lundi 5 octobre 2015

Qui rappellera que les élections régionales sont avant tout... régionales ?


Qui peut encore croire à la dédiabolisation du FN ? Le discours d'aujourd'hui rejoint celui de JM Le Pen qui surfait naguère sur les "hordes" d'immigrés et aujourd'hui sa fille parle de "vagues" de migrants. Devant un parterre de 300 personnes à Calais (à comparer avec le meeting de 800 personnes des communistes dans la région lilloise...), MLP continue d'insuffler un sentiment d'insécurité auprès d'électeurs souvent ballottés dans les difficultés quotidiennes et sensibles à ce type de discours. 
Les Régions n'ont aucun pouvoir en matière d'immigration et M. Le Pen, qui n'a pas de programme pour l'élection régionale, focalise la campagne sur ce sujet. La droite qui a, très souvent, approuvé, la politique régionale, suit le FN sur ce terrain. On se demande pourquoi les partis de gauche, au lieu de critiquer la politique du gouvernement, ne font pas campagne sur des thèmes entrant dans les compétences régionales... 
On pourrait penser que le PS, EELV, le MRC et les radicaux, partenaires de la majorité régionale sortante, feraient état d'un bilan plus que correct de leur mandature... Que nenni !

Entre un FN obsédé par l'immigration, une droite suiviste, une partie de la gauche criant haro sur Valls et Hollande, et un PS inaudible, n'est-il pas temps de parler de politique régionale ?


Le Front national se déchaîne sur les migrants
LE MONDE | 03.10.2015

Le message affiché en arrière-plan par le rétroprojecteur laisse peu de doutes sur le but du déplacement. « Maintenant, l’avenir est entre vos mains, ce sera la vague Bleu Marine ou les vagues de migrants. » Marine Le Pen, installée au pupitre face à 300 militants, est venue à Calais (Pas-de-Calais), vendredi 2 octobre, pour parler d’immigration, et rien d’autre. Pendant une heure, la candidate du Front national aux élections régionales des 6 et 13 décembre en Nord - Pas-de-Calais - Picardie a exclusivement consacré son discours à la crise des migrants. Pour la présidente du FN, seule compte la dénonciation de la « submersion migratoire » et du « terrorisme islamiste », qui se développerait, selon elle, à la faveur des flux migratoires en provenance de Syrie.
A Calais, Mme Le Pen a jeté une lumière crue sur la stratégie développée par le Front national dans le cadre de la campagne pour les élections régionales. Déclarations chocs, coups d’éclats sur le terrain… Le parti d’extrême droite ne cesse depuis la rentrée de septembre de se focaliser sur les migrants. Qu’importe que les compétences des régions soient limitées en matière d’immigration. Qu’importe, aussi, qu’on estime le nombre de demandeurs d’asile enregistré en France cette année, qu’à 65 000.
En venant à Calais, où environ 3 000 migrants attendent de pouvoir traverser la Manche et rejoindre le Royaume-Uni, la présidente du FN a tenu à faire de la ville un symbole de son discours. « Calais est une ville assiégée, au sens propre du terme. Les habitants se barricadent, investissent dans des caméras, des alarmes, déroulent des barbelés, et payent tout ça de leur poche, a lancé la candidate. Je n’accepte pas de voir des Français se sentir étrangers chez eux. Ne baissez pas la tête. N’oubliez pas que nous sommes ici chez nous. » Mme Le Pen s’était déjà rendue dans la ville il y un an, en octobre 2014, pour réclamer que les migrants soient renvoyés « chez eux, même dans des pays en guerre ». Des déclarations qui avaient alors fait dire à la maire (Les Républicains) de la ville, Natacha Bouchart, que la présidente du FN était engagée dans une véritable « chasse à l’électeur ».
Le Front national entendait à l’origine mener sa campagne des élections régionales sur le thème des « oubliés » de la réforme territoriale. Cette volonté aura vite volé en éclats. Le matériel électoral de la formation frontiste laisse peu de doutes sur ses intentions. Les tracts imprimés par Florian Philippot, candidat en Alsace-Lorraine - Champagne-Ardenne, dénoncent en grosses lettres la « submersion migratoire ». La même expression – « Stop à la submersion migratoire » – est utilisée sur une affiche du parti diffusée au niveau national : elle représente dans un montage photo un homme au visage recouvert par un keffieh devant une foule de manifestants, censée représenter une vague de migrants.

Mise en cause de l’islam
Le parti d’extrême droite tente tant bien que mal de raccrocher le sujet aux compétences régionales. Ses dirigeants promettent ainsi de supprimer les subventions accordées aux associations qui viennent en aide aux réfugiés. Ils assurent par ailleurs qu’aucune aide ne sera versée à ces derniers par un président de région étiqueté Front national. Consciente du manque de leviers dont dispose ces exécutifs, la présidente du FN a demandé aux électeurs de voter pour elle pour lui permettre de « faire le maximum de barouf possible pour faire plier l’Etat et respecter la loi républicaine ». De lui accorder, en somme, un plus grand pouvoir de nuisance médiatique.
La plupart des représentants frontistes mettent en musique cette stratégie de rejet de l’immigration, qui se conjugue par moments avec une mise en cause de l’islam. Gilles Pennelle, tête de liste du FN en Bretagne, a ainsi appelé les militants de son parti à manifester contre l’immigration. Il s’est aussi engagé à dénoncer chaque maire breton qui accueillerait des migrants dans sa ville. Le maire de Béziers, Robert Ménard, impliqué dans la campagne de Louis Aliot en Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées, s’est rendu dans un immeuble de sa ville où logent des réfugiés pour leur demander de partir, le tout sous l’œil des caméras.

L’Aïd el-Kébir, la fête du sacrifice du calendrier musulman, célébrée le 24 septembre, a aussi été l’occasion pour certains maires frontistes de s’adresser à leur électorat. Fabien Engelmann, élu d’Hayange (Moselle), s’est félicité sur Twitter d’avoir « sauvé » quatre moutons, des « rescapés de l’Aïd el-Kébir ». David Rachline, maire de Fréjus (Var), a appelé à manifester le jour de la fête devant une mosquée de la ville, après que la justice l’a contraint à laisser ouvrir le lieu. Cyril Nauth, maire de Mantes-la-Ville (Yvelines), a également été obligé par la justice à mettre à disposition des fidèles un local pour célébrer l’Aïd.

Tribune politique
Le 20 octobre, Marine Le Pen devrait, quant à elle, faire de sa convocation devant le tribunal correctionnel de Lyon pour « incitation à la haine raciale » – elle avait comparé, en 2010, les « prières de rue » à l’époque de l’Occupation – une tribune politique.
Confrontée à la concurrence du parti Les Républicains et à la radicalisation du discours de certains de ses chefs de file, Nicolas Sarkozy en tête, la formation d’extrême droite s’est engagée dans un durcissement de sa campagne pour ne pas se faire déborder sur sa droite. Marine Le Pen ne s’y est pas trompée faisant de l’ex-UMP son unique adversaire, ou presque. « Certains aujourd’hui tiennent le même discours que nous, mais qu’ont-ils fait dans les actes ? Rien », a-t-elle raillé vendredi.
La séquence vient par ailleurs confirmer, si cela était encore nécessaire, que la rupture avec Jean-Marie Le Pen relevait non pas d’une question de ligne politique mais bien d’une volonté d’en finir avec les soupçons d’antisémitisme et de tourner la page de l’ancienne génération de l’extrême droite. Au moment où la présidente du Front national décide d’évincer son père, elle reprend avec force le discours martelé pendant quarante ans par le vieux leader. Ce n’est pas un hasard.

 


108 commentaires:

  1. Dans la série, nous avons une jeunesse taquine.

    (Faits divers
    Alors qu'ils intervenaient dans une cité de Arles dans les Bouches-du-Rhône, deux policiers ont été blessés dans un "guet-apens" organisé par une cinquantaine de jeunes. Leur véhicule a également été incendié.

    Deux policiers qui intervenaient dimanche soir dans une cité à Arles dans les Bouches-du-Rhône ont été blessés dans un "guet-apens" monté par une cinquantaine de jeunes, et leur véhicule a ensuite été incendié, a-t-on appris lundi de source policière.

    Une première intervention a eu lieu vers 22h dans la cité Barriol, où un premier véhicule, appartenant à un particulier, avait été incendié. Sur place, des policiers de la brigade anticriminalité venus en renfort de membres de police-secours croisent un véhicule "suspect" et identifient son propriétaire comme étant un jeune homme frappé par une interdiction de séjour à Arles, pour des faits de vol aggravé, enlèvement et séquestration et extorsion, a-t-on précisé de même source.

    Ces policiers de la Bac sont alors "violemment pris à partie par une trentaine de personnes" et subissent "de nombreux jets de projectiles" lorsqu'ils procèdent à l'interpellation de cette première personne. Encerclés, ils parviennent à se dégager en tirant avec leur flashball et grâce à l'appui d'une brigade canine.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des d'jeunes sans doute?

      Supprimer
    2. Et toi , t'es quoi, qu'est ce que tu crois être? Pitoyable ... Tu penses quoi du d'jeune tête de liste fn qui brûlait les voitures pour accuser d'autres d'jeunes et qui collectionnait les armes et fomentait une agression contre les policiers? T'en penses quoi? Et des fachos de Lille qui revendaient des armes aux terroristes . T'en penses quoi.? Parce que pour toi, évidemment, tous les délinquants sont ''d'origine''. Et ça te rassure dans le racisme où tu te vautres ... Tu penses quoi des militaires français qui ont violé des enfants en Afrique? DIS, TU EN PENSES QUOI? Des arabes sans doute et la faute à Taubira? Ils ne te font pas peur eux, , a pas peu, a pas peu...

      Supprimer
    3. Votre agressivité permanente fait de l'ombre à ce blog.

      Supprimer
    4. 21:43, heureusement que vous n'êtes pas du fn... qu'est-ce qu'on entendrais pas. Vos êtes vulgaire.

      Supprimer
  2. JF Caron déclare dans La Voix du Nord qu'une liste gauche unie n'a aucune chance de gagner. Un pavé dans votre marre, Alain ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JFC avait soutenu, aux municipales d'HB, que seule une liste regroupant toute la gauche autour d'Eugène Binaisse pouvait battre le FN...
      J'avais soutenu le contraire pour la seule et bonne raison qu'E. Binaisse n'était pas crédible.

      Supprimer
    2. Il ne l'est toujours pas et ceux qui l'accompagnent encore moins.

      Supprimer
    3. Pas crédible car incompétent

      Supprimer
  3. Chacun peut déclarer ce qu'il veut...Voulez-vous à la tête de la région une extrême droite qui se moque du NPDC et n'a de programme que la haine? Est ce cela que vous voulez?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous l'avons déjà. Un parti qui se moque du NDPC et de ses habitants et qui déteste les sans dents.

      Supprimer
    2. Le fn , incompétent, se fout bien de votre gu....pauvre sans dent de 14H17;...

      Supprimer
    3. Comme le PS. Sans dents toi même 18:53.

      Supprimer
    4. Boeuf de Darcy, va.......... MEUEUEUHHHHHHHHHH. Puis abattoir FN. C'est triste, on l'avait prévenu pourtant!

      Supprimer
    5. 07:52. La principale préoccupation de la gauche est de taxer les autres de racistes. Vous ne créez rien, vous détruisez. Ce n'est pas le monde auquel j'aspire. Ni vous, ni le fn.

      Supprimer
  4. On reprend les mêmes à la région et c'est reparti pour l'hyper endettement ,la gabegie,l'affairisme,le copinage et les magouilles "en veux-tu en voilà" .
    Table rase ,table rase de ces gens sans conscience qui assassinent notre région;la saignent à n'en plus finir !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourriez-vous nous donner des exemples concernant :l'hyper endettement ,la gabegie,l'affairisme,le copinage et les magouilles "en veux-tu en voilà" Au moins 3 exemples par sujet.

      Supprimer
    2. Je ne vois pas pourquoi 12h38 devrait etre sommé de fournir "au moins 3 exemples par sujet". Le ton professoral est totalement décrédibilisé s'il est infondé.
      Allez donner trois exemples concernant l'hyper endettement ! Il est équivalent au budget, il est de 491€ par habitant et 290€ pour la Picardie, et on est la deuxième région la plus endettée. C'est suffisant?
      Pour l'affairisme, le copinage et les magouilles, je crois que 12h38 a tout simplement lu vos textes sur Percheron en multiples épisodes.

      Supprimer
    3. 14h59 : j'ai hésité à laisser le commentaire de 12h38 critiquant sans argument. L'endettement n'est pas toujours signe de mauvaise gestion. En effet, c'est par l'emprunt que l'on finance les investissements à long terme . Et il y en a en NPDC plus que dans n'importe quelle région : Louvre, ports, aéroports, Seine-Nord, etc.
      Pour le reste si il y a bien une chose que je n'ai jamais reproché à Percheron, c'est l'affairisme et les magouilles... Vos 2 commentaires sont excessifs et diffamatoires. Et c'est bien parce que je ne voulais pas laisser ces propos que j'ai demandé 3 exemples que vous êtes incapables de fournir. On peut critiquer mais on ne peut pas dire n'importe quoi. Dorénavant, je ne validerai plus ces invectives non fondées.

      Supprimer
    4. Ne parlons pas des magouilles des feneux ( affaire riwal...) , du copinage dans toutes les municipalités. Pas encore au pouvoir et pourri!

      Supprimer
    5. Je suis 14h59 , mais pas 12h38. Ce n'est pas la même personne, peut être qu'il a vos précisions, ou plutot de quoi satisfaire vos sommations, moi, je ne faisais que quelques remarques.
      Il ne s'agissait pas de savoir si c'est un bon endettement ou un mauvais endettement, simplement de savoir si la région est sur-endettée ou pas. Après mes recherches je trouve qu'on fait une bonne affaire dans la fusion avec la Picardie, et que eux se font avoir.
      En parlant de diffamation concernant mon commentaire de 14h59 , c'est clairement vous qui êtes excessif, puisque je ne fais que renvoyer à vos propos. Alors sur l'affairisme et le copinage, cf. Alain Alpern.

      Supprimer
    6. Non, il faut expliquer que les chiffres bruts ne signifient rien. Il faut donc les expliquer pour ne pas que de fausses appréciations soient portées.
      Vous n'avez donné aucune info sur l'affairisme et les magouilles que j'aurais exposés. Trop facile !

      Supprimer
  5. Rappelons que la manifestation était interdite par la Maire de Calais.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un Maire n'a aucun droit d'interdire une manifestation. Un préfet oui. Retournes à ta récré.

      Supprimer
    2. Calais : la maire interdit une manifestation anti-migrants

      Un arrêté municipal interdisant une manifestation anti-migrants prévue dimanche a été pris par la maire de droite, Natacha Bouchart (Les Républicains). Cette manifestation organisée par le collectif «Calaisiens en colère» entendait dénoncer «l'insécurité liée au migrants».

      Prenez le temps de vous informer 14H18. Et si vous contestez les arrêtés municipaux, rien de vous empêche de saisir le tribunal administratif . Vous avez deux mois pour le faire.
      Au fait, çà vous parle le contrôle de légalité exercé par les services préfectoraux ?

      Supprimer
    3. Le Préfet est seul à avoir autorité pour interdire un rassemblement.

      Supprimer
    4. Il fallait leur balancer les canons à eau sur la tronche aux fachos. Peut être que ça leur aurait rafraîchi leurs idées qui sentent le poisson pourri.Qu'est ce ça puire le fn.

      Supprimer
    5. Avec ça, on va aller loin. Toujours pas d'idée pour vaincre le fn, si ce n'est prôner comme lui la violence, la haine. Vous êtes misérable 18:49.

      Supprimer
    6. Avec des poissons pourris dabs les canons à eau. A bas le fn.

      Supprimer
    7. Agreu 13:27. Tu vas aller loin. Un grande carrière s'offre à toi. C'est évident, c'est toi le prochain Maire d'Hénin-Beaumont. Tes idées sont si ... aucun mot n'est aussi grand. T'es un barrage à toi tout seul !

      Supprimer
    8. Et une alphabétisation imposée pour les bas du Front.

      Supprimer
    9. Toujours le même discours. Qui ne te suis pas dans tes idées est du front. T'es pitoyable.

      Supprimer
    10. Qui raconte qu'il n'est pas du Front bas et mains sales mais qui est leur idiot utile. T'es misérable!

      Supprimer
    11. Sacré coco, va. Non content d'avoir donné la ville au fn, par incompétence, stratégie personnelle, ton clan voudrait en plus récupérer ce qu'il croit être son dû. Pauvre de toi. Les électeurs ont de la mémoire. Si, pour l'instant, ils veulent encore du fn, une chose est certaine, ils ne veulent plus de vous les socialo-communistes hautains. Dehors les traitres.

      Supprimer
  6. "La soirée de dimanche a été très tendue dans une cité d’Arles (Bouches-du-Rhône). Deux policiers ont été blessés et contraints de se battre à mains nues pour se dégager, après être tombés dans un guet-apens monté par une cinquantaine de jeunes.

    L’un d’eux a été plus gravement blessé et a été hospitalisé durant quelques heures, avec « au moins 6 jours d’incapacité temporaire de travail », a précisé la Direction départementale de la Sécurité publique, saluant « le sang-froid » des deux policiers qui « ont choisi de ne pas faire usage de leurs armes ». Leur véhicule a été retrouvé incendié.

    Normal sans doute ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les bobos, oui.

      Supprimer
    2. A peu, a peu!!!!!!!!!!!!

      Supprimer

  7. Un mineur a été récemment arrêté pour "tentative d'homicide volontaire" après avoir lancé une voiture volée qu'il conduisait contre un policier intervenu lors d'un cambriolage à Toulouse, a-t-on appris lundi de source policière. Le jeune homme, bien qu'âgé de 17 ans et demi seulement, était connu des services de police depuis quatre ans, a-t-on précisé.

    Il semble qu'il ait tenté, à bord de sa voiture volée deux jours plus tôt, de couvrir des camarades qui cherchaient à dérober un second véhicule dans le quartier chaud de Borderouge après un cambriolage. Ces derniers ont réussi à prendre la fuite.

    Décidemment......

    RépondreSupprimer
  8. 12 h 38 , et autres , heureusement que des entrepeneurs , que des fonctionnaires , des salariés ont en autre raisonnement , ( hyper idiot reconnaissons le ) , que les votres .Notre région contrairement à vos propos est loin d'être à l'agonie , loin d'être un desert médical ou industriel . Nous avons comme l'Est de la France vécu lors du siècle dernier au dépens des houillères , du textile , de la métallurgie .Ces pans s'étant effondrés , sans que n'est été suffisamment rapidement recherché une suite à cela .Mais malgré tout , il n'y a pas matière à "dezinguer " de cette façon ce qui a été fait . Si vous aviez fait des déplacements professionnels dans votre vie tant en France qu'à l'étranger, vous porteriez un jugement plus modéré .En fait , votre parti ne vit que de "dézingage " des autres , des politiciens , des différents proffessionnels ou fonctionnaires car vous n'avez rien , mais vraiment à apporter d'autre que haine , violence et rendre toujours l'autre responsable de votre désarroi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 100, tout est dit. Rien à rajouter. Merci.

      Supprimer
    2. Oui, surtout ne rien rajouter. Continuer à faire comme si. Dans la même veine.
      Ps : chômage en hausse. Pauvreté en hausse. Rien à ajouter.

      Supprimer
  9. JF CARON est surtout pour l'autonomie alors qu'il annonce dans le même article à la VDN qu'il met fin à son mandat de CR. Finalement les stratégies politiques sont à géométrie variable selon les intérêts personnels. Allez demander par exemple à D.NOEL pourquoi P.Laurent refuse l'union aux régionales avec le PS alors qu'il s'est fait élire aux sénatoriales sur une liste de rassemblement avec le PS et dans une élection de caractère vraiment nationale.

    RépondreSupprimer
  10. Recommandations à Natacha de Calais ;il faut " boucharder " le tunnel et pétarder les bateaux .
    Il n'y aura qu'à la nage qu'ils pourront se rendre vers ce soi disant paradis .
    Allah est grand et la Manche aussi .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Propos racistes. Alain, les feneux haineux ne doivent plus ici pouvoir proférer de tels immondices. Ce n'est pas une bouche qu'ils ont mais un c...! Les feneux propagandent. La censure et la propagande facho polluent Hénin. Le mag municipal, propagande et censure, la page officielle de la ville, propagande et censure pour toute parole un peu libre et critique, la page facebook du pseudo maire en bikini, propagande haineuse et censure.
      Et ils auraient ici le droit d' exposer leurs idées puantes? Vous aviez signifié pas de pub pour le fn... Et la pauvre tâche de 14H58 vient vomir ici son racisme. Qu'il aille déféquer sur la page de son maître. Comme les autres...

      Supprimer
    2. 20h41. Des propos, de temps en temps, comme ceux de 14h58, permettent de prendre la mesure de ce racisme...

      Supprimer
    3. Déféquer, vomir, quasi appel au meurtre, vous n' êtes pas raciste sans doute.
      Mais ne vous identifiez vous pas comme légèrement " haineux(se)"

      Supprimer
    4. 20:41 est égal au fn.

      Supprimer
    5. Il en est même un fervent partisan. Il fait les mêmes amalgames, raccourcis. Il participe au climat ambiant. La politique du caniveau c'est son dada.

      Supprimer
    6. Oh , le petit caca nerveux de 13H31!

      Supprimer
  11. Pas de programme, depuis quand ceux qui en ont un l appliquent ils ?
    Entendre que les associations ,sangsues de nos deniers, se verront privées de toutes subventions me suffit emplement comme programme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A HB, la majorité FN verse des subventions aux associations. Sauf la LDH...

      Supprimer
    2. Normal. Association faisant de la politique qui a profité de manière honteuse d'un local communal.

      Supprimer
    3. Ils ont raison ;un vrai nid de cocos la LDH ;

      Supprimer
    4. Et comme par hasard, il y en a un qui y résiste.

      Supprimer
    5. Un vrai nid de cons à la mairie.

      Supprimer
    6. Peut-être 07H26 mais élus .

      Supprimer
    7. Nous ne payons pas des impôts pour qu'une minorité en profite. C'est très bien que les locaux appartenant à la ville lui soient revenus. Qu'ils aillent faire de la politique dans leurs propres locaux les cocos locos.

      Supprimer
    8. Pauvre babache de 11H31§! mais qu'il est bêêê^ttte.Il est cotin, y avoir plus de toboggans gonfabes et des caca huètes. Il lui faut pas grand chose de la poudre de perlimpinpin et le tour est joué! Hénin, la ville qui bouge, le grand camp de vacances. Vivement Noël, babache!

      Supprimer
    9. Dehors les profiteurs, la clique hégémonique.

      Supprimer
    10. Socialiste 19h32 .

      Supprimer
    11. feneuse 20H28, bien feneuse la clique hégémonique, de grand père en fifille, en concubins et en couple. Youp la boum!

      Supprimer
    12. 20:47 ne se fait tellement plus d'illusion sur le résultat qu'il voit déjà le fn hégémonique. C'est dire de la déliquescence de la gauche.

      Supprimer
    13. Interprétation feneux. Le FN n'a eu aucun département et n'aura aucune région. A gauche toute!

      Supprimer
    14. A gauche toute, c'est percuter la voiture qui arrive en face. Résultat catastrophique. De la folie. L'incapacité à manœuvrer. A droite toute, c'est l'extrémité, le fossé. Une autre autre catastrophe. Moi, je vais tout droit. Plein centre. Sur la route, comme dans l'isoloir, place aux responsables.

      Supprimer
  12. 59 62
    Dette à peu-près équivalente au budget,2md ,2,3md .
    Recours massif à l'emprunt ,de 344m à 496m .
    La Picardie va en pâtir à cause de la mutualisation .
    La région règle en capital et intérêts 200m/an .
    Durée d'endettement à long terme .

    RépondreSupprimer
  13. Le début de la fin .
    Au Portugal la rose perd ses épines .

    RépondreSupprimer
  14. "Hénin-Beaumont l'Avenir
    8 h ·

    Encore une fois la majorité municipale dérape. Le conseiller municipal d'opposition Geoffrey Gorillot à été violemment pris à partie par l'adjoint Brice. Il lui reprochait sa présence dans ce salon organisé par la municipalité. Dans un deuxième temps, Brice, Bilde, Szczurek et le chef de cabinet du maire allait interpeller Mr CUVILLIER, ancien ministre de passage pour se prendre en photo en sa compagnie et ainsi pouvoir encore mentir effrontément aux habitants d'Henin-Beaumont. Halte à la manipulation du FN."

    Vraiment des petites bites...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A bon, ce salon etait réservé aux feneux. On me dit qu'il est pas sectaire ce maire... La petite milice est à l'oeuvre. C'est nos impôts qui financent les manifestations.
      A bas le FN;

      Supprimer
    2. Décidément tous les propos sont admis...cela n'honore vraiment pas ce blog!

      Supprimer
    3. J'étais présent pour le repas et vous !
      Vous jouez du violon, plutôt du crincrin,pour en sortir de si fausses notes.
      20h31 le pipeau doit être votre instrument préféré .

      Supprimer
    4. 8h27. Il s'agit d'une seule personne. Proche de l'opposition. Qui ne veux pas se remettre en question. Faut dire que le bilan politique, électorale, humain... de son groupe fait rêver la planète entière.

      Supprimer
    5. L'humain d'abord. Ahaha, je me marre.

      Supprimer
    6. Le peuple d'abord chez les feneux. AHAHAHAH PDR!

      Supprimer
    7. MOI JE, la blague du siècle.

      Supprimer
    8. Pas de cumuls, front haut et mains propres ( riwal, le gud, la "jeanne', la mise en examen du 9 septembre, ...) eul briois et la fausse blonde... la blague du millénaire!

      Supprimer
    9. La blague du 6 décembre n'en sera pas une. Les pseudos socialos vont se faire éjecter. Bienvenue dans le réel les déconnectés.

      Supprimer
    10. Dans tes rêves feneux. La méthode Coué, ça marche pas!

      Supprimer
    11. La méthode Coué ? Mais c'est toi qui écrit sans cesse "à gauche toute". T’essaie de te convaincre en fait. Mais ça marche pas non plus.

      Supprimer
  15. A tous les enfants et petits enfants d'immigrés qui tiennent aujourd'hui des propos racistes, n' oubliez pas, c'était hier... des pancartes où on pouvait lire, en France : " Interdit aux chiens et aux italiens".

    RépondreSupprimer
  16. Combien' étiez vs au café de la paix ce soir

    RépondreSupprimer
  17. Fallait venir, vous l'auriez su. Ce n'était pas un meeting, mais une rencontre pour échanger sur la meilleure façon de battre le FN dans la région...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 50 selon Alain, en tête à tête selon la police...

      Supprimer
    2. Une tête de veau comme toi 8H29, ça pense quelquefois ?

      Supprimer
    3. Et non, ça peut pas penser, c'est excité à tout bout de champ par les manipulateurs du fn. Et ça a peu;; a peu... A PEU;;;;; Non, ça peut plus penser. Pour compenser ça glisse sur les tobogans et ça croit que c'est ça le bonheur. Vivre entre soi et soi!

      Supprimer
    4. Lui quelque fois. Toi pas du tout.

      Supprimer
    5. Avec une bonne persillade ça donne à penser une tête de veau 20H42 .

      Supprimer
  18. Alain, avec les feneux , s'il n'y a pas de grands rassemblements pour galvaniser et faire peur, ça vaut pas. Ils viennent pour qu'on leur assène la vérité, qu'on leur fasse peur, que ça saigne! C'est le troupeau avant l'abattoir...

    La chanteuse Louanne exprime ce qu'elle pense sur le parti d'extrême droite. Regardez la vidéo.

    "Son "Jour 1" ne sera jamais l'hymne du Front National. Louane, 18 ans, est désormais en âge de voter. Elle aura l'occasion de le faire lors des prochaines élections régionales, en décembre prochain. Ce sera dans le Nord, dont elle est originaire, et où la patronne du FN Marine Le Pen arrive en tête des sondages. Dimanche, Karine Ferri recevait sur RFM l'ex-candidate de "The Voice", née à Hénin-Beaumont, la ville dirigée depuis 2014 par l'élu frontiste Steeve Briois.

    "Est-ce que je me mettrais à côté du FN ? Absolument pas"

    "Vous venez de Hénin-Beaumont, vous savez ce qui passe. Du coup vous ne voulez pas prendre position", lance l'animatrice. "Je viens d'Hénin-Beaumont, c'est la ville où j'ai grandi, je l'aime énormément", intervient Louane. "Ce qui se passe politiquement à Hénin-Beaumont, je ne m'en fous pas. Ce sont des histoires assez compliquées. On en a depuis longtemps. Après, si la question est "Est-ce que je me mettrais à côté du FN ? Absolument pas."

    La chanteuse, lauréate du César du meilleur espoir féminin pour La Famille Bélier, précise ensuite sa pensée. "Je n'ai pas été élevée dans la peur de l'autre et je viens d'une famille multi-origines. Donc, ça ne marche pas pour moi." Puis, modeste, elle avoue : "A mon âge, avec ce que je sais et ce que je dois apprendre, je n'ai pas encore les capacités de me mettre à ce rang-là". Ce qui ne l'empêchera pas d'aller voter. "Oui, bien sûr !", assure-t-elle."

    Pendant ce temps là, le philippot lance sa campagne de haine ( aucune proposition, tout est centré autour de la chasse aux réfugiés et migrants) avec un des 500 sosies de Johnny. PDR!

    RépondreSupprimer
  19. "Indolence insulaire", "enculé de nègre", "autochtones oisifs". Voyant là des expressions racistes et non de l'humour, une association a poursuivi lundi Nicolas Bedos devant le tribunal correctionnel de Paris pour des chroniques parues dans Marianne et sur le site internet de l'hebdomadaire. Publiées en décembre 2012, ces textes valent à l'humoriste d'être jugé pour injures publiques raciales. Pour le CollectifDom (Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais), ces écrits sont des propos racistes. La notion d'indolence a "chez nous une signification particulière", a expliqué son président Daniel Dalin, elle se rattache à "celui qui ne ressent pas la douleur". Celle des "coups de fouet", a ajouté l'avocat de l'association, Me Vincent Merrien, pour qui la question n'est pas de savoir si Nicolas Bedos est raciste, mais si ces propos le sont.

    Les défenseurs du politiquement correct restent bien silencieux sur cette affaire......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fiers d'être politiquement corrects et on t'emm....de. Tu connais pas la chanson, ben écoute la!
      Non au racisme et au fascisme. On ne monte pas tout en épingle , on ne hoaxe pas nous.
      A gauche toute, virons les fachos!

      Supprimer
    2. Les chiffres du chômage ne mentent pas. EUX !

      Supprimer
    3. T'en auras deux fois plus avec le fn, mais le principal est que tu es cotin, cotin. Hein 12H42! Un viré des listes de gauche le 12H42, ça c'est une certitude. Il se tape sa petite vengeance. Il viendra couiner en disant: "je savais paaaasss".

      Supprimer
    4. Faudrait déjà qu'il y ait des listes de gauche. Et pas des listes personnelles.

      Supprimer
  20. Vidéo de Louanne à visionner. Les jeunes à sensibiliser au discours anti FN;
    http://www.metronews.fr/people/video-louane-le-discours-du-fn-ca-ne-marche-pas-pour-moi/moje!IZECwAawdco/

    RépondreSupprimer
  21. Après la récupération honteuse de la venue de Mr Cuvillier au salon de la Pologne ( Mr Cuvillier ne venant évidemment pas se prosterner aux pieds du pseudo maire en petit bikini... dont il n'a rien à faire), certains essaient de réagir sur la page de propagande de l'autre tartampion... Moi, j'ai été bloqué après mon premier commentaire. Il n'y a rien à espérer des feneux.

    "Nicolas Bays
    4 octobre, 21:32 · Modifié ·

    J'avais mis deux commentaires sur la page de @steevebriois pour le mettre face à ses contradictions, je devais être dans le vrai, les commentaires ont été visibles 15 min et je suis bloqué. Une conception de la démocratie somme toute particulière. "

    Démo.... c'est quoi ça? Trop compliqué ce mot là pour le maire cacahuètes!

    RépondreSupprimer
  22. Pendant que les feneux éructent leurs insanités racistes et glissent sur les toboggans de la piscine gonflable, la gauche travaille et pas sur du pipeau. A gauche toute!
    Cécile Bourdon
    15 h ·

    Je viens de présenter en commission permanente de la Region, les délibérations santé pour un montant de près de 750 000 euros de subventions régionales.

    Elles permettent de soutenir :
    - l'installation d'un Mammographe Capteur plan numérique au Centre Hospitalier de Fourmies (Christine Batteux et Espace Vie)
    - d'accompagner le Nouveau Planning Familial du Nord dans les actions de prévention des cancers féminins,
    - de soutenir l'Institut Pasteur de Lille dans l'accompagnement aux bilans de Sante menés en partenariat avec le secours populaire (Jean Louis Callens)
    et les Restaurants du Coeur
    - d'accompagner la campagne d'hiver 2015/2016 des Restaurants du Coeur
    - de soutenir l'association "des étoiles dans les yeux" dans son programme d'action "sportez vous bien" et l'ADVASUD-CGT pour le financement de l'accompagnement des victimes de l'amiante (Wulfran Despicht)
    - de soutenir huit projets de recherche clinique menés conjointement sur avec le CHRU ou le COL avec les centres hospitaliers de Lens, Douai, Bethune, Valenciennes, Boulogne, Calais, Arras, Dunkerque, Seclin et qui permettront de développer la recherche au lit du patient sur les maladies inflammatoires pulmonaire, les maladies cardiovasculaires et Diabete, et les maladies neurologiques...

    Bref, un soutien constant et une bienveillance permanente à VOTRE SANTE ! DE tout Coeur avec vous ."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon, toutes les subventions ne vont pas dans la poche des copains ? Encore heureux que les professionnels de la santé et de l'entraide en profitent un peu. Ils veulent une médaille peut-être les socialos ? Non, mais sans rire, c'est la moindre des choses que nos impôts ne soient pas totalement dilapidés en salaires...

      Supprimer
    2. Demandez à le pen et chatillon et briois ceux qu'ils font de nos impôts... Jeeaaannne!!!!

      Supprimer
    3. Ils payent leurs copains comme les socialos.

      Supprimer
    4. Bien pire. FN pourri!

      Supprimer
    5. Ah bon, t'as pas voté feneux haineux parce qu'ils étaient mains propres front haut et petit bikini, anti cumuls, anti magouilles. Ah bon. Encore plus babache que ce qu'on croyait!!!

      Supprimer
    6. 2051 vous avez l'art du ridicule. Non seulement votre groupe est à la dérive (surtout en ce qui concerne les idées), mais en plus vous nous montrez tous les jours que la méthode Coué ne sert à rien. Comme vous.

      Supprimer
    7. Pas d'arguments ,le néant ,la gauche ;ça vous emmerde qu'à Hénin tout baigne et pas dans la merde comme en votre temps des copains coquins
      et bizness à grande échelle sur le dos des habitants .

      Supprimer
    8. AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA; Merci de m'offrir ce début de journée avec ta bonne blague. A Hénin , tout baigne! Oh non, il est trop drôle le feneux. Il a du avoir son ticket pour ses cacahuètes hebdomadaires et trois descentes de toboggan gratuites pour l'été prochain. Babache va, idiot utile. Impayable celui là.

      Supprimer
    9. Vos insultes vous mettent au même niveau que le fn 07:46. Nous ne voterons certainement pas pour des gens comme vous qui veulent imposer un vote à gauche. Votre pseudo gauche, on a déjà donné.

      Supprimer
    10. Je t'emm....de! Bonne soirée 12H44;

      Supprimer
    11. 18:23. Vous révélez votre vrai visage.

      Supprimer
  23. Non MT mange toutes les cacahuètes

    RépondreSupprimer