samedi 7 janvier 2017

Les Fillon (comme les Le Pen) châtelains malgré eux...

Château de François Fillon

Photo non parue dans le Canard Enchaîné.


Le Canard enchaîné  04.01.2016

"Un château et quelques oubliettes".
Heureux propriétaire de cette demeure, le Premier Ministre Fillon avait posé pour Paris-Match devant la façade. Le candidat Fillon, lui, n'a pas de château : tout juste une "maison" vouée à l'oubli.

Pour François Fillon, la modestie reste une vertu cardinale quand il s'agit d'évoquer son patrimoine immobilier. "Je suis propriétaire d'une maison dans la Sarthe, que j'ai achetée 440 000 euros il y a une vingtaine d'années", confesse-t-il le 8 avril 2013 au journal de France 2. Précisant, au passage, que sa masure en vaut désormais "à peu près 650 000 euros". 

La chapelle du père François
Quelques mois plus tard, comme le découvrent les lecteurs de "Paris Match", la "maison" se transforme en "manoir". 
Fillon match Manoir


Fillon, en effet, vient de céder aux sirènes de la presse pipole et a accepté de se confier à une journaliste de l'hebdomadaire dépêchée en son domaine de Solesmes. Il était difficile de continuer d'évoquer un simple "Sam'suffit" tout en posant en famille devant une tourelle du XVe siècle et une façade majestueuse ... 

En fait les Fillon n'ont acheté ni une maison, ni un manoir, mais bien un "château", un vrai comme le stipule l'acte notarié. Le futur candidat à l'Elysée avait apparemment oublié la célèbre sentence de Pompidou, qui, après avoir découvert dans le "Canard" que son protégé Jacques Chirac possédait le château de Bity, avait lancé : "Quand on prétend faire de la politique, on s'arrange pour ne pas avoir de château, sauf s'il est dans la famille depuis au moins Louis XV."
Mais voilà : à l'époque où Fillon paradait en famille devant sa résidence, il ne se voyait sans doute pas candidat à la présidence de la République. A présent, suffrage universel oblige, il lui faut être près du peuple. La maison du jardinier est-elle libre ?
L'emplette de François et Pénélope remonte au 17 mai 1993, quand une certaine sœur Marie-Renée, religieuse de son état, leur vend pour 2,4 millions de francs (366 000 euros) le "château de Beaucé, sis commune de Solesmes, comprenant au rez-de-chausséehall d'entrée, grande salle à manger avec cheminée, cuisine, arrière-cuisine, office, bureau, lingerie, buanderie, grand salon, lampisterie, bibliothèque, petite bibliothèque en bout". 14 chambres et quelques salles de bain, situées dans les étages, complètent l'humble agencement du bâtiment principal, entouré de plus de 6 hectares de terrain. 
Château Fillon Canard enchaîné


Blé tendre et viande de bœuf

Ce n'est pas tout. Le même jour, le futur candidat à la présidence de la République acquiert pour 400 000 francs (61 000 euros) la ferme du grand domaine de Beaucé" (composée de bâtiments historiques), attenante au château, , avec 7,2 hectares de terres. Ironie du sort et de la généalogie , ces champs et ces prairies sont alors mis en fermage auprès d'un couple d'agriculteurs, lointains cousins de Dominique de Villepin ! 
Le contrat stipule que, pour jouir de ces terres, la famille de paysans doit verser chaque année au nouveau seigneur de Beaucé un fermage à l'ancienne. Celui-ci est composé de "21 quintaux de blé tendre de qualité saine, loyale et marchande (et de) 218 kilos de viande de boeuf de première qualité, poids vif". Pour mettre toute cette bidoche en réserve, Fillon peut toujours demander à Sarko sa collection de crocs de boucher...

Au total, les nouveau hobereaux règnent sur 3000 m2 de bâtiments et près de 14 hectares de terre s'étendant jusqu'aux rives de la Sarthe. De quoi laisser courir à l'aise les cheveaux shetland de Pénélope et les rêves élyséens de son François...

Hervé Liffran, 

15 commentaires:

  1. Vous reprendrez bien un peu de racisme anti châtelains. Encore un petit effort et on passera à la chasse aux particules, à la déportation des nobliaux. Il faut bien donner un petit os à ronger à la valetaille quand on a plus rien d'autre à proposer. Après on s'occupera des bourgeois, y'a du boulot là aussi. En parlant de bourgeois, voila une nouvelle de deux d'entre eux.

    (Les deux responsables socialistes ont chacun un passé judiciaire remontant à des affaires très anciennes. En 1998, M. Désir a écopé de dix-huit mois de prison avec sursis et 30 000 francs d'amende pour "recel d'abus de confiance ". En cause, son emploi fictif comme formateur dans une association lilloise entre novembre 1986 et octobre 1987, alors que l'actuel n° 2 du Parti socialiste occupait la présidence de SOS-Racisme.

    M. Cambadélis, lui, a été reconnu coupable en 2006 dans l'affaire des emplois fictifs de la Mutuelle nationale des étudiants de France (MNEF). Condamné à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende, il avait été rémunéré par la mutuelle proche du PS entre 1991 et 1995, à hauteur de quelque 620 500 francs au titre d'une activité fictive de conseil.

    En 2000, le député de Paris avait déjà été condamné à cinq mois de prison avec sursis et 100 000 francs d'amende pour un emploi de complaisance de 1993 à 1995 dans une société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés dirigée par un ancien cadre du Front national. Une affaire d'autant plus embarrassante à l'époque que, quelques années auparavant, le responsable socialiste s'était fait connaître en lançant un "Manifeste contre le FN".)

    La vie de château en quelque sorte.
    A vos plumes les Islamo gauchos utiles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 11H49 tente de noyer le poisson :
      - ce qui est reproché à Fillon, c'est d'avoir tenté de dissimuler qu'il possédait un château. C'est pourtant facile à comprendre...et non pas qu'il en possède un !
      - cela n'exonère pas d'autres d'avoir commis des délits...
      Ah, j'ai compris pourquoi ce commentaire ! Parce que j'évoquais en filigrane la châtelaine de Montretout... Et cela a le don d'agacer les fidèles...

      Supprimer
    2. tous les deux sont croyant et prient , lui le Christ , elle Poutine ou son père pour aider financièrement la campagne .

      Supprimer
    3. Mais avant de faire des reproches aux autres il faut balayer devant sa porte.L'Adjointe au CCAS a t'elle remboursé le top perçu de RSA.Elle qui se permet de refuser le colis de Noël aux plus nécessiteux.
      Signé: VOLVERINE

      Supprimer
    4. (le colis de Noël aux plus nécessiteux.)
      Un colis de Noël dans une république laïque, et pourquoi pas une crèche à la mairie.

      Supprimer
    5. La beigneux c'est toute l'imposture feneuse personnifiée... grosse de vide, anti peuple, profiteuse.

      Supprimer
    6. C'est évident que la pseudo gauche locale est depuis 2014 dans le besoin. Il lui faut acquérir les bases du socialisme, pour améliorer son sort. Car là, c'est pauvre, mais pauvre.

      Supprimer
    7. Il semblerait qu'une atmosphère étrange règne au sein du CCAS et quelques resserrages de boulons semblent nécessaires. signé RSA indu.

      Supprimer
    8. Il semblerait que la gauche représentée par 06:01 ait trahi le peuple. Qu'elle fasse du fn et qu'elle rêverait de récupérer sa mairie pour continuer a être aussi peu soucieuse des administrés. signé: un Pour touS, tous pour la gamelle!

      Supprimer
    9. Il est évident que 11H54, le troll feneux qui tente de la jouer "fine" ( mais chez les bas du front, la finesse...) est vraiment très c... Il serait bien que la beigneux rembourse l'argent de son RSA indûment perçu. C'est le minimum. Racaille feneuse!

      Supprimer
    10. 19h40 a la "gamellite aïgue". Que ça lui manque les sous sous du contribuable. Merci aux héninois/es d'avoir viré en 2014 ce genre de... et merci de ne plus les faire élire.

      Supprimer
    11. Notre Sésame
      Que ces gens là ou d'autres aient des châteaux ne dérange personne ! Ce qui dérange c'est qu'ils se servent de l'argent du peuple pour construire leur fortune

      Supprimer
  2. La jalousie est un bien vilain défaut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai mais que cela vient-il faire ici ?

      Supprimer
  3. Ah ça ira ça ira ça ira les aristocrate à la lanterne....

    RépondreSupprimer