vendredi 10 mars 2017

"Nouvelles du Front" de Marine Tondelier (2/2)

Je voudrai terminer mon compte-rendu sur ce livre dont vous avez compris qu'il est, pour moi, salutaire, par quelques remarques concernant l'avant 2014... l'arrivée du FN...

-  C'est le PS 62 qui est le premier responsable de la victoire du FN en 2014. C'est lui, et particulièrement Daniel Percheron, véritable patron sans discontinuer de la Fédération 62 du PS depuis le début des années 70, qui a soutenu Gérard Dalongeville même quand, en 2008, il était évident qu'il traînait de nombreuses casseroles. D. Percheron a imposé MN Lienemann pour "raisonner", maîtriser", "encadrer" Dalongeville aux élections municipales de 2008 (on trouvera sur mon blog les avertissements lancés depuis 2006 et surtout, ma fureur sur le parachutage de MNL à HB, comme 1ère adjointe). Marine Tondelier a omis de citer le nom de la sénatrice actuelle. Il est vrai que l'arrivée de cette dernière avait suscité beaucoup d'espoirs, mais la mission était impossible. Manœuvre politicarde vouée à l'échec. Voir mes préventions à ce sujet en 2007 : http://alpernalain.blogspot.fr/2007/11/marie-nolle-lienemann-hnin-beaumont.html
Dalongeville l'emporta et Percheron y vit le succès de sa propre stratégie. La mise en examen du maire "ripoux", puis sa révocation entraînèrent de nouvelles élections, un an plus tard...

- Après la victoire de la liste menée par Daniel Duquenne aux élections de 2009, le maire élu dut, rapidement, démissionner pour raisons de santé. Son remplaçant Eugène Binaisse, néophyte en politique, avait 69 ans. Comme dans la période précédente, le PS fut responsable de l'avoir soutenu : incompétent et inexpérimenté, il fut le jouet de son DGS, tout aussi incompétent et dangereux (http://alpernalain.blogspot.fr/2014/03/l-attitude-scandaleuse-du-dgs-dhenin.html). Une véritable descente aux enfers commença alors et le maire, détesté par la population, fut quand même soutenu par le PS (les Verts et le PC), lors des municipales de 2014 qui virent la victoire du FN, dès le premier tour : http://alpernalain.blogspot.fr/2015/03/retro-quelques-mois-avant-une-defaite_15.html, véritable chronique d'une défaite annoncée, écrite un an avant les élections de 2014, dans laquelle je concluais : "La seule question qui se pose est celle de savoir si Briois gagnera au premier tour ou bien au second tour (dans ce dernier cas, avec plus de 60% des voix !)".

- C'est malheureusement sur une partie de cette équipe Binaisse que s'appuie M. Tondelier pour préparer les municipales de 2020. Elle ne peut compter que sur David Noël, conseiller communiste, pour bâtir une nouvelle équipe. La responsabilité du PS dans ce qui s'est passé à Hénin est tellement énorme que c'est dès aujourd'hui qu'il faut se démarquer de ses colistiers socialistes et trouver un moyen de mettre sur la touche le président du groupe d'opposition (E. Binaisse, lui-même !) pour accéder à une certaine crédibilité... M. Tondelier en aura-t-elle le courage ?




NB : je tiens à confirmer à MT que je suis l'inventeur du mot "binaissade" que j'ai défini ainsi : "une binaissade (néologisme que j'ai inventé) est une formule proférée par l'ex-Maire Eugène Binaisse, qui, soit tombe à plat, soit se veut être un bon mot, soit est une expression involontairement irresponsable. Je rappelle que ces "Binaissades" sont authentifiées, c'est-à-dire qu'elles émanent, soit des personnes concernées, soit de témoins (dont moi-même) ou encore, mais rarement, de personnes sûres à qui l'on a rapporté les propos tenus". J'en ai publié un "recueil" en 3 posts (le premier : http://alpernalain.blogspot.fr/2014/12/recueil-probablement-definitif-des.html)

24 commentaires:

  1. Si jeune et déjà rompue, pour le mieux, ou pour le pire liée aux magouilles des appareils politiques. Les mêles causes produisant les mêmes effets, le fn peut dormir tranquille. Mais peut être, je n'en suis pas certain du tout, que le résultat des présidentiel dans notre ville la fera réfléchir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La le pen, encore jeune en politique, et déjà si rompue aux magouilles, détournements de fonds publics. C'est vrai que son parti compte le plus de repris de justice! Mauvais sang ne saurait mentir... ( briois et bilde dont les noms apparaissent sur les listes de la justice...)
      Merci Madame Tondelier pour votre livre très éclairant. Vous faites réfléchir ceux qui ont été manipulés par ce parti du mensonge et de la Magouille.

      Supprimer
  2. le blog de sieur Briois de ce jour est incroyable .Pas pour sa démocratie ni pour l'estime qu'il porte de soi , mais par le toupet de critiquer un journal ,en l'occurrence La Voix du Nord , de lui imputer toutes les ignominies par lui même et son adjoint préféré crées . Franchement , qui insulte dans les conseils municipaux , qui ment effrontément , qui attise sans cesse la haine en ne s'apercevant même pas qu'il est élu et majoritaire , tout dans le commentaire du blog de notre maire est insultant pour les Héninois lecteurs de ce journal , insultant pour la liberté de presse . Mais si nous insultions de la même manière , il y aurait immédiatement plainte et procès , et sur le dos du contribuable Héninois . Vos droits de réponse sur les commentaires de l'opposition sont ignobles etnon démocratiques autant que votre journal de propagande , et vous vous permettez de gémir , pauvres ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allons pépère retires tes œillères,remets ton sonotone,tu verras que la vie est belle à Hénin-Beaumont.Dors tranquille 18h30 l'équipe de branquignols de gauche n'a plus de responsabilités et en aura plus jamais.

      Supprimer
    2. Allons, allons pépère de 23H26, toujours en direct de la kommendantur, âne bâté au service des fascistes! Petit collabo, remix des années pétainistes. La vie n'est "belle" à Hénin que pour les tout petits et misérables collabos payés en cacahuètes comme toi... Des projets à Hénin? Plus de travail et d'entreprises à Hénin? Non! Plus de sécurité à Hénin?Non !Plus de commerces à Hénin? Non, les commerces ferment! Plus de sécurité à Hénin? Non!Les voitures brûlent, mais chuuuuttttt, les deux branquignolles hystériques n'en parlent pas! De la fraternité à Hénin? Non! ça s'attaque aux pauvres, ça empêche le Secours Populaire,ça veut promulguer un arrêté anti-mendicité, ça verse des patates pour les gueux à même le bitume devant le CCAS tenue par une fraudeuse au RSA! ça menace de mort les réfugiés, ça injurie sur la "page" des deux cacaotès manipulateurs, pourvoyeurs de haines racistes et sexistes! Plus d'égalité à Hénin? Que nenni, seuls les cartés fachos ont le droit de parler! Plus de liberté à Hénin? La presse est attaquée, bribri petit bikini accumule les droits de réponses comme jamais vu!bouboule ne sait lever que son majeur boudiné en guise d'échange!Les conseils municipaux sont devenus des cirques, des foires où les vieux boeufs comme toi viennent meugler leur haine et leur bêtise extrêmes!Le personnel municipal est terrorisé! Pas de respect pour les personnes âgées, aucun respect pour quiconque ose penser différemment. Aucune conscience, l'inculture et l'ignorance élevées au rang de vertus ( ton "com" ignoble en est la preuve et encore une fois, "retire" à l'impératif ne prend pas de "s", retourne faire ton CE1, âne bâté de faf).
      Mais à l'image de la "tête" vulgaire, haineuse, menteuse, voleuse, profiteuse de ton "parti" ( soupçons de détournements de fonds publics à TOUTES les élections, escroqueries en bande organisée, emplois fictifs (bribri bikini comme son QI, ancien mandataire financier du parti "la jeanneton", pompe à fric du fn, bouboule la tablette ,ou le "je trépigne sur mes petons boudinés quand on me contrarie, na, maman!"... est sur la liste des emplois fictifs...) mépris pour la justice et la police, "ça" ne se rend pas aux convocations des juges, c'est hors la Loi ... tu es donc à l'image de ce parti qui injurie la République. Heureusement... tic, tac, boum! La justice et la vérité vont passer bientôt! Aux prochaines élections tu seras toi aussi balayé, dégagé. En 90, tes semblables ont été virés et de quelle façon! Tu retourneras petit facho dans les poubelles de l'histoire d'où tu n'aurais jamais du sortir.
      Allez, maintenant,23H26 pépère aux oeillères et sonotone branché sur les ondes fascistes , va chercher tes cacahuètes sous la table. Tes maitres te sifflent! Va chercher! Va bon chien! Donne la papatte.
      PS: refais ton CE1, lis, cultive toi! Il n'est jamais trop tard pour devenir un être humain complet!

      Supprimer
    3. Le sort toujours réservé aux nazillons, fachos et autres collabos, une fois l'imposture dévoilée et les "résultats" des gérances extrême droite étalée.
      A Hénin Beaumont, le règne de l'extrême droite se terminera plus tôt que prévu...

      "11 mars 1946-
      Les troupes britanniques ont capturé Rudolf Hess, SS-Obersturmbannführer le commandant du camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz. Il vivait à Gottrupel et était déguisé en jardinier sous le nom de Franz Lang.
      11 mars 1947-
      Le procès de Rudolf Hoss a commencé à Varsovie. Le Tribunal National Suprême de la Pologne l'a condamné à mort.
      Il est exécuté par pendaison le 16 avril 1947 sur le lieu même de ses crimes.
      Nazi convaincu, il fait preuve non seulement d'une totale obéissance aux ordres de Heinrich Himmler concernant l'extermination des Juifs, mais aussi d’initiative, afin d'augmenter les capacités exterminatrices d'Auschwitz, notamment en utilisant le Zyklon B dans un ensemble de chambres à gaz..."

      Supprimer
  3. "C'est malheureusement sur une partie de cette équipe Binaisse que s'appuie M. Tondelier pour préparer les municipales de 2020. Elle ne peut compter que sur David Noël, conseiller communiste, pour bâtir une nouvelle équipe."
    Nouvelle équipe mon oeil! On reprend les mêmes et on recommence. Dehors tous! Si la seule alternative au fn ce sont ces gens là, alors le fn va encore l'emporter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noël quel parcours !Il n'a rien vu ni rien entendu en tant qu'adjoint de Dalongeville,idem en tant qu'adjoint du pseudo maire Binaisse;la migration des lemmings est en marche.

      Supprimer
  4. En ce qui concerne les "binaissades", je confirme, ayant été victime d'une de celle-ci; regardant delessalle (adjoint et déjà très proche de briois) binaisse lui dit ceci: "celui-là a une tête à n"avoir pas beaucoup travaillé dans sa vie"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah delesalle! delesalle, un ex ex ex démocrate... un qui applaudit la constance des juges pour fillon mais qui parle d'acharnement pour les casseroles nombreuses de sa maîtresse! Triste personnage.

      Supprimer
  5. Bravo à Marine Tondelier. Respect pour les opposants à ces deux "maires".Je préfère mille fois l'ancienne équipe, que je n'approuvais pas, à cette bande de .... membres d'un parti soupçonné de détournements de fonds publics, escroqueries en bande organisée, emplois fictifs, parti raciste, sexiste, anti démocratique, dangereux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahaha. Trop marrant eul 7 du mat. Toujours à justifier les opposants nullicipaux. Le fn est là. C'est de leur faute. Ils n'avaient qu'à oeuvrer pour les habitants avant. Maintenant ils viennent donner des leçons ces tocards. Pathétique.

      Supprimer
    2. Ahahaha. Trop marrant eul 11H23 du mat. Toujours à justifier la majorité nullicipale, haineuse et raciste. Et oui le fn est là. C'est de la faute de ceux qui ont voté pour ça et ce ça n'oeuvre pas pour les habitants . Maintenant tu ne viendras pas chouiner quand ça ira vraiment mal, même pour toi, car ton tour viendra .Pathétique.

      Supprimer
  6. Je suis d'accord sur certains points avec vous M.ALPERN concernant l'équipe Binaisse qui a montré ses limites. Mais le mot néophyte en politique me gêne un peu car si l'on suivait votre raisonnement plus personne ne pourrait accéder à des postes politiques uniquement par manque d'expérience. Des hommes et femmes d'henin peuvent avoir des compétences et experiences dans certains domaines qui pourraient servir notre population. Si l'on suivait votre raisonnement il ne pourra jamais avoir de renouvellement.
    Qui vous dit que c'est l'équipe Binaisse à l'heure actuelle qui reprendra le flambeau. Une nouvelle équipe se créera j'en suis certain, avec de nouvelles têtes. ..peut être que vous en serai...qui sait.
    Pour ce qui est de marine tondelier je lui trouve un certain talent pour son âge mais je ne suis pas convaincu qu'elle puisse fédérer autour d'elle pour un grand projet de reconquête. Il faut et ce n'est que mon avis un fédérateur qui laisse de côté les idées partisanes.
    Ma réponse à votre texte n'est pas une attaque personnelle, juste un point de vue qui diverge. J'apprécie fortement votre travail qui permet aux néophytes de la politique d'exposer leurs idées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, le changement, c'est pour jamais. Ce qui les fait chier c'est d'avoir perdu leurs postes au profit d'un autre parti. Le pouvoir et le fric qui va avec. Point.

      Supprimer
    2. Le pouvoir et le fric qui va avec pour le fn , plus que tout autre parti: détournements de fonds publics, escroqueries en bande organisée ( kits de campagne, affaire jeanne- riwal), emplois fictifs de Bruxelles,pour le pen marion dite marine, non déclaration de toute son immense fortune au fisc...le fric et rien que le fric. le pen soutien du système et du grand capital? Rien et rien d'autre. Point.

      Supprimer
  7. Si Marine Tondelier ne peut compter que sur David Noêl, alors on est parti pour au minimum 3 mandatures FN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui se ressemble s'assemble.

      Supprimer


  8. vendredi 11 avril 2014
    Réponse à David Noël
    David Noël m'a critiqué, hier, sur son blog pour "le travail de sape" que j'aurais mené contre Eugène Binaisse. J'ai répondu par un commentaire que vous retrouverez, ci-dessous, agrémenté de quelques lignes supplémentaires.


    Il faudra perdre cette habitude, David, de trouver un bouc-émissaire, à chaque fois que tu te fourvoies. Tu aurais pu apporter quelque chose à HB, mais tu t'es trompé trop de fois et, souvent, parce que le Parti t'en a donné l'ordre :
    - en 2008, tu as rejoint Dalongeville, alors que tu savais quel maire il était. En cours de mandat, tu nous a joué le rôle du "résistant intérieur", ce qui en a fait rire plus d'un alors que c'était plutôt pitoyable !
    - en 2009, pas de chance, tu choisis la mauvaise équipe, celle qui perd et tu la quittes;
    - dès 2011, sur ton blog, tu critiques la gestion municipale par l'incompétent Binaisse, entouré de sa non moins compétente équipe et on pouvait penser alors que tu avais compris qu'il fallait envisager autre chose pour combattre le FN. Mais, à l'intérieur de la médiation exercée par la LDH, tu pousses à soutenir le maire.
    - puis en 2013, tu fais une précampagne au sein du Front de Gauche, comme tête de liste, que tu lâches juste quelques jours avant les élections, dans des conditions indignes. On peut dire qu'il n'y a eu qu'un seul tour à HB, le 23 mars, parce que tu as écœuré tellement de militants et de sympathisants qu'ils se sont abstenus !
    Mais la désignation d'un bouc-émissaire n'a qu'un temps, David. Personne n'est dupe de ta recherche effrénée d'un poste, ni de ton obéissance aveugle au Parti.
    Comme je te l'ai déjà recommandé, laisse ta place, pendant quelques années, à d'autres qui ne se sont pas compromis comme toi. Le temps efface les choses et dans les années 2020, espérons que les gens auront oublié ton comportement.
    J'ai combattu Mellick, Dalongeville, Binaisse et le FN (et Kucheida) et, moi, je peux me regarder dans la glace. Si des gens comme toi n'avait pas soutenu à fond Dalongeville et Binaisse, on n'en serait pas là...
    Fais fi de l'intérêt du Parti et de ton propre intérêt ! Consacre-toi à l'intérêt général...


    PS : si tu veux voir les fausses factures de Birembaut, elles sont à ta disposition, afin de te montrer comment tu t'es fait berner par le futur ex-DGS, lors de ta visite avec lui sur place...
    Publié par Alain Alpern à 06:00

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien envoyé !Pan dans la g..... !

      Supprimer
    2. Girouette, cacahouète.

      Supprimer
    3. Je suis en train de lire un livre de science politique consacré à "l'indiscipline partisane".
      Quel que soit le pays et le parti étudié, les militants qui "entrent en indiscipline" et cessent d'obéir à leur parti justifient leur opposition interne par la "défense des vraies valeurs" de leur parti qui seraient méprisées par la direction et les militants loyaux accusés de suivisme envers la direction pour "avoir une place".
      Tout cela n'est pas nouveau...

      Je respecte le parcours d'Alain Alpern, qui a été au Parti socialiste, l'a quitté pour rejoindre Génération Ecologie, parti qu'il a quitté pour rejoindre les Vers, qu'il a finalement quitté pour retourner au Parti socialiste qu'il a fini par quitter.
      Alain Alpern a sans doutes d'excellentes raisons, je crois d'ailleurs qu'il l'a expliqué dans un article sur son blog. Son parcours est éminemment respectable.

      Mais en quoi mon parcours de militant "discipliné" et loyal à son parti serait moins respectable ?
      Pascal Wallart a écrit de moi, en 2014, que j'avais agi en "bon soldat" de mon parti. Mais en quoi ne serait-ce pas respectable ?
      La loyauté, la fidélité à son parti, c'est mal ?

      Je ne suis pas une girouette. J'ai toujours été loyal à mon parti et à sa ligne politique unitaire, rassembleuse et antifasciste qui correspond à mes valeurs.
      Je suis un militant antilibéral, mais je ne suis pas "antisocialiste".
      J'ai toujours prôné la discipline républicaine. Je suis favorable au rassemblement de la gauche, c'est ma nature, c'est ma culture politique.
      Je pense qu'il faut avoir des élus. Je pense qu'il vaut mieux faire une alliance et avoir des élus minoritaires dans une coalition plutôt que de présenter une liste autonome sans espoir de remporter d'élus.
      Je pense que des élus minoritaires dans une coalition peuvent être l'aiguillon d'une majorité et s'il le faut, devenir des frondeurs, mais je pense qu'on a besoin d'élus. C'est la ligne de mon parti, de ma fédération, et je l'ai toujours appliquée.
      Je l'ai appliquée en 2008, avec Marie-Noëlle Lienemann en qui j'avais confiance pour renverser Dalongeville. J'étais anti-Dalongeville avant la campagne des municipales de 2008, pendant la campagne lors de laquelle je n'ai pas distribué ses tracts, mais ceux de la gauche unie derrière Marie-Noëlle Lienemann et aussitôt élu ce qui m'a valu d'être viré du bureau municipal au mois de six mois pour "opposition systématique".
      C'est la stricte vérité, tout le monde s'en souvient. En septembre 2008, j'ai été viré du bureau municipal par Dalongeville pour opposition systématique pour avoir dénoncé sa gestion et ses embauches clientélistes dans Nord Eclair et sur France 3.
      Par la suite, j'ai même rejoint Anticor. Je n'ai aucune leçon à recevoir sur ce terrain là des gens qui cautionnent le mandataire financier du parti Jeanne...

      Je n'ai jamais été sectaire et j'ai toujours fait partir des communistes les plus rassembleurs et les plus attachés à l'union de la gauche.
      Si je ne croyais pas ça, j'aurais rejoint Lutte Ouvrière ou la CNT.

      Depuis trois ans, dans des dizaines d'interventions au conseil municipal, j'ai défendu les salariés, défendu les associations, présenté des motions, lutté contre la politique sécuritaire de la municipalité FN. Je me suis opposé au travail du dimanche, je me suis opposé aux subventions aux écoles privées, j'ai déposé un recours au T.A. pour faire respecter la loi sur la laïcité.
      Les valeurs du Parti communiste, du Front de gauche, du camp antilibéral, je les défends au quotidien, personne ne peut dire le contraire...

      Supprimer
    4. Mary, non au FN13 mars 2017 à 17:56

      Merci David. Et surtout, cessez de vous justifier. C'est vous qui avez raison.

      Supprimer
    5. Amen David ! Course à l'échalote mon coco et puis c'est tout !

      Supprimer