votre adjoint imcopétante

    eric daussin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais attendez donc la Saint Valentin pour faire vos déclarations enflammées, bon sang ! ;)

      Tom Jericho.

      Supprimer
    2. Daussin 2% donne des leçons ....mais pas des leçons de français, je vous rassure ....

      Supprimer
    3. je constate que le commerce Héninois n'a rien a envier a celui de Lens centre.
      Lens a le musée LE LOUVRE, Henin a son AUCHAN

      Supprimer
  5. on parie mr ? le grand courageux anonyme votre place d'adjoint au girouette
    maintenant je ne fais que relatter la véritée et oui et je vous invite sur le blog de l ar notreblog tribunal 4 mars

    RépondreSupprimer
  6. mort de rire !!!!!!!!!!!!!!
    Dans le tract de Binaisse on peut répondre au questionnaire sur le site de sa campagne. Essayez de taper le site sur Google il n'existe pas.
    Tous des bras cassés je vous dis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Il faut consulter le blog citoyen d'Hénin-Beaumont de Georges Bouquillon et savoir ce que vous pensez de la lettre du Maire , Mr Alpern.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je suis directement concerné, vous trouverez, probablement demain, mon commentaire...

      Supprimer
  8. Très important cette directive sur les crêpes ! Plus importantes que la défense des emplois par exemples qui chaque jours disparaissent face au dumping social permis par Bruxelles au nom d'une "concurrence libre et non faussé"! alors est - ce en prévision de cela ? En effet, les futurs chômeurs à venir n'ayant guère les moyens de s'offrir des crêpes entières, la nouvelles réglementation, divisant le coût de fabrication par 2, permettra de conserver des acheteurs potentiels ! C'est bon pour le commerce ça ! Que dire ! Vive l'Union Européenne ! Béatement vôtre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne vous inquiétez pas, les socialistes veillent ; et en plus, binaisse, grand
      socialiste de la première heure, va être réélu . De quoi se plaint-on ?

      Supprimer
  9. Allez jeter un oeil sur le site de Georges Bouquillon " blog citoyen d'Hénin-Bt "et
    vous pourrez lire les courriers émanant du Maire et du DGS adressés à Ahmed
    Nacer . Quand on est capable de ça, on est capable de tout ! J'ai cru entendre que
    d'autres employés de la Mairie subissaient constamment du harcèlement et avaient
    entrepris une action en justice . Et Monsieur le Maire veut se faire passer pour un
    gentil papy . A d'autres !

    RépondreSupprimer
  10. Les investissements étrangers vers la France ont plongé de 77% l'an dernier à 5,7 milliards de dollars, d'après un rapport de l'Organisation des Nations-Unies publié mardi soir. En outre, il s'agit de la plus forte baisse enregistrée au sein de l'Union Européenne.


    A l'inverse, ils ont bondi de 392% vers l'Allemagne à 32,3 milliards de dollars...! L'Espagne et l'Italie ont fait même mieux que la France avec des investissements qui se situent à respectivement 37,1 milliards de dollars et 9,9 milliards de dollars.

    Bon, on a pas fini de manger des...1/2 crêpes !

    RépondreSupprimer
  11. Resultats du sondage sofres: 1er tour: briois: 40%, binaisse:30%, legrand:10%, dalongeville:5%, bouquillon:1%.......
    2eme tour:binaisse:53%, briois:47%. A vos analyse.......!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Manquent les prévisions pour Ferrari et Noël...

      Supprimer