mardi 21 janvier 2014

Ce type est dangereux...


Cet excellent article tiré de Politis (n° 1285 du 9 au 15 janvier 2014) décrit bien ce "pseudo-penseur" qu'est Alain Soral. Je suis stupéfait par l'audience qu'il atteint, notamment auprès des jeunes. Et, c'est bien entendu, en cela qu'il est dangereux. A l'entendre ou à le lire, on croirait retrouver la frénésie antisémite des années 30 qui avait saisi, notamment, la France et l'Allemagne.


Alain Soral, l’imposteur
Loin de l’image de l’intellectuel anti « pensée unique » qu’il cultive, ce proche de Dieudonné distille sa haine des juifs, des femmes et des homos dans des pamphlets et des vidéos consternants.

Un canapé rouge, une pile de livres, trois statuettes en plaqué or qui font la « quenelle ». Le décor est minimaliste mais le message est clair : ce n’est pas parce qu’il est banni des médias qu’Alain Soral ne parlera pas à la France. Alors, face caméra (et en direct de son salon), il entonne sa logorrhée. Pêle-mêle : la mainmise de Drucker et autres « cadres de la communauté » sur la télévision, « l’immense fortune » de Bertrand Delanoë, les « persécutions judiciaires » de la Licra, « l’idéologie dominante » du mariage pour tous– et même la « sionisation » de Politis ! La rhétorique du « marabout-bout de ficelle », entrecoupée d’images d’actualités, fonctionne. Soral use d’amalgames pour installer le doute. Et si les médias, « qui nous
racontent » que la mort de Clément Méric – ce « petit crétin haineux » – « est un ignoble crime politique », étaient manipulés par les défenseurs d’Israël ? Ces vidéos postées chaque mois, voilà le petit trésor d’Égalité & Réconciliation (E&R). Sur le site Internet du mouvement créé en 2007 par Alain Soral, elles rassemblent des centaines de milliers de spectateurs. Des internautes qui pourront ensuite, en quelques clics, acheter les ouvrages du « dissident », ainsi que les produits dérivés de sa petite entreprise (teeshirt « Maître quenellier » ou DVD de son film…). Et, pourquoi pas, faire un don pour le « soutenir dans les épreuves qui l’attendent » – merci de libeller le chèque directement à… Alain Soral ! Le site renvoie également vers les activités connexes de l’homme d’affaires : sa lucrative maison d’édition, Kontre Kulture, qui réédite des textes tombés dans le domaine public – comme le pamphlet antisémite de Drumont "la France juive" – ou promeut son entreprise de plats cuisinés, Au bon sens, « produits sains et enracinés »… « Alain Soral, petit idéologue et grand épicier », titrait récemment la revue Article 11. Tour à tour autoproclamé « sociologue », « écrivain libertaire » ou « journaliste professionnel » (il a certes brièvement écrit dans Flash, bimensuel trash créé avec d’anciens frontistes), Soral fascine davantage par ses talents de VRP que par la force de sa pensée. « Il se présente en chef de parti et en théoricien, mais en réalité il attire plus par sa véhémence », résume Alain de Benoist, essayiste et ex-animateur du courant Nouvelle Droite. Façon polie de dire que la forme l’emporte sur le vide abyssal du fond… C’est que Soral est d’abord, et avant tout, un homme du show-biz. Un enfant de la télé découvert par le grand public dans les talkshows psychos des années 2000. Au détour du fauteuil d’un « C’est mon choix » sur les machos et où « jamais aucun invité n’avait suscité autant de réactions », s’émerveille alors la présentatrice. Ou du plateau de Mireille Dumas où, à côté de sa soeur – l’actrice Agnès Soral, visiblement consternée –, il raconte son calvaire d’enfant battu et la haine inextinguible qu’il voue à sa famille. Côté formation intellectuelle, l’ancien dandy punk manque d’étoffe. Et de diplômes. Spécialiste de l’histoire de la mode, il est licencié en boxe française. Pour le reste… « Il a plus lu que vous et moi », plaide Franck Spengler, son débonnaire éditeur chez Blanche, petite maison d’édition qui vit des best-sellers de l’essayiste et de littérature érotique. Malgré la résistance de nombreux libraires qui refusent de le mettre en rayon, Comprendre l’Empire (2011) s’est vendu à 72 000 exemplaires. Quant à Dialogues désaccordés (2013), où Éric Naulleau lui donne complaisamment la réplique, il a été propulsé 24e au classement des meilleures ventes d’essais. Deux ouvrages qui n’ont, en apparence, guère de rapport avec ses écrits de jeunesse sur la (déplorée) « féminisation » du monde et la « sociologie » (sic) du dragueur, si ce n’est ce curieux verbiage pseudo-savant mêlé d’invectives.
Et sa manie de dévoiler les vrais noms de personnalités d'origine juive, alors qu’il se garde bien de mentionner son propre patronyme à particule. Sans doute Alain Bonnet de Soral aurait-il pu s’en tenir à ses essais sur les « pétasses » et les « tapettes ». Mais le mondain provoc’, apprécié de Thierry Ardisson, rencontre Dieudonné en 2003. Les deux ne se quitteront plus. Ils forment un tandem aux intérêts (notamment
financiers) bien compris : Soral a besoin d’un clown pour recruter ses lecteurs, « Dieudo » d’un prétendu penseur pour le défendre et faire sa pub sur les plateaux télé. Jusqu’à ce « Complément d’enquête » de 2004 : « ça fait quand même deux mille cinq cents ans que, chaque fois qu’ils [les juifs] mettent les pieds quelque part, ils se font dérouiller, lâche Soral face caméra. Ça veut peut-être dire que c’est bizarre… ». Condamné pour incitation à la haine raciale, il trouve porte close chez ses anciens amis du PAF. Et se radicalise. En 2006, celui qui brandit son ancienne appartenance au PCF comme un gage de probité politique rejoint le FN. Nommé chargé des banlieues, le chouchou de Jean-Marie Le Pen se rêve tête de liste aux régionales. Mais son positionnement faussement islamophile et son obsession non dissimulée pour le « lobby juif » heurtent la stratégie de relooking du parti. De profonds différends qui n’empêchent pas Soral de considérer que le FN a « le meilleur programme économique ». Et Le Pen (père) de clôturer, en 2008, la première université d’été d’E&R. Ni parti politique ni think tank, le mouvement se muera, au gré des prises de bec, en simple fan-club de son président. Lequel rejoint logiquement, en 2009, la Liste antisioniste de Dieudonné. Là encore, cette incursion dans le monde politique est un échec, avec un score de 1,30 % en Île-de-France…
Rejeté des médias, boudé par le monde politique. De quoi donner de l’eau au moulin conspirationniste de la « pensée » soralienne. Une pensée qui se présente comme « antisystème » mais qui n’est en réalité qu’une analyse à la petite semaine, accumulation de poncifs et de lieux communs : dénonciation de la franc-maçonnerie et des banquiers juifs qui dirigeraient le monde, de la gauche caviar, du gratin mondain et du lobby gay, exaltation du virilisme, climato-scepticisme…
« Soral est issu des milieux catholiques traditionalistes, mais sa pensée est composite, attrape-tout », souligne
ainsi Stéphane François, maître de conférences à l’université de Valenciennes et spécialiste des droites radicales. Reste que, de Mai 68 à l’instauration du mariage pour tous en passant par la mort
« suspecte » de Coluche, tous les maux seraient explicables par une seule raison : « l’oligarchie mondialiste sioniste et prosioniste ». Ou, pour le dire plus clairement, le complot juif. « J’ai découvert la domination juive alors que j’étudiais la lutte des classes », écrit celui qui se prétend aussi bien « marxiste » que « national-socialiste » ! Une « domination » dont les bras armés seraient le Crif et la Licra. Mais aussi la loi Gayssot, ainsi que les Finkielkraut, BHL, Cohn-Bendit, Kouchner, Attali… Autant de cibles (qui, il est vrai, prêtent souvent le flanc à la critique) dont le but secret serait d’entreprendre un « travail de culpabilisation éhonté  » des citoyens vis-à-vis de la Shoah afin de les mettre dans l’impossibilité de critiquer Israël. Il faudrait pourtant être bien naïf pour ne pas voir derrière l’antisionisme affiché de Soral – d’ailleurs, il se garde bien d’analyser le conflit israélo-palestinien, qui n’est au fond pas son problème – un véritable antisémitisme.
Celui qui s’affiche en train de faire la quenelle au Mémorial de la Shoah, à Berlin, affirme également que le négationniste Robert Faurisson est injustement « persécuté ». Et soutient aussi bien le régime iranien version
Ahmadinejad que la Corée du Nord, au prétexte d’une « résistance » à  « l’Empire » américano-sioniste.
Rien de très nouveau pour l’historien Nicolas Lebourg : « Pour comprendre Soral, il faut avoir à l’esprit trois antécédents. D’abord, Drumont et son récit sur des conspirateurs juifs. Ensuite, Duprat, admirateur du Baas
syrien et des populismes latino-américains, pour qui la France serait en fait dans la même situation d’occupation sioniste que la Palestine. Enfin, il y a Jean Thiriart, qui a initié l’extrême droite aux géopolitistes qui avaient marqué leurs homologues allemands de l’entre-deux-guerres. » Finalement, quel est le projet de Soral ? « Sauver la France », ose le mégalo dans l’une de ses vidéos. « C’est surtout l’argent qui l’intéresse », avance Stéphane François. « Il n’a pas de projet politique, soutient Jean-Yves Camus, chercheur à l’Iris et spécialiste de l’extrême droite. Au contraire, en manipulant les poncifs sur le pouvoir et les juifs, sur l’argent et les juifs, il détourne les gens de la politique. Pourtant, il y aurait beaucoup à dire sur la toute-puissance
américaine et sur le conflit israélo-palestinien. » « Il veut amener un nouveau public aux vieilles rengaines de l’extrême droite, estime quant à lui Jean-Paul Gautier, coauteur de la Galaxie Dieudonné (Syllepses, 2011). Mais son poids politique est limité. Il est condamné à rester une girouette idéologique et à patauger dans le marigot de l’extrême droite. » C’est tout le bien qu’on lui souhaite

Pauline Graulle

75 commentaires:

  1. Dans les années vingt, en Allemagne, un "humoriste" amateur de brasserie avait un poids politique limité également..........signé SR71

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "amateur" ou "agitateur" de brasserie, SR71 ?

      Supprimer
  2. Agnès Soral, catastrophée, compare son frère à Hitler... Car Mr De Soral souffre sans doute aussi de troubles psychiques. Caractériel, menteur,imposteur... il a tout raté, notamment dans les milieux artistiques( comme son" illustre" prédécesseur). Vieillissant (né en 1958), frustré, il ment comme il respire, sur sa vie, ses "pensées", sa réalité.Englué dans sa folie, il veut entraîner dans le bunker de son délire des "apôtres" nombreux.
    On sait qu'il faudra dénoncer sans cesse, la moindre de ses paroles et l'on sait aussi ce qu'il advint du bunker... Espérons.

    RépondreSupprimer
  3. mr alpern pouvez vous nous parlez des tensios entre briois et l abbe loxlay ; j ai lu dans le parisien que briois l avais menace par courrier a 2 reprises que l eveche s en mele aussi
    que pouvez vou nous en dire , avez vous de elements a ce sujet?
    MERCI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en sais pas plus que vous. Le prêtre réagit selon ses valeurs... Si tout le monde en faisait autant...

      Supprimer
    2. Certains prêtres devraient éviter de mêler la politique avec la religion , ce n'est certainement pas leur rôle que de ne pas inciter ses fidèles à voter comme bon leur semble,ils se font rares,les paroissiens, mais le seront certainement encore plus face à ce prêtre rouge et ses attaques qui n'ont rien d'enfant de choeur.
      Certains prêtres devaient plutôt cogiter sur une phrase de la bible qui dit "laissez venir à moi les petits enfants" au lieu de se "pencher" sur la question ils devraient mieux l'analyser avant d'en prendre acte avant de s'occuper de politique.

      Supprimer
    3. "Mêlez-vous de ce qui vous regarde" aurait écrit Briois au curé qui se mêle de politique afin de créé le buzz pour espérer son heure de gloire.
      My god c'est trop méchant, vilain, pas bô le Briois.
      Ce prêtre devrait plutôt s’inquiéter du nombre de ses paroissiens qui baisse chaque année au lieu de voir des menaces là où il n'y en a pas.
      Jamais de critiques au temps de Dalongeville par ce prêtre rouge, peut-être parce que l'enveloppe était lourde d'amitiés ?!

      Supprimer
    4. vos allusions sont honteuses! le pretre ne parle que de fraternite et d'amour

      Supprimer
    5. et a la mosquée d'Henin Beaumont, on appel a voter pour qui ?
      parce que la bas y a des fidèles et des électeurs;

      Supprimer
    6. Je ne vois pas ce que l'on reproche à ce prêtre qui cite l’Évangile...

      Supprimer
    7. mdr le Fn semblait pas se poser ces questions à propos de Msg Lefebvre et son courant traditionaliste.....
      l 'évangile prône l 'amour de son prochain et le FN la haine de l 'autre.
      il est du rôle du prêtre de le rappeler

      Supprimer
  4. Hors-sujet: Première mesure crédible du "pacte de responsabilité": supprimer les privilèges de la Première concubine du monarque président! Les cons-tribuables apprécieront. Tous à Versailles!!!!

    RépondreSupprimer
  5. germe président de la section ps à hénin , qui c"est celui-là ?

    RépondreSupprimer
  6. j'ai vu y a quelque mois un excellent film "Confessions d'un dragueur" avec Thomas Dutronc et Said Taghmaoui, ce n 'est que récemment que j'ai appris que c'était Alain Soral qui avait fait ce chef d’œuvre.Vraiment rien avoir avec son discourt que l'on peut retrouver sur ses vidéos sur le net.
    Depuis Said Taghmaoui est devenu un habitué des grands film Américains.Il ne joue jamais en France?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ses livres sont tout aussi excellents . La dangerosité de l'auteur n'est que dans le regard et l'esprit étroitesse de celui qui le dénonce.
      Moi je n'y ai point vu de haine mais de la réinformation .

      Supprimer
    2. a recommander a qui veut apprendre a "pécho des meufs"

      Supprimer
    3. 10H25 ne fait certainement pas allusion aux livres "politiques" dont l'article rappelle qu'il n'a rien à envier à Hitler, lui-même. Sinon, c'est un nouvel exemple de comment cet homme arrive à attirer un public non négligeable. C'est ce qu'avait fait son prédécesseur, élu ensuite chancelier...

      Supprimer
    4. 9H14 : l'ensemble des critiques n'a pas dû voir le même film que vous. Voir :http://www.allocine.fr/film/fichefilm-28821/critiques/presse/

      Rare de voir une telle unanimité...
      Je vois que les défenseurs de Soral sont sur le "qui-vive"!

      Supprimer
    5. tout le monde ne peut faire un "bien venu chez les chtis", j trouver ce film sympa, sans savoir que c'était Soral, et au moment ou il l'avait fait il n'était pas encore personne non grata comme il l'es aujourd’hui . aprés pour ce qui de la critique,elle est aisée mais l'art est difficile.

      Supprimer
    6. Film de 2001, très médiocre... passé inaperçu alors mais que certains adulent aujourd'hui! Bizarre non? Définitivement, film de dimanche soir pluvieux et rien de plus. Mais, De Soral aurait- il aussi été recalé à Sciences Po et en aurait-il nourri lui aussi une frustration intense? Par pitié, laissez les entrer à Sciences Po ou aux Beaux Arts!

      Supprimer
    7. on parle de violence du père du pere de Sorel je crois Mary.

      Supprimer
    8. on peut aimer un film sans pour cela cautionner tout d'un réalisateur qu'elle qui soit, Soral ou Polanski par exemple n'es ce pas AA?

      Supprimer
    9. ceux qui aiment ce film,sont aussi ceux qui aiment " mein kempf "

      Supprimer
    10. @13h11 j vu ce film, rien de bien méchant rien a voir avec votre mention Hitlérienne déplacé, mais je crois que vous n'avez certainement pas vu le film.

      Supprimer
    11. j 'ai télécharger le film, c'est toujours ca que Soral n'aura pas das sa poche, je vais le mater ce soir, je vous dis ce qu'il en es

      Supprimer
    12. Mr 13H05
      Sorel du "Rouge et du noir"?
      Quelle violence du père? Agnès Soral, si cette violence est réelle, l'a aussi subie!
      Est ce une excuse que vous cherchez à cet individu ?

      Supprimer
    13. j pas parler d'excuse, y a rien qu'il l'excuse, mais justifierai l'origine de son mal etre

      Supprimer
  7. http://www.leparisien.fr/municipales-2014/seine-saint-denis-93/video-montreuil-bartolone-condamne-les-auteurs-de-la-video-sur-hammadi-20-01-2014-3512029.php

    Bel exemple ....

    «l'affaire est terminée, enculé de ta race», «fils de pute !» propos racistes va t on entendre sos racisme ou autre sur ce coup. Le PS va t il le sanctionner ?


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @11h03,il s'est défendu c'était la nuit.tu crois pas qu'il allait avoir un discours de politiquement correct et langue de bois pendant que des mecs veulent en découdre physiquement.Faut arrêter il a eu une réaction d'homme pas de politiciens.Y a pas de quoi enculer une mouche.j'avais oublier il s’appelle Hamadi
      CQFD

      Supprimer
    2. Juste pour info, qui est ce merveilleux Hammadi?
      A Montreuil il bossait fictivement pour la Maat qui travaille avec les offices HLM, et a voler téléphone et PC en partant, puis pour l'AEF, idem et viré pour incompétence sans parler de divers parachutage dans le var, d'ou il vient, et Orly avec à la clé détournement de frais de campagne et faux électeurs.
      Pas moi qui le dis mais les Socialistes de Montreuil dans un tract distribué localement + canard enchainé.

      L'habit ne fait pas le moine malgré l’interview sous son beau costume et ses belles petites lunettes rondes fait pour redorer son image.

      Supprimer
    3. HLM : le rapport qui embarrasse le PS. Le Point.fr - Publié le 09/02/2012
      Christophe Borgel et Razzy Hammadi, candidats aux législatives, auraient bénéficié des largesses de sociétés de conseil auprès d'offices HLM.

      L'argent des HLM a-t-il servi à financer le train de vie de deux candidats socialistes aux législatives : Christophe Borgel, secrétaire national du PS aux élections, maire-adjoint de Villepinte (93), conseiller régional d'Ile-de-France et candidat aux législatives 2012 en Haute-Garonne ; et Razzy Hammadi, ancien président du MJS et candidat à la députation à Montreuil (93) ? Ont-ils bénéficié de rémunérations de complaisance au sein de la société MAAT, spécialisée dans le conseil aux bailleurs sociaux, et de Montalivet Gestion, sa filiale, chargée du recouvrement de loyers impayés ?

      Un rapport remis le 31 décembre dernier au tribunal de commerce de Paris et rédigé par un expert-comptable le suggère fortement. Alors que l'état de cessation de paiement est avéré dès l'été 2008, MAAT rémunère Christophe Borgel à hauteur de 57 000 euros. À l'époque, l'ancien président de l'Unef-id était inspecteur de l'académie de Paris, poste qu'il occupe jusqu'en 2011. Les factures de ces prestations n'ont pas été retrouvées par l'expert-enquêteur. "Christophe Borgel n'est pas salarié proprement dit mais partenaire. Je n'ai jamais été informé des résultats commerciaux tangibles de ce partenariat."

      Emploi fictif ?

      Cette même année, MAAT se rend au Congrès des organismes HLM à Cannes. L'entreprise loue un voilier où ses convives se restaurent au son d'un orchestre. Coût total pour le prestataire des HLM : 180 714,27 euros dont 31 000 euros pour le traiteur ! Si Borgel a pu recevoir une rémunération de complaisance, Razzy Hammadi, lui, est carrément soupçonné d'avoir été un salarié fantôme : "Il convient de s'interroger sur la réalité de la prestation salariée pour Razzi Hammadi qui a perçu 23 800 euros bruts en 2008 et 45 715,26 euros bruts en 2009", conclut l'expert qui a épluché les documents de la PME durant neuf mois et auditionné les cadres dirigeants et les employés. "Je n'ai pas pu constater de résultats commerciaux à mettre à son actif", témoigne dans le rapport le numéro deux de l'entreprise.

      Supprimer
    4. Suite aux 2 commentaires de 11H54 sur le même sujet... Attendons quand même d'en savoir plus, même s'il y a suspicion...

      Supprimer
    5. pourquoi publier alors AA

      Supprimer
    6. Certains le blâment à cause de son nom, d'autres sont indulgents avec pour la même raison. C'est triste.

      Supprimer
    7. 13H09 : cette information est parue dans la presse. Je la valide avec mon commentaire sur la prudence dont il faut faire preuve et sachant que certains n'hésiteront pas à mettre en cause, allusivement, les origines dette personne: dans ce dernier cas, je censurerai.

      Supprimer
    8. Razzi Hammadi devait être également placé par le PS en mairie d"Henin si je ne m'abuse.

      Supprimer
    9. c'est tout simplement un politique qui se respecte, faite ce que je dis pas ce que je fais

      Supprimer
    10. 17.23, vous parlez de CE Razzi Hammadi, le faux gendre idéal, vraie petite frappe des quartiers ?
      Je ne sais sous quel avatar je le préfère au fond - son discours stéréotypé d'ex jeune socialiste (et il l'est resté TRES TRES LONGTEMPS) est plus ennuyeux que les jours de pluie - par ailleurs, il est le fautif du retour du pc sur Montreuil (au détriment de D. Voynet) et pas le plus fréquentable des communistes!
      L'envoyer à Hénin - je pense que le ps ne comprend plus rien à rien!

      Supprimer
  8. Simple souvenir pour les uns, sujet de méditation pour les autres: l'histoire d'un monarque local déchu.
    Ville natale de Robespierre, Arras, voici quelques années, se souvenait de la Révolution de 1789 et se débarrassait, de façon citoyenne, du joug d'un prince et de sa cour de soumis socialos qui l'oppressaient depuis des décennies.
    Entre les deux tours d'élections municipales, le personnage, trop imbu de sa propre grandeur, méprisa le bas-peuple et se retira sur ses terres en bonne compagnie....
    Que croyez-vous qu'il advint de ce libertin trop hautain?
    Le "petit peuple" excédé par tant de hauteur alla chercher écoute et respect auprès de celui qui voulait l'écouter....
    Du prince et de sa cour, le bon peuple se débarrassa...
    Depuis ce jour, tous ceux qui avaient quitté le beau département du Pas de Calais, si malmené par des décennies de méfaits des barons socialos dont il vaudrait mieux, aujourd'hui, se passer, viennent à Arras se régaler. La renaissance de notre capitale départementale est un plaisir, tant environnemental qu'humain, économique et culturel.
    Aux électeurs du Pas de Calais, plutôt que de vous lamenter, agissez ! Des barons socialos et de leur cour sachez vous débarrasser! Aux urnes, citoyens!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Aux Urnes Citoyens" est le titre du film réalisé par Edouard Bobrowski à Arras lors des élections municipales de 1971. L'histoire de ce film est également conté dans le livre de Bobrowski... Il faut voir le film pour comprendre les moeurs politiques qui germaient à cette occasion tant du coté de la droite dont le candidat n'était autre qu'un sous-préfét détaché à la ville de Paris, le dénommé Françis Jacquemont, prématurément disparu que du coté de la gauche menée par l'autorité socialiste qu'était alors Guy Mollet.

      Supprimer
    2. amusant de choisir le 21 janvier pour évoquer Robespierre, l'incorruptible, né à Arras et ayant le berceau familial du coté de Carvin.
      Merci pour cette leçon d'histoire locale remontant à 1995 et surtout l'analyse de la suite qui évoque un véritable renouveau pour le chef lieu du département. Il suffit de regarder l'urbanisme de cette ville pour comprendre que les réalisations d'avant 1995 étaient toutes réalisées par le même architecte et les mêmes entreprises... 19 ans après, le lecteur observera l'état des batiments réalisés entre 1975 et 1995...

      Supprimer
  9. A 11H36: Je reprends vos propos:" et a la mosquée d'Henin Beaumont, on appel a voter pour qui ?
    parce que la bas y a des fidèles et des électeurs;"- Ou lala les fautes, ignobles, infestes et qui plus, je que je pense grandement que vous avez la réponse.........Nous attendons....:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 12H23 : pas très clair votre commentaire...

      Supprimer
    2. @12H23, moi y a na pas comprendre ce que tu vouloir dire

      Supprimer
    3. Cher Alain,

      Je souhaite savoir pour qui votent ces fameux fidèles et électeurs qui sont des êtres humains avant tout...La réside la question selon le commentaire repris ci-dessus, merci par avance.

      Cordialement

      Supprimer
    4. 14H46 : désolé, je ne comprends pas la question...

      Supprimer
    5. @13H13, moi y a na pas comprendre ce que tu vouloir dire.

      Que de fautes et un racisme dans votre verbe, enfin même avec un clavier,

      Merci de bien vouloir répondre, merci

      Supprimer
    6. Navrée de réitérer mais la question est la suivante:
      -"A la mosquée d'Henin Beaumont, on appel a voter pour qui ?"- C'est ce que je me pose, comme question car je pense que 12h23 ne pose pas la question pour rien. Et oui, Alain Soral et Dieudonné sont ignobles.....!!!

      Supprimer
    7. POLITESSE et COURTOISIE sont mes mots d'ordre......

      Supprimer
    8. je vais a la mosquée et je vote ou je veux et pour qui je veux, et croyez moi, on sait trés bien pour qui donner notre bulletin et c'est pas forcement pour ceux qu'on crois et on ne s'abstient point!
      pour ce qui ne font que relever les fautes d'orthographe avant tout le principal est que vous comprenez le messages

      Supprimer
  10. finalement valls ne vient pas ! encore un mensonge de plus de binaisse
    pourtant le nom du ministre est note sur les cartons d invitations personnels......la honte

    RépondreSupprimer
  11. Sur Soral, il ne m'a pas semblé voir les mêmes critiques dans minute, sont pas tous objectifs les journaleux!

    Elections piege à c........

    RépondreSupprimer
  12. Vous tapez tous sur le clavier de votre computer , vous huez , insultez , surtout et comme AA lorsque l'on évoque le mot PS .Soit . Pendant ce temps , des gens courageux , employés municipaux peut être même sous contrat , entretiennent , nettoient les chaussées le plus sérieusement , alors que des abrutis , juste pour ennuyer , contrarier , contre dire laissent les poubelles plus souvent encore depuis que la mairie a fait un rappel sur ce sujet .D'autres jettent mégots , graviers ,papiers souillés , ignobles indélicats qu'ils sont .D'autres sans le moindre complexe stationnent les quatre roues sur les trottoirs mettant en danger les piétons .Mais là , j'ai juste voulu parler de la partie visible de l'iceberg car une encyclopédie me serait nécessaire pour relater le fond de ma pensée , elle n'est point hautement philosophique , plutôt simpliste mais vous voir vous battre pour des conneries alors qu'un danger imminent vous guette , il est celui qui pour un seul but électoral empêche le vivre ensemble , la démocratie , la liberté .Ne voyons nous pas tous ces retours en arrière souhaités par ces gens , ne pouvons pas à ce jour nous inquiéter de cette plainte envers un diacre Héninois en nous demandant si avec de tels énergumènes nous pourrons encore demain disposer de liberté ! bah continuez !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi ce danger menaçait, faisait plus que menacer, à Hénin en particulier.
      En taisant ce "qui ne va pas" (et il ne s'agit pas - tant s'en faut - des minuscules incivilités dont vous faites état : le "petit bout de la lorgnette" çà n'aide pas), on fait très largement le lit de l'insatisfaction, à terme du fn bien sûr.
      Je trouve que c'est vous qui mettez en avant des "conneries".

      Supprimer
  13. @15:07: qui a fait le lit du "danger qui nous guette" ? Ne faites vous pas , vous-même partie, de cette caste de seigneurs , responsables de la montée du FN sur notre ex "terre d'accueil et de solidarité, comme vos propos permettent de le supposer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne suis ni élu , ni carté , ni membre d'une caste , ni , ni , ni , je suis juste une personne qui a un vécu , 65 ans , avec des plus des moins , fils d'immigrés , ouvrier chaudronnier , se cassant des doigts au travail .Vous connaissant vous direz : "lorsque l'on est maladroit " . J'étais cadre lors de mes dix dernières années professionnelles .Mon ouverture à autrui m'a apporté des amis et des ennuis , j'ai gagné correctement, sans plus; ma vie , mais sans ce positionnement syndical qu'était le mien , un chemin financier plus positif eut été possible .Maintenant, des gens qui ont tout juste cassé la pointe de leur stylo à quatre couleurs au cours de leur vie professionnelle m'indisposent lorsque leur discours ne se limite qu'à la critique sotte et stérile .

      Supprimer
  14. pauvre pépére le ministre de l'interieur ne viens pas aux voeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vous êtes mal informé cher 17h01...
      Valls sera en effet présent ce dimanche

      Supprimer
  15. Pour les voeux du maire, dimanche, il reste Louanne.......ou Octave, au choix. Décidément, c'est le mandat de tous les ratés. Quelle honte!!!!

    RépondreSupprimer
  16. Je viens de recevoir "une vraie merde pour Hénin " ben du coup je l'ai mis.. , non .. dans les WC cette merde bouche tout ,mais y a pas que dans les wc que ça bouche tout !!!

    RépondreSupprimer
  17. @15:07:" qui a fait le lit du "danger qui nous guette" ? Ne faites vous pas , vous-même partie, de cette caste de seigneurs , responsables de la montée du FN sur notre ex "terre d'accueil et de solidarité, comme vos propos permettent de le supposer?"- ex " terre d'accueil", elle l'est toujours et qui plus est, Alain A n'a absolument rien à voir avec ces allégations que vous avancez.
    Une sémite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi je pense que SI , une anaphtaline

      Supprimer
  18. "La première usine qu’il faut faire en France, c’est une usine à couilles !"
    Jean-Marie Le Pen, 20 mars 2012, France, dans 20 minutes.( Marine Le Pen ose le garder comme président d'honneur du Front National......Et la liste est longue, un raciste est un raciste , appelons un chat, un chat.....!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme si le courage se tenait là!!!! Merci 17H54.

      Supprimer
  19. "Savez-vous que le prénom du petit-fi ls de Sarkozy est Solal, ce qui ne relève pas d'une franche assimilation de sa famille à la société française, et que Mohammed est le prénom le plus donné aux nouveau-nés à Marseille ?" Jean-Marie le Pen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour ce qui est des prénoms on le demande qu'a une certaine parti de la population au nom de l'assimilation, du grand n'importe quoi, Steeve, c quoi comme origine?

      Supprimer
  20. ce matin vdn annoncait que valls ne venait pas et il y a quelques minites dit le contraire et confirme sa venu ! de qui se moque t on?
    en plus ca venue est completement illegale ....
    qu en pensez vos mr alpern?
    cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 18h44, une seule question: Que fait la police ?

      Supprimer
  21. meme a titre prive si valls vient il sera accompagne des forces de l ordre ce qui faot que son deplacement est illegal et fera parti des comptes de campagne de binaisse ....il sera ineligible sils lsont trop eleves et la cest sur il creve le plafond autorise
    le fn sera present avec des camers....sa va faire mal pour binaisse et valls a moins qu il ne soit au dessus des lois ...mas cest le ps!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme cadeau, Binaisse pourra lui offrir un joint....

      Supprimer
  22. pendant ce temps là à l'élysé..... Les francais vont payés ....
    Quelques mots sur la scène de ménage qui a récemment opposé Valérie T. à François H., dont nous autres contribuables feront finalement les frais (les faits sont rapportés par un haut fonctionnaire du Mobilier national – condisciple d’un ami).

    Dans la matinée du vendredi 10 janvier, le Mobilier national en charge de l’aménagement des palais nationaux et autres résidences de l’État (ministères et ambassades) est appelé en urgence à l’Élysée pour procéder à une intervention sur site. À l’arrivée au Palais, le haut fonctionnaire découvre dans des salons et dans le bureau attribué à Hollande, du mobilier et des objets décoratifs tels que vases précieux de Sèvres, pendule signée par un grand horloger du début du XIXe siècle, consoles, guéridons, fauteuils renversés voire brisés comme pour les garnitures de cheminée gisant en morceaux épars au milieu de papiers et de matériel de bureau, le dessus de la table de travail ayant été balayé avec violence semble-t-il (vases de la manufacture de Sèvres en porcelaine et monture en bronze doré, objets d’art de très grande valeur artistique et historique).

    Les dégâts sont estimés à trois millions d’euros, compte tenu de la grande valeur patrimoniale de ce mobilier d’art et du coût de la restauration pour ce qui est réparable. Les débris ont été soigneusement récupérés pendant que les aides de camp réunissaient les papiers confidentiels éparpillés sur le tapis ; de nouveaux objets ont été livrés pour remplacer ceux brisés ou mutilés.

    Explication officielle : aucune ! Explication officieuse dans le cornet de l’oreille des fonctionnaires du MN par ceux de l’Élysée : scène terrible entre Hollande et sa maîtresse en titre Valérie quelques heures plus tôt. Après les cris et hurlements, la mégère a eu une crise de folie furieuse, se jetant sur Hollande ; écartée par les gardes, la furie s’est livrée à du vandalisme dans le palais national, après avoir jeté les papiers et objets du bureau présidentiel, elle a projeté à terre vases, pendule et autres objets précieux, renversé fauteuils et guéridons, elle est neutralisée par les gardes dans le Boudoir d’Argent ou elle a poursuivi son œuvre destructrice. Le médecin sur place lui administre un calmant (sous forme de piqûre) et l’expédie dans la plus grande discrétion à l’hôpital (où elle séjourne depuis une semaine). Avant que la dose fasse effet et que la donzelle soit évacuée, hurlements, pleurs, imprécations et menaces ont été proférés par l’offensée remplissant le palais de l’écho de sa hargne.

    Gros émoi donc à l’Élysée, mais une seule question demeure : qui paye ? Quand un type se dispute avec sa régulière ou sa copine et que les deux protagonistes en viennent à casser la vaisselle et plus si mésentente très grande, ce sont les deux tourtereaux en rupture d’affection qui payent avec leurs deniers sous les bris et dégâts. Mais dans ce cas, ce sera facturé aux contribuables (pour ce qui est réparable, le reste étant du patrimoine perdu définitivement). De quel droit Hollande et sa mégère règlent-ils leurs comptes avec le patrimoine de la France (car jamais la facture ne sera présentée aux deux misérables) ?

    RépondreSupprimer
  23. Et pendant ce temps là, des êtres humains ont faim, dorment dans la rue pendant que des millions de familles ne savent pas comment boucler leurs fins de mois ou d'autres encore sont terrorisées par leur avenir , car elles ont perdu leur emploi!

    RépondreSupprimer
  24. It's awesome in support of me to have a web site,
    which is beneficial designed for my know-how. thanks admin

    Check out my web-site - lasertest

    RépondreSupprimer