vendredi 31 mars 2017

Dictature municipale à Hénin-Beaumont...


Dans mon post de mardi j'évoquais, exemples à l'appui, les mesures anti-démocratiques prises par la majorité frontiste d'Hénin-Beaumont, "dignes des pires dictatures". Et je citais la chasse aux associations "mal pensantes",  l'idéologie frontiste instillée dans une gestion partisane insupportable,  une liberté d'expression bafouée, une communication de propagande, la terreur comme mode de gestion du personnel communal... 
"Tout ce qui est excessif est insignifiant" écrivait un commentateur, probablement frontiste, à la suite de ce post. J'étais déjà interloqué que l'on puisse minimiser ces atteintes aux valeurs républicaines, mais, hier, on avait confirmation d'un nouveau coup porté, cette fois-ci, au droit syndical, symbole de l'expression des salariés.  
Le maire avait demandé la révocation de la fonction publique territoriale de René Gobert, secrétaire général de la CGT des Territoriaux d'Hénin-Beaumont. Le Conseil de discipline de la FPT avait été saisi et avait transformé cette révocation en blâme. Malgré cela, un arrêté de révocation avait été adressé au syndicaliste. Certes, le maire n'est pas tenu par l'avis du Conseil. Par contre, il le sera par le conseil de discipline de recours, situé auprès du centre de gestion qui a été saisi. A noter que ce type de décision d'un maire contournant l'avis de l'instance officielle est très rare. La rapidité de la décision de S. Briois, sans attendre le recours, reflète bien le peu de considération du FN pour les syndicats "qui ne lui mangent pas dans la main".
Bien entendu, je soutiens René Gobert et lui souhaite bon courage pour la suite des événements.
Je confirme donc que la ville d'Hénin-Beaumont est gérée de façon dictatoriale et que son objectif est bien de faire cesser toute contestation : les tentatives de mise au pas des associations, de l'opposition, du personnel communal et de la presse sont des exemples de ce qui pourrait se passer au plan national au cas où le FN emporterait la présidentielle... 






53 commentaires:

  1. Vraiment il ne fait pas bon être Agent Territorial à la Commune d'Hénin-Beaumont.
    Si vous relisez la lettre adressée au Personnel de la commune,il me semble qu'il ne devait pas avoir de "chasse aux sorcières",mais depuis ceci a bien changé et nous sommes plutôt dans la diffamation,le flicage,et les sanctions disciplinaires (voir la plus élevée "révocation").
    Nos ainés ont vécu cette situation lors de la seconde guerre mondiale "la kommandantur" .
    Mesdames ,Messieurs les Territoriaux d'Hénin-Bt vous devriez être solidaires avec votre collègue René Gobert et organiser un mouvement de protestation devant le perron de la Mairie et montrer à cette Municipalité que vous n'avez pas peur et même alerter la Préfecture de cette situation insoutenable.

    RépondreSupprimer
  2. Cette personne a cherché, donc a eu ce qu'il méritait depuis longtemps;incompétence notoire etc...Un planqué par Binaisse et Dalongeville pour acheter la paix sociale ;ce syndicat ne représente plus grand chose en mairie.Un fusil,des écrits menaçants.......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va donc lire un peu les commentaires sur la page fb et la "voie d'hénin ( la nausée et les mains sales) de tes deux maitres 13H19...en matière d'écrits menaçants: appels aux meurtres, menaces de lynchage, appels aux viols, vulgarité, bêtise... Intéresse toi aux élus et militants feneux arrêtés et condamnés pour violences ! C'est sûr , petit collabo,ersatz de gestapiste, que la paix sociale, les deux clowns malfaisants et incompétents soutenus par ta bêtise et ta hargne, s'évertuent depuis trois ans à la détruire ainsi que la démocratie, la république, l'intelligence, la liberté, l'égalité et la fraternité.Toi, ça te plait ce chaos petit "je suis partout".Tu es vide, ta vie et une vie de m.... Braille et raconte n'importe quoi petit collabo de 13H19,bave, vomis, tous ces dossiers sont devant la justice... C'est bientôt la fin , pour toi et la clique d'extrême droite. La toute petite qui salit Hénin, ta petite "mairie" qui salit tout. Mais aussi la walkyrie soupçonnée de fraude massive!
      Soutien à Monsieur Gobert! Courage Monsieur Gobert, leur fin est proche...

      Supprimer
    2. Et les planqués par bouboule la tablette...
      Tape: élus du fn condamnés pour violences et meurtres... tu en auras dix pages eul 13H19.
      Un petit extrait pour t'éclairer et t'instruire un minimum eul 13H19. Allez, lis!

      "1995, trois colleurs d’affiches du Front National ont été condamnés pour le meurtre d’Ibrahim Ali-Abdallah.

      2004, un membre du Front National dont l’identité n’a pas été révélée a été mis en examen et écroué pour la profanation de 127 tombes du cimetière juif de Herrlisheim.

      2007, un membre du Front National dont l’identité n’a pas été révélée a été mis en examen pour l’assassinat de Karim Zaiter, un pilote de quad, la veille de Noël, puis incarcéré. Il affirme avoir tiré au hasard sur un des engins qui tournaient sur le square sans vouloir tuer.

      2009, quatre membres du Front National dont les noms n’ont pas été révélés ont été condamnés pour coups et blessures après avoir attaqué un homme noir une fois le repas patriotique organisé par le FN terminé.

      Alexandre Gabriac (FN) 2007, mis en examen pour ses liens étroits avec un commando d'extrême-droite ayant tenté de cambrioler un stand de tir à Saint-Andéol-le-Château, dont l'aventure s'est terminée par le meurtre du Gendarme Ambrosse.

      2009, condamné pour apologie de crime contre l'humanité, injures à caractère raciste et violences volontaires ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours..."

      Maintenant ferme la 13H19. Dans aucun autre parti, on ne trouve cette violence, ces fusils et ces bêtises.
      La haine du syndicalisme et du peuple est inscrite dans les gènes de ce parti né de la collaboration et du pétainisme qui ose nommer Jaurès et De Gaulle!

      Soutien à Monsieur Gobert contre ces hyènes.Vive le syndicalisme qui se bat contre l'injustice, le matraquage et le flicage du personnel municipal. Démission de la beignet qui a fraudé le RSA. Vérité sur les emplois fictifs au FN!

      Supprimer
    3. 13h19 : Comment savez vous cela ? C'est de la diffamation !

      Supprimer
    4. ça vous empêche pas de publier!

      Supprimer
    5. 18H14, t'es encore là toi à défendre tes tourtereaux. T'es amoureux des deux ? T'es empapaouiné toi! Arrête, passe à autre chose, tu vas nous faire un ulcère! Le FN est pourri et tu es quenellé!

      Supprimer
    6. Bilan du pseudo socialo de 06h52: le fn en Mairie. Honte à lui.

      Supprimer
    7. Bilan du pseudo opposant aux fachos, les fachos en mairie! Honte à lui!

      Supprimer
    8. Et question diffamation 10H24 , il en connaît un rayon ! Un multirécidiviste ce " brave" citoyen

      Supprimer
    9. 20h30 : l'hôpital qui se moque de la charité !

      Supprimer
  3. dura lex, sed lex camarade. celle des urnes, vox populi vox dei, en ces mois d'avril et mai fera de vos nuits de belles plages de méditation cauchemardesque. Qu'est il reproché au juste à notre syndicaliste ?

    RépondreSupprimer
  4. obtenir illégalement le RSA n'est pas puni ni l'objet d'une demande de démission , mais être délégué et donner un point de vue dérangeant vaut la révocation , vas comprendre Charles , on est pourtant en démocratie , non ?

    RépondreSupprimer
  5. Vous avez juste oublié de dire ce qui lui est reproché...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben , d'avoir , tout en étant élue , perçu indument le RSA

      Supprimer
    2. Il lui est reproché de dire NON AU FN!
      Dans cette "mairie" , où on flique tout le monde, o% on menace, où on humilie, la parole est confisquée, il faut être raccord, d'accord, muet, soumis, sans voix, sans pensée autonome ( comme pour les djihadistes, il faut se fondre), aux bottes à lécher, à s'extasier des nouvelles "valeurs" de haines, de racismes divers, de bêtises et d'inculture sans fond ( la poissonnière fn du CM...) et de séparations, aux bottes de petits caudillos stupides... dont, heureusement, la fin est proche. La justice va s'en mêler. Et sera découverte la même "politique" désastreuse que sous le joug FN des villes dans les années 90.
      Au "sommet" de cette strate de boues, les soupçons "d'affaires" s'accumulent. Fillon, c'est rien à côté.
      Voilà, au bas mot, ce qui est reproché à cette "municipalité" d'extrême droite!
      Soutien à Monsieur Gobert. A BAS LE FN! Hors de France. DEHORS! Pas assimilable dans notre République.

      Supprimer
    3. 08h46 arrêtez de manipuler, on parle du syndicaliste.

      Supprimer
    4. 18h16 ne comprend pas l'humour...

      Supprimer
    5. Ohhhh, 18H46, t'es encore là toi! On sent dans ta bouche tout le mépris que tu as pour le syndicalisme en même temps que ton manque d'humour et de neurones quand on parle de la beigneux qui a fraudé au RSA. Et ça, pas touche, pas dire, pas parler. Pas parler non plus des: détournements de fonds publics, de l'affaire Jeanne Riwal,des kits de campagne, des emplois fictifs, des escroqueries en bande organisée, des prêts russes, de la non déclaration du patrimoine au fisc pour ne pas être assujettie à l'impôt sur la fortune...patriotes oui... mais pas trop!
      Parlez nous donc de tout ça 18H16, de l'imposture FN. Votre avis nous intéresse!

      Supprimer
    6. L'humour, l'argument derrère lequel se cachent ceux qui n'en ont pas!

      Supprimer
    7. Oh oui alors et toi tu en débordes eul 19H28! PDR!

      Supprimer
  6. Bruno...Bruno... Qu'est-ce que tu as encore fait ! La patronne va pas être contente !

    En 2012 tu étais son directeur de campagne. Cette fois elle préfère te voir le plus loin possible de sa campagne et il est vrai que sa stratégie est pour le moment payante pour elle.Mais là ! Quand elle va apprendre comment tu as encore conseillé Hénin-Beaumont tu es bon pour aller chez Poutine au fin fond de la Sibérie et encore on dit qu'il aurait peur d'une telle décision.
    Tu t'es surpassé Bruno... sauf que l'addition est pour Mr le Maire et le contribuable quand il faudra payer les réparations et les préjudices avec en prime la destruction de la vitrine car tu sais.. le petit Gobert que tu cherchais à abattre a une tripoté de journalistes à ses pieds car tu viens par ta folie destructrice de détruire de laboratoire de ta patronne. Adieu la belle vitrine !

    Même avec les logos de la ville, la signature du maire pour officialiser ta connerie, figure toi mon Bruno que les conseils de Réné GOBERT, son avocat, les instances syndicales et surtout ... la tripoté de journalistes (Médiapart, Canard Enchainé qui suivent cette affaire, cette nouvelle bombinette bientôt nationale) sont estomaqués d'un tel niveau de bêtise. Une roulette russe à 6 balles brubru !!!
    Cela montre également la grande qualité de conseil de son directeur de cabinet, de son DGS et de sa DRH... Même eux, si compétence il y a, loin d'être sûr, ces derniers n'ont pas su te museler dans tes dernières facéties !

    Champion du monde Bruno !!! Avec toi pas besoin d'ennemi !
    Le front national tué par le front nationale c'est du lourd du très très lourd. Mon dieu qu'elle a bien jouer de raison ta patronne en t'écartant de sa campagne tu arriverais encore à la faire battre aux élections présidentielles en étant la seule candidate à se présenter !

    RépondreSupprimer
  7. Lepen qui parle de son grand père marin pêcheur.... elle oublie de dire qu il est mort en allant ravitailler l occupant pendant la guerre
    Pourtant c était des migrants en quelque sorte...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prouvez le ou alors taisez.

      Supprimer
    2. C'était la guerre civile en Espagne , rejetant le résultat des élections , l'extrême droite de Franco avec l'aide des deux autres partis d'extrême droite c'est à dire Mussolini et Hitler combattirent et assassinèrent les républicains pour reprendre le pouvoir , ce pouvoir que les extrêmes droites ne veulent jamais rendre au peuple .Franco fit subir pendant plus de cinquante la misère à son peuple .J'ai travaillé aux cotés de nombreux espagnols dont les parents ou même avaient du fuir le pays car étant syndicalisés ou socialistes ou communistes .Le père de lepen , marin, entraina dans sa mort celle de ses compagnons de travail , cela en ravitaillant des soldats anti républicains , c'est ce que du moins les nombreux ouvrages rapportèrent ; ce que j'ai lu !!

      Supprimer
    3. Ma meilleure amie, lorsque j'étais collégienne, avait des parents âgés qui avaient fui l'Espagne fasciste où opposants républicains, leur vie était menacée (lui,le papa, il avait été torturé).
      J'aimais cette famille.Ils m'apprenaient la langue. Ils me racontaient l'horreur de la dictature d'extrême droite: la peur, l'obligation de se taire, la peur encore la nuit, le long voyage vers notre frontière. Il me parlait de la liberté, de son bonheur de vivre en France et de moins sursauter la nuit.
      Plus tard, au lycée,j'ai rencontré ma prof d'espagnol.Elle était mariée à un artiste peintre espagnol qui avait fui aussi Franco. Elle était belle,élégante, réservée,calme, s'exprimait doucement et avec des mots choisis et précis, presque précieux que l'on n'utilisait pas dans mon milieu.Je l'admirais.Ainsi que la peinture de son mari. Elle récitait des vers de Fédérico Garcia Lorca.
      Le jour de la mort de Franco, elle est arrivée en cours, un peu énervée mais souriante, exaltée et nous a dit, en espagnol:
      "Ce chien de Franco est enfin mort, couilles de loup puant! Vive la République! Que revienne la Liberté" , plus, et probablement, une bordée d'injures que nous n'avons pu traduire. Elle ne nous a plus jamais parlé politique et a retrouvé ce phrasé de danseuse des mots.Elle a repris la lecture des poètes espagnols.

      Je déteste les dictatures et les dictateurs, j'aime la poésie espagnole. J'ai fait les bonnes rencontres et cela très jeune.La dictature c'est la mort de la pensée, des mots, de la vie et de la création.

      Supprimer
    4. C'est ça, continuez de planer.

      Supprimer
    5. C'est ça, continue de ramper eul 19H28! Allez pète un coup, rote et enfile toi un dixième rouge lim! T'as pas le niveau "onéchénou"! T'as rien comprendu, va faire tes vents ailleurs!

      Supprimer
  8. Voyez l'exemple de méthode, encore contre-productive.
    Je ne connaissais pas cette histoire, qui me semble grave. Je décide donc de me renseigner. Je découvre qu'en face de tout ce qui est évoqué, il y aurait une menace avec arme.
    Et je me dis qu'en effet, avec une telle présentation des faits, partielle et sélective, le FN a de beaux jours devant lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "il y aurait une menace avec arme". Ben oui, il faut employer le conditionnel ! Et ce n'est pas avec le conditionnel que l'on condamne...

      Supprimer
    2. L'affaire de "l'arme" a été jugée , non? RIEN, évidemment!

      Supprimer
  9. Je me demande ce qui pourrait se passer si un jour vous seriez au pouvoir.En effet,Mr Gobert si j'en crois vos écrits a été sanctionné par le conseil de discipline de la FTP,donc vous défendez que pour être entendu,il faut fauter,invectiver....Les syndicats "qui ne lui mangent pas dans la main",vous avez une piètre opinion des autres syndicats,pour moi ces paroles frisent la diffamation.Faites un audit auprès des 600 agents municipaux sur la façon dont ils sont gérés,vous seriez surpris du résultat.Tout compte fait, vous faites parti de cette minorité qui veut imposer ces idées, lesquelles on ne sait pas; toujours cet esprit de déstabilisation sans apporter d'action positive, il faut simplement penser comme vous ou faire comme vous.Où est la dictature?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le genre manipulation, en déformant mes propos, vous faites fort ! Vous votez FN ? Si oui, je ne suis pas étonné avec de tels procédés...

      Supprimer
    2. Les "municipaux", très majoritairement, me semble-t-il, ne ressentent pas le sentiment d'être tyrannisés. J'en côtoie de très nombreux et nombre d'entre eux, électeurs de gauche, sont d'accord sur ce point.

      Supprimer
    3. Un audit des agents municipaux... cela se fait en démocratie! Eul 7H41, il est drôle le drôle, NE SAIT TOUJOURS PAS que les agents doivent soumission totale aux deux maitres et à leurs chiens de garde! La parole est INTERDITE à Hénin, sauf pour dire : " comme t'es fort stiffffffff, comme t'es grand mon gars brunoooooooo!" . Rien d'autre, rien n'est permis en dehors du léchage de bottes, des yeux baissés et de la SOUMISSION.La justice va se charger de l'affaire. Les agents , ensemble, tous réunis doivent à présent TOUS dénoncer les pratiques de l'extrême droite. Contre eux unis, les deux ne pourront plus RIEN.

      Supprimer
    4. 10h49 : vous mesurez le ridicule de votre sondage perso ?

      Supprimer
    5. 10H49, un feneux, c'est patent! Il ment, il ment effrontément. Il "lui semble", au bougre, il lui semble à lui le feneux qui collabore voir pire! Dans une dictature, personne ne parle contre ( dans un premier temps) et surtout pas à des gugusses comme lui! Dans une dictature, on a pas intérêt de dire quoique ce soit de son malaise et de son mal être, surtout pas à des gugusses feneux comme 10H49, qui irait répéter à son stiffffffffffv et son bildououououououou. Les délateurs, les lâches et les collabos c'est la base du système. Les je suis partout, les dénonciateurs, les petits hommes frustrés et en colère sortent , rampent, rapportent, fliquent... c'est l'effet exclusif extrême droite.
      La nausée et le dégoût. Il n'a ni honte ni peur du ridicule .
      Radio fn ment, radio fn ment, radio fn ment effrontément... Ce sera bientôt fini et tous les collabos raseront les murs.

      Supprimer
    6. 12h20, parfait exemple de ce qui porte le fn.

      Supprimer
    7. 18h19 n'a pas compris (ou fait semblant de ne pas comprendre)...

      Supprimer
    8. Alain, faut pas dire les turpitudes des feneux! Le 18H19 est malheureux. Il enrage quand on touche à ses chefs!

      Supprimer
    9. 06h37 est malheureux, il a perdu ses sous sous en 2014.

      Supprimer
    10. 18H19, parfait exemple de ce qui vote fn.Ou collabore...

      Supprimer
    11. 19H30 est heureux, un maximum de parachutés feneux se gavent à Hénin. Au niveau national, détournements de fonds systématiques... Eh, le "front haut - mains propres", tu en suces aussi... Y'a bon hein! T'as vu le Christophou , il est devenu gras comme un chapon! Elle est bonne la gamelle!

      Supprimer
  10. M Alpern, vous ne semblez pas connaître la procédure applicable, renseignez vous avant d'écrire des bêtises.
    Dans l'Essonne, un agent territorial a été révoqué pour exactement la même chose qui est reprochée à M Gobert, pas si rare...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle erreur ai-je commis dans la procédure ? "exactement la même chose" : c'est-à-dire ?

      Supprimer
  11. Le laboratoire Héninois de Marion devient un abattoir.
    Après le mépris des "bœufs de Darcy",il y a l’abattage des Agents Territoriaux qui ne sont pas devenus des cobayes (de laboratoire) que l'on voudrait transformer en "agneau".
    Il faudrait que Bibi se calme et fasse des câlins à tous ses petits lapins.
    Signé: VOLVERINE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peu de réaction, des autres syndicats concernant l'affaire R. Gobert, la peur de représailles?

      Supprimer
    2. Et il n'y en aura pas et pour certains pas par peur

      Supprimer
    3. Il va y en avoir et les feneux seront bientôt virés!

      Supprimer
  12. Bribi et sa tablette bidou ne sont gentils que sur le marché et quand ils tournent les saucisses sur le barbek... la devanture... les caves, c'est ça la réalité de l'extrême droite qui n'a pas changé et ne changera JAMAIS! Continuons de la dénoncer.

    RépondreSupprimer
  13. Effectivement, c'est la triste réalité et le triste quotidien des municipaux, malheureusement personne ne "bougera" par peur des représailles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pfff, c'est ça Ben Hur, arrête ton char!

      Supprimer