dimanche 27 avril 2014

Retour sur le conseil municipal de vendredi.


La politique, ce devrait être quelque chose de sérieux. J'expliquais, dans plusieurs commentaires, qu'un budget s'inscrit dans un projet d'avenir. Or, on a bien vu, durant la campagne municipale, que personne, parmi les candidats, n'avait cette vision à moyen ou long terme.
Le budget adopté vendredi ne correspond à aucun projet. On a repris le budget de l'année précédente, en l'actualisant. En passant, on pointe du doigt (souvent à juste titre) le dévoiement des prédécesseurs. Cela s'appelle de la gestion au jour le jour, en tâchant de n'effrayer personne. Étonnant, par exemple, qu'après avoir pointé du doigt le nombre pléthorique d'employés municipaux, le budget prévoit une augmentation de 3,65% des frais de personnel, "sans chasse aux sorcières" ! D'autant plus troublant que l'embauche de plusieurs cadres est prévu... Vérité dans l'opposition, autre vérité dans la majorité ! Timidement, a-t-on entendu que certains départs ne seront pas remplacés...
Ne fâcher personne c'est finalement la vision de ce budget : subventions stables, budget stable, tout est stable...
Ce budget n'est que donc que, peu ou prou, la reconduction du précédent, car maintenant qu'il a le pouvoir, le FN ne sait qu'en faire. Sous le regard de la France entière, il ne peut pas mettre en avant ses idées sur la sécurité (ah si ! oyez, bonnes gens : on va investir dans un radar !), ni sur l'immigration...
On ne sera donc pas étonné que G. Dalongeville y voit un bon budget pour les Héninois. Ben oui, quoi ! on ne touche pas aux subventions des associations parmi lesquelles il a encore beaucoup d'amis. De plus (plus démago que moi tu meurs !) on réduit les impôts. Qu'importe que ce ne soit pour le FN qu'un remerciement à ses électeurs et que cela ne correspondent à presque rien : les soi-disant 10% de diminution du taux de la part communale de la taxe d'habitation n'aboutiront en vérité qu'à une baisse de 2 à 5% de l'impôt payé par les 35 à 40 % d'Héninois assujettis à la taxe. Je le rappelais plus haut : un budget est la traduction annuelle d'une politique d'avenir. En fonction de cela, on augmente, on diminue ou on stabilise les impôts. Mais on ne baisse pas des impôts au doigt mouillé pour faire plaisir aux électeurs. Cela s'appelle de la démagogie et Briois et Dalongeville, sur ce plan là, sont au même niveau. On ne s'étonnera donc pas du vote de GD en faveur du budget : c'est le court terme qui l'intéresse et pas l'avenir de la ville. Il l'a déjà démontré en de nombreuses circonstances. Il est piquant, par ailleurs, de voir comment cet ancien maire, qui avait pratiquement doublé les impôts en son temps, participe maintenant à leur diminution.
Un FN sans vision, un Dalongeville démago, le reste de l'opposition (qui affiche toujours un absent : Binaisse la fois précédente, Tondelier cette fois-ci) fut affligeant. On sentait bien que les 5 élus n'avaient pas préparé leur dossier tant ils furent incapables d'argumenter leur vote négatif sur la baisse des taux et sur le budget. C'est pourtant le b.a ba du conseiller d'opposition. Faciles furent les sarcasmes de Briois sur cette incapacité à étayer un vote... Sarcasmes d'autant plus douteux que l'opposant Briois ne vota jamais les budgets, s'enfermant dans des arguments spécieux, mais, au moins, argumentait-il.
J'en reviens donc à mes propos liminaires : le budget est un acte politique trop important pour être confié à des hommes politiques... héninois ! La ville saccagée par les mandatures Dalongeville et Binaisse n'est pas prête de se relever avec une gestion aussi conservatrice illustrée par le BP 2014. Le "Professeur" Sulzer (quelle obséquiosité de la part de Briois, en l'interpellant ainsi !) n'a rien démontré vendredi, sauf des qualités de notaire actant ce qui lui a été transmis. C'est vrai que ce professeur ne doit plus enseigner depuis longtemps, occupé qu'il est par ses mandats de conseiller régional NPDC et sa fonction d'attaché parlementaire du député Gilbert Collard... et maintenant d'adjoint à Hénin-Beaumont. (Au fait, d'ailleurs, la transparence tellement chantée par Briois n'a pas encore été jusqu'à dévoiler les indemnités versées aux élus héninois).
Bon, vous me direz, maintenant qu'il est "aux affaires", le FN va pouvoir s'intéresser un peu plus à ce qui se passe à Hénin-Beaumont et sortir pour 2015 un budget différent de ce budget 2014 d'inspiration binaissienne (je sais, c'est un oxymore, mais je n'ai pas pu m'en empêcher !). Pendant ce temps, il pourra, s'il en a le temps, se former comme il l'a recommandé, avec beaucoup de suffisance, à l'opposition...

Et l'on s'étonne que Hénin-Beaumont ne remplisse plus son rôle de ville-centre de l'Agglo : elle en est incapable du fait de l'incompétence générale de ses élus... Et je peux vous annoncer, comme j'avais annoncé les faillites (pas uniquement financières) Dalongeville et Binaisse, que le mandat FN sera un échec... Mais de cela, une nouvelle fois, il faudra du temps pour en convaincre les Héninois... comme il en a fallu pour dénoncer les 2 autres fossoyeurs de la ville...

81 commentaires:

  1. Les maires sortants perçoivent encore pendant six mois après les élections leur indemnité pour cessation d'activités. Binaisse en grand seigneur et socialiste qu'il est, il peut les laisser à la mairie, 20 000 euros en moins sur les 517 000 euros à trouver, ou les donner au CCAS.Remarquez, il est en cessation d'activités depuis le début de son mandat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etes vous sûr de ce que vous annoncez , 6:48 ?
      Où avez vous trouvé que les maires et adjoints conservaient leur indemnité six mois après de nouvelles élections qui ne les ont pas reconduits ?
      Pouvez vous nous donner les textes de référence dans le code général des collectivités territoriales ?

      Supprimer
    2. Binaisse un philanthrope ? Que nenni ! Par contre, philanthrope pour
      lui-même, ça c'est certain, hein Eugène ?

      Supprimer
    3. 09H41 : vous avez raison, c'est entièrement faux...

      Supprimer
    4. Bin oui, ce serait bien qu'il en fasse don au CCAS ; je ne pense pas qu'il soit
      dans le besoin . Allez, Mr Binaisse, montrez l'exemple !

      Supprimer
    5. 10H : si vous lisiez ce qui précède, vous verriez que votre intervention est particulièrement malvenue...

      Supprimer
    6. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    7. 00H11 : injurieux et irrespectueux !

      Supprimer
  2. Pour énerver un type de droite, mettez en doute sa fibre sociale… (cf. Giscard avec son « monopole du cœur ») . Si vous voulez énerver un extrémiste de droite, traitez-le de raciste ou même d'extrémiste de droite ( certains auraient-ils honte de leur vote ou seraient-ils dans le déni?). Et si vous voulez énerver un socialiste… Dites-lui qu’il gère mal !
    Mais le but n’est pas d’énerver les uns et les autres… Le but est de faire progresser le débat ! Et la question qui se pose est, " Suffit-il de bien gérer pour être un bon Maire ? " ;la réponse est difficile…
    La « pause fiscale » est elle une erreur? Même si, dans cette période d'augmentation de la fiscalité, elle apparaît providentielle pour les contribuables.
    Mais certaines dépenses ne doivent pas être retardées, certaines économies sont délétères… Si le maire d'extrême droite confirme les « bons gestionnaires » dans une gestion étriquée et malheureuse et s’il jette l’opprobre sur les autres, il n’apportera rien de concret… On verra ce qu’en feront les uns et les autres… À condition qu’ils ne se contente
    Pour cela, concernant entre autres les CM, il faudrait commencer d'ouvrir la même porte, à la même heure pour toutes les citoyennes et tous les citoyens!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi, tu t'es fait refoulée à 19H ?

      Supprimer
    2. 10H35 : dès 18H30, il n'y avait plus de place assise....

      Supprimer
    3. Rien n'interdit de rester debout.

      Supprimer
    4. 11H02 : votre cynisme est pire que la mauvaise foi et vous faites, certainement, partie des privilégiés ayant reçu un courrier personnel les invitant à venir à 18H30 pour avoir une place assise. Comme à 18H10, la salle était à moitié remplie, on peut supposer que vous avez reçu, en tant que superprivilégié, un second courrier vous invitant à venir dès 18H. La prochaine fois, vous vous arrangerez probablement pour réserver les chaises en inscrivant les noms des copains dessus. C'est cela la démocratie selon le FN !

      Supprimer
    5. Raté, je n'étais pas à ce conseil ni au précédent. Je voulais juste montrer qu'il est facile de critiquer... à distance. Ce que je fais très bien, vous l'aurez compris. En passant, je déteste le FN, ses idées nauséabondes, mais également les commentateurs/trices dont le sectarisme est équivalent (ne le prenez pas pour vous) et qui font des extrémistes plus que ce qu'ils ne sont. Il existe d'autres choses, un million de fois plus belles.

      Supprimer
    6. pas de danger 10h35 elle est à mille lieux d' henin, mais bon elle s' offusque pour les autres.

      Supprimer
    7. Elle pose, en somme.

      Supprimer
    8. Monsieur Alpern, dans ce cas, pourquoi étiez-vous installé,lors du dernier conseil municipal, assis,dans le salon d'honneur de l'hôtel de ville, bien avant que la grand-porte de la mairie ne soit ouverte?

      Supprimer
    9. Tiens! Revoilà les petits minous... minous, minous , minous... Encore un peu de ronron. ?

      Supprimer
    10. La vraie question: pourquoi il y a t'il deux horaires et deux entrées différentes?
      pourquoi 15H59? Merci de répondre.

      Supprimer
    11. Petit chien- chien à son papa AA, qui va chercher ses croquettes et ses friandises pour avoir bien obéit !

      Supprimer
    12. A 18h17, pourquoi pas une troisième entrée.
      On peut aussi faire comme le père Noël, passer par la cheminée!
      Et aussi, un troisième horaire: - A minuit, quand les enfants dorment.....

      Supprimer
    13. Quoi, David est passé par la cheminée ? Il devait y avoir des sous sous à prendre.

      Supprimer
    14. Mais non, le Papa Noël du 24 Décembre! Celui qui fait rêver les enfants. Il ne pas focaliser toujours sur les mêmes.

      Supprimer
  3. Les interventions de david Noel au conseil municipal, un grand moment de la vie politique locale, et ceux qui ont envie de travailler le dimanche, on leur interdit? De toute manière ceux qui n'ont pas envie de travailler du tout , sont ceux qui votent pour toi pour être assistés et les manipulés comme tu veux( çà représente 2% à 3%?ton électorat quoi!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, on ne vous dit pas tout. Il y a actuellement près de trois millions de personnes en France qui ne veulent pas travailler et veulent être assistés. Vivre, survivre avec les minimas sociaux, un smic quelle aubaine pour tous ces communistes! Et puis, pourquoi se reposer le dimanche? Et puis pourquoi les congés payés? La sécurité sociale?
      Sombre imbécile...manipulable et manipulé.

      Supprimer
    2. 7H33 :
      - il y a véritablement une interrogation sur le travail du dimanche...
      - assistés et manipulés : qui êtes-vous pour émettre un tel jugement sur ceux qui ne peuvent pas travailler ?
      - je rappelle qu'une partie de l'électorat communiste ancien vote FN... Vous devriez vous poser des questions, vous qui semblez marqué politiquement...

      Supprimer
    3. C'est exact Monsieur Alpern, les gens sont déboussolés, s'apercevant "vaguement" qu'il est bien des choses hors de contrôle et surtout bien des décisions prises sans concertation (on en revient aux voeux de Mary du coup).
      Permettez-moi de vous féliciter de vous donner la peine de décortiquer les conseils municipaux héninois - avec votre talent de plume, vous en restituez parfaitement l'ambiance - en plus évidemment d'avoir la compétence pour analyser la portée des débats y tenus.
      Vous ironisez sur le prétendu "Professeur" Sulzer.
      Je suis d'accord avec vous : ces façons de petits parvenus ne risquent pas de réconcilier demain les Français dans leur généralité avec la , avec les politiques.
      Vous-même en dépit de vos titres avez la simplicité de ne pas réclamer du "Maître" - un titre réservé aux avocats, comme "Docteur" l'est aux médecins.
      Je précise ce point sur les parvenus car à la CALL, nous avons un faux "Docteur" (il a obtenu un doctorat dans une discipline bâtarde mêlée de sciences économiques, sociologie etc) qui est très vigilant à se faire ainsi désigner par tous
      On en revient toujours au mépris du peuple hélas.
      Ce n'est pas çà qui fera avancer la démocratie, l'esprit de concertation ...
      J'en connais un à Lens qui va bientôt se mordre les doigts de lui donner tant d'importance (pour l'entendre arrivant en retard répéter inlassablement une unique question!), il est en train de se laisser manger petit à petit .
      Trop jeune trop naïf - il oublie que son partenaire a un passé pourtant très récent!)

      Supprimer
    4. D.N.,nul un jour,nul toujours.fier de son ridicule quotidien.il fera à Hénin ,les mêmes dégâts que Hue au national.le P.C. Local,c'est capri.
      Pardon ,c'est fini.

      Supprimer
    5. A l'attention de 13h12, en Allemagne, en Pologne, les titres sont à l'honneur.
      On y trouve des "docteurs-ingénieurs" très vite faits d'ailleurs.
      Chez nous, le titre de docteur est PAR TRADITION réservé aux médecins.
      Néanmoins, un arrêt de la chambre criminelle de la Cour de Cassation datant de janvier 2009 est venu préciser qu'il ne leur appartenait pas.
      Cet arrêt (d'ordre pénal donc) n'a pas vocation à faire cesser les usages dominants; en tout cas, il est bien évident que le diplômé tenant absolument à se faire appeler Docteur, doit préciser en quelle matière il a obtenu son doctorat .
      Par ailleurs, vous avez raison sur le fond : ces satisfecit affichés pompeusement visent, comme le jargon, à "évincer" plutôt qu'à concerter évidemment!

      Supprimer
  4. Oxymore ... on se cultive ... merci ... Plus sérieusement, on entend souvent la théorie comme quoi il faut un mandat du FN raté pour que la sérénité politique revienne à HB et qu'une nouvelle génération de femmes et d'hommes politiques compétents et investis arrive ... Wait and see, donc ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 8H33 : c'est plus un espoir qu'une théorie...

      Supprimer
  5. Quelques petites réflexions sur la motion relative à la participation de deux élus heninois à l'exécutif de la cahc :
    La suspension de séance demandée par l'opposition aurait du leur servir a renvoyer le FN dans les cordes. En proposant par exemple un contre amendement en demandant a disposer de 30% des postes d'adjoints de la ville d'henin Beaumont au nom du respect des électeurs de leur liste et ils auraient pu ainsi démontrer que le FN comme tous les partis politiques appliquent uniquement les règles démocratiques des assemblées élus asavoir que la majorité bbénéficie de l'ensemble des pouvoirs. Ce qui se passe a la cahc n'a donc rien de choquant ! Le FN aura des représentants dans chaque commission a la cahc et pourra défendre les projets heninois. Mais mon petit doigt me dit qu'ils auront le même comportement que quand ils étaient dans l'opposition heninoise une participation faible aux commissions et un comportement délétère en conseil en votant souvent contre toutes les délibérations et se servant de cette tribune pour faire parler d'eux au travers la presse locale.....

    Concernant le comportement de dalongeville sur cette motion :
    Sa position est bien évidemment populiste et revencharde lui qui se voyait déjà réélu il retombe sur terre avant d être rattrapé par les affaires très bientôt et par sa conscience....
    Lui qui se vante d'avoir obtenu 2 postes de VP en 2008 oubli de rappeler que la présidence delà cahc par Henin Beaumont a été perdu quand il a été élu maire en 2001....
    Il oubli de rappeler aussi les cadeaux empoisonnés qu'il a envoyé a la cahc en 2008 ! Ça l opposition auraient aussi pu lui rappeler !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord avec vous sur le fait que les instances intercommunales comme les communes sont politiques et qu'il y a des majorités et des oppositions. A HB, la majorité s'est constituée sans l'opposition. Il en est de même à la CAHC. HB n'a pas été exclue de la CAHC, mais elle figure dans l'opposition. Rien à dire là-dessus, les électeurs héninois en ont décidé ainsi.

      Supprimer
  6. J'ai pu observer, il y a bien des années et suffisamment longemps, combien le vote du budget apparaissait terne dans les habitudes communales et intercommunales du bassin minier. Loin d'être l'acte politique majeur de l'année, c'était un point de passage obligatoire avant le 31 mars... s'ensuivaient ensuite des décisions modificatives ou un budget supplémentaire qui,lui, mentionnait la volonté politique de l'assemblée pour l'année -presque terminée au moment du vote-
    Qu'en conclure ? Il n'y a pas de véritable politique pensée, évaluée, quantifiée et traduite en termes budgétaires: c'est la traduction sur le terrain de professionnels politiciens qui ont investi et squattérisé le domaine de la démocratie: des incompétents qui se sont appropriés un domaine qui nécessite anticipation et vision du territoire que les politiciens locaux n'ont plus depuis longtemps. Il est vraiment temps de retrouver de véritables politiques ayant le sens de la collectivité, du territoire et du devenir des populations. Au lieu de cela, nous disposons d'un ensemble de professionnels politiciens -se reproduisant en famille- qui ont squattérisé les domaines de la démocratie. Le citoyen ordinaire a tout compris et se détournera de plus en plus du clan qui n'a même plus les compétences pour décider de notre avenir commun, incapables qu'ils sont de déterminer le bien commun du bien individuel .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 10H02 : on ne saurait mieux dire !

      Supprimer
    2. Allez allez Mary , vous et le personnes de votre trempe cessez donc de geindre et investissez le champ politique afin qu'il ne soit plus squattérisé ( comme vous dites) par cette bande d’incapable du clan des incompétents.Si vous le faisiez vous seriez d'ailleurs amenée à moduler un peu votre point de vue....Allez allez!

      Supprimer
    3. Au large, les mouettes.

      Supprimer
    4. Pas de chance, ce n'est pas moi ... Vraiment pas de chance hein! Mais je n'ai pas dit cela.

      Supprimer
  7. Qu'ils ne peuvent pas travailler, vous parler là d'handicapés, pour tous les autres il faut reconnaitre qu'ils sont payés à rien faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 10H12 : vous parlez des chômeurs, n'est-ce pas ? Tous des fainéants, n'est-ce pas ? Je ne vous souhaite pas d'être un jour au chômage...

      Supprimer
    2. Votre ideologie vous aveugle, qui parle de fainéant. Chomeurs comme Rmistes et bien d'autres pourraient, en contre partie des aides accordées, s' activer à oeuvrer pour la société, serais ce trop demander. Ou est l de RMI quand on donne 400 euros a un individut pour qu il la f.... et surtout qu il se
      fasse oublier.

      Supprimer
    3. La France avec son savoir-faire, ses industries, son artisanat pouvait largement palier aux problèmes qui se présentent actuellement, le chômage,
      les" assistés"l 'illettrisme, etc ,etc ..... Mais, tout est parti ailleurs.....
      La faute à qui?

      Supprimer
    4. Oh oui, rétablir le STO !
      Il faut que certains se rentre dans le crâne que les indemnités chômage ne sont pas des aides de la collectivité ,ce sont des aides financées par les salariés ( et donc ex employés ou chômeurs actuels) et les employeurs pour les salariés qui perdent leur emplois C'est un salaire social différé payé par UNE ASSURANCE calculé sur le salaire de l'intéressé donc lié a son activité professionnelle. .. Tout chômeur ou chômeuse a donc cotisé préalablement.
      Cherchons donc les vraies raisons du chômage de masse plutôt que d'opposer ainsi les personnes. Les personnes sans emploi souffrent assez sans besoin de les culpabiliser ou les humilier.
      Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage....
      De plus, cette perspective de faire travailler les chômeurs comportent de gros risques et pourrait s'avérer contre-.productif en terme d'emploi...

      Supprimer
    5. Tiens, et maintenant le STO. Ne manque plus que la Wehrmacht et on a fait tous le champs lexical. Sacrée toi.

      Supprimer
    6. Oups ; se rentrent, leur emploi, comporte. L'émotion!

      Supprimer
  8. Petite question sur le vote du budget :

    Le tableau des effectifs du personnel communal n'est-il pas une annexe obligatoire ?

    Aucune information à ce sujet ... Aucune discussions....

    Que fait l'opposition ? Comment prépare t il les conseils municipaux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a été évoqué et on peut supposer qu'il était annexé au budget...

      Supprimer
    2. il est fort probable que l'opposition d'aujourd'hui, majorité d'hier ignore les fondamentaux de la présentation d'un budget et de ses pièces annexes, éblouie qu'elle était par le caractère séducteur et envoûteur du puissant directeur général des services, n'est-ce pas Monsieur Binaisse ?

      Supprimer
    3. Pensez-vous que le soit-disant puissant DGS ètait lui-même capable de
      présenter un budget ? Je rigole que vous puissiez penser ça . Ce type
      n'avait aucune compétence dans ce domaine .

      Supprimer
    4. je ne le pense pas,19:13; et je ne l'ai jamais dit ou écrit.
      Mais je reste persuadé de sa capacité de séduction et d'envoûtement, ce qui n'est pas donné à tout le monde... Mais reste très important dans une culture de dominants, dominés dans une région qui ne cultive pas les respect des lois ou de la démocratie mais s'invente des gens d'exception.
      Je ne suis pas sûr qu'il eût aussi bien réussi dans d'autres régions, je suis même persuadé du contraire: Il serait resté à une place où il aurait pu s'épanouir autrement qu'au détriment d'une collectivité.

      Supprimer
    5. Maître nageur, c'est sa place.
      En effet les gourous ne vivent que sur le mensonge et la faiblesse. Mais ce n'est pas cela l'intelligence. Car ils sont toujours découverts... Le maire de Wasquewal ne mettra pas longtemps à comprendre qui il est en réalité...
      Sans les attributs de son pauvre pouvoir, il n'est rien.Les femmes ne le regarderaient plus... Il n'a même pas la beauté pour lui ( c'est une femme qui parle).

      Supprimer
  9. Bonjour Monsieur Alpern,
    Comment se fait-il que plus personne ne parle d'ADEVIA, devenue Territoires 62 en début d'année ?
    Si j'ai bien compris, ADEVIA était une SEM, c'est à dire une Société privée dont les actionnaires sont en majorité des Collectivités : Région, Conseil Général, Communes...
    Les "patrons" de la SEM étaient donc des élus de notre Région, actionnaires.
    Comment est-il possible que 50 salariés aient été licenciés sans qu'il n'y ait jamais eu d'article de presse pour défendre ces gens qui allaient se retrouver au chomâge ?
    Quand une société licencie la moitié de son personnel, on en parle dans la presse locale en général.
    En aurait-il été autrement si les patrons n'avaient pas été des élus ?
    Pourquoi les actionnaires, élus en majorité de gauche, ont-ils choisi un nouveau Directeur élu, et non un technicien (ancien Président de la Communauté de Douai et soutien aux derniéres municipales de Madame Quatrenoeufs, candidate de droite) ?
    Pourquoi ces mêmes élus actionnaires ont ils choisi comme Président un ancien technicien de haut niveau, âgé de plus de 70 ans et bénéficiant d'une confortable retraite en plus de sa rémunération de Président ?
    Les accusations portées contre cette société, qui ont probablement conduits à ces licenciements, étaient elles avérées ?
    Y a t il eu condannations ?
    Merci de votre éclairage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, les actionnaires de gauche, présents dans les conseils d'administration de bailleurs sociaux par exemple, ou chez certains constructeurs... (pas vrai mon petit élu dourgeois ?) On les voit souvent, les petits actionnaires de gauche, toujours prêts à passer à l'action, pour le bien commun, sans aucune contribution... Sinon, la pour la presse ... la Voix de DaNiel aide toujours les bons Kamarades ! Sauf ceux qui finissent par l'ouvrir (n'est-ce pas Gérard ?).

      Supprimer
    2. 12h02, voici une question qui j'en suis d'accord mérite d'être mise au grand jour !
      Ce changement de dénomination ne saurait en effet tromper quiconque sur les modes de gouvernance, la nature juridique inchangée, les nominations "trustées" etc etc...
      On ne peut s'indigner à peu de frais - comme Mme Aubry à propos de la Redoute - et seulement quand ces licenciements ne sont pas pratiqués par "les petits copains" et s'en battre l'oeil sinon

      Supprimer
    3. 12:02 pose de vraies questions à propos de la société Adevia, tansformée en "territoire 62"... la bien nommée ! parce que pour ce qu'il y est de l' omerta, le territoire 62 est encore meilleur que la Corse...
      On sait bien que les élections municipales nécessitent un devoir de réserve...mais tout de même !

      Supprimer
    4. Je vais me renseigner...C'est, en effet, très important !

      Supprimer
  10. Petite anecdote sur le comportement de dalongeville et sur son intervention sur Henin plage quand il a demandé des explications pour le gardiennage de l'opération ... Voulait-il proposer les service d'une société de gardiennage ? Il sait rappeler au bon souvenir de la société ADG et de ses méthodes d'attribtuin des marchés... Ah oui c'est vrai les dirigeants de cette "ex-Société" heninoise ont financé sa campagne de 2008 et ont déposé le bilan pendant les affaires judiciaires pour rouvrir une société du même nom sur noyelles sous Lens... Vivement le procès en appel...

    RépondreSupprimer
  11. D.N., a trahi le front de gauche à la dernière minute,en jetant 12.000 tracts payés et jetés à la poubelle,la veille des municipales.
    heureusement ,dieu est juste.les traîtres comme JUDA payent toujours leurs crimes.
    éliminons les nuls du monde politique héninois ainsi que le parti qui nous les impose,et cela dès les européennes.
    et comme mr vittel :
    votons ,éliminons !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, te re-re-re-revoilà avec tes européennes dont on se fout totalement. Du sent le sang, vampire.

      Supprimer
    2. 17h05 heureuse qu'il y a des citoyens qui ne s' en fichent pas!

      Supprimer
    3. carpentier tu as pas fini de radoté .tu vieilli mal.

      Supprimer
  12. à quand la canonisation de ST. PEDOPHILE,( nombreux dans le clergé de l'église catholique ).qu' en pense sainte broutin ? .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oulala, quelle culture.

      Supprimer
    2. "Nombreux dans le clergé catholique", vous n'avez jamais l'impression de généraliser, de"stigmatiser", 14h22 ?
      Aucun doute, çà fait vraiment avancer le schmilblick.
      Je précise que je ne nourris aucune religiosité à titre personnel .
      Que je n'aime pas le passéisme que représente à mes yeux Mme Boutin.
      Et que ce dimanche de canonisation me fait rêver de casser ma TV...
      Mais votre "humour" extrêmement ciblé laisse froid.
      Je ne dis pas que faire ces provocations au siècle dernier n'avait pas d'intérêt bien sûr, mais là je vous trouve décalé dans le mauvais sens

      Supprimer
  13. combien de temps les français vont ils accepter les mensonges d'état ?.y con-pris celui du capitaine de pédalo,mou du genou.
    sommes nous sûr d'être les descendants de 1789 ?.
    et sommes nous devenus des veules.
    soyons révolutionnaires et faisons des stages de décapiteurs,car ces stages feront baisser le chômage.

    RépondreSupprimer
  14. Pourquoi dites-vous que « la transparence tellement chantée par Briois n'a pas encore été jusqu'à dévoiler les indemnités versées aux élus héninois » ? C'est public et publié. Pour le maire 2927,14€ brut , les adjoints 824,92€ brut, les conseillers 218,58€ brut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, adoptées en conseil municipal, ces rémunérations sont publiques ( tout le monde peut y avoir accès ) et publiées ( l'accès se fait sans démarche administrative, par exemple sur le site de la mairie )

      Supprimer
    2. C'est vraiment peu ! J'espère pour eux qu'ils n'ont pas que ça (pas Briois évidemment )

      Supprimer
  15. Je pense que certains se rassurent sur le bien fondé de la décision prise à la CAHC de ne pas intégrer le FN à l'exécutif. Certes, les agglos sont politiques avec une majorité et une ou des oppositions mais dans la réalité bien des inters com sont dirigées par des exécutifs consensuels gauche/droite.Malgré une majorité de gauche la communauté urbaine d'Arras a un président UMP suite à un accord avec le PS.A la CAHC il s'agit donc d'une décision qui vise exclusivement le FN.Je pense qu'il est un peu tard pour ceux qui ont livré Hénin bt au FN pour se donner bonne conscience et si le FN n'est pas respectable et fréquentable (ce que je pense) M.Kemel peut toujours déposer en tant que député un projet de loi pour interdire le FN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le cas d'Arras est une exception. Par contre, le cas d'HB n'est pas unique. A Artois Comm, la majorité de droite béthunoise ne fait pas, non plus, partie de l'exécutif...

      Supprimer
  16. Dans son post d'aujourd'hui, SB conclut par " les cadavres retrouvés dans les placards
    de Binaisse, et bientôt révélés aux Héninois ". Voilà des choses intéressantes !
    A suivre...

    RépondreSupprimer
  17. La nouvelle municipalité a bien assumé et honoré la journée de la déportation.

    RépondreSupprimer
  18. Une absence flagrante de prospective pour ce budget 2014 du FN...
    Pour preuve, , ils en ont oublié d'augmenter le 60/611-612-613(chauffage, carburant...)l'oubli est-t-il volontaire ????,toutefois une revalorisation aussi basse des dépenses de fonctionnement , croyez moi,ce n'est pas tenable.
    Quid du million d'euros promis aux héninois par steeve(dans un train à l'arrêt) sur l'excédent de fonctionnement??? cela fait 18% de la TH et non 10% ....
    Et le 500k euros, financés par l'emprunt, ici encore, aucun effort d'économie!!!!
    Où sont donc les belles promesses électorales de M. briois???
    triste triste sort financier d' Henin -Bt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous prouvez, par ce commentaire soit disant humoristique, que vous n' avez pas compris ce que signifie le mot projet et c'est effectivement désespérant...

      Supprimer
  19. de toute facon a henin fo changer tout remmetre des nouvelles tete a la mairie des jeunes biensur intelligent les autres a la poubelles les 472voix de george quelle honte Legrand pffff encore pire qui connais les noms de la liste a gdville dite les mois ici ecriver les svp merci ......jembon frites

    RépondreSupprimer
  20. Les élections sont passées!!!!!

    RépondreSupprimer
  21. M. Alpern, il n'y avait rien d'humoristique dans mon commentaire.
    Je posais juste quelques questions :
    Pourquoi la simple ménagère prévoit-elle ds son budget la hausse du carburant, gaz et électricité et pas le FN dans son budget 2014?
    Pourquoi de la promesse de baisse de 15% de le th et du foncier , en passant par 18%( en direct du train)se retrouve t-on à seulement 10%?
    et pourquoi emprunter 2M500,si ce n'est que pour financer ces 10% de baisse?

    Voilà,M.Alpern , j'attendais mieux du professeur, tout comme vous sûrement.....
    PS : pour l'indemnité du maire, là ,ils savent compter et prévoir!!!!

    RépondreSupprimer