jeudi 27 février 2014

Perles de campagne




1- Situation ubuesque à Béthune où JP Chruszez, ex-radical, a beaucoup de mal à constituer sa liste, mais, en tant que"voiture-balai", il récupère des colistiers hétéroclites. Qu'on en juge :
* le candidat UMP battu "à plate couture" dans la primaire interne de son parti;
* un candidat centriste (de droite) bien connu à Béthune, ex-suppléant de l'ex-député UMP;
* la candidate PS désignée par la section, avant que ce parti accorde son soutien au maire "radical".
Surprise : la tête de liste n'est pas encore désignée ! Faut dire qu'entre les 4 ce ne sera pas facile de laisser la place de numéro 1 à un autre que soi-même... Ah, les egos !
Dernière minute : cet article a été écrit mardi soir avant que l'on apprenne que les "3 conseillers hétéroclites" se retiraient de la liste, laissant planer des doutes sur l'avenir de la candidature d'une liste "Chruszez"... J'ai, quand même, laissé le texte tel quel...

2- A Noeux-les-Mines, il existe une histoire un peu similaire à celle de J. Mellick et Bernard Seux, à Béthune. Le second, de 1977 à 1995, accompagna, fidèle parmi les fidèles, son mentor, jusqu'à ce qu'il se révolte en 1997, pour prendre la mairie, à l'occasion d'une élection partielle, à ceux qui étaient dépositaires de la délégation de J. Mellick, pendant que celui-ci menait un chemin de croix d'inéligibilité de 5 ans. Bernard Seux gagna, une nouvelle fois, en 2001, avant une annulation d'élection bienvenue pour l'ex-ministre qui l'emporta en 2002, dès le 1er tour (c'est ce come-back qui inspirera G. Dalongeville à Hénin-Beaumont, si sa condamnation de première instance est confirmée en appel). A Noeux-les-Mines, Jacques Villedary prit la mairie en 1977 (année faste pour les socialistes) pour ne plus la lâcher jusqu'à aujourd'hui. Sauf qu'en 2008, son adjoint aux finances, Gérard Dhesse, fidèle parmi les fidèles également, décida que le temps de son mentor autocrate, malade et usé, était terminé et mena une liste dissidente contre J. Villedary, mais perdit. Et que croyez-vous qu'il arrive aujourd'hui ? Le PS a investi un autre candidat et Gérard Dhesse conduit une liste dissidente avec comme colistier... Jacques Villedary !

3- Autre histoire incroyable. Celle de la famille Déprez de Béthune. D'une famille fondatrice de l'Avenir de l'Artois, Léonce Déprez estima ne pouvoir faire carrière politique à Béthune et emporta la ville du Touquet en 1971, la perdit en 1995, mais la regagna en 2002 pour effectuer son dernier mandat. Il fut député de 1986 à 2007. Un de ses fils, Léonce-Michel, entama une carrière politique sur Béthune, puis, à la suite d'un échec contre J. Mellick, se concentra sur sa vie professionnelle et développa l'imprimerie familiale, tout en menant une carrière consulaire (président de la chambre régionale de commerce et d'industrie). Léonce Michel Déprez a annoncé sa candidature aux élections municipales du Touquet contre le maire sortant, Daniel Fasquelle (celui qui avait écarté son père !).

Eh bien, ces 3 histoires, ayant Béthune en toile de fond, ont toutes un points commun avec... moi !
* Je me suis battu contre le JP Chruszez, âme damné de J. Mellick (dont il fut le secrétaire général : vous savez la fameuse histoire de la montre en retard de l'employée de mairie !) et G. Dalongeville (dont il fut conseiller municipal chargé des finances !).
* M'étant opposé à Jacques Mellick, je devins adjoint de Bernard Seux, élu maire en 1997.
* En très, très mauvais termes avec Jacques Villedary, je ne pus exploiter, Internet n'existant pas, des données qui m'avaient été fournies par le sous-Préfet de l'époque, concernant les indemnités perçues par le maire de Noeux dans le cadre de ses différentes présidences : je me souviens particulièrement d'une de ses deux présidences de zones industrielles (la zone A, je crois) qui n'avait aucune activité... ce qui avait révolté le représentant de l’État qui connaissait mon aversion pour tout ce qui était injustice et gabegie et m'en prévint...
Quant à Gérard Dhesse, nous étions amis de jeunesse...
* J'eus LM Déprez comme vice-Président du Stade Béthunois Football alors que j'étais Président et il me succéda dans cette fonction. Malgré des idées politiques divergentes, nous fûmes (et restons) en excellents termes...

4- On a pu lire un peu partout comment La Voix du Nord s'est rendu compte que les programmes des candidats FN de Brest et de Lens étaient identiques. Cela prouve deux choses :
* on veut bien admettre qu'il s'agisse d'une erreur technique mais voilà ce qui arrive quand on n'a pas les moyens de sa politique. A force de parachuter des candidats là où "même un kien avec un capiau" (même un chien avec un chapeau) ramasserait des voix, on ignore les réalités locales et on centralise tout. D'ici à ce que le programme héninois frontiste se retrouve à Fréjus...
* les électeurs ne lisent pas beaucoup les programmes, puisque, à Lens, il a fallu qu'un journaliste fouineur (tout à son honneur !) repère dans les propositions du candidat lensois que celui-ci souhaitait soutenir :  « les associations participant à la promotion des cultures bretonne et française… ». Phrase pompée sur son collègue de Brest ! Et c'est vrai qu'aujourd'hui, tous les programmes de tous les partis ont des ressemblances troublantes. Des exemples ? 2 propositions tartes à la crème : "la démocratie participative" (faire participer les citoyens à la prise de décision, des comités de quartier...) et la sécurité (assurer la sécurité de nos concitoyens, être proche d'eux). Si vous trouvez des programmes sans ces 2 idées, faites-le moi savoir...


37 commentaires:

  1. Être CITOYEN, c’est bannir du débat politique tout propos, toute attitude, de nature à engendrer le racisme, l’antisémitisme et tendant à justifier les discriminations. La France, comme bien d’autres pays, doit affronter d’énormes défis économiques et sociaux, avec le chômage et les inégalités. Face à ceux et à celles qui avivent les souffrances sociales, les peurs et les colères, il faut nous dresser pour affirmer avec force : la République n’a d’avenir qu'égale, solidaire et fraternelle.
    C’est dans ce cadre que le débat public, comme les politiques publiques, doivent s’affirmer. Et pas dans un autre, mortifère.
    Par ailleurs,sur ce blog, et d'autres, la répétition absurde des mêmes accusations obsèdent et effraient. Car, le parti socialiste du Pas de Calais peut, doit et va se réformer. Le FN, jamais.
    Et puis, le racisme, ça se soigne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 07:00
      Contradiction, en 2 phrases :

      "Le FN [ne va] jamais [se réformer]."
      "Et puis, le racisme, ça se soigne."

      Puisque le FN est un parti raciste, il va se (ou on va le) soigner, et donc se (le) réformer.

      Supprimer
    2. Mr, Me 7H
      J'entendais par FN: ses cadres et ses militants actifs... les convaincus de certaines thèses dont je n'ai plus envie de parler.
      La majorité des personnes s'apprêtant à voter pour la première fois pour le partie d'extrême droite sont soit non racistes, soit ont trouvé des boucs émissaires faciles. Dans ce cas là... tout est possible.

      Supprimer
  2. notre collègue Bernadette et relogés.abandonnée par tous les partis politiques de la ville elle n'a pas de merci à dire.
    nous avons décidé de voter sanction pour tous les partis politiques ,?????.

    RépondreSupprimer
  3. Les médias mettent en avant le fn pourtant la médiocrité de certains en font une armée mexicaine,un programme commun à bas coût sauf certaines communes où les moyens humains et matériels ne manquent pas.Il est vrai de constater les parachutages sur la 11éme circonscription de tête de liste et candidats en position éligibles.Certains sites nous le démontre.

    RépondreSupprimer
  4. Le PS peut,doit et va se réformer? D'abord c'est fait,F.Hollande s'est déclaré social démocrate pour ne pas dire libéral.Et cela sans contestation de la direction du PS. dont acte.En france ,par son histoire il existe une gauche comme une droite,même si les lignes ont bougé. La gauche n'appartient pas au PS qui a déjà trop détourné ses valeurs politiques et morales et pas seulement à Hénin.Rien n'interdit de penser qu'une vraie gauche peut se reconstruire.Il faut cesser penser PS ça devient frustrant et ça ferme toute perspective face au FN. Il y a une vie après le PS.

    RépondreSupprimer
  5. Les partis politiques sur Hénin et ailleurs ne travaillent que pour eux-mêmes. Les problèmes sociaux et sociétaux ont tellement progressé que les politiques sont incapables de faire face. Le comble, à Hénin, ce sont ces personnes soit-disant de Gauche qui veulent conserver le pouvoir uniquement pour leurs intérêts personnels. C'est certain, la vie est plus belle quand on assure l'avenir de sa famille, lorsque l'argent ne manque pas à la fin du mois, lorsqu'on peut se ressourcer dans sa résidence secondaire. Les pauvres gens d'Hénin, on les laisse à leur triste sort. C'est un constat. La Gauche n'existe pas à Hénin. C'est une illusion.

    RépondreSupprimer
  6. toujours pas de nouvelles du sondage SOFRES??????
    pourtant binaisse(IL LE DIT SUR ITV ET A VDN) en a eu connaissance et le PS aussi ......etrange que l on ne nous en fasse pas part ? ni vdn: PW ne cherche pas a savoir?!.....irait il a l encontre des precedents (csa ,vdn....)BIZARRE .....vous avez dit bizarre

    RépondreSupprimer
  7. "Chruszez" il devrait sponsorisé par Nicolin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un "être" vous manque et tout est dépeuplé.

      Supprimer
    2. Plutot par guérini, le frère!

      Supprimer
  8. un peu d humour a Lens....
    http://lechtilensois.tumblr.com/

    RépondreSupprimer
  9. Je suis lensois, M. Alpern et c'est bien parce que l'on n'a JAMAIS essayé la démocratie participative (même si l'on prétend le contraire - comités de quartier : lol!) que l'idée a un tel impact actuellement.
    Je ne pense pas qu'elle soit "tarte à la crème", mais "dans l'air du temps" plutôt et pour de bonnes raisons.
    Quant aux tracts du FN, même si j'ai pu avoir le plaisir de constater que nombre d'entre eux finissaient directement à la poubelle, les électeurs lensois n'ont nullement eu besoin de votre journaliste pour s'apercevoir immédiatement qu'on était sur un "copier-coller".
    Les tracts évoquent le national, puis les villes en général.
    Ceci après le parachutage in extremis d'un Lillois, plus crédible, plus mûr que le petit Lensois étudiant en droit.
    Autant dire que le FN a fait fort à Lens et devrait y recevoir sa juste sanction

    RépondreSupprimer
  10. la magouille socialiste à carvin ,c'est aussi embaucher un adjoint de la mairie d'hénin-baumont ( salaire 1200 euros ) ,retraité avec un beau salaire.
    mr le député -maire cumulard PH.KEMEL, les chômeurs de carvin vous remercient.ils voteront sans aucun doute pour vous et le parti socialiste aux municipales et aux européennes.

    RépondreSupprimer
  11. L'automne est loin, mais quelques feuilles ne vont pas tarder à tomber. En voila une qui s'est décrochée sans bruit, mais qui pourrait en faire en arrivant au sol.
    La participation de l'employeur (et du comité d'entreprise, le cas échéant) au financement de la mutuelle mise en place dans l'entreprise au profit de ses salariés est désormais considérée comme un avantage imposable. Les millions de salariés qui bénéficient d'une telle couverture santé vont devoir ajouter cette participation à leurs revenus imposables de 2013. Il en résultera un supplément d'impôt proportionnel à leur taux d'imposition.

    Social, vous avez dit social. Qu'en pensez vous Mr Kemel ?

    Elections piège à c...................

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut pense ni poser à la fois.

      Supprimer
  12. pour la première fois depuis bien longtemps lors d'une élection,aucune liste à hénin-beaumont n'a donné ses noms .deux solutions .les listes ne sont pas complètes ou les têtes de liste ont honte de leurs colistiers qui risquent de faire rire ou d'écoeurer les électeurs héninois déjà si souvent échauder.ils risquent de retrouver quelques clowns et bouffons récidivistes,qui peuvent dézinguer certaines listes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va retrouver PF sur la liste Bianaise

      Supprimer
  13. Pour la première fois les listes sont paritaires

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la femme sourit sur la photo et pleure pour le reste du mandat.

      Supprimer
  14. Si le PC rejoint Binaisse, que va faire JM Alexandre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rien puisque le pc ne rejoint pas binaisse

      Supprimer
    2. tu as perdu 15:33, essaie encore ....

      Supprimer
  15. M.Alpern, M.Chruzet a taxé des entrepreneurs MM. GUASTI ALAIMO RAMERY.....
    et n'a jamais été poursuivi!
    Pour le moment me direz vous...

    RépondreSupprimer
  16. 11H17 Dallongeville et Briois ont fait connaitre leur liste meme avec photo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si Mr 85 pour cent avait pu être aussi efficace pour éviter la faillite de notre ville j aurais préféré. Par ailleurs je ne vois pas le problème la loi a fixé des délais c est pas pour les chiens. Il y a des arbitrages? Et alors ça fait partie du jeu de la démocratie,l n y en a pas chez les dictateurs et les populistes

      Supprimer
  17. SAVEZ VOUS QUE CHRUZEZ FAIT LA FORMATION DES ELUS DE BINAISSE A LA CHAARTREUSE A GOSNAY SUR LE COMPTE DE LA VILLE AVEC DES FACTURES AU NOM DE SA FEMME MARIE? ELLE EST PAS BELLE LA VIE AU PS?

    RépondreSupprimer
  18. Qui pourrait nous expliquer que le budget de l'ecole en chantier Michelet est passé de 4millions d'euros à 9millions d'euros? C'est à dire qu'il n'y a plus d'argent en mairie pour investir!

    RépondreSupprimer
  19. et c'est encore RAMERY qui a gagné le chantier de l'usine d'incinération!! BRAVO

    RépondreSupprimer
  20. voilà une preuve de parachutée « Maraude du 10 Mars 2011 | Page d'accueil | Magistrats : oubliez votre « ego » et descendez de votre piédestal. »
    11/03/2011
    La Maraude vue par Aurélia BEIGNEUX, Secrétaire FN (10 arrondissement) de Paris présentie adjointe

    RépondreSupprimer
  21. Je vous distribue dès ce soir depuis la salle Delmotte que je ne paye pas (mais que j'exige chauffée!) mon bilan de mandat, enfin du mandat de Duquenne. Enfin, je n'ai pas de bilan. Vous verrez comme je n'ai rien fait, jai repris des chantiers de ce voyou de Dallongeville le batisseur et meme de la Cahc faute de mieux. J'ai meme repris le chantier de l'école Michelet (pourvu qu'on ne me parle pas de couts car j'ai doublé le budget pour faire plaisir au PS). Je poserai des premières pierres chaque semaine et dès samedi à la crèche de ce crétin de barbu! Dire combien je suis mal! Bref je n'ai rien fait mais j'ai fait un catalogue de ce que j'ai repris des autre! Ah oui, j'allais oublier: meme les finances ce n'est pas moi, je l'ai rappelé à Europe1! Oubliez moi merci

    RépondreSupprimer
  22. TRIA s'occupe des chantiers de campagne de M.Binaisse
    ca répond à votre interrogation, M.Alpern: TRIA Guy Rémy, proche Mellick et ... CHRUZEZ!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai déjà dit qu'il y avait un contrat avec la ville (maitrise d'ouvrage délégué)...

      Supprimer
  23. Des commentaires non validés car sans preuve sur les attaques (diffamation)

    RépondreSupprimer