vendredi 25 avril 2014

Les soliloques de François Hollande

Bon, c'est vrai que mon retour à Carmaux n'a pas été aussi triomphal que ma dernière venue, juste avant l'élection présidentielle. Tant il est vrai qu'hier je me focalisais sur l'idéal, alors qu'aujourd'hui, je travaille sur le réel...
J'étais venu à Carmaux pour célébrer le Jaurès qui assumait d'affronter « les résistances du réel » et ne croyait guère au grand soir. Le Jaurès qui s'efforçait d'enseigner « la patience de la réforme, la constance de l'action, la ténacité de l'effort ». Le Jaurès qui ne parlait pas qu'au cœur des ouvriers mais « s'adressait à tous les artisans, les commerçants, les entrepreneurs ». Le Jaurès « patriote » qui défendait l'idée d'une France qui « n'est jamais aussi conquérante que lorsqu'elle accepte la compétition et la concurrence ». Le Jaurès, enfin, qui « ne concevait pas » les réformes sociales « sans la création de richesses ».
J'ai bien lu Jaurès et je peux vous dire qu'il aurait été d'accord avec le pacte de responsabilité ! Je reste un héritier du grand Jaurès... Et quand des gens s'impatientent de voir les résultats de nos efforts, je leur réponds : "C'est pour ça qu'on travaille. Si tout avait été fait, il n'y aurait plus rien à faire". 
Et quand j'entends que Jean-Luc Mélenchon raille mon hommage à Jean Jaurès en tweetant « Hollande à Carmaux sur les pas de Jaurès. C'est la version moderne de J'irai cracher sur vos tombes ? » en faisant référence au roman de Vernon Sullivan alias Boris Vian. Ou que le Parti communiste français déclare que je suis « tombé, de cascade en cascade, dans ce bassin stagnant d'où il pense que je peux rendre hommage à Jaurès "alors que je ferais la politique de Gattaz ! ". Je me dis qu'il n'ont rien compris à Jean Jaurès. Ils sont dans le même état d'esprit que le maire FN d'Hénin-Beaumont qui a installé le buste de notre grand homme dans son bureau pensant ainsi que l'esprit de Jaurès l'inspirerait !
D'autres qui feraient bien de se rendre à Carmaux, ce sont ces députés qui veulent faire plier Valls. Qu'est-ce qu'ils veulent ? Un brevet d'homme de gauche pour leurs électeurs ? Cela ne leur suffira pas si nous échouons.... Et si nous réussissons, ils iront expliquer qu'ils nous ont mis des bâtons dans les roues !
Ils feraient mieux, tous, de méditer cette réflexion de Jaurès : « L’histoire enseigne aux hommes la difficulté des grandes tâches et la lenteur des accomplissements, mais elle justifie l’invincible espoir.  »

40 commentaires:

  1. "Le courage c'est de rechercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques."
    Jean Jaurès

    Souhaitons que le CM de ce soir ne connaisse pas ces applaudissements imbéciles et ces huées fanatiques.
    La baisse de 10 pour cent des impôts ( fonciers et locaux ?) est une excellente nouvelle à mon sens. Elle devra se poursuivre les années suivantes plus lentement mais sûrement... Dommage que ce soit l'extrême droite (par mes oueps! Et par Toutatis, je ne savais pas que le courage se tenait là... Jaurès non plus) qui prenne cette mesure quand même.
    Sinon, est ce que nous vivons?
    Oui! Je suis allée voir Moriarty en concert. Et je vais retourner entendre la chanteuse Rosemary Standley bientôt puis aller sur mon île bretonne écouter les mouettes. ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur briois a promis 15 pour cent donc forcemement d ici quelque mois on aura encore 5 pour cent puis 10 pour cent par an , il l a dit donc il le fera , enfin j , espère sinon il aura menti , et il a dit qu il serait irréprochable , donc !!!

      Supprimer
    2. les impots ont déjà été baissés en 2013 par l'équipe Binaisse

      Supprimer
    3. Cette mesure prise ce soir est à mettre au seul profit de briois qui veut attraper des mouches avec du vinaigre: son intérêt est électoral, ce 25 mai il est candidat en seconde position sur la liste fhaine donc il voudrait être aussi bien élu.

      Supprimer
    4. C est bien , il faut continuer!

      Supprimer
    5. ha bon ils ont baisses en 2013? pourtant j ai encore paye plus!

      Supprimer
    6. bien sur que les impôts ont baissé de 10% en 2013, la part communale du moins.
      si vous n'avez rien vu c'est que les autres parts (Cahc, Département, Région) ont augmenté. Alain le sait très bien ça, mais il se garde bien de le rappeler, tout comme la voix du nord qui continue son éloge du nouveau maire FN! Honteux !

      Supprimer
    7. A 17h 49 Vous faites erreur ! La part communale n'a pas baissé de 10% comme vous le dites mais son taux et ce n'est pas pareil ! car certains paramètres de la part locale ont augmenté. Vous non plus vous ne dites pas tout 17h49 !

      Supprimer
    8. revoyez votre feuille d'impots, et vous verrez que la taxe d'habitation a réellement baissé, mais vous pouvez aussi nier la vérité

      Supprimer
    9. Alors là, mort de rire, sectaire de 17h49. Encore un de la compagnie des clowns éliminés au premier tour.

      Supprimer
  2. Belles phrases. Résultat néant.

    RépondreSupprimer
  3. La lenteur des accomplissements ? Je pense que Pierre LAURENT et Jean-Luc MELENCHON que tu insultes en les comparant à Le Pen, ont au contraire tout compris de Jaurès qui n'aurait pas exigé d'assainir en 3 ans, sur le dos des seuls salariés et retraités (tu as combien de pension ?...parce que dans le Nord Pas-de-Calais c'est 90% des pensionnés à moins de 1100€), une dégradation économique et financière qui est le résultat de 25 ans de gâchis financiers du capital...une aberration sociale et politique !

    RépondreSupprimer
  4. http://www.lavoixdunord.fr/region/carvin-trois-conseillers-municipaux-fn-demissionnent-ia34b0n2092915
    Deux des trois élus démissionnaires, par ailleurs conjoints, évoquent des dissensions à l’intérieur du groupe. Le troisième, Alain Béghin, qui avait mené la liste aux dernières municipales, se retirerait de la vie politique. Ils devraient être remplacés par les trois suivants de liste, à condition que ces derniers acceptent de siéger.
    « Je suis assez étonné, c’est globalement assez irresponsable vis-à-vis des électeurs, a réagi le maire Philippe Kemel (PS). Durant la campagne, ils ont avancé masqués, on n’a jamais vu leur programme, ils n’ont jamais présenté leurs candidats ». Le FN 62 n’était pas joignable, ce jeudi soir.
    Alain Béghin, venu à la politique en 2013, avait recueilli 37,33 % des voix au second tour et remporté six sièges.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Béghin se retire car il n'arrivera pas à se sucrer !

      Supprimer
  5. mr piret cette baisse rendra du pouvoir d 'achat et peu refaire ou faire venir de la population pas très futé ce mr piret

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 8H41 : ce n'est absolument pas ce que j'ai compris ! Il me semble qu'il se demande plutôt comment se feront les compensations...

      Supprimer
  6. s'il l'était,cela se saurait.

    RépondreSupprimer
  7. A Mary,
    Bréhat ...pour les mouettes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 10H10 ; Non, Groix. Vous connaissez Bréhat ... et ses mouettes?

      Supprimer
    2. On en connait au moins une.

      Supprimer
    3. Mieux vaut être une mouette crieuse, qu'un crapaud baveux. Aucune chance qu'il ne se transforme en Prince charmant.
      Et pour moi, ce ne sera jamais " Fermez vos gueules les mouettes". Atavisme breton? Leurs cris, c'est de la musique. Et elles volent!
      Bon week end dans votre mare ANONYME de 11H19;

      Supprimer
  8. Le 1 MAI David Noel vend du muguet au siége du PC certainement pour financer les tracts de la campagne qui sont parti à la poubelle.A votre bon coeur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme les pissenlits, par la racine !

      Supprimer
  9. Avez vous des nouvelles de ce que pense notre député du programme de stabilité, va t'il ou non le voter la semaine prochaine ?

    RépondreSupprimer
  10. Oui Mary, je connais Bréhat pour ses mouettes mais surtout pour ses hortensias et sa quiétude hors saison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sinon, ce midi j'ai mangé des frites.

      Supprimer
    2. 11h37, ce n'est pas de la quiétude, c'est un désert en hors saison.
      Etonnant, le climat breton n'attirerait pas ?

      Supprimer
    3. j'adore 13h42 et cette façon qu'il ou elle a de remettre les choses en place!
      Quel lien en effet entre le texte et les mouettes de Bréhat ?

      Supprimer
    4. Oui, 16h49. Après les pensées plates, le poésies copier-coller, nous voilà à parler des vacances des une et des autres. Pathétique.

      Supprimer
    5. Vous n'avez pas suivi le feuilleton... Appuyez sur rewind!

      Supprimer
    6. Encore vous!!! C'est une obsession. Offrez moi des fleurs.
      De quoi que vous parlez vous donc sur ce blog? Faites un signe anonyme(s?), que je puisse apprécier la très grande intelligence dont vous êtes sans nul doute doté(s?). Signez Platon, Socrate, Badinter... Grosboeuf, trouvez quelque chose qui vous caractérise ! Rires.

      Supprimer
    7. Quand on est intelligent, on peut faire l'imbécile... L'inverse est impossible. Impossible pour vous 19H20, 16H49...

      Supprimer
  11. La semaine dernière, Thibaut, allias l' UDI ( l'union des incompétents ) , annonçait
    que la plainte de GB, concernant quelques marchés publics plus que douteux dans
    leur présentation, était classée sans suite . Hier, dans la VDN, le Procureur disait
    totalement le contraire . Bizarre, bizarre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement exact . C'est inadmissible et je compte bien ne pas rester les bras ballants et bouche bée !
      G Bouquillon

      Supprimer
  12. thibaut et bouquillon; c'est reparti voir blog a bouquillon

    RépondreSupprimer
  13. "tant il est vrai qu'hier je me focalisais sur l'idéal et qu'aujourd'hui je travaille sur le réel".
    Hmm, en réalité, hier (un "hier" qui ne nous rajeunit pas), M. Hollande et ses affidés disaient tout et n'importe quoi juste histoire de faire mordre l'électorat à l'hameçon.
    Sarko-bashing à donf - quelle surprise de se prendre un retour de manivelle à cause du réel justement!
    Campagne martelée de phrases bien démago - j'aime pas les riches, moi président...
    Je vais détricoter les traités européens (je ne prends que quelques morceaux saillants).
    Mais bien sûr, incroyable ce déchaînement des Carmausins !
    Faut-il être bête pour avoir cru à de telles sornettes.
    C'est exactement ainsi qu'on perd de longs mois en termes d'efficacité; faire atterrir les gens qu'on a bercés d'illusion sans que çà se voie trop çà ne se fait pas du jour au lendemain...
    Les gens sont tellement méchants !

    RépondreSupprimer
  14. Par ce qu'il ne veut pas stigmatiser les descendants des arabos musulmants qui vendaient des noirs aux blancs, un maire fn refuse de commémorer l abolission de l esclavage. Et il y en a pour le critiquer, mais dans quel monde vit on comme dirait le sac. L'est il vraiment aboli cette esclavage, ou chercherait on a nous enfumer une nouvelle fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde." Bertolt BRECHT, La Résistible Ascension d’Arturo Ui
      Voilà pourquoi un devoir de mémoire, de reconnaissance de faits tragiques ou heureux et non de repentance ( nous ne sommes pas responsables des actes de nos lointains aïeux)....
      Sinon, supprimons alors le 14 juillet, la commémoration des Poilus de 14-18, celles des morts dans les mines du Nord de la France, de la Libération... En fait n'enseignons plus l'histoire!
      Vivons dans la préhistoire!

      Supprimer
  15. J'ai lu l'article de l'incompétent notoire sur le blog de GB . Outre cette incompétence
    masquée, reconnue de tous que ce soit au service des sports de 2004-2009 où à la
    direction des services de 2009-2014, cet individu est, en plus, un grand prétentieux.
    Les employés de Wasquehal vont vite se rendre compte de l'imposture de ce triste
    sire .

    RépondreSupprimer