vendredi 10 février 2017

Manifeste pour que F. Fillon soit candidat quoi qu'il arrive !

Maintenant, ça suffit ! Il faut que Fillon puisse se présenter à l'élection présidentielle ! Quelles que soient ses turpitudes, il est hors de question de l'empêcher de candidater... Même s'il est mis en examen dans les prochaines semaines, il est présumé innocent et DOIT concourir !
A ceux qui estiment que les faits qui lui sont reprochés (non établis, pour l'instant) sont suffisamment graves pour que, moralement, il doive se retirer
A ceux qui sont persuadés de son innocence et qu'un complot médiatique est à l'oeuvre pour l'empêcher de gagner.

Je rétorque aux premiers :
- Ne tirez pas sur ambulance ! Fillon ne peut plus terminer second au premier tour. Montrez vous démocrates... 
- Faites de même avec M. Le Pen, même si les soupçons qui pèsent sur elle sont au moins aussi graves que ceux qui accablent FF. Soyez magnanimes...
- L'opinion publique sait ce qu'elle doit penser de ce qui est reproché à F. Fillon. Faites lui confiance !
- Préoccupez-vous de soutenir Macron ou de consolider un attelage Hamon/Mélenchon/Jadot, avec un jockey unique... D'ailleurs, si Benoit ou Jean-Luc ne veut laisser la place, poussez-les à choisir Yannick comme candidat unique... Sinon, de facto vous choisissez Emmanuel. Soyez pertinents !

Quant aux supporters de F.Fillon, je leur affirme :
- Votre candidat n'a plus aucune chance de gagner. Cessez donc de tirer sur les médias. Soyez réalistes !
- Vous le savez, les services secrets russes, après leur intervention dans les élections étatsuniennes, vont s'attaquer aux élections françaises. Ils ont, en fait, déjà commencé en distillant leur communication de propagande (soi-disant homosexualité de Macron, liste des hommes de gauche poursuivis ou condamnés...). Ils vous ont lâchés et "courent" maintenant pour Le Pen. Soyez perspicaces !
- Vous n'avez pas intérêt à ce que le FN gagne les élections, car il pourrait attirer une partie de vos troupes et vous mettriez des dizaines d'années à vous en remettre. N'insultez pas l'avenir !
- Vos hommes politiques sont usés... Faîtes sortir de nouvelles têtes pour les élections futures... Pensez aux femmes !
- Conservez Fillon comme tête de liste, car, de toutes les façons, avec un plan B, qui n'existe d'ailleurs pas, vous vous effondreriez. Ayez foi en la droite ! 

34 commentaires:

  1. J'ai trouvé Marine Lepen très bonne lorsqu'elle parlait de l'immigration, un discours bien rôdé qu'elle entend depuis son berceau...mais alors en matière d'économie c'était le flou complet...elle ne maîtrise aucun sujet...avance des chiffres sans aucune référence et pense que la croissance de la France (celle qui crée du travail)ne peut se faire qu'en quittant l'Europe et en retournant au franc. Ses imprécisions sur la valeur du franc et de l'euro...On a vu une grande amateur et sur ce sujet n'est pas énarque et ça se voit...même ses sbires derrière elle étaient dubitatifs. Les gens ne s'aperçoivent pas de la baisse de l'euro car on est en europe...par contre si le franc baisse on s'en apercevra car on est dans l'Europe...augmentation du carburant et de toutes nos importations...bref elle vend du pipeau aux pauvres gens.
    J'espère qu'il y aura très rapidement une mise en examen pour ses casseroles ...Dassault...Cahuzac...sarko et bientôt Marine...ils finissent finalement par y passer.

    RépondreSupprimer
  2. (Vos hommes politiques sont usés... Faîtes sortir de nouvelles têtes pour les élections futures... Pensez aux femmes !)
    On fait quoi pour les présidentielles, à vous suivre il ne nous reste pas beaucoup de choix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que vous n'avez pas saisi le fond de l'article...

      Supprimer
    2. Dans l'anti fn, une fois de plus. C'est pas avec ça qu'on dirige un pays.

      Supprimer
    3. Vive l'anti fn, c'est comme cela que l'on dirige un pays et que l'on préserve son honneur! FN POURRI!

      Supprimer

  3. Invitée jeudi dans l'Emission politique de France 2, la candidate du Front National a évoqué une "sale odeur de trafic d'influence".




    Jusque-là relativement discrète à propos de l'affaire visant François Fillon, dont l'épouse Penelope Fillon est soupçonnée d'emplois fictifs, Marine Le Pen est passée à l'offensive jeudi lors de l'Emission politique de France 2. La candidate FN a insisté sur les liens entre le vainqueur de la primaire de droite et l'assureur Axa.

    "Quand je vois que Fillon a été payé par Axa, je me demande si, quand la Sécurité sociale est modifiée dans son programme, ça n’est pas aussi la contrepartie des sommes qui lui ont été versées. (…) Il y a derrière tout cela une sale odeur de trafic d’influence peut-être, de conflit d’intérêts à tout le moins", a déclaré Marine Le Pen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en matière de conflits d'intérêts, elle s'y connait... les banques russes...

      Supprimer
    2. ... les banques françaises ne prêtant pas. Sur ordre.

      Supprimer
    3. Quel conflit d'intérêts existe-il 18h14,expliquez-nous ?

      Supprimer
    4. Cherche tu vas trouver eul 22H46! Fais pas ton fillon...

      Supprimer
    5. Les banques françaises ne prêtent pas aux "sociétés" en pleine banqueroute ou suspectes. Il faut donc aller chercher en russie, aux émirats arabes réunis et ... chez trumpinette! CQFD... y'a aussi pôpaaa... Pôoooppppaaaaaa à sa "divine"!

      Supprimer
  4. Au cas ou , aucun humour dans ce post , c'est triste , pénible .... Rassurez vous Fachos , cet article je l'approuve tant l'avenir m'inquiète . Merde , comprenez vous que le programme et les conceptions de madame marion lepen nous préparent en cas de malheur (son election ) à une terrible destruction de notre mode de vie , de santé , de travail , et de respect de l'humain ; tout ce que je lis dans ce projet néfaste nous emmène vers la misère ou vers un terrible conflit mondial ;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est-ce qui dit 13:05 ? Il aime ou pas ce post ? Moi, je le trouve amusant, ce post!

      Supprimer
  5. J'ai entendu hier madame marion lepen indiquer qu'elle voulait une Europe incluant la Russie , ah , depuis que ceux ci prêtent à son parti de l'argent ? madame lepen ne s'inquiète t'elle pas de l'ingérence de ce parti dans certaines élections , de son action en Crimée quand elle s'est accaparée de cette région , des survols de ses avions de guerre juste à coté de nos frontières . Pourtant elle se dit patriote et ne fait aucun commentaire à cette provocation Russe de notre pays . Bon , en fait circulez , rien à voir , avec elle le danger de voir la Russie nous annexer est très réel , elle n'en a cure la patriote , car elle veut juste être élue et faire fonctionner Financièrement , sa secte , enfin ce qui ressemble de plus en plus à cela . Réveillons nous , réagissons , le danger est énorme , elle ne se cache même pas d ecela est s'affiche pro Trump , pro Assad , Pro Poutine !

    RépondreSupprimer
  6. Que faisait le Canard Enchaîné quand Ségolène Royale a plombé les finances de Poitou Charentes de 130 millions d’Euros dans des emprunts toxiques ?

    > Que faisait le Canard Enchaîné quand JM Ayrault, fringant premier ministre faisait illico embaucher sa femme à l’Assemblée Nationale comme chargée de mission.
    Quelle mission? Mystère !
    Que faisait le Canard Enchaîné quand Ségolène Royale a été nommée par Hollande, vice-présidente de la Banque Publique d’Investissement (BPI) avant d’être Ministre ?!
    Que faisait le Canard Enchaîné quand Mazarine Pingeot a été nommée administratrice de la Grande bibliothèque ?
    Que faisait le Canard Enchaîné quand Clémentine AUBRY a été nommée administratrice de l’auditorium du musée du Louvre ?
    Que faisait le Canard Enchaîné quand Thomas Le DRIAN a été embauché par la Société nationale immobilière ?
    Que faisait le Canard Enchaîné quand Salomé PEILLON a été embauchée au poste de chargée de mission culturelle à l’ambassade de France en Israël ?
    Que faisait le Canard Enchaîné quand Jérémie MARTIN (le fils de Philippe MARTIN) a été embauché par le Conseil Régional de Midi-Pyrénées comme chargé de Mission ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Canard a parlé de tous ces cas-là ! Mais
      - la justice n'est pas intervenue;
      - aucune de ces personnes n'a été candidate à la présidence de la République
      Comme pour votre commentaire précédent, ce copié-collé se retrouve depuis quelques jours sur de nombreux sites. Le plus souvent en commentaire d'article. Il s'agit manifestement d'une démarche collective initiée par je ne sais qui ? J'ai émis une hypothèse dans mon post. Bien entendu, ce sera la seule publication que j'accepterai...

      Supprimer
  7. Ceux qui lavent plus blanc que blanc ! :
    ANDREONI Serge (sénateur PS) mis en examen pour complicité de trafic d’influence dans une affaire de marchés publics présumés frauduleux.
    · ANDRIEUX Sylvie (Député PS) condamnée à 3 ans de prison dont deux avec sursis, à 100.000 euros d’amende et à 5 ans d’inéligibilité. Complicité d’escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro.
    · AYRAULT Jean Marc (Ministre PS) 1997 délit de favoritisme dans l’attribution d’un marché public.
    · BERNADINI François (Maire PS) condamné en 2002 pour une ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux. A 18 mois de prison avec sursis, 400 000F d’amende et cinq ans d’inéligibilité. L’Express.
    · BENGUIGUI Yamina (ex-ministre PS) à la francophonie condamnée en sept 2015 pour déclaration de patrimoine incomplète dans le cadre de la transparence suite au scandale Cahuzac.
    · BINET Erwan Député en Isère, rapporteur PS du mariage gay, condamné pour diffamation le 23 juillet 2013.
    · BOURQUIN Christian (Conseil régional PS) condamné en 2012 à 2 mois de prison avec sursis pour délit de favoritisme (décédé cet été 2014 R.E.P).
    · BUCHET Pascal (Maire PS) condamné en 2012 pour harcèlement moral, après le suicide d’une de ses collaboratrices Libération.
    · CAMBADELIS Jean-Christophe (Secrétaire général du PS ) Pour recel d’abus de confiance Condamné en 2006 à 6mois de prison avec sursis et 20 000EUR d’amende, dans l’affaire des emplois fictifs de la MNEF.Il avait été rémunéré par la mutuelle proche du PS entre 1991 et 1995, à hauteur de quelque 620 500 francs au titre d’une activité fictive de conseil.
    · CHAOUAT Yacine (maire adjoint PS) chargé de la médiation et condamné en 2011 en appel pour violences conjugales.
    · CIOT Jean-David, le premier secrétaire fédéral et collaborateur de Guérini, mis en cause pour recel de détournement de fonds publics. Figaro.
    · CUVILLIEZ Christian (Union de la gauche) condamné en 2003 par la Cour d’appel de Rouen à un an de prison avec sursis et à deux ans de suppression des droits civiques, civils et de famille pour détournement de fonds publics et recel.
    · DALONGEVILLE Gérard (Maire PS) condamné faux en écriture et usage de faux, détournements de fonds publics, favoritisme et recel de favoritisme Le Monde.
    · DELESSARD Monique (Maire PS) Condamnée ne 2010 à 15 mois de prison avec sursis et à une peine d’inéligibilité pour avoir marié illégalement l’ancien député-maire Jacques Heuclin, à l’article de la mort.
    · DÉSIR Harlem (n°2 du PS Député européen) 1998 condamné à 18 mois de sursis 30 000 F pour recel d’abus de biens sociaux De novembre 1986 à octobre 1987, il a reçu un salaire fictif mensuel de 10 500 francs de l’Association régionale pour la formation et l’éducation des migrants, basée à Lille. L’actuel n° 2 du Parti socialiste occupait la présidence de SOS-Racisme.
    · DESTRADE Jean-Pierre (Conseiller Général PS)Condamné en 2005 à 3 ans de prison dont 2 avec sursis et 10.000 euros d’amende dans une affaire de trafic d’influence et d’escroquerie, une peine couverte par sa détention provisoire.
    ·

    RépondreSupprimer
  8. suite :
    · EMMANUELLI Henri (PS) 1997 Condamné pour complicité de trafic d’influence dans l’affaire Urba Également mis en examen en 1998 dans le cadre de l’affaire Destrade de financement illégal du Parti socialiste. En 2005, il s’associe au NPS d’Arnaud Montebourg. Et oui… le vicomte, soi même !!
    · FILIPPETTI Aurélie (Ministre PS) 2014 condamnée à verser 2 000 EUR à « Voici » au nom du « droit légitime à l’information dans une société démocratique, devant lequel doit céder la protection de la vie privée ».
    · GAIA Robert (Député PS) du Var condamné en 2002 pour favoritisme. (Libération).
    · GAUDERON Jean, (PS), directeur général des services (DGS) de L’HaŸ-les-Roses, mis en examen pour recel d’abus de biens sociaux, détournement de biens publics et corruption.
    · GRANIE Bernard (PS) Bouches du Rhône, condamné à 2 ans de prison ferme, 100.000 euros d’amende et 5 ans d’inéligibilité pour corruption dans le cadre de marchés publics.
    · GUÉRINI Jean-Noël (PS) président du CG mis en examen en 2011 pour prise illégale d’intérêts, trafic d’influence, association de malfaiteurs et complicité d’obstacle à la manifestation de la vérité.
    · HIDALGO Anne (maire PS de Paris) condamnée en 2012 à 40 000 EUR d’amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.
    · HUCHON Jean-Paul pour(PS) prise illicite d’intérêts sur marchés publics en 2007, condamnation confirmée en appel en 2008. Délit commis dans le cadre de sa fonction de président de la Région Ile de France, dont il demande la reconduction aujourd’hui à ses électeurs.
    · JIBRAYEL Henri (Député PS) intéresse la justice escroquerie et détournement de fonds publics.
    · KALTENBACH Philippe (Sénateur Maire PS)mis en examen pour corruption active et passive, recel, complicité. Le Figaro.

    · LAIGNEL Michel (PS)condamné en 2005 à 2 ans de prison avec sursis et 2ans d’illégibilité pour favoritisme, prise illégal d’intérêts et faux et usage de faux, en écriture publique.
    · MAHEAS Jacques, (sénateur et maire PS) condamné définitivement en cassation en mars 2010 pour des faits de harcèlement sexuel datant de 2002. (En pleine affaire DSK, cela faisait un peu trop d’obsédés sexuels pour un seul PS !).
    ·

    RépondreSupprimer
  9. Suite et sans doute pas fin : !
    MAUROY Pierre décédé le 7 juin 2013 (Sénateur PS) condamné à 20 000EUR d’amende avec sursis pour abus de confiance et devra, avec Lyne Cohen-Solal et Bernard Masset, son ancien directeur de cabinet, rembourser 19 654EUR.
    · MELLICK Jacques (Maire PS) en 1996 condamné pour témoignage de complaisance dans l’affaire OM-Valenciennes L’Express.
    · MONTEBOURG Arnaud (Ministre PS) ministre du Redressement productif, mis en examen en 2010 pour diffamation et condamné en 2012 pour injures par le TGI de Paris condamné ce lundi 17 décembre 2012 à verser 2.000EUR de dommages et intérêts pour avoir porté atteinte à la présomption d’innocence du sénateur PS Jean-Noël Guérini.
    · MOSCOVICI Pierre (Ministre PS) condamné pour atteinte au droit à l’image à une amende de 1220EUR Libération.
    · NAVARRO Robert , (Cadre PS) dans l’équipe de campagne de François Hollande, objet d’une plainte du PS pour enrichissement personnel et bus de confiance , pour des frais personnels et des pizzas entre 2008 et 2010 pour 42.000 EUR …Soutien de François Hollande à la primaire socialiste, il intègre son équipe de campagne durant l’été 2011.
    · NOYES Jean-François (PS) mis en examen en 2012 dans le cadre de l’Affaire Guérini dont il était le directeur de cabinet pour association de malfaiteurs en vue de trafic d’influence et recel de trafic d’influence.
    · PASTOR Jean-Marc (Sénateur PS) Notes de frais frauduleuses Médiapart révèle le 27 juin 2011 que le sénateur avait transmis à la trésorerie du Sénat deux factures de restaurant émises dans le Tarn, son département, pour un montant total de 2492 EUR. Il menace Médiapart de poursuites, produisant un faux communiqué de Gérard Larcher pour l’occasion, alors Président du Sénat, avant de se rétracter et de rembourser l’intégralité des notes de frais.
    · PRADILLE Claude (Sénateur PS) Condamné en 1995 à cinq ans de prison de ferme, cinq ans d’inéligibilité et 300.000 francs d’amende pour « faux et usage de faux, corruption, complicité d’escroquerie et subornation de témoins » dans une affaire où il était soupçonné d’avoir fait construire sa piscine sur des fonds publics de l’Office HLM du Gard.
    · PUIGMAL Eli (Maire PS) Condamné en2012 délit de favoritisme dans les conditions d’attribution de marché.
    · PUPPONI François, (Député PS) poursuivi pour abus de biens sociaux Figaro.
    · REBSAMEN François(Ministre PS) Condamné à Dijon à 1 an d’inéligibilité en 2004 pour utilisation de fonds publics à des fins personnelles Le net a été très soigneusement nettoyé de tous les détails de ce scandale sauf ici A noter son mépris pour une agression raciste anti-blanc dans sa ville de Dijon.
    · ROYAL Ségolène (ministre PS) condamnée pour des licenciements abusifs datant de 1997 Libération.
    · SEVE Patrick (maire PS) tête de liste aux sénatoriales dans le Val-de-Marne, mis en examen, dans le cadre d’une enquête sur les marchés publics de sa commune, pour octroi d’avantages injustifiés et soustraction de fonds publics.
    · TAUBIRA Christiane (ministre PS) condamnée le 27 septembre 2004 par le tribunal des Prud’hommes pour licenciement abusif, rupture abusive de contrat, et à verser 5300 euros après avoir exploité son ancienne employée DreuzInfo.
    · TEULADE René sénateur-maire PS d’Argentat (Corrèze), avait été condamné en juin 2011 à 18 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d’amende pour abus de confiance par le tribunal correctionnel de Paris. En octobre 2012, Hollande lui avait rendu hommage lors du Congrès de la Mutualité Française: « Je salue les présidents qui ont marqué l’histoire de votre organisation. René Teulade auquel je suis lié par une fidélité corrézienne (….) ».
    · VALLINI André (Sénateur PS) Poursuivi pour Licenciement abusif et harcèlement moral par son attachée parlementaire avec qui il a fini par trouver un accord. A reçu une plainte contre X pour concussion et utilisation frauduleuse de fonds publics. Proche de François Hollande, cet ancien président de la Commission Outreau conseille le candidat socialiste sur les questions de justice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette liste est diffusée sur Internet depuis 2 jours. Elle est complètement à côté de la plaque ! Aucun de ces élus poursuivis et/ou condamnés n'a été candidat à la présidence de la République. Fillon, lui, est candidat !

      Supprimer
    2. Le feneux de 16H20, cet idiot utile, à ce jeu là sera toujours prdant, mais babache comme il est , il ne le sait même pas! FN plus pourri que tout les autres partis .


      "Le FN répand "tous pourris", Voyons voir!!

      Tout les êtres qui aiment la grande rêverie simplifiante ..comprendront la vanité des « apparitions ». G. Bachelard

      Je reste sur les constats que c’est le Front national qui présente le plus fort taux d’élus condamnés par la justice et que l’on ne peut dire, avec un taux de 99.65% d’élus jamais condamnés ou mis en examen, que la classe politique française est dominée par le "tous pourris"

      Malheureusement pour elle, Marine Le Pen ferait mieux de ne pas s’aventurer davantage sur le terrain glissant qu’elle affectionne en s’appuyant sur la mise sur le devant de la scène médiatique de ces affaires juridico-politiques dont les médias se régalent et font leurs choux gras.

      Les informations sur les condamnations par la justice, entre 1997 et 2012, des élus de 3 partis: le Front National – puisqu’il se pose en pourfendeur des "pourris"- l’UMP et le Parti Socialiste, que l’on nous présente comme les seuls partis dignes du bipartisme.

      Les résultats sont surprenants et viennent considérablement contredire l’impression de « tous pourris ».

      La France compte 577 députés, 348 sénateurs, 2040 conseillers régionaux, 4042 conseillers généraux, 36 635 maires, 78 députés européens.

      Soit un total de 43715 élus susceptibles de pouvoir utiliser leurs fonctions électives à des fins illégales.

      Le Front National, entre 1997 et 2012, a eu environ 357 détenteurs de mandats électifs. Pendant la même période, il totalise 56 condamnations 56 est mises en examen

      Ce qui représente 15,68 % d’élus du FN condamnés ou mis en examen.

      L’UMP, entre 1997 et 2012, a eu environ 2115* détenteurs d’un mandat électif pendant la même période il totalise 66 condamnations ou mises en examen.

      Ce qui représente 3,12 % des élus de l’UMP condamnée ou mis en examen.

      Le parti socialiste, entre 1997 et 2012, a eu environ 2262 élus*.

      Pendant la même période il totalise 44 condamnations ou mises en examen.

      Ce qui représente 1,94 % des élus du parti socialiste condamné ou mis en examen.

      Un premier constat s’impose statistiquement : c’est de très loin le Front National qui présente le plus fort taux d’élus condamnés ou mis en examen par la justice.

      Supprimer
    3. Suite... les fachos ne devraient pas trop jouer à ce jeu là... Avertissement...

      Un second constat s’impose: au regard des 156 condamnations ou mises en examen que totalisent le Front National, l’UMP, le PS et de la population des élus français, l’impression de « tous pourris » est infondée.

      En effet, sur une population de 33 715 élus susceptibles de pouvoir utiliser leurs fonctions électives à des fins illégales, seul 0,35 % d’entre eux abusent de la situation et sont condamnés par la justice **.

      Un troisième constat est beaucoup plus alarmant.

      Il porte sur l’analyse des motifs des condamnations qui ont frappé la population d’élus étudiés.

      Dans la très grande majorité des cas, les élus du Front National sont condamnés pour des violences physiques, des incitations à la haine raciale, et des fraudes financières ou électorales.

      Ce type de condamnations dément la conformité aux principes démocratiques et républicains qu’affiche le Front National et vient casser l’image de parti convenable que les médias veulent nous vendre !

      Les élus de l’UMP semblent eux être "spécialisés", au regard des condamnations et mises en examen dont ils font l’objet, dans l’abus de biens sociaux et détournements de fonds publics.

      Quant aux élus du parti socialiste, il semble que le délit de favoritisme soit une de leurs « spécialités ».

      L’aspect succinct de cette pré-étude ** qui demanderait d’être approfondie, affinée sur le plan statistique, élargie à d’autres partis politiques, etc. etc.

      Néanmoins, comme je le disais au début, il ne s’agissait pour moi que de cerner une impression et non de démontrer scientifiquement si la classe politique française était vraiment et dans son ensemble toutes pourris. Pour cela, je pense que notre pays est suffisamment doté en étudiants, en institut divers et variés mieux équipés et plus disponibles que moi pour effectuer une enquête approfondie sur le sujet.

      En attendant, et jusqu’à plus ample informé, je reste sur les constats que c’est le Front national qui présente le plus fort taux d’élus condamnés par la justice et que l’on ne peut dire, avec un taux de 99.65% d’élus jamais condamnés ou mis en examen, que la classe politique française est dominée par le "tous pourris"



      Malheureusement pour Marine Le Pen, le propos de Coluche ne se vérife plus que sur son organisation : « un pour tous, tous pourris ».Surtout le FN! CQFD


      Supprimer
    4. A ce jeu là, quel est le gagnant des pourris, toutes catégories? Le fn et de loin.
      Voici la liste non-exhaustive des condamnations de membres du Front National.
      Sur cette liste les condamnations sont très graves, il est temps de vous réveiller et de regarder la vérité en face.
      Le Front National 1992-1996, condamné pour avoir vendu une investiture.
      Le Front National 2002, condamné pour avoir utilisé de manière dévalorisante l’image d’une personne.

      Le Front National 2002, condamné pour avoir utilisé sur son site les clichés protégés de l’AFP.
      Le Front National 2008, condamné pour avoir utilisé sans autorisation, en la détournant, la célèbre photo du « Che au béret et à l'étoile ».

      Le Front National 2007-2009, condamné à rembourser plus de 6,3 millions d'euros de dettes majorées de près de 600 000 euros d'intérêts à Fernand Le Rachinel.

      Le Front National 2009, condamné à détruire ses tracts.
      Le Front National 2010, condamné à retirer ses affiches litigieuses.
      1995, trois colleurs d’affiches du Front National ont été condamnés pour le MEURTRE d’Ibrahim Ali-Abdallah.

      2004, un membre du Front National dont l’identité n’a pas été révélée a été mis en examen et écroué pour la profanation de 127 tombes du cimetière juif de Herrlisheim.
      2007, un membre du Front National dont l’identité n’a pas été révélée a été mis en examen pour l’ASSASSINAT de Karim Zaiter, un pilote de quad, la veille de Noël, puis incarcéré. Il affirme avoir tiré au hasard sur un des engins qui tournaient sur le square sans vouloir tuer.

      2009, quatre membres du Front National dont les noms n’ont pas été révélés ont été condamnés pour coups et blessures après avoir attaqué un homme noir une fois le repas patriotique organisé par le FN terminé.
      Alexandre Gabriac (FN) 2007, mis en examen pour ses liens étroits avec un commando d'extrême-droite ayant tenté de cambrioler un stand de tir à Saint-Andéol-le-Château, dont l'aventure s'est terminée par le MEURTRE du GENDARME Ambrosse.

      2009, condamné pour apologie de crime contre l'humanité, injures à caractère raciste et violences volontaires ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours

      Alexandre Simonnot (FN) 2006-2010, condamné pour avoir détruit un préservatif géant à l'occasion de la journée mondiale contre le Sida.

      Antoinette Martinet (FN) 1997 à 1998, condamnée pour provocation à la haine, à la violence et à la discrimination.

      Bruno Gollnisch (FN) 2004-2007, condamné en première instance et par le Conseil d'État pour contestation de l'existence de crime contre l'humanité (négationnisme), la Cour de Cassation va pourtant casser sans renvoi l'arrêt de la cour d'appel. 2008-aujourd’hui, poursuivi en justice pour incitation à la haine raciale.

      Bruno Mégret (Fondateur du MNR et membre du FN) 1998, condamné pour avoir tenu des propos sur l’inégalité des races. 2002-2002, condamné pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer sa candidature pour l'élection présidentielle.
      2006, condamné pour détournement de fonds.

      Calude Jaffres (FN) 1997, condamné pour usurpation de fonction.
      Catherine Mégret (FN) 1998 et sa Mairie de Vitrolles furent condamnés pour discrimination et incitation à la discrimination.

      2002, condamnée pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer la candidature de son époux pour 'élection présidentielle.
      2006, condamnée avec son mari pour détournement de fonds.

      Cédric Bégin (FN) 1999-2002, condamné pour détention sans autorisation de munitions et d'armes, condamné pour incitation à la haine raciale.

      Christophe Klein (FN) 1999-2002, condamné pour provocation à la discrimination raciale.

      Claude Jaffrès (FN) 1997, condamné pour abus d’autorité et usurpation de fonction.

      Daniel Simonpieri (FN puis UMP), condamné pour favoritisme, fausses factures et emploi fictif. Condamné pour harcèlement moral.

      Supprimer
    5. Suite.....

      Emilien Bonnal (FN) 1985, ex-candidat FN aux cantonales et municipales, a été reconnu coupable de MEURTRE, alors qu’il collait des affiches pour le FN, pour avoir tué Abdallah Moktari, 23 ans ; qui l’avait insulté. 8 ans de prison.

      Francis Watez (FN) 1995, condamné pour incitation à la discrimination raciale pour avoir
      collé des affiches proclamant : "Musulmans, Barbaresques, Algériens, terroristes ou non, tous dehors" et "Refuser l’intégration de ces sauvages est un devoir national". (2 ans d’inéligibilité et 50 000 F d’amende).

      François Nicolas-Schmitt (FN) 1997, condamné pour détournement de fonds.

      Gilles Lacroix (FN) 1997-1997, condamné pour complicité de violence en réunion, avec arme et préméditation et pour complicité de destruction de biens.

      Georges Theil (FN) 2001, condamné pour contestation de crimes contre l'Humanité. 2004-2006, de nouveau condamné pour contestation de crimes contre l’humanité.

      Jacky Codvelle (FN) 1990, condamné pour avoir mis le feu à la voiture du député du Rhône et maire PS de la ville, Jean Jacques Queyranne pour fêter le 14 juillet.

      Jacques Bompard (FN) 2008-2010, mis en examen pour prise illégale d’intérêt.

      Jacques Coutela (FN) 2011, mis en examen pour incitation à la haine raciale suite à son apologie d’Anders Behring Breivik,terroriste, auteur des attentats d’Oslo.

      ean Holtzer (FN) 1990, ex-candidat FN aux cantonales a été reconnu coupable de vol à main armé pour avoir braqué une banque (8 ans fermes). Cet ancien avocat général avait un jour réclamé la peine de mort pour une histoire identique.


      Jean-Claude Poulet (FN) 1992, condamné pour avoir battu sa femme pendant quinze ans pour "la stimuler au travail... Il fallait que je la stimule assez fréquemment"


      Jean-Marc Maurice (FN) 2004 à 2009- 2010 à 2011, 6 condamnations. Condamné pour outrage à agent dépositaire de l'autorité publique ( lui proposer une matraque dans le fion...national?), vol, escroquerie, banqueroute, travail dissimulé et non déclaré, abus de bien sociaux.

      Jean-Marie Le Chevallier (FN), condamné pour subornation de témoin dans l'affaire du MEURTRE de son directeur de cabinet.

      Jean-Yves Douissard (FN) 1999-2002, condamné pour incitation à la haine raciale.

      Joël Klein (FN) 1998, condamné pour coups et blessures sur un Nord-Africain.

      Laurent Mirabeau (financier de JM LePen) 1994, condamné pour escroquerie et exercice illégal de la profession de banquier.

      Louis Aliot (FN) 2008, condamné pour diffamation.

      Louis de Noëll (FN) 1997, condamné pour détournement de fond. Il avait utilisé de l’argent de la société dont il est le gérant pour s’acheter un appartement à Paris, un autre à Perpignan et une villa sur la mer. 1 an avec sursis et 50000F d’amende.

      Marc Georges (FN) 1995, condamné pour avoir blessé par balle un jeune homme.

      Marc Lyoen (FN) 1997, condamné pour avoir employé des clandestins ( Ahahahahahaha) .

      2008 : Candidat régulier du F.N condamné cette fois pour fraude au RSA ( tiens un beignet!). L'ancien dirigeant départemental du FN devra payer une amende de 500 euros et rembourser 15 000 euros au Conseil Général de Maine et Loire.

      Marcel Mazières (FN) 1995, condamné pour avoir envoyé à un professeur de philosophie une lettre anonyme injurieuse. Extrait : « Vous transformez nos classes en goulag politique, votre aspect physique est disgracieux et, apprenant que vous êtes homo, cela est risible ».

      Marine Le Pen (FN) 2008, condamnée pour diffamation.

      Pascal-Bernard de Leersnyder (FN) 1991, condamné pour actes de TORTURE sur un ENFANT de cinq ans.
      reconnu coupable de violence sur mineur pour avoir appris l’allemand au fils de sa compagne à coup de poing (jusqu’au sang) et pour lui avoir plongé la tête dans les WC ( "Il n’était pas digne de la salle de bains" ). 13 mois de prison dont 10 fermes.

      Supprimer
    6. La suite... les racailles fn.

      Patrick Bassot (FN) élu dans le Vaucluse 2012, a été condamné à 1.000 euros d’amende pour « incitation à la discrimination, à la haine et à la violence à l’encontre des immigrés ».
      Patrick Binder (FN) 2010-2011, condamné pour injure publique et provocation à la haine raciale. 2004-2005, condamné pour injures racistes en public.

      Philippe Bernard (FN) 2004-2008, mis en examen pour faux et falsification, abus de confiance et escroquerie.

      Philippe Viard (FN) 1998, mis en examen et probablement condamné depuis pour discrimination en raison de l'origine, de l'appartenance ou la non-appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation ou une religion non déterminée. Condamné pour injures et pour délit de fuite après avoir renversé un enfant.
      Pierre Van Dorpe (FN) 1989, condamné pour avoir tiré à l’aide de son fusil à pompe sur un groupe de jeunes d’origines maghrébine en blessant au dos l’un d’eux parce qu’il faisait trop de bruit. Le FN lui paye ses 15 000F de caution!!! 15 mois avec sursis.


      Raynald Liekens (FN) 1994, condamné pour le MEURTRE d’une juive. Il a déclaré : « Elle était plus gentille avec moi que personne ne l’avait été jusque-là. Mais, quand j’ai appris qu’elle était juive, j’ai décidé de la tuer car les juifs sont les ennemis de la race blanche ».

      Richard Jacob (FN) 2010-2011, condamné pour outrage et rébellion ( une matraque dans le fion... national?).

      Roger Fabregues (FN) 1996, condamné pour trafic de drogues. Il avait profité d’un voyage au Maroc pour importer du haschisch (2 ans de prison).

      Sylvain Ferrua (FN) 1996, condamné pour proxénétisme 1 ans avec sursis et 50000 F d’amende.

      Tanguy Deshayes (FN) 2008-2009, mis en examen pour menaces de mort, il a confirmé en être l’auteur. Quelques années auparavant il avait été condamné pour bagarre ainsi que pour port d'arme.

      Valls et André (FN), condamnés pour violence avec ARME.

      Xavier Voute (FN) 1997, condamné pour avoir aspergé de gaz lacrymogène des militants de Ras l'Front (mouvement anti-FN).

      Yannick Lecointre (FN) 2010-2011, condamné pour trafic de drogue (transport, détention, acquisition, cession et emploi non autorisés de stupéfiants).

      Jean-Marie Le Pen (FN) :

      (Redressement de 1,4 Millions de Francs), reconnu coupable d’apologie de crime de guerre dont la déportation pour l’édition d’un disque sur lequel on peut entendre "un hymne du parti nazi" et "Vive Hitler", reconnu coupable d’antisémitisme insidieux, reconnu coupable de banalisation d’actes jugés constitutifs de crimes contre l’humanité (11/10/1989) pour avoir qualifié les chambres à gaz de "point de détail" de la 2ème guerre mondiale, reconnu coupable de captation d’héritage, 5000F à verser, reconnu coupable d’agression d’un candidate socialiste, 3 mois avec sursis, 20 000F d’amende, 2 ans d’inéligibilité, reconnu coupable d’avoir tenu des propos sur l’inégalité des races avec B.Megret. Condamné à verser 10 000F a L’UEJF (Union des Etudiants Juifs de France) et à publier à ses frais le jugement dans 3 hebdomadaires (30 000F par publication).

      Liste de ses condamnations :

      1960, condamné pour menaces de mort proférées à l'encontre d'un commissaire de Police.

      1964, condamné pour coups et blessures volontaires.

      1969, condamné pour coups et blessures volontaires.

      1971, condamné pour apologie de crime de guerre.

      1986, condamné pour antisémitisme insidieux.

      1986, condamné pour apologie de crimes de guerre dont la déportation.

      1987, condamné pour provocation à la haine, à la discrimination et à la violence raciale.

      1991, condamné pour trouble manifestement illicite à l'ordre public.

      1991, condamné pour banalisation de crimes contre l'humanité et consentement à l'horrible.

      1992, condamné pour diffamation.

      1993, condamné pour injure publique.

      1995, condamné pour oublis de plus-value boursière et sous-estimation de loyer.

      1996, condamné pour avoir tenu des propos ayant gravement porté atteinte au président du tribunal d'Auch.

      Supprimer
    7. Suite, le borgne récidiviste.

      1997, condamné pour avoir injurié l'association Ras l'front (mouvement anti-FN) de « mouvement de tueurs de flics ».

      1997, condamné pour avoir injurié le président de SOS-Racisme.

      1997, condamné pour banalisation de crimes contre l'humanité et consentement à l’horrible.

      1998, condamné pour injures publiques et violences sur personne dépositaire de l'autorité publique dans l'exercice de ses fonctions.

      1998, condamné pour avoir présenté une tête en carton à l'effigie de Catherine Trautmann.

      1998, condamné pour avoir déclaré « Je crois à l'inégalité des races ».

      1999, condamné pour incitation à la haine raciale et apologie de crime de guerre.

      2002, condamné pour avoir reproduit sans autorisation un reportage de treize photographies prises par l’AFP.

      2004, condamné pour provocation à la haine raciale.

      2005, condamné pour incitation à la haine raciale.

      2008, condamné pour complicité d'apologie de crimes de guerre et contestation de crime contre l'humanité.



      Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.
      Dernier commentaire
      Tous les commentaires

      16/05/2016 13:50 Par Yahia Jean-Pierre Kerbane Cochet

      Adrien Desport, responsable FN77, actuellement en prison pour avoir brûlé des voitures afin de faire monter le sentiment d'insécurité dans sa ville et espérait ainsi remporter l'élection municipale.

      Arnaud Couture, élu FN et candidat aux dernières départementales, actuellement en préventive pour détention et enregistrement d'images pédopornographiques. C'est la Montagne qui a révélé l'affaire peu de temps avant l'élection.


      .... parti "jeanne", emplois fictifs, non déclaration de patrimoine, fausse déclaration, prêt russe..... tout ce qui nous sera dévoilé dans la "gestion" des ville FN....





      Supprimer
  10. Oh le gugusse de 15h45 ! La France veut bien de la Turquie pour quoi pas la Russie géographiquement et historiquement plus proche.

    RépondreSupprimer
  11. (Merde , comprenez vous que le programme et les conceptions de madame marion lepen nous préparent en cas de malheur (son election ) à une terrible destruction de notre mode de vie , de santé , de travail , et de respect de l'humain)
    Serait elle devenue socialiste ?

    RépondreSupprimer
  12. (Rappelons à 13H58, qui ne semble pas encore être au courant, que le fn en la personne de sa présidente a fait exactement la même chose que fillon!)
    Pour le moment Mr Fillon n'est coupable de rien de répréhensible. Simple règle du droit Français, n'est ce pas Mr Alpern.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben, si. Ce qu'il a commis est répréhensible moralement et légalement. Sur le plan légal, on verra bien ce qu'en pense la justice... Sur le plan moral, on verra bien ce qu'en pensent les Français le 23 avril... Quant à la sanction...

      Supprimer
  13. Lepen, lepen, vous n'avez que ça à la bouche. Et le programme de la gauche? Inexistant. Remarque, vu qu'ils ne l'appliqueraient pas, pas plus mal. 2 raisons pour éliminer définitevement les inutiles de la pseudo qui s'engraissent depuis 30-40 ans.

    RépondreSupprimer
  14. "Sur France 2, la candidate du FN a réaffirmé sa volonté d'interdire le voile dans l'espace public. Mais dans le même temps, elle promet de développer les établissements hors contrat, au détriment de l'Education nationale."

    La laïcité à la le pen!Et le racisme aussi... démente! Aussi bête que trump! C'est vrai qu'elle, elle peut offrir le lycée catho le plus chic et le plus cher de France...IMPOSTURE FN! Une école pour les pauvres et les enfants des boeufs de Darcy ( moins d'argent pour l'école publique) et des écoles confessionnelles cathos pour ceux qui pourront les payer!
    le pen, au nom du peuple... Ahahahahahahahaha!Vous ne la sentez toujours pas venir sa grosse quenelle? Non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et les écoles religieuses? En dehors de la laïcité. Et oui.

      Supprimer
    2. C'est bien ah 18h44,il reste encore 25 lettres dans l'alphabet!

      Supprimer